La langue française

Annonciateur, annonciatrice

Définitions du mot « annonciateur, annonciatrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANNONCIATEUR, TRICE, subst. et adj.

I.− Emploi subst.
A.− Personne qui prédit un événement :
1. L'idée que les voyants [chez les Juifs] n'étaient autre chose que des annonciateurs, miraculeusement exacts, de l'avenir inconnu ... Réville, Revue des Deux Mondes,15 juin 1867, p. 846 (Littré).
2. Jean-Jacques est ici l'annonciateur du pire nationalisme. Le mot « nation » est à toutes les pages. Jean-Jacques l'emploie avec une ferveur et une autorité prophétique et qui fait peur. Guéhenno, Jean-Jacques,Grandeur et misère d'un esprit, 1952, p. 293.
3. ... Dostoïevski répond à l'angoisse que l'athéisme sécrète. Il a été l'annonciateur ... du monde sans Dieu surgi après sa mort et dont l'étendard est au moment d'être planté jusque dans les astres. Mauriac, Le Nouveau Bloc-notes,1961, p. 150.
Rem. Sens noté comme inus. ds Besch. 1845, ignoré des éd. de l'Ac., de Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.
B.− [En parlant d'animaux qui crient ou de sons, de signes divers] Être ou chose qui remplit une fonction de signe précurseur de quelque chose :
4. Cherchant à résumer les éléments caractéristiques de ce morceau final, on est frappé de la place qu'y prend, en premier lieu, le trille. Il est l'annonciateur, qui ouvre l'allegro. Il est la tête ailée du premier motif. Son constant battement d'ailes soulève tout le morceau, − tantôt par envolées, − tantôt par plongées, ... Rolland, Beethoven,t. 1, 1928, p. 306.
5. Celui qui penserait vraiment que Rembrandt a mis là un coq parce que le coq est l'annonciateur et comme l'hiéroglyphe de la lumière parodierait une idée d'ailleurs juste; car réellement le coq ici n'exprime pas la lumière, il est la lumière même. Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 85.
C.− Domaines techn.Qui fait connaître une modification survenant dans un dispositif.
1. CH. DE FER. ,,Appareil destiné à transmettre ou à figurer l'annonce d'un renseignement ou d'une indication.`` (Lar. encyclop.)
2. TÉLÉCOMM. Annonciateur d'appel. ,,Appareil avertisseur d'appel`` (Lar. encyclop.) :
6. On monte aussi sur les tableaux un annonciateur de fin, qui remplace la sonnerie du poste. Cet annonciateur est le même que les annonciateurs d'appel, mais bobiné en fil plus fin et plus long, car restant en dérivation sur le circuit de conversation, il lui faut une grande impédance pour que les courants téléphoniques ne le traversent pas. A. Leclerc, Manuel de télégraphie et téléphonie,1924, pp. 199-200.
II.− Emploi adj. Annonciateur de qqc.
A.− Dont l'apparition indique une chose à venir.
1. [En parlant d'un être vivant ou d'un phénomène naturel; le compl. désigne un phénomène naturel] :
7. ... il leva les yeux ... de tout l'horizon, sous la poussée d'un vent annonciateur de neige, se pressaient de lourdes légions de nuées sombres, masses fumeuses qui, lentement, sur le fond blanc des trouées, se désagrégeaient, se tordaient en de noirs remous. Et tout le ciel en était envahi ... Châteaubriant, Monsieur des Lourdines,1911, p. 242.
8. ... tout au fond de l'horizon, le soleil sur sa fin avait écarté les nues, et l'on apercevait une bande de firmament d'un rose ardent où il achevait de s'éteindre. Rayonnement métallique annonciateur d'une nuit glacée. Pesquidoux, Le Livre de raison,t. 3, 1932, p. 190.
P. anal. En parlant de phénomènes physiques :
9. La sirène annonciatrice des bombes ne troublait pas plus les habitués de Jupien que n'eût fait un iceberg. Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 834.
2. Souvent avec une coloration biblique. [En parlant de faits, paroles ou événements laissant présager un événement] Signe annonciateur :
10. Ils savaient ce qu'ils auraient à faire dès la première apparition du feu dans le ciel. Chacun d'eux tenait dans sa poche son billet de mobilisation. Il n'y avait plus qu'à attendre le signe annonciateur des vengeances de Dieu. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 261.
11. Il parla de la grandeur du peuple élu, de son rôle auguste de témoin, de sa conversion prédite, annonciatrice de la fin des temps. Mauriac, Le Nœud de vipères,1932, p. 132.
B.− Qui manifeste une réalité existante, mais demeure caché :
12. Si la révolution bolchéviste, essentiellement dirigée contre Dieu, est un signe annonciateur de l'homme de péché, le vaste mouvement de foi suscité dans l'Église russe, et de si grandes souffrances, et tant de sang et de martyrs, et de témoignages héroïques, peuvent-ils ne pas annoncer et préparer quelque grande œuvre du Christ et du Saint-Esprit? Maritain, Primauté du spirituel,1927, p. 265.
PRONONC. : [anɔ ̃sjatœ:ʀ], fém. [-tʀis].
ÉTYMOL. ET HIST. − xves. « celui qui annonce » (A. Chartier, L'Esper., Œuv., p. 322 ds Gdf. Compl. : Annonciateur de prophetie) − xvies. (Hug.) repris au sens fig. dans la lang. moderne. Empr. au lat. eccl. adnunciator « celui qui annonce » (iiies. apr. J.-C., Novatianus, Trin., 18, 32 ds TLL s.v., 787, 61).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 90.

Wiktionnaire

Adjectif

annonciateur \a.nɔ̃.sja.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : annonciatrice)

  1. Avant-coureur, qui présage.
    • Un signe annonciateur.
    • Ce sont des instruments allégoriques exprimant un message éthique : non des êtres réels, mais des créatures effrayantes, annonciatrices de malheurs : des entités surgies des enfers. — (Patrick Sbalchiero, Enquête sur les exorcismes. Une histoire du diable, Perrin, 2018, page 166.)
  2. (Désuet) Qui annonce, apporte un message.
    • Mais dès cet instant, messieurs, je pourrais presque, découvrant ma tête et ployant le genou comme le héraut annonciateur des trépas royaux, oui, messieurs, je puis dire : le roi est mort !... — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Nom commun

annonciateur \a.nɔ̃.sja.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : annonciatrice)

  1. (Désuet) Messager.
    • Je dois me faire l’annonciateur d'une triste nouvelle.
    • Il se fera pressentir par un annonciateur qui soit à la mesure de celui qui doit le recevoir : un berger exilé qui ne cesse de penser à son peuple persécuté en Egypte pharaonique, en Mitsraïm trans-désertique. — (François Coppens, Variations sur Dieu: langages, silences, pratiques, 2005)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)

Forme d’adjectif

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. Féminin singulier de annonciateur.

Nom commun

annonciatrice \a.nɔ̃.sja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : annonciateur)

  1. (Désuet) Messagère.
    • Plus belle encore, dans le souvenir à demi rêvé qu’il en garde, que dans la réalité, elle est une annonciatrice. — (Jean David, Paroles à la mer, 1965)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ANNONCIATEUR (a-non-si-a-teur) s. m.
  • 1Qui annonce, qui prédit.
  • 2Officier ecclésiastique qui avertissait les fidèles des fêtes à observer dans l'Église grecque.

HISTORIQUE

XVIe s. Pour ne vouloir estre annonciateur de tant de maux, Lanoue, 22.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANNONCIATEUR.
1Ajoutez : L'idée que les voyants [chez les Juifs] n'étaient autre chose que des annonciateurs, miraculeusement exacts, de l'avenir inconnu…, Réville, Rev. des Deux-Mondes 15 juin 1867, p. 846.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « annonciateur »

Du latin adnuntiator (« celui qui annonce »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « annonciateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annonciateur anɔ̃sjatœr

Évolution historique de l’usage du mot « annonciateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annonciateur »

  • Pâté. Agent annonciateur d'une conclusion qui a pour nom indigestion. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Panneaux annonciateurs Le rapport Étude de marché 2020 fournit des informations sur la taille du marché, sa part, les tendances, la structure des coûts, la capacité, les revenus et les prévisions pour 2027. Ce rapport comprend également l’étude globale et complète de l’industrie Panneaux annonciateurs avec toutes ses aspects influençant la croissance du marché. Ce rapport est une analyse quantitative exhaustive de l’industrie Panneaux annonciateurs et fournit des données pour l’élaboration de stratégies visant à accroître la croissance et l’efficacité du marché. INFO DU CONTINENT, Perspectives futures de Panneaux annonciateurs Taille du marché, type, revenus potentiels, défis du marché et principaux fournisseurs clés 2027 - INFO DU CONTINENT
  • ➤ Est-ce déjà annonciateur d’un été caniculaire à venir ? , Environnement | Drôme/Ardèche : « Pas de canicule, mais des températures très élevées »
  • Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent l'eau se retirant de la côte, signe annonciateur d'une possible "vague sismique". lindependant.fr, Puissant séisme et alerte au tsunami au Mexique, les premières images filmées par les témoins - lindependant.fr
  • La procureur, Aude Le Guilcher avait commencé ses réquisitions mardi 23 juin par « une question à la fois simple et complexe : comment un produit à l'efficacité aussi modeste et de surcroît dangereux a-t-il pu rester si longtemps commercialisé ? » Mis sur le marché en 1976 comme adjuvant au traitement du diabète mais largement détourné comme coupe-faim, le Mediator a été prescrit à environ 5 millions de personnes pendant trente-trois ans et remboursé au taux maximum par la Sécurité sociale. Il est tenu pour responsable de centaines de décès. « En fait, ce n'étaient pas les études cliniques qui ont positionné le produit mais c'est le positionnement commercial. Ce positionnement apparaît comme annonciateur de l'ensemble des actions à venir de la firme à des dissimulations et des manoeuvres tout au long de la commercialisation (du Mediator) », a insisté la procureure. Les Echos, Dernière ligne droite pour le procès Mediator | Les Echos
  • Pendant près de soixante ans, la radio scolaire fut le quotidien de milliers de jeunes Français, une ouverture sur le monde extérieur. Ses émissions, diffusées sur les ondes du service public, étaient suivies par un nombre important de classes, surtout citadines. Les enseignants les utilisaient principalement comme support pédagogique à l’apprentissage du chant. D’aucuns se souviendront du haut-parleur en acier émaillé gris, souvent fixé au-dessus du tableau noir dont la musique annonciatrice de la leçon était « Pierre et le Loup » de Sergueï Prokofiev (1). C’est alors que les élèves, les yeux rivés sur ce caisson « musical » écoutaient la leçon enregistrée par une classe pilote parisienne et qui commençait toujours par une série de vocalises… Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region , “1930 : la radio scolaire de l’ouverture 2020 : la télévision scolaire du confinement” (Sortir) « Montceau News | L'information de Montceau les Mines et sa region
  • Cette nouvelle chanson est-elle annonciatrice d'un album à venir ? On peut le penser ! L'ami de Louane pourrait donc faire son grand retour avec un nouvel opus dans les mois à venir. Une superbe surprise quand on sait que Julien Doré a gardé le silence dans les médias, mais aussi sur ses réseaux sociaux.  Cosmopolitan.fr, Julien Doré fait un retour surprise avec le clip de "La Fièvre" - Cosmopolitan.fr

Traductions du mot « annonciateur »

Langue Traduction
Anglais annunciator
Espagnol anunciador
Italien annunciatore
Allemand vorbote
Portugais anunciador
Source : Google Translate API

Synonymes de « annonciateur »

Source : synonymes de annonciateur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « annonciateur »

Annonciateur

Retour au sommaire ➦

Partager