La langue française

Amphithéâtre

Définitions du mot « amphithéâtre »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMPHITHÉÂTRE, subst. masc.

A.− ARCHIT. Édifice garni servant à recevoir un public.
1. ANTIQ. ROMAINE. Grand édifice de forme ronde ou ovale, garni de gradins et destiné aux jeux publics. L'amphithéâtre de Vespasien, à Rome, s'appelle aujourd'hui le Colisée (Ac.1798-1932) :
1. ... Cymodocée s'élance comme une flèche légère, et va tomber dans les bras de son époux. Cent mille spectateurs se lèvent sur les gradins de l'amphithéâtre, et s'agitent en tumulte. On se penche en avant, on regarde dans l'arène, on se demande quelle est cette femme qui vient de se jeter dans les bras du chrétien. F.-R. de Chateaubriand, Les Martyrs,t. 3, 1810, p. 239.
2. P. anal., vieilli, THÉÂTRE MOD.
a) Partie de la salle s'élevant en gradins au-dessus de l'orchestre et en-dessous des loges et faisant face à la scène.
2. − Pourquoi, dans tous les théâtres, mais principalement aux Français, à l'Opéra et à Feydeau, l'orchestre et l'amphithéâtre (c'est-à-dire les meilleurs places) sont abandonnés aux billets donnés, aux femmes-de-chambre des actrices, tandis que les balcons, d'où l'on ne voit les acteurs et les décorations que de profil, sont tout à-la-fois les places les plus incommodes, les plus distinguées et les plus chères? V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 114.
P. ext. Partie de la salle désignant l'étage supérieur; ou l'ensemble des étages au-dessus de l'orchestre. Synon. de poulailler*, paradis*.
Rem. Emploi rare, scène (en demi-cercle) d'un théâtre :
3. Une jeune fille vêtue de blanc et couronnée de fleurs parut sur une espèce d'amphithéâtre qu'on avait préparé. C'était elle qui devait chanter les vers de Corinne. G. de Staël, Corinne,t. 3, 1807, p. 426.
b) P. iron. Salle d'une assemblée parlementaire. Fam. Habitué d'amphithéâtre. ,,Sénateur.`` (Bruant 1901).
Rem. La salle des assemblée parlementaires est auj. communément appelée hémicycle, d'après la forme de la salle.
c) P. méton. Public d'un amphithéâtre :
4. Les ennemis du Parlement couraient déjà à travers Paris montrer les mots dont ils avaient ensanglanté leurs adversaires. La ville, la France, devenues un immense amphithéâtre, applaudissaient le succès. M. Barrès, Leurs figures,1901, p. 165.
3. P. ext.
a) Édifice caractérisé par une disposition (circulaire ou en hémicycle) en gradins :
5. Dans quelques basiliques latines on multipliait les bancs du prœsbyterium, en en plaçant plusieurs les uns au-dessus des autres; la basilique de Torcello en présente six, qui forment un véritable amphithéâtre pouvant contenir un clergé très nombreux. A. Lenoir, Architecture monastique,t. 1, 1852, p. 205.
b) Salle d'une faculté de médecine garnie de gradins et réservée aux cours et travaux pratiques d'anatomie :
6. ... avant d'aller pourrir dans la fosse commune, tu seras porté à l'amphithéâtre. On te jettera sur une table de pierre, on découpera ton corps en morceaux. Un carabin fendra à coups de hache ta grosse tête de mulet... E. About, Le Nez d'un notaire,1862, p. 166.
Salle similaire où les professeurs des autres facultés donnent leurs cours (abrév. fam. amphi) :
7. ... il me poussa dans le grand amphithéâtre où le professeur Demangeat enseignait le droit romain. De nombreux étudiants l'écoutaient dans un profond silence et prenaient leurs notes si précipitamment, qu'ils semblaient recueillir toutes ses paroles. A. France, La Vie en fleur,1922, p. 432.
Rem. Les premiers amphithéâtres d'anatomie (cf. celui de Padoue) étaient circulaires ou en ovale, les travaux se faisant au fond du dispositif sous les yeux des étudiants placés dans les gradins.
Spéc., arg. des Écoles. Cours, exposé donné dans un amphithéâtre. Faire un amphi; cf. aussi Esn. 1966, s.v. amphi pour les autres accept. argotiques.
B.− P. anal. [En parlant d'un terrain, d'un site] Lieu offrant une éminence et dont la disposition en gradins rappelle celle d'un amphithéâtre circulaire ou demi-circulaire :
8. Si vous suivez le sentier, en remontant le cours de l'eau, après deux heures de marche, vous découvrirez un vallon dessiné par l'élargissement circulaire des deux collines entre lesquelles Le Clain a fait son lit. Imaginez deux amphithéâtres de verdure, élevés en face l'un de l'autre et séparés par la rivière qui les réfléchit tous les deux. J. Sandeau, Mademoiselle de la Seiglière,1848, p. 3.
9. À cinq cents pas de la maison des Chapdelaine la berge de la rivière Péribonka descendait à pic vers l'eau rapide et les blocs de pierre qui précédaient la chute, et de l'autre côté du courant la berge opposée montait comme un amphithéâtre de rocher en coteau, de coteau en colline, mais comme un amphithéâtre qui se prolongeait sans fin vers le nord. L. Hémon, Maria Chapdelaine,1916, pp. 112-113.
GÉOGR. Amphithéâtre morainique :
10. Lorsqu'un glacier se retire, il laisse à sa partie antérieure une sorte de bassin limité par sa moraine frontale; c'est cette formation qui a reçu le nom d'amphithéâtre morainique. Le plus souvent, cet amphithéâtre est occupé par un lac ou un marais. Quillet1965.
HORTIC. ,,Il se dit quelquefois pour signifier ce qu'on appelle plus particulièrement un vertugadin.`` (Ac. Compl. 1842; cf. aussi Besch. 1845).
C.− Loc. En amphithéâtre.
1. [En parlant de la disposition d'une salle] Les sièges destinés au public étant disposés en gradin et selon un demi-cercle par rapport à la scène :
11. C'était la même salle où mon père avait joué la comédie avec nos amis les Duvernet, une ancienne église de couvent, où l'on voyait encore les dessins des ogives mal recouvertes d'un plâtre plus frais que celui des murailles, le tout surmonté d'un plafond de solives brutes posé après coup, et meublé de mauvais bancs de bois en amphithéâtre. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, pp. 55-56.
2. [En parlant de la disposition d'un lieu] Selon un plan incliné et plus ou moins circulaire :
12. Ce jardin en amphithéâtre serait d'un effet admirable si d'en bas l'on apercevait l'ensemble. Ce serait une sorte de colisée végétal, un triomphant autel de la nature... J. Michelet, Journal,avr. 1839, p. 297.
13. Montigny construit « en amphithéâtre »? Non, je ne le vois pas ainsi; à ma manière, c'est des maisons qui dégringolent, depuis le haut de la colline jusqu'en bas de la vallée; ça s'étage en escalier au-dessous d'un gros château... Colette, Claudine à l'école,1900, p. 7.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃fiteɑ:tʀ ̥]. L'ensemble des dict. transcrivent ce mot avec [ɑ:] post. long. 2. Forme graph. − Fér. Crit. t. 1 1787 fait observer : ,,amphithéâtre et non pas amphitéatre, ni amfitéatre. Il convient de mettre un accent circonflexe sur le â.``
Étymol. ET HIST. − 1. 1213 hist. romaine amphiteaitre « grand bâtiment disposé par degrés destiné au spectacle » (Vocab. Faits des Romains ds Romania, t. 65, p. 482, s.v. amphithéâtre : Il avoit une grant place à Rome ceinte de haut mur, que l'on apeloit cercle ou amphiteaitre), attest. isolée; 1532 amphithéâtre « id. » (Rabelais, Pantagruel, V ds Fr. mod. t. 23, p. 299 : fist le pont du Guard et l'amphithéâtre de Nîmes); 2. a) 1690 (Fur. : Amphithéâtre [...] en France, se dit d'un lieu élevé vis-à-vis du théâtre d'où l'on voit commodément la Comédie; il est au dessous des loges et plus haut que le parterre); b) av. 1694 « ensemble des spectateurs qui se trouvent dans un amphithéâtre » (La Bruy., Ouvr. de l'espr., 8 ds Rob. : ces endroits étaient clairs et intelligibles pour les acteurs, pour le parterre et l'amphithéâtre); 3. a) p. anal. 1690 (Fur. : On dit [...] d'une colline qui s'élève doucement et en rond, qu'elle s'élève, qu'elle se courbe en amphithéâtre); 1751 jard. (Encyclop. t. 1 : Amphithéâtre de gason ou Vertugadin est une décoration de gason pour régulariser un côteau); b) av. 1719 fig. (Mmede Maintenon ds Lar. 19e: Le monde est un vaste amphithéâtre); 4. 1751 (Encyclop. t. 1 : Amphithéâtre [...] lieu où sont des gradins [...] élevés circulairement [...] occupés par les étudiants [...] le démonstrateur occupe le milieu de l'arène). Empr. au lat. amphitheatrum « id. » (Pline, Nat. 16, 200 ds TLL s.v., 1984, 23 : ad Neronis principis amphitheatrum), lui-même empr. au gr. α ̓ μ φ ι θ ε ́ α τ ρ ο ν « théâtre (siège des spectateurs) des deux côtés » (Dion Cassius 43, 22 ds Bailly); cf. avec 3 a : iies., Rutilius Namatianus 1, 239 ds TLL s.v., 1984, 76 : molibus aequoreum concluditur amphitheatrum in portu Centumcellensi.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 421. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 1 200, b) 611; xxes. : a) 332, b) 238.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bar 1960. − Baulig 1956. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. -Caput 1969. − Chabat t. 1 1875. − Esn. 1966 (s.v. amphi).Étienne (R.). La Naissance de l'amphithéâtre, le mot et la chose. R. Ét. lat. 1965, t. 43, pp. 213-220. − Giteau 1970. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 89. − Jossier 1881. − Lavedan 1964. − Littré-Robin 1865. − Perraud 1963. − Prév. 1755. − St-Edme t. 1 1824.

Wiktionnaire

Nom commun

amphithéâtre \ɑ̃.fi.te.atʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Édifice de forme ronde ou ovale, où les anciens donnaient des jeux et dont le pourtour était formé de plusieurs rangs de gradins.
    • Un amphithéâtre aux gradins récemment déblayés, un forum silencieux, des voies désertes, tout un squelette de grande cité défunte, toute la gloire triomphante des Césars vaincue par le temps et résorbée par les entrailles jalouses de cette terre d’Afrique qui dévore lentement, mais sûrement, toutes les civilisations étrangères ou hostiles à son âme… — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
  2. Dans un théâtre, lieu élevé par degrés vis-à-vis de la scène, au-dessus du parterre et au-dessous des loges ou à l’étage supérieur.
    • L’amphithéâtre était plein de monde. Un billet d’amphithéâtre.
  3. Salle garnie de gradins où un professeur fait ses cours ou donne ses leçons.
    • L’amphithéâtre de l’école de Médecine. Le grand amphithéâtre de la Sorbonne.
  4. (Par analogie) Endroit d’aspect circulaire ou semi-circulaire dont les pentes s’élèvent en gradins.
    • Cet arbre était situé au centre d’un amphithéâtre boisé, à un demi-mille du château détruit de Torquilstone. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les montagnes s’élevant à des hauteurs majestueuses formaient une espèce de cirque, d’immense amphithéâtre naturel autour du bassin qu’était la rade […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMPHITHÉÂTRE. n. m.
Édifice de forme ronde ou ovale, où les Anciens donnaient des jeux et dont le pourtour était formé de plusieurs rangs de gradins. L'amphithéâtre de Nîmes. L'amphithéâtre de Vespasien, à Rome, s'appelle aujourd'hui le Colisée. Il désigne aujourd'hui dans un théâtre un Lieu élevé par degrés vis-à-vis de la scène, au-dessus du parterre et au-dessous des loges ou à l'étage supérieur. L'amphithéâtre était plein de monde. Un billet d'amphithéâtre. Il se dit aussi d'une Salle garnie de gradins où un professeur fait ses cours ou donne ses leçons. L'amphithéâtre de l'École de Médecine. Le grand amphithéâtre de la Sorbonne. Par analogie, Ce terrain va en amphithéâtre, s'élève en amphithéâtre, Il va en s'élevant graduellement.

Littré (1872-1877)

AMPHITHÉÂTRE (an-fi-té-â-tr') s. m.
  • 1Chez les anciens, édifice de forme ovale ou ronde, ayant plusieurs rangs de gradins pour les spectateurs et un espace central pour les luttes et les combats.
  • 2 Fig. Les spectateurs. Tout l'amphithéâtre se leva pour le mieux regarder.
  • 3Aujourd'hui, la partie d'une salle de spectacle placée vis-à-vis de la scène.
  • 4Lieu garni de gradins où un professeur fait son cours.
  • 5 Fig. Ce terrain s'élève en amphithéâtre. Le village au-dessus forme un amphithéâtre, Boileau, Épît. VI. Cette forêt ondoyante et touffue, Amphithéâtre agréable à la vue, De toute part enfermant ce séjour, Borde le pied des coteaux d'alentour, Malfilâtre, Narcisse, III. Des monts et des coteaux le vaste amphithéâtre Disparaît tout à coup sous un voile grisâtre, Saint-Lambert, Saisons, l'été.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AMPHITHÉÂTRE. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Et quand l'amphitheatre de Diocletian fut dedié, Paré, XXI, 49.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amphithéâtre »

Du latin amphitheatrum ; issu du grec ancien ἀμφιθέατρον, amphithéatron → voir amphi- et théâtre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Amphitheatrum, de ἀμφιθέατρον, de ἀμφὶ, des deux côtés (voy. AMBE), et θέατρον, théâtre (voy. THÉÂTRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « amphithéâtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amphithéâtre amfiteatr

Évolution historique de l’usage du mot « amphithéâtre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amphithéâtre »

  • Plusieurs autres initiatives environnementales seront mises de l’avant dans cet amphithéâtre, dont l’interdiction de plastique à simple utilisation, ainsi que la présence de bacs à compost et à recyclage seulement à l’intérieur de l’enceinte. Le Journal de Montréal, Seattle : Le premier amphithéâtre zéro carbone au monde | JDM
  • Les joueurs et le personnel qui auront accès à l'amphithéâtre devront se soumettre au test de dépistage de la COVID-19. Le personnel de soutien de l'équipe devra suivre les directives sanitaires émises pour la deuxième phase du plan de relance des activités de la LNH, de même que celles diffusées par les 'Centers for Disease Control and Prevention' et le 'Department of Health and Human Services' de la Caroline du Nord. RDS.ca, LNH - Hockey : Les Hurricanes s'entraîneront en « petits groupes » à leur amphithéâtre | RDS.ca
  • Voilà qui devrait attirer du monde à Arles, le théâtre antique et l'amphithéâtre rouvrent leurs portes ce jeudi avec des règles sanitaires à respecter. Les autres monuments rouvriront dans les prochaines semaines. France Bleu, Déconfinement : le théâtre antique et l'amphithéâtre d'Arles rouvrent leurs portes aux visiteurs
  • "Les étudiants retrouveront les amphithéâtres à partir du mois de septembre"  France Bleu, Déconfinement : les cours reprendront en amphithéâtre en septembre à l'Université Côte d'Azur
  • «Des producteurs ont été impressionnés de voir qu’on est entre deux types de salles de spectacle parce qu’on est protégé des éléments tout en ayant la sensation de liberté que procure un amphithéâtre en plein air. Sans compter qu’on a des équipements de très haut niveau. Tout ça offre énormément de possibilités.» Le Nouvelliste, Spectacle de la fête nationale: l’Amphithéâtre Cogeco brille de tous ses feux | Arts | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  •  Les dimensions sont saisissantes. 5 kilomètres de long pour plus de 1.200 mètres de haut. Cet « amphithéâtre » naturel est situé en Afrique du Sud dans la chaîne du Drakensberg. Comprendre : « la montagne du Dragon ». Au cœur du Royal Natal Park. Si cette carte postale est l’un des paysages les plus connus de ces montagnes, elles sont loin de se limiter à ce seul secteur. La chaîne s’étire sur près de 1.000 kilomètres et traverse une partie de l’Afrique du Sud, du Lesotho et de l’Eswatini (anciennement Swaziland). Ses sommets dépassent allègrement les 3.000 mètres d’altitude. Les sommets les plus hauts d’Afrique australes font partie de cette longue chaîne. Altitude News, Carte postale de montagne : l’Amphithéâtre du Drakensberg !
  • L'important chantier de conservation et restauration de l'amphithéâtre romain débutera donc finalement en 2022. Le monument restera accessible aux visiteurs durant les travaux. rts.ch, Rock Oz'Arènes et Avenches Tattoo auront lieu dans les arènes en 2021 - rts.ch - Vaud

Images d'illustration du mot « amphithéâtre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amphithéâtre »

Langue Traduction
Anglais amphitheatre
Espagnol anfiteatro
Italien anfiteatro
Allemand amphitheater
Portugais anfiteatro
Source : Google Translate API

Synonymes de « amphithéâtre »

Source : synonymes de amphithéâtre sur lebonsynonyme.fr

Amphithéâtre

Retour au sommaire ➦

Partager