Vestibule : définition de vestibule


Vestibule : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VESTIBULE, subst. masc.

A. −
1. Pièce d'entrée d'un appartement, d'une maison, d'un édifice privé, donnant accès aux autres pièces. Synon. antichambre, entrée, hall.Vestibule étroit, grand, petit, obscur; vestibule d'un appartement, d'un château, d'un hôtel, d'une maison, d'un palais; banquette, dallage, fenêtre, porte, seuil d'un vestibule; traverser le vestibule. Un portique (...) forme la façade de ce bâtiment, élevé de deux étages. On entre d'abord dans un vestibule spacieux, où correspondent les portes d'entrée des salles du rez-de-chaussée, et où est placé un grand et magnifique escalier qui conduit aux étages supérieurs (Las Cases, Mémor. Ste Hélène, t. 1, 1823, p. 1080).Il prit une clé dans sa poche et entra. Le vestibule était solennel et glacé, dallé de marbre noir et blanc (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 152).
Vieilli. [Dans un édifice publ.] Hall, porche. Synon. narthex, pronaos, propylée, prostyle.Vestibule d'une église, d'un temple. Le cortège montait l'immense escalier (...) qui conduisait aux Propylées, vestibule de l'Acropole (Taine, Philos. art, t. 2, 1865, p. 213).Hier, dans le vestibule du chemin de fer, la voilà qui s'écrie: « Tiens, une bossue! (...) » (Goncourt, Journal, 1878, p. 1259).
P. anal. Contrée qui mène, qui fait passer dans une autre contrée. Ce froid et triste vestibule des Alpes, que les anciens appelaient pays des Allobroges, et dont fait partie la pauvre Savoie (Michelet, Hist. romaine, t. 2, 1831, p. 9).L'Aquitaine, vestibule du monde ibérique (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 169).
2. Au fig. Ce qui précède quelque chose, ce qui conduit à quelque chose. Vestibule de l'enfer, de la mort. Les greniers où l'on fouille (...) les trésors enterrés (...) demeurent une nourriture essentielle de l'âme. Ce serait une faute grave que de rompre avec ces vestibules du rêve (Cocteau, Foyer artistes, 1947, p. 107).V. antichambre ex. 3.
B. − ANATOMIE
1. Vestibule (de l'oreille interne) ou vestibule osseux. Partie de l'oreille interne comprise entre le limaçon en avant et les canaux semi-circulaires en haut et en arrière (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972). La niche de la fenêtre ovale qui conduit dans le vestibule de l'oreille interne (G. Gérard, Anat. hum., 1912, p. 54).Avec les canaux semi-circulaires, le vestibule constitue l'organe de l'équilibration (Man.-Man.Méd.1977).
2. Vestibule du larynx. ,,Étage supérieur du larynx, compris entre l'orifice pharyngien du larynx et le bord libre des cordes vocales supérieures`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
3. Vestibule de la bouche/de la cavité buccale. ,,Portion périphérique de la cavité buccale, comprise entre les arcades alvéolo-dentaires d'une part, les lèvres et les joues d'autre part`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
4. Vestibule du vagin. ,,Dépression médiane de la partie moyenne de la vulve, au fond de laquelle s'ouvrent l'urètre et le vagin. Elle est limitée de chaque côté par les grandes et les petites lèvres`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
5. Vestibule membraneux. ,,Partie du labyrinthe membraneux contenue dans le vestibule osseux`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
Prononc. et Orth.: [vεstibyl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. a) Av. 1483 « pièce d'entrée d'un édifice » ici, au fig. (J. Molinet, Dictier sur Tournay, 121 ds Faictz et Dictz, éd. N. Dupire, t. 1, p. 185); 1500 (O. de Saint-Gelais, Les Eneydes de Virgile, L. VI, éd. Th. Brückner, 1275); b) 1545 (S. Serlio, Reigles generales de l'Architecture, trad. de l'ital. par P. C. van Aelst, 19 rod'apr. M. Cagnon, S. Smith ds Cah. Lexicol. t. 19, p. 107); 2. 1770 au fig. (D'Holbach, Systême de la nature, t. 1, p. 300: Comment songer à se rendre heureuses [les nations] dans une terre qui n'est que le vestibule d'un royaume éternel?). B. Anat. 1. 1690 désigne une cavité de l'oreille interne (Fur.); 2. 1835 anat. fém. (J. Hatin, Cours complet d'accouchemens, p. 29 ds Quem. DDL t. 8); 3. 1935 vestibule laryngé (Arts et litt., p. 36-4). Empr., d'abord directement au lat.vestibulum « vestibule, entrée » (A 1 a; d'où aussi la forme demi-sav. vestible, att. aux xiveet xvies., v. Gdf. et Hug.), puis à l'ital. vestibolo « id. » (dep. 1532, L'Arioste, forme vestibulo; vestibolo chez S. Serlio, cf. A 1 b; v. Cort.-Zolli). Fréq. abs. littér.: 1 334. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 802, b) 2 127; xxes.: a) 2 692, b) 2 229. Bbg. Archit. 1972, p. 36. − Barb. Misc. 28 1944-52, p. 356. − Quem. DDL t. 8.

Vestibule : définition du Wiktionnaire

Nom commun

vestibule \vɛs.ti.byl\ masculin

  1. (Construction) Pièce d’un édifice qui s’offre la première à ceux qui entrent et qui sert de passage pour aller aux autres pièces, entrée.
    • Le 9 décembre 1776, sur les sept heures du soir, une voiture […] traversa la cour de l’hôtel des finances, et s’arrêta devant le vestibule qui menait au grand escalier. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, T.2,4, 1833)
    • J’étais bien triste en poussant la lourde porte à poulie, dont le grelottement se prolongeait dans le vestibule. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  2. (Anatomie) Cavité de forme irrégulière qui fait partie du labyrinthe de l’oreille.
  3. (Figuré) Ce qui conduit vers autre chose ; ce qui le précède.
    • Des associations d’idées s’étaient, là-dessus, faites en lui naturellement, et bien malin eût été celui qui l’aurait pu convaincre que l’église est le vestibule d’un lieu de délices appelé « Paradis ». — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Forme de verbe

vestibule \vɛs.ti.byl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de vestibuler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de vestibuler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de vestibuler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de vestibuler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de vestibuler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Vestibule : définition du Littré (1872-1877)

VESTIBULE (vè-sti-bu-l') s. m.
  • 1Chez les Romains, espace laissé entre la porte de la maison et la rue, pour que ceux qui venaient saluer le maître de la maison, ne fussent pas dans la rue, sans être pourtant dans la maison.
  • 2La pièce d'entrée d'un édifice, qui communique aux autres parties, aux autres pièces. Jérémie demeura dans le vestibule de la prison, jusqu'au jour que Jérusalem fut prise, Sacy, Bible, Jérémie, XXXVIII, 28. Le vestibule est beau, et l'on y peut manger fort à son aise ; on y monte par un grand perron, Sévigné, Lett. à Coulanges, 9 sept. 1694. D'un salon qu'on élève il condamne la face, Au vestibule obscur il marque une autre place, Boileau, Art p. IV. Alors Jérusalem se couvrait de cendre et de cilice ; ses prêtres pleuraient entre le vestibule et l'autel, Massillon, Carême, Mot. de conv. Dans le vestibule sont des vases d'eau lustrale, et des autels sur lesquels on offre ordinairement les sacrifices ; de là on entre dans le temple, Barthélemy, Anach. ch. 12.
  • 3 Terme d'anatomie. Cavité irrégulière qui fait partie de l'oreille interne.

    Vestibule génital, la vulve et toutes ses parties jusqu'à la membrane hymen exclusivement.

    Se dit aussi de l'espace triangulaire limité en avant et latéralement par les ailerons des nymphes, et en arrière par l'orifice de l'urèthre ; c'est par cet espace qu'on pénètre en pratiquant la taille vestibulaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Vestibule : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

VESTIBULE, s. m. (Archit.) lieu couvert qui sert de passage à divers appartemens d’une maison, & qui est le premier endroit où l’on entre.

Il y a deux sortes de vestibules, les uns sont fermés du côté de l’entrée par des arcades accompagnées de chassis de verre, & les autres sont simples, garnis de colonnes ou pilastres, qui en les décorant, servent à soutenir le mur de face. Les premiers vestibules sont ordinairement ornés de colonnes ou de pilastres qui bordent des niches circulaires, dans lesquelles on met des figures. On dispose aussi des statues dans les angles ou au milieu, & ces ornemens forment la décoration d’un vestibule. On peut avoir un modele de cette décoration dans la Planche 78 du traité de la décoration des édifices, tom. II.

Chez les anciens, le vestibule étoit un grand espace vuide devant l’entrée d’une maison ; ils l’appelloient atrium propatulum & vestibulum, parce qu’il étoit dédié à la déesse Vesta, d’où Martinius fait dériver ce mot, qui signifie vestæ stabulum. La raison que donne de cela cet auteur, est qu’on s’y arrêtoit avant que d’entrer ; & comme les anciens avoient coutume de commencer leurs sacrifices publics par ceux qu’ils offroient à cette déesse, c’étoit aussi par le vestibule qui lui étoit consacré, qu’ils commençoient à entrer dans la maison. Voyez Vesta.

On appelle encore improprement vestibule une espece de petit antichambre qui sert d’entrée à un médiocre appartement.

Voici les différentes especes de vestibules proprement dits.

Vestibule à aîles. Vestibule qui outre le grand passage du milieu couvert en berceau, est séparé par des colonnes, des aîles ou bas côtés, plafonnés de sofits, comme le vestibule du palais Farnèse à Rome, ou voûtés comme celui du gros pavillon du Louvre.

Vestibule en péristyle. Vestibule divisé en trois parties avec quatre rangs de colonnes isolées. Tel est le vestibule du milieu du château de Versailles.

Vestibule figuré. Vestibule dont le plan n’est pas contenu entre quatre lignes droites, ou une ligne circulaire ; mais qui par des retours forme des avant-corps & des arriere-corps de pilastres & de colonnes avec symmétrie ; tel est le vestibule du château de Maisons.

Vestibule octostyle rond. Vestibule qui a huit colonnes adossées comme le vestibule du Luxembourg à Paris, ou isolées comme celui de l’hôtel de Beauvais, qui ont l’une & l’autre leurs colonnes doriques.

Vestibule simple. C’est un vestibule qui a ses faces opposées également, décorées d’arcades, vraies ou feintes ; tels sont les vestibules du palais des Tuileries à Paris, & de l’hôtel-de-ville de Lyon.

Vestibule tétrastyle. Vestibule qui a quatre colonnes isolées & respectives à des pilastres ou à d’autres colonnes engagées ; tel est le vestibule de l’hôtel royal des Invalides. Daviler. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vestibule »

Étymologie de vestibule - Littré

Lat. vestibulum, de la particule augmentative , et stabulum, lieu où l'on se tient (voy. ÉTABLE), d'après certains étymologistes latins. Ovide au contraire, avec plus de raison, ce semble, le tire de Vesta, parce que le vestibule contenait un feu allumé en l'honneur de Vesta. Parmi les modernes, M. Mommsen dit que le vestibulum vient de vestis, étant une chambre d'entrée où les Romains déposaient la toge (vestis) ; ils restaient chez eux en simple tunique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de vestibule - Wiktionnaire

Du latin vestibulum (« entrée »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vestibule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vestibule vɛstibyl play_arrow

Citations contenant le mot « vestibule »

  • Quant à leurs parrains et marraines, il s’agit de Robert Guillaume de Solligny et de Marie Madeleine Pauline Périer de la Genevraye, épouse Mallard de La Varende, dont le portrait figure dans le vestibule du château de Bonneville. Marie Madeleine est la sœur de Nez-de-Cuir, dont l’écrivain Jean de La Varende, son petit-neveu, fera la figure emblématique de son immense œuvre littéraire. www.paris-normandie.fr, EN IMAGES. Près de Bernay, reportage du haut de l’église Notre-Dame à Chamblac
  • Par contre, si l’espace est bien pensé, ça peut devenir l’une des pièces clés de votre maison. Avec un peu de sous et beaucoup d’imagination, vous pouvez faire de votre vestibule votre pièce préférée de la maison.   Salut Bonjour, 6 façons d’aménager et décorer un vestibule tendance et pratique | Salut Bonjour
  • Le cerveau adapte habituellement l’organisme aux déplacements du corps. Il établit la commande en combinant les informations visuelles et la perception du mouvement au niveau du vestibule. Lors d’un voyage transporté, les yeux envoient un signal de mouvement. Le vestibule, situé dans l’oreille interne, indique que le corps est fixé sur le siège. Ces informations contradictoires inhibent la commande d’adaptation par le cerveau. La fréquence des variations du mouvement, comme les virages routiers amplifient le mal des transports. Presse santé, La tisane de gingembre pour lutter contre le mal des transports
  • Rapport de recherche Market.us analysant le marché Portes de vestibule et incluant les données passées et de prédiction pour le type, l’application, le niveau régional et le pays. Impact de l’épidémie de COVID-19 sur Portes de vestibule croissance du marché et opportunités d’investissement. sur l’analyse de l’industrie, les opportunités de croissance, l’analyse des risques, les tendances actuelles, le paysage concurrentiel, les stratégies d’investissement et les prévisions d’ici 2029. La recherche est basée sur les Portes de vestibule activités d’évaluation des tendances, qui sont basées sur l’actuelle, l’avenir et les stratégies utilisées dans le passé. Le rapport met en évidence les principaux développements du marché, y compris les dernières tendances, les avancées technologiques et les acteurs du marché Insitu Manchester, Overhead Door Corporation, Bellwether Design Technologies, Jamison Door Company, Charles Vincent George Architects, Cornerstone Architects, Cornerstone Architects, Stained Glass Doors Company, Wilsonsyard. Le rapport sur le marché Portes de vestibule couvre les estimations, les enquêtes et les discussions sur les principales tendances de l’industrie, le volume du marché, la valeur, les estimations de part de marché et les profils des principaux acteurs de l’industrie. gabonflash, Prévisions et analyses approfondies sur le marché des portes de vestibule pour 2020 - gabonflash
  • Le Rapport sur le marché Portes de vestibule a également fourni des données sur l’impact du COVID 19 sur le marché mondial. Le monde fait face à une crise mondiale de la santé sans précédent dans les 75 dernières années. Elle a touché tous les segments de la population et est particulièrement préjudiciable aux membres des groupes sociaux dans les situations les plus vulnérables. Ainsi, l’économie mondiale a beaucoup de prétention face à cette pandémie. Le Rapport comprend des données complètes sur l’impact du COVID 19 sur le marché Portes de vestibule pour aider les utilisateurs à prendre des décisions à grande échelle. Instant Interview, Rapport sur le marché Portes de vestibule mondial 2020 – Couvrant l’impact du COVID-19, informations financières, développements, analyse SWOT par les meilleures entreprises mondiales | Insitu Manchester, Overhead Door Corporation, Bellwether Design Technologies, Jamison Door Company, Charles Vincent George Architects – Instant Interview
  • La vieillesse ne me semble pas du tout le morne vestibule de la mort, mais comme les vraies grandes vacances, après le surmenage des sens, du coeur et de l’esprit que fut la vie. De Marcel Jouhandeau / Réflexions sur la vieillesse et la mort
  • L'amour est comme ces hôtels meublés dont tout le luxe est au vestibule. De Paul-Jean Toulet / Le carnet de Monsieur du Paur

Images d'illustration du mot « vestibule »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vestibule »

Langue Traduction
Corse vestibule
Basque atari
Japonais 前庭
Russe тамбур
Portugais vestíbulo
Arabe دهليز
Chinois 前厅
Allemand vorhalle
Italien vestibolo
Espagnol vestíbulo
Anglais vestibule
Source : Google Translate API

Synonymes de « vestibule »

Source : synonymes de vestibule sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires