La langue française

Anachronisme

Sommaire

  • Définitions du mot anachronisme
  • Étymologie de « anachronisme »
  • Phonétique de « anachronisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anachronisme »
  • Citations contenant le mot « anachronisme »
  • Traductions du mot « anachronisme »
  • Synonymes de « anachronisme »

Définitions du mot « anachronisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANACHRONISME, subst. masc.

A.− Action de placer un fait, un usage, un personnage, etc. dans une époque autre que l'époque à laquelle ils appartiennent ou conviennent réellement; fait, usage, personnage ainsi placé.
1. [L'anachronisme peut être dû à une erreur, à une ignorance ou à une tradition] :
1. L'auteur qui veut composer un tel ouvrage doit se transporter en entier dans le siècle et dans les mœurs des personnages qu'il représente, et l'on auroit raison de critiquer plus sévèrement un anachronisme dans les sentiments et dans les pensées que dans les dates. G. de Staël, De l'Allemagne,t. 2, 1810, pp. 286-287.
2. Et qui a substitué au vieil autel gothique, splendidement encombré de châsses et de reliquaires, ce lourd sarcophage de marbre à tête d'anges et à nuages, lequel semble un échantillon dépareillé du Val-de-Grâce ou des Invalides? Qui a bêtement scellé ce lourd anachronisme de pierre dans le pavé carlovingien de Hercandus? V. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 128.
3. Dans les costumes [du Christ porté au tombeau] on relèverait plus d'un anachronisme, et tel vêtement semble sortir de la garde-robe des doges... T. Gautier, Le Guide de l'amateur au Musée du Louvre,1872, p. 49.
Rem. Syntagmes rencontrés anachronisme historique (É. Durkheim, De la Division du travail social, préf., 1893, p. XI), anachronisme de costume (Littré), de langage (DG).
2. [L'anachronisme peut être volontaire, notamment pour des raisons esthétiques] :
4. Pour faire passer sous les yeux de Chactas les hommes illustres du grand siècle, j'ai quelquefois été obligé de serrer les temps, de grouper ensemble des hommes qui n'ont pas vécu tout-à-fait ensemble, mais qui se sont succédé dans la suite d'un long règne. Personne ne me reprochera sans doute ces légers anachronismes, que je devois pourtant faire remarquer ici. F.-R. de Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 105.
Rem. 1. On a parfois opposé l'anachronisme au parachronisme. Dans ce système, ,,l'anachronisme place un fait avant sa date, le parachronisme le place après; mais comme ce dernier mot est peu usité, le premier s'emploie généralement pour toute erreur de chronologie`` (Besch. 1845). Lar. 19e, Nouv. Lar. ill. et Lar. 20ementionnent les termes prochronisme (« fait placé avant sa date ») et parachronisme (« fait placé après sa date »); dans ce système anachronisme a le sens gén. d',,erreur dans la supputation des temps`` et a pour synon. métachronisme (ce dernier signifiant exactement « déplacement de temps »). Ces systèmes n'ont pas vécu. 2. La rhét. mod. oppose parfois l'anachronisme progressif (ou prochronisme : Christophe Colomb parlant dans un porte-voix) à l'anachronisme régressif (ou parachronisme : Londres traversé en carrosse au xxes.) (cf. Morier 1961).
P. ext., domaine de la psychol. individuelle ou coll.Décalage entre le moment où survient un fait et le moment où il devrait ou aurait dû se produire; ce fait ainsi survenu :
5. ... et ainsi, dans un désir fou de me précipiter dans ses bras, ce n'était qu'à l'instant − plus d'une année après son enterrement, à cause de cet anachronisme qui empêche si souvent le calendrier des faits de coïncider avec celui des sentiments − que je venais d'apprendre [réellement] qu'elle était morte. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 756.
6. Mais nous découvrons aujourd'hui que la délivrance de Paris fut comme un anachronisme, une préfiguration de la victoire, en pleine guerre, et lorsque le pire de l'épreuve nous demeure peut-être inconnu. Le temps n'est pas encore venu de ces marches triomphales. F. Mauriac, Le Bâillon dénoué,1945, p. 415.
7. Que nous arrivions prématurément, pro kairou, ou après coup, comme les pompiers, dans les deux cas notre intervention est intempestive, c'est-à-dire « à contre-temps » : il y a en effet mille manières d'intervenir hors de saison, l'anachronisme ou dyschronisme étant le régime normal, le dissonant régime de toute symbiose; l'anachronisme ne consiste-t-il pas dans le décalage des métronomies désaccordées et par suite discordantes, et dans la cacophonie qui en résulte? V. Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 118.
B.− Péj. ou iron.
1. Objet, usage reflétant une époque révolue, en retard sur son temps :
8. Un autocar, bourré de monde à l'accoutumée, nous démasque brusquement la plus étrange des voitures que nous ayons rencontrées, et nous avons pu constater par la suite qu'elle n'était pas la seule de son espèce : la route d'Espagne est pleine de ces anachronismes. A. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1933, p. 263.
2. Personne dont le genre de vie, le mode de pensée ou de sentir, est en retard sur ses contemporains :
9. À onze heures, je m'amène ici pour leur servir leur déjeuner, au bureau... toujours du froid, pas même de fricot à faire, juste le café... une vraie rentière! armand. − Non, ma vieille Léo. Je vais vous dire ce que vous êtes : un admirable anachronisme! léopoldine. − Si vous commencez vos gros mots, je m'en vas. R. Martin du Gard, Un Taciturne,1932, I, 2, p. 1248.
10. La génération qui vient a une tâche écrasante devant elle. On va repartir à zéro. C'est hallucinant, et il faut avoir quinze ans, pour se sentir à l'aise dans ces décombres! Nous sommes des survivants, des « anachronismes ». Encombrés de vieux concepts; pareils à des gardiens de musée dans leurs antiquailles. R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques et littéraires,1955, pp. CXXV-CXXVI.
Prononc. : [anakʀ ɔnism]. Enq. : /anakʀonism/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1625 « confusion de dates » (Naudé, Apologie pour les grands hommes, 171, Delb. ds Quem. : Ces deux personnages n'ont été contemporains que par une figure d'Anachronisme); 1694 (Ac. : Anachronisme. Erreur contre la chronologie); 2. en partic. 1680 (Rich. Anachronisme : Faute contre la cronologie, qui consiste à faire vivre une personne long-tems avant qu'elle a été au monde); 1835 (Ac. : Anachronisme. Il se dit principalement de la faute qui consiste à placer un fait, un événement avant sa date). Composé du préf. gr. α ̓ ν α- « en haut, en remontant, ou pêle-mêle » et de χ ρ ο ́ ν ο ς « temps »; suff. -isme*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 116.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Colin 1971. − Dagn. 1965. − Daire 1759. − Dup. 1961. − Morier 1961. − Prév. 1755. − Thomas 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

anachronisme \a.na.kʁɔ.nism\ masculin

  1. Faute contre la chronologie.
    • Et puis on découvrit — ce dont on aurait pu se douter à l’avance — que le rétablissement de la royauté, à la Henri V, c’est-à-dire avec son cortège d’idées désuètes et de principes périmés, était un anachronisme que la France de 1873 ne supporterait pas un instant. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. (Par extension) Toute erreur qui consiste à attribuer des usages, des idées, etc., aux hommes d’une époque où ces idées, ces usages n’étaient pas encore connus ou en pratique.
    • La Gaule était divisée en une multitude de petits états indépendants, […]. Chacun alors songeait à soi, à sa tribu ; et nous dirions volontiers, si nous ne craignions pas de commettre un anachronisme, que l’amour de la patrie était de l’intérêt de clocher. — (François-Xavier Masson, Annales ardennaises, ou Histoire des lieux qui forment le département des Ardennes et des contrées voisines, Mézières : imprimerie Lelaurin, 1861, page 29)
    • Il existe beaucoup d’autres noëls, il en est un originaire des environs de Gérardmer, où il est dit que les rois Mages se voyant menacés par le berger Robin, tirèrent… leurs pistolets ! — Pas mal comme anachronisme ! — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)
    • Il s’agit de l’anachronisme. Ce péché contre l’intelligence du passé consiste, à partir de nos certitudes du présent, à plaquer sur les personnages d’autrefois un jugement rétrospectif d’autant plus péremptoire qu’il est irresponsable. — (Collectif, Déboulonnage des statues : « L’anachronisme est un péché contre l’intelligence du passé », Le Monde. Mis en ligne le 24 juin 2020)
  3. (Par extension) Usage propre à une époque révolue.
    • Comment se fait-il, citoyen Proudhon, que vous, l’éclaireur avancé de la Révolution et de l’avenir, vous vous soyez rendu coupable de cet anachronisme : Vive l'empereur ! — (Jean-Claude Colfavru, Ne criez pas Vive l'empereur, dans Les Veillées du Peuple, n°2, mars 1850, page 85)
  4. Ce qui est digne d'une période révolue.
    • Quoi qu’il en soit, l’Empire chérifien, sous sa forme actuelle, est un anachronisme condamné à disparaître. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 13)

Nom commun

anachronisme \Prononciation ?\

  1. Anachronisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANACHRONISME. n. m.
Faute contre la chronologie. Virgile s'est permis un anachronisme en supposant Énée contemporain de Didon. Il se dit, par extension, de Toute erreur qui consiste à attribuer des usages, des idées, etc., aux hommes d'une époque où ces idées, ces usages n'étaient pas encore connus. Les peintres italiens ont fait beaucoup d'anachronismes dans le costume. C'est un véritable anachronisme que de prêter des discours chevaleresques à un Athénien, à un Romain.

Littré (1872-1877)

ANACHRONISME (a-na-kro-ni-sm') s. m.
  • Faute contre la chronologie. Pour éviter les anachronismes, cette erreur qui fait confondre les temps, Bossuet, Hist. Préf. On connaît l'heureux anachronisme de l'Énéide ; tel est le privilége du génie, que les malheurs de Didon sont devenus une partie de la gloire de Carthage, Chateaubriand, Itin. III, 125.

    Anachronisme de costume, erreur qui consiste à attribuer à une époque des vêtements, des meubles qui n'ont existé qu'à une autre époque.

REMARQUE

Anachronisme se disait d'abord d'une erreur qui consiste à placer un fait avant sa date ; l'erreur opposée se disait parachronisme ; mais parachronisme est devenu peu usité, et anachronisme a pris une acception générale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANACHRONISME, s. m. terme usité en Chronologie, erreur dans la supputation des tems & dans la date des évenemens, qu’on place plûtôt qu’ils ne sont arrivés. Ce mot est composé de la préposition Greque ἀνὰ, au-dessus, en arriere, & de χρόνος, tems.

Tel est celui qu’a commis Virgile en faisant régner Didon en Afrique du tems d’Enée ; quoique dans la vérité elle n’y soit venue que 300 ans après la prise de Troie.

L’erreur opposée, qui consiste à dater un évenement d’un tems postérieur à celui auquel il est arrivé, s’appelle parachronisme. Mais dans l’usage ordinaire on ne fait guere cette distinction, & on employe indifféremment anachronisme pour toute faute contre la Chronologie. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « anachronisme »

(1625) Du grec ancien ἀναχρονισμός, anakronismos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du néerlandais anachronisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du grec ancien ἀναχρονισμός, anakronismos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀνὰ, indiquant renversement, et χρόνος, temps (voy. CHRONIQUE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anachronisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anachronisme anakrɔnism

Évolution historique de l’usage du mot « anachronisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anachronisme »

  • On ne peut devenir contemporain l'un de l'autre sans dispute, sans supporter l'anachronisme ni accepter qu'il y ait discorde. De Nilüfer Göle / Interpénétrations
  • Dans tous les cas, il appartient aux élus et aux gouvernants qui sont responsables devant l’opinion de prendre garde à une idée simple. Il n’est pas seulement absurde, il est néfaste de s’abandonner à un danger majeur que les historiens connaissent bien. Il s’agit de l’anachronisme. Ce péché contre l’intelligence du passé consiste, à partir de nos certitudes du présent, à plaquer sur les personnages d’autrefois un jugement rétrospectif d’autant plus péremptoire qu’il est irresponsable. Le Monde.fr, Déboulonnage des statues : « L’anachronisme est un péché contre l’intelligence du passé »
  • Les fans de Vikings revoient les anciennes saisons. Certains ont vu un énorme anachronisme dans un épisode. MCE TV, Vikings: les fans découvrent un énorme anachronisme !
  • Mais ces textes scandaient déjà la vie culturelle et intellectuelle en proie à ce que l’on pourrait appeler une « tribunite ». Laquelle a l’effet secondaire de produire un peu partout de la méta-tribune. Concernant la culture, avant la Covid-19, combien de plumes et de voix se sont engagées dans la bataille de l’œuvre et l’homme, de l’anachronisme et de la mise à jour, de l’histoire et de la contextualisation, de l’art et de la morale ?  France Culture, En finir avec la "tribunite"
  • Même si le "négrophobie d'Etat" graffité sur le socle de sa statue est un anachronisme débile, on devrait quand même envisager de remiser les statues de Colbert dans un musée et de débaptiser les salles, rues et places à son nom. Club de Mediapart, Par qui remplacer Colbert ? | Le Club de Mediapart
  • Et pourtant… en France, pour que la catharsis puisse avoir lieu, il est nécessaire de désigner les coupables ! Peu importe finalement que cette culpabilité soit si délicate à établir ! D’abord, du fait d’un double anachronisme, par rapport au passé et par rapport à l’avenir. En ce qui concerne le passé, il est certes demandé, notamment dans le processus judiciaire, de se mettre dans la situation et l’environnement de connaissance du moment où les faits se sont produits ; mais, c’est une douce illusion que de croire que ce type de jugement peut échapper à toute influence du savoir actuel. Quant à l’anachronisme du futur, il n’est que de se rappeler la réévaluation, à l’aune des évènements d’aujourd’hui, des dénonciations et imprécations d’hier à l’encontre de Mme Bachelot… Les Echos, Opinion | Coronavirus : chercher les leçons plutôt que les coupables | Les Echos
  • USA, 2020, 1h48 De Taika Waititi Avec Roman Griffin Davis, Thomasin McKenzie, Scarlett JohanssonDrame burlesque Famille + 10 ansJojo est un petit allemand solitaire. Sa vision du monde est mise à l’épreuve quand il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Avec la seule aide de son ami aussi grotesque qu’imaginaire, Adolf Hitler, Jojo va devoir faire face à son nationalisme aveugle. Bien plus profond qu’il en a l’air, le film n’élude jamais la complexité des sujets qu’il aborde et les traite grâce à un jeu jouissif sur les ruptures de ton. Ainsi, il traque avec sensibilité l’humanité qui réside, bien cachée, dans ses personnages et nous fait grandir en même temps que son jeune protagoniste. Une œuvre à part, servie par un casting impeccable, une réalisation qui ose l’anachronisme sans mépriser son sujet, une histoire intemporelle en forme de doigt d’honneur géant à la haine, au racisme et à la bêtise. Pour nous, ce n’est pas juste un bon moment : c’est un grand film et une franche réussite ! Drame – billeterie à partir 20h45 séance à 21h (en salle) Unidivers, Cinéma : Jojo Rabbit Saint-André-de-Valborgne lundi 3 août 2020

Traductions du mot « anachronisme »

Langue Traduction
Anglais anachronism
Espagnol anacronismo
Italien anacronismo
Allemand anachronismus
Portugais anacronismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « anachronisme »

Source : synonymes de anachronisme sur lebonsynonyme.fr
Partager