La langue française

Antichambre

Définitions du mot « antichambre »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTICHAMBRE, subst. fém.

A.− [Dans une habitation privée] Pièce d'entrée qui donne accès aux autres pièces (salon, salle à manger, chambre à coucher, cabinet de travail, cuisine ...). Synon. entrée, vestibule :
1. Le fiacre s'arrête, le marchepied se déploie. On demande M. Renaud, il est occupé, il va descendre tout à l'heure. On introduit nos personnages dans une petite pièce au rez-de-chaussée, donnant sur le jardin, espèce de parloir et d'antichambre entre la cuisine et la salle à manger. Flaubert, La Première éducation sentimentale,1845, p. 189.
1. P. métaph. :
2. ... qu'est-ce que la vie? Une halte dans l'antichambre de la mort. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 213.
3. ... de la psychologie, qui est le vestibule et, si l'on peut s'exprimer ainsi, l'antichambre de la science, le temps me conduisit dans le sanctuaire, c'est-à-dire dans la métaphysique. Cousin, Hist. de la philos. mod.,1847, p. 289.
4. clérambard. − L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections. Et c'est justement ce trésor-là, Octave, que La Langouste vous apportera en dot. Aymé, Clérambard,1950, II, 3, p. 97.
2. En partic. Pièce d'attente à l'entrée d'un hôtel particulier où se tiennent les domestiques chargés de recevoir et d'introduire les visiteurs :
5. ... je monte le grand escalier, et me voilà dans la première antichambre, au milieu de cinq ou six laquais, dont l'un s'occupait à brosser un habit, un autre à se faire coiffer, ceux-là à nettoyer des quinquets, et ceux-ci à jouer au piquet sur le poële. Aucun d'eux ne se dérangea. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 233.
P. méton. Ensemble de domestiques d'une maison :
6. L'office et l'antichambre, épousant les mépris du beau-père qui payait, traitait le mari de Madame en mendiant toléré par charité. Zola, L'Œuvre,1886, p. 346.
Expr. péj.
Propos d'antichambre. Propos qui se recueillent dans les antichambres; commérages :
7. La louange officielle a fait plus de mal à Napoléon que ne lui en eussent fait vingt journaux hostiles. On était las de ces dithyrambes ampoulés, de ces bulletins emphatiques, de la servilité des fonctionnaires et de la morgue mystérieuse des courtisans. On s'en vengeait en rabaissant l'idole dans l'impunité des causeries intimes, et les salons récalcitrants étaient des officines de délations, de propos d'antichambre, de petites calomnies, de petites anecdotes qui devaient plus tard rendre la vie à la presse, sous la Restauration. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 2, 1855, p. 347.
Journalistes d'antichambre. Journalistes vils, à l'affût de tous les commérages :
8. Des journalistes d'antichambre ou d'écurie ont publié que MmeLebaudy, la milliardaire connue, s'avisant chrétiennement de l'iniquité de ses richesses, a décidé de restituer, en comblant les pauvres. Je la connais, cette charité-là! Pharisaïsme à faire bondir les collines! Bloy, Journal,1904, p. 215.
Patriotisme d'antichambre. Chauvinisme :
9. Ce patriotisme d'antichambre est la grande plaie morale de l'Italie, typhus délétère qui aura encore des effets funestes longtemps après qu'elle aura secoué le joug de ses petits princes ridicules. Une des formes de ce patriotisme est la haine inexorable pour tout ce qui est étranger. Stendhal, De L'Amour,1822, p. 171.
B.− [Dans l'hôtel particulier d'un personnage influent, dans les locaux prof. d'un particulier, dans les bureaux d'un service officiel, etc.] Pièce qui sert de salle d'attente :
10. L'Opéra n'est plus guère ce que nous montre la planche du xviiiesiècle, Le Chemin de la fortune. Une sale antichambre. Sur une porte blanche devenue grise : Cabinet de Monsieur le Directeur, Cabinet de Monsieur le Secrétaire général. Aux murs couverts d'un papier jauni, une carte du théâtre d'Italie; sur les étagères d'un pupitre à la Tronchin, six abat-jour; une mauvaise banquette de velours, où le dos des solliciteurs a fait de la graisse par derrière. Voilà maintenant où l'on attend... E. et J. de Goncourt, Journal,1861, p. 920.
Expr. gén. péj.
Coureur d'antichambre. Solliciteur. Pilier d'antichambre. Solliciteur qui passe la majeure partie de son temps dans les antichambres.
Battre les antichambres, courir (aller) d'antichambre en antichambre. Solliciter une faveur, une place, tantôt chez l'un, tantôt chez l'autre :
11. le substitut. − Puis-je, oui ou non, moi, magistrat, fonctionnaire du gouvernement, aller battre les antichambres d'une salle de rédaction et solliciter le pardon d'un folliculaire taré, nauséabond et besogneux? Courteline, Un Client sérieux,1897, p. 22.
Faire antichambre. Attendre dans une antichambre le moment d'être introduit ou d'être reçu par la personne que l'on vient voir. Faire faire antichambre à qqn. Faire attendre quelqu'un (dans son antichambre) :
12. raton. − Tu vois, femme, on ne nous a pas fait faire antichambre un seul instant; à peine arrivés, aussitôt introduits. Scribe, Bertrand et Raton,1833, IV, 2, p. 192.
Au fig. :
13. ... lorsque Lazare, au moment de l'affaire Dreyfus, mit Flamberge au vent et assuma le rôle important que l'on sait, nous comprîmes du coup qu'il venait de trouver sa ligne et que, dans la littérature, jusqu'alors, il avait fait antichambre − comme tant d'autres font toute leur vie. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 544.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃tiʃ ɑ ̃:bʀ ̥]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot. 2. Hist. − Fér. Crit. t. 1 1787 précise une durée longue pour la 1resyllabe (cf. aussi Fél. 1851) et pour la 3esyllabe. Ac. 1798 fait la rem. suiv. : ,,Quelques personnes le font mal-à-propos masculin, et disent, un bel antichambre. Petit antichambre`` (cf. aussi rem. ds Littré).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1592 5L. Lassere, St Hierosme ds Delb., Rec., d'apr. DG : Salles, antichambres et galeries; cf. 1560 (E. Pasquier, Recherches, VIII, 3 ds Hug. : Il y avoit plus de raison de dire « Avant-chambre », que ce que nous disons Antichambre). Composé hybride du préf. anti-* et de chambre* d'apr. l'ital. anticamera (Sar. 1920, p. 5; Sain. Lang. Rab. t. 1 1922, p. 84; Wind 1928, p. 153). Anticamera est attesté dep. la 1remoitié du xives. (Livio volgar., II, I-103 ds Batt. composé du préf. anti-* (ante-) « devant » (< lat. ante « id. »), et de camera « chambre » (< lat. camera « id. »)).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1 185. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 450, b) 2 262; xxes. : a) 1 943, b) 1 420.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Canada 1930. − Chabat 1881. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 95. − Jossier 1881. − Lar. mén. 1926. − Rog. 1965, p. 80. − Sar. 1920, p. 5. − Vinc. 1910.

Wiktionnaire

Nom commun

antichambre \ɑ̃.ti.ʃɑ̃bʁ\ féminin

  1. (Construction) Pièce d’un appartement qui commande plusieurs autres pièces principales et dans laquelle on fait attendre les visiteurs.
    • Le duc, […], atteignit enfin un escalier en spirale pratiqué dans l’épaisseur d’un mur et qui s’ouvrait par une porte secrète et invisible dans l’antichambre de l’appartement de Marguerite. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
    • Un premier compartiment formant antichambre et soigneusement défendu contre les rafales par une double porte; […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La petite antichambre formée par le palier et la cage de l’escalier sont peintes en vieux bois et représentent des ornements gothiques. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Dans une étroite antichambre où donnaient plusieurs portes, et qui était éclairée par une petite lampe de fer, ils furent accostés par une des femmes de Rowena, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Construction) Salle d’attente d'un hôtel particulier.
    • Je suis le directeur de ces messieurs, le directeur que l'on salue très bas et qui s'offre le délicat plaisir de faire attendre dans l’antichambre nombre de solliciteurs. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 179)
  3. (Figuré) Dernière étape avant l'objectif final.
    • Pour lui, l'administration des finances est l'antichambre du pouvoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTICHAMBRE. n. f.
Pièce placée à l'entrée d'un appartement avant une chambre. Il y a dans cet appartement, antichambre, chambre et cabinet. Attendre dans une antichambre. La première antichambre. La seconde antichambre. Fam., Faire antichambre, Attendre dans une antichambre le moment d'être introduit auprès du maître de la maison. Il se dit ordinairement en mauvaise part et en parlant des Gens qui sollicitent. L'antichambre du ministre était pleine de solliciteurs. Fam., Propos d'antichambre, Propos de valets.

Littré (1872-1877)

ANTICHAMBRE (an-ti-chan-br') s. f.
  • Pièce d'entrée d'un appartement. Une antichambre pleine de laquais, Sévigné, 318. Parbleu ! coquins, je vous apprendrai à laisser monsieur Dimanche dans une antichambre, Molière, Festin, IV, 1. Ses vers… Iraient dans l'antichambre amuser Pacolet, Boileau, Épît. IX. Vous qu'on ne voit assis dans le sanctuaire du Dieu vivant que pour avoir été longtemps debout dans les antichambres des grands…, Massillon, Villeroy. Qu'un valet change ses galons, Sans changer d'antichambre, Béranger, Marotte. M'a-t-on jamais vu dans une antichambre T'exposer au mépris d'un grand ? Béranger, Mon habit.

    Propos d'antichambre, propos de valets.

    Faire antichambre, attendre le moment d'être introduit.

    Faire faire antichambre, faire longtemps attendre quelqu'un avant de le recevoir.

REMARQUE

C'est une faute assez commune de faire antichambre du masculin. Dites une belle antichambre, et non un bel antichambre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antichambre »

Composé du préfixe anti- (anté-) et de chambre, par imitation de l'italien anticamera.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anti pour ante, avant (voy. AINS), et chambre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antichambre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antichambre ɑ̃tiʃɑ̃br

Évolution historique de l’usage du mot « antichambre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antichambre »

  • Dans l'antichambre de l'enfer, ne te recommande pas trop vite de Satan. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • On ne va pas chercher une épaulette sur un champ de bataille quand on peut l'avoir dans une antichambre. De Napoléon Bonaparte
  • Tous ceux que nous avons longtemps fait attendre dans l'antichambre de notre faveur finissent par fermenter et succomber à l'aigreur. De Friedrich Nietzsche / Humain, trop humain
  • Une façon rapide de faire son chemin est de monter derrière les succès. A ce métier-là, on est bien un peu crotté, on risque bien d'attraper quelques coups de fouet, mais on arrive, comme les domestiques, à l'antichambre. De Edmond et Jules de Goncourt / Journal
  • La pire des chambres vaut mieux que la meilleure des antichambres. De Camillo Cavour
  • J'avais pour les étables un goût plus irrésistible que jamais courtisan pour les antichambres royales ou impériales. De Rosa Bonheur
  • Les vingt-deux franchises NBA conviées à Orlando auront jusqu'au 1er juillet pour piocher dans les joueurs libres ou ayant pris part à la G-League (l'antichambre de la NBA) afin d'approfondir leur banc. L'Équipe, NBA : une première recrue chez les Philadelphia Sixers - Basket - NBA - L'Équipe
  • Qu'est-ce qu'un gentilhomme ? Un pilier d'antichambre. De Jean Racine / Les plaideurs
  • L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections. De Marcel Aymé / Clérambard
  • L’indifférence est l’antichambre du cynisme. De Anonyme
  • Le conseil d'administration est l'antichambre du cimetière. Mais c'est une antichambre si bien chauffée ! De Auguste Detoeuf / Propos d’O.L. Barenton, confiseur
  • Les clubs de l'antichambre joueront la plupart de leurs matches le samedi (8 matches à 19h 1 à 15h, puis un autre le lundi à 20h), et non plus le vendredi comme lors des années précédentes.  LaProvence.com, Sports | Ligue 1 : la saison 2020-2021 débutera le week-end du 22 août | La Provence
  • Dès leur première saison au sein de l’antichambre de l’élite provincial, les Nandrinois ont réalisé une très bellesaison et étaient en lutte pour une place au tour final avant l’arrêt des compétitons. , Pluie de transferts à Templiers-Nandrin - Nandrin

Traductions du mot « antichambre »

Langue Traduction
Anglais antechamber
Espagnol antecámara
Italien anticamera
Allemand vorzimmer
Portugais antecâmara
Source : Google Translate API

Synonymes de « antichambre »

Source : synonymes de antichambre sur lebonsynonyme.fr

Antichambre

Retour au sommaire ➦

Partager