La langue française

Amiral

Sommaire

Définitions du mot amiral

Trésor de la Langue Française informatisé

AMIRAL1, AUX, subst. masc.

A.− Grade le plus élevé dans la marine de guerre :
1. ... je reçus une invitation signée du nom d'un comte jadis célèbre et dont la famille avait donné des ministres aux rois de France, des évêques au clergé et des amiraux à notre Marine nationale. Bref, un insigne personnage et qui me priait en termes excellents de bien vouloir me rendre chez lui pour parler du passé... L.-P. Fargue, Le piéton de Paris,1939, p. 247.
2. Il était évident que les Anglo-saxons étaient en train d'élaborer le plan d'une vaste opération sur le théâtre occidental. Le général Marschal, chef d'État-major de l'armée américaine, et l'amiral King, commandant en chef de la flotte de l'Atlantique, avaient séjourné à Londres au mois de mai en évitant de me voir. Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre,L'Appel, 1954, p. 207.
Titre donné aux amiraux, contre-amiraux, vice-amiraux.
Rem. Selon Le Clère 1960, on écrit Monsieur l'Amiral, Monsieur le Vice-Amiral d'Escadre x; dans la langue parlée, on dit Amiral pour Amiral, Vice-Amiral, etc., non précédé de Monsieur ou de mon; cf. aussi Amirale subst. fém., réduction de Madame l'Amirale, titre de la femme d'un amiral.
Amiral de la Flotte. ,,Titre assumé par l'Amiral chef d'État-major de la marine française en juin 1939.`` (Gruss 1952).
B.− Dignité équivalente à celle de Maréchal de France.
En partic., HIST. Grand Amiral, Grand-Amiral, Grand-Amiral de France ,,Dignité de la Couronne. (...) Chef de toute la Marine (guerre et commerce)`` (Gruss 1952); Amiral de France ,,Dignité correspondant à celle de Maréchal de France, mais qui n'a pas été rétablie comme cette dernière l'a été en 1916.`` (Gruss 1952) :
3. Cependant les principaux seigneurs du Parlement et du Conseil s'empressèrent à venir le voir, l'assurant que tout irait bien, et qu'il serait vengé d'une injure qui touchait à l'honneur de la Couronne. L'Amiral de France, le sire de Coucy, le sire de Saint-Pol, lui conseillèrent de se retirer dans son château de Montlhéry et de les laisser conduire cette affaire. P. de Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 1, 1821-1824, p. 371.
4. À Madrid, je me rappelle, le coup des obsèques du Grand Amiral, qu'est-ce que j'ai pu rigoler... J. Audiberti, Le Mal court,1947, III, p. 182.
Rem. En sc. naturelles, le mot désigne : a) un papillon qui est une variété de vanesse (cf. H. Coupin, Animaux de nos pays, dict. pratique, 1909, p. 267), b) un ,,oiseau d'une espèce rare et énorme, ayant sur ses longues pennes les trois étoiles dessinées en noir`` (P. Loti, Mon frère Yves, 1883, p. 78), c) une coquille de la classe des gastéropodes (cf. Privat-Foc. 1870).
Prononc. ET ORTH. : [amiʀal], masc. plur. [amiʀo]. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 signalent une forme anc. admiral.
Étymol. ET HIST. − 1. Vers 1100 a. fr. amiralt « émir chez les Sarrazins » (Ch. de Rol., éd. Bédier, vers 1503 : En Val Metas li dunat uns diables, Si li tramist li amiralz Galafes); 1200 a.fr. m.fr. amiral (J. Bodel, Jeu de Saint Nicolas, éd. Jeanroy, vers 315 : Mahom saut l'amiral del Coine, De par le roy qui sans essoigne Li mande qu'en s'aïe viegne!); 2. av. 1212 amiral « chef de flotte » (Villehardouin, Chron., 476 ds Quem. t. 1 1959 : Et lors li vint une novele que Esturiens qui ere amirals des galies Toldre d'Ascre ere entrez a X et XII galies en Boque d'Avie, el Braz sain George). Empr. à l'ar. amīr al-' ālī « très grand chef » (EWFS2, FEW t. 19, s.v. amīr, Brüch, Z. rom. Philol. t. 42, pp. 226-227) et non de l'ar. amīr-al-(bahr) « commandant de la mer » (Dauzat 1968) ou amīr-ar-rahl « commandant de la flotte » (Lok. 1927), en raison du sens des premières attest. Le sens 2 est apparu d'abord à la cour normande de Sicile, et de là en France (voir FEW, loc. cit.).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 976. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 2 097, b) 721; xxes. : a) 544, b) 1 646.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Arv. 1963, pp. 281-282. − Bach.-Dez. 1882. − Blanche 1857. − Bouillet 1859. − Esn. 1966. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 214, 298. − Gruss 1952. − Jal 1848. − Jossier 1881. − Kemna 1901, pp. 57-59. − La Rue 1954. − Lasnet 1970. − Le Clère 1960. − Leloir 1961. − Lep. 1948. − Mét. 1955. − Mont. 1967. − Pissot 1803. − Privat-Foc. 1870. − Spr. 1967. − Will. 1831.

AMIRAL2, ALE, AUX, adj.

A.− Emploi adj. Navire amiral, vaisseau amiral, navire, vaisseau à bord duquel un amiral exerce son commandement. Avec trait d'union : vaisseau-amiral (P. Claudel, Le Soulier de satin, 1929, p. 786), bâtiment-amiral (P. Claudel, Le Soulier de satin, 1929, p. 834), bateau-amiral (P. Claudel, Le Livre de Christophe Colomb, 1929, p. 1162); au fém. barque amirale (V. Hugo, Ruy Blas, 1838, p. 383; F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 555; Ch. Péguy, La Tapisserie de Notre-Dame, 1913, p. 676), galère amirale (E.-D. de Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, 1823, p. 704; J. Gracq, Le Rivage des Syrtes, 1951, p. 33); cf. aussi avec trait d'union, le subst. en appos. : maison-amiral (G. Flaubert, Salammbô, 1863, p. 117).
B.− Par ell. L'amiral, subst. masc. Vaisseau monté par l'amiral ou principal vaisseau d'une flotte, d'une escadre.
Spéc., ART CULIN. [Se dit d'une préparation de poissons] À l'amirale. Richement garni (cf. Ac. Gastr. 1962).

Wiktionnaire

Adjectif

amiral \a.mi.ʁal\

  1. (Marine) Relatif au commandement maritime.
    • Deux heures après, les vaisseaux avaient rallié le vaisseau amiral, et tous les trois, n’osant sans doute pas se hasarder à entrer dans l’étroit goulet du port, jetaient l’ancre entre Le Havre et la Hève. — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, 1847, Michel Lévy frères, page 244)
  2. (Argot) De bagne.

Nom commun

amiral \a.mi.ʁal\ masculin

  1. Chef suprême des forces navales d’un État. (pour une femme on dit : amirale)
    • L’Invincible Armada devait avoir pour amiral le marquis de Santa-Cruz ; mais il mourut pendant les préparatifs, et le commandement fut donné au duc de Medina-Sidonia, marin de cour, dont la présomption égalait l’ignorance. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 11)
    • Le lendemain de mon arrivée, le launch du Rochester, croiseur portant le guidon de l’amiral américain, venait accoster le long du Firecrest. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’amiral Napier offre de mettre Cronstadt en brindezingues , si on lui permet de perdre quinze vaisseaux, soit dix mille hommes et trente ou quarante millions. On trouve que c'est un peu cher. — (Prosper Mérimée, Correspondance générale, établie et annotée par Maurice Parturier, 2e série, tome 1 (1853- 1855), Toulouse : chez Édouard Privât, 1953)
    1. (Militaire) Grade d’officier général utilisé dans la marine nationale française, situé au-dessus du vice-amiral d’escadre et équivalent au général d’armée de l’armée de terre française. Le code OTAN est OF-9. (pour une femme on dit : amirale)
      • L’île fut visitée, dix ans plus tard, par « La Manche », navire français commandé par l’Amiral Bienaimé, alors capitaine de vaisseau, accompagné du géographe Ch. Rabot. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
      • Dans la nuit du 13 au 14 novembre 1854, les signes précurseurs d’une tempête vinrent éveiller les justes appréhensions des amiraux commandant les escadres alliées devant Sébastopol. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, chap. 19, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 186)
  2. (Vieilli) Tout officier qui commande une armée navale, une escadre ou une flotte. (pour une femme on dit : amirale)
    • Les amiraux vont disposer leurs forces navales de manière à ce que tout convoi d’hommes, d’armes, de vaisseaux et de munitions soit interdit […] — (Anonyme, Turquie - insurrection de Candie, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  3. (Vieilli) Diminutif pour vaisseau amiral.
    • Il a servi toute la campagne sur l’amiral.
  4. (Rare) (Vieilli) Couteau.
  5. (Entomologie) Nom vernaculaire de diverses espèces de papillons des genres Limenitis et Vanessa : vulcain, etc.
  6. (Biologie) Nom vernaculaire d'une espèce de cône (genre Conus), le Conus ammiralis, mollusque univalve à coquille richement ornée que l'on retrouve sur les côtes de la mer des Indes et de la mer Rouge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMIRAL. n. m.
Dignité la plus élevée dans la marine militaire en France. Être promu au grade d'amiral. Nommer des amiraux. On dit Monsieur l'amiral. Madame l'amirale. Voyez VICE-AMIRAL et CONTRE-AMIRAL. Le vaisseau amiral, ou simplement L'amiral, Le vaisseau monté par un amiral, ou Le principal vaisseau d'une escadre, d'une flotte. Il a servi toute la campagne sur l'amiral. C'est aussi, dans les ports militaires, la dénomination du Vaisseau disposé pour servir de corps de garde principal et de prison aux officiers punis. Il se disait encore du Chef suprême des forces navales d'un État. Grand amiral, amiral de France. La charge d'amiral de France était une des grandes charges de la couronne. Il s'est dit aussi de l'Officier qui commandait une armée navale, une escadre, une flotte, quoiqu'il n'eût point la charge d'amiral. Il était amiral de cette flotte.

AMIRAL, en termes d'Histoire naturelle, désigne un Coquillage univalve qui se trouve sur les côtes de la mer des Indes.

Littré (1872-1877)

AMIRAL (a-mi-ral) s. m.
  • 1Chef suprême des forces navales. Les amiraux. Calmez-vous, amiral ; vous, Guise, respectez Un vieillard, ma puissance et la foi des traités, Chénier M. J. Charles IX, IV, 4.
  • 2Il s'est dit aussi de l'officier qui commandait une flotte, quoiqu'il n'eût pas la charge d'amiral.
  • 3Aujourd'hui titre du grade le plus élevé dans la marine militaire.
  • 4 Adj. Le vaisseau amiral, le vaisseau d'une flotte monté par un amiral. L'incendie, attaquant la frégate amirale, Déroule autour des mâts son ardente spirale, Hugo, Orient. 5.
  • 5Dans un port, le vaisseau amiral ou simplement l'amiral, le vaisseau sur lequel se font les inspections, siégent les conseils de guerre, et s'exécutent les jugements qu'ils prononcent.
  • 6Amiral ou grand amiral, la quatrième dignité de l'ordre de Malte.
  • 7Nom d'une coquille univalve fort jolie, des côtes de la mer des Indes.

HISTORIQUE

XIe s. Les amirafles et les filz as conturs [comtes], Ch. de Rol. LXVI. Si la tramist [l'espée] li amiralz de Primes, ib. LXXV.

XIIe s. Que li [Marsile] tramist un amiral [emir] cortois, Ronc. p. 5. Irez à l'amirant, ib. p. 13. Li amirauz [émir] de cui nos fiefs tenons, ib. p. 117. Seignor baron, dit-il, nobile chevalier, Estes ci assemblé, amirant et princier, Sax. VI. Jà Loeys ne lor sera aidans, Ne empereres, ne rois, ne amirans, Raoul de C. 154.

XIIIe s. Si i fu li soudans de Coigne… et cius de Halappe, où li boin chevalier sont de paienie, et moult d'autre soudant et amirant, et s'accorderent tous que…, Chr. de Rains, 90.

XIVe s. Y avoit une table qui de vertu ot tant, Que nulz homs ne pooit, ne roy ne amirant, Aporter nul venin qui tant fu mal faisant, Guesclin. 9110.

XVe s. [Ceux de Karentan] sentoient sur mer l'admirault de France et l'admiral d'Espaigne avec lui gisant à l'ancre, Froissart, II, II, 27.

XVIe s. Les galeres venoient tirer à bout touchant l'esquipage de ce vis-amiral, qui s'estonna moins que l'amiral, D'Aubigné, Hist. II, 302.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMIRAL, s. m. (Marine.) Ce mot vient des Grecs qui nommerent Ἀμηράλιος celui qui commandoit aux armées navales ; ils l’avoient formé du mot Arabe Amir, qui signifioit un Seigneur, un Commandant.

Anciennement on a donné ce nom à ceux qui commandoient sur terre, comme à ceux qui commandoient sur mer. Les Sarrasins ont été les premiers qui ayent appellé Amiraux les Capitaines & Généraux de leurs flottes ; après les Sarrasins, les Siciliens & les Génois accorderent ce titre à celui qui commandoit leurs armées navales. Aujourd’hui l’Amiral est le chef & le commandant des armées navales & des flottes. Il est à la tête & le premier Officier de toute la Marine du Royaume. Autrefois il y avoit deux Amiraux, l’un du Ponant, & l’autre du Levant : aujourd’hui ce sont deux Vice-Amiraux créés en 1669.

L’Amiral d’Arragon, d’Angleterre, de Hollande & de Zélande, ne le sont que par commission : ces Officiers sont inférieurs à l’Amiral général des Etats Généraux.

En Espagne on dit l’Amirante ; mais l’Amiral n’est que le second Officier qui a un Général d’armée au-dessus de lui.

L’Amiral en France porte pour marque extérieure de sa dignité, deux ancres d’or passées en sautoir derriere son écu. Entre les droits attribués à l’Amiral, il a celui du dixieme de toutes les prises qui se font sur mer & sur les greves, des rançons, & des représailles : il a aussi le tiers de ce qu’on tire de la mer ou qu’elle rejette ; le droit d’ancrage, tonnes & balises.

Il a la nomination de tous les Officiers des Siéges généraux & particuliers de l’Amirauté, & la justice s’y rend en son nom. C’est de lui que les Capitaines & maîtres des vaisseaux équipés en marchandises, doivent prendre leurs congés, passeports, commissions & sauf-conduits.

L’Amiral n’a point de séance au Parlement, suivant l’Arrêt rendu à la réception de l’Amiral de Chatillon en 1551. Les anciens Amiraux n’avoient point de Jurisdiction contentieuse ; elle appartenoit à leurs Lieutenans ou Officiers de robe longue. Mais en 1626 le Cardinal de Richelieu en se faisant donner le titre de Grand-Maître & Surintendant du Commerce & de la Navigation, au lieu de la charge d’Amiral qui fut alors supprimée, se fit attribuer l’autorité de décider & de juger souverainement de toutes les questions de Marine, même des prises & du bris des vaisseaux.

En 1669 la charge de Surintendant général de la Navigation & du Commerce fut supprimée, & celle d’Amiral fut rétablie la même année en faveur du Comte de Vermandois, avec le titre d’Officier de la Couronne.

Le pouvoir de l’Amiral étoit autrefois extrèmement étendu ; on peut voir au titre I. de l’Ordonnance de la Marine de 1681, jusqu’où le Roi a borné ce pouvoir. Le Roi s’est réservé le droit de nommer les Vice-Amiraux, Lieutenans Généraux, Chefs d’Escadre, Capitaines, Lieutenans, Enseignes & Pilotes de ses vaisseaux, frégates, brûlots, &c.

Il y a eu anciennement des Amiraux pour diverses Provinces maritimes du Royaume. La Normandie, la Bretagne, la Guienne, le Languedoc & la Provence du tems de leurs Ducs ou Comtes, avoient leurs Amirautés particulieres, dont quelques-unes ont subsisté après la réunion de ces Provinces à la Couronne ; & même en 1626, le Duc de Guise se prétendoit encore Amiral de Provence. En Bretagne la qualité d’Amiral est jointe à celle de Gouverneur de cette Province : c’est pourquoi en 1695, le Roi donna le Gouvernement de Bretagne au Comte de-Toulouse, afin que l’Amirauté de Bretagne fût réunie à la charge d’Amiral général de France.

On trouve une liste des Amiraux de France donnée par le P. Fournier ; il nomme pour le premier Pierre Lemegue, sous Charles IV. l’an 1327, & il finit sa liste à Henri de Montmorency, qui fit sa démission de l’Amirauté entre les mains du Roi à Nantes, l’an 1626. Jean le Feron a fait un traité des Amiraux, & la Popliniere a fait un livre intitulé l’Amiral : on peut y voir des détails sur cette charge.

Mais toutes les choses qui regardent le pouvoir, les fonctions & les droits de l’Amiral, se trouvent dans le Reglement du 12 Novembre 1669, & dans l’Ordonnance du mois d’Août 1681, auxquels nous renvoyons. Depuis Florent de Varenne, Amiral de France en 1270 au passage d’Outremer sous le Roi Saint Louis, on compte cinquante-cinq Amiraux jusqu’à Louis-Jean-Marie de Bourbon, Duc de Penthievre, qui remplit aujourd’hui cette charge. (Z)

Amiral d’une compagnie de vaisseaux marchands allans de conserve ; c’est celui d’entre eux qu’ils choisissent comme le plus fort & le plus en état de les défendre, sous la conduite & les ordres duquel ils se mettent pour ce voyage. Voyez Conserve. (Z)

Amiral, vaisseau amiral ; c’est celui qui est monté par l’Amiral. Il porte le pavillon quarré au grand mât, & quatre fanaux en poupe, soit dans un port ou en mer. V. dans les Pl. de Mar. celles des pav. Il est d’usage que le navire qui est monté par l’Amiral, surpasse les autres par sa beauté, sa grandeur & sa force.

On appelle aussi amiral le principal vaisseau d’une flotte, quelque petite qu’elle soit.

Lorsque deux vaisseaux de même banniere, c’est-à-dire commandés par des Officiers de même grade, se rencontrent dans un même port, le premier arrivé a les prérogatives & la qualité d’amiral ; & celui qui arrive après, quoique plus grand & plus fort, n’est que vice-amiral.

Cet ordre s’observe parmi les Terreneuviers, c’est-à-dire les bâtimens qui vont à la pêche sur le banc de Terreneuve, dont le premier arrivé prend la qualité d’amiral, & la retient pendant tout le tems de la pêche. Il porte le pavillon au grand mât, donne les ordres, assigne les places pour pêcher à ceux qui sont arrivés après lui, & regle leurs contestations. (Z)

* Amiral-tromp, amiral-frise, amiral-d’Angleterre, amiral-chrétien, castillian, trivermant, valier, resnet, &c. ce sont des noms que les Fleuristes ont donnés à différentes sortes d’œillets, selon les diverses couleurs de leurs feuilles. Voyez dans le Dictionnaire de Trevoux les différentes significations qu’il y faut attacher, & qu’il est assez inutile de rapporter ici.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « amiral »

Provenç. amirau, amirar, amiralh, amiratz ; espagn. almirante ; ital. almiraglio, ammiraglio ; bas-lat. admiralius, almiragius, meral dans une chronique de 1190, amirarius, amiratus, amurati, amirandus, amiræus ; bas-grec ἀμὴρ et ἀμηρᾶς. On fait venir ce mot de l'arabe amir al bahr, commandant de la mer. Le mot bahr s'étant perdu, il vaut mieux y voir seulement le mot émir (voy. ce mot) pourvu de finales très différentes, entre lesquelles le français moderne a adopté al.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIe siècle)[1] En ancien français amiral (« émir chez les Sarrazins »)[2], de l’arabe أميرالعلي, amīr al-' ālī (« grand-roi »)[1], composé de أمير, āmyr (« émir »), ال, al et علي, ʿalî (« grand, haut ») plutôt que de l’arabe أميرالبحر, ʾāmyr āl-baḥr (« prince de la mer »), composé de أمير, āmyr (« émir »), ال, al et بحر, baḥr (« mer ») : le sens de « commandant de la flotte » est postérieur aux premières attestations et probablement[1] le fait des Normands de Sicile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amiral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amiral amiral

Évolution historique de l’usage du mot « amiral »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amiral »

  • Dans ce pays-ci, il est bon de tuer de temps en temps un amiral pour encourager les autres. François Marie Arouet, dit Voltaire, Candide
  • Dans ce pays-ci il est bon de tuer de temps en temps un amiral pour encourager les autres. De Voltaire / Candide, XXII
  • Le papillon amiral pourrait devenir un des emblèmes du Québec. (Insectarium de Montréal/Marjolaine Giroux) RCI | Français, Le papillon amiral, bientôt l’insecte emblème du Québec? – RCI | Français
  • «C’est un immense soulagement et une réelle satisfaction que de pouvoir enfin réaccueillir nos clients», se réjouit dans un communiqué Nicolas Houzé, directeur général des Galeries Lafayette et du BHV Marais. «Enfin», car le grand magasin d’Haussmann s’était préparé à rouvrir le 11 mai. L’arrêté bloquant la réouverture l’avait alors pris de court. Mais cette préparation permet au vaisseau amiral du groupe (290 magasins, toutes enseignes confondues, dont La Redoute) d’accueillir des clients un jour après le feu vert. Le marquage au sol, les vitres en Le Figaro.fr, Galeries Lafayette enfin autorisé à rouvrir son vaisseau amiral parisien
  • Les paris sont ouverts ! Qui succédera cet été à l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine (CEMM) ? A ce poste depuis 2016, il quittera ses fonctions fin aout. L'Opinion, Mercato des amiraux : qui sera le prochain chef d’état-major de la Marine ? | Secret Défense | L'Opinion
  • Long de 14 mètres, ce Lagoon 450 construit par le chantier français Bénéteau, vient en effet, à la fois renforcer et diversifier une offre de promenades en mer, jusque-là centrée sur son vaisseau amiral, l'immense maxi-catamaran Vaton 25 (25 m) Ecolorato. LaProvence.com, Sorties - Loisirs | Marseille : naviguer sous les étoiles avec "Gabriela" | La Provence
  • La militaire russe qui a perdu une chaussure lors du défilé commémorant les 75 ans de la Victoire sur le nazisme s’est vue décorée par son amiral. Celui-ci a apprécié le sang-froid et l’endurance de la jeune femme. , Récompensée après avoir perdu une chaussure lors du défilé de la Victoire – vidéo - Sputnik France
  • La campagne est l’œuvre du cousin maternel de Bachar Al-Assad, l’entrepreneur Rami Makhlouf, de quatre ans son cadet, considéré comme l’homme le plus riche de Syrie. Quelques mois plus tôt, le navire amiral de son groupe, la compagnie de téléphonie mobile Syriatel, avait déroulé sur les panneaux publicitaires de la capitale une formule du même acabit, pleine de candeur, qui aurait pu tout aussi bien servir de devise au chef de l’Etat : « Daïman Maek ! » (« Toujours avec toi ! »). Le Monde.fr, Syrie : Damas, son univers impitoyable
  • Devenue amie de Simone Veil par l’entremise de Rachel Limon, épouse de l’amiral organisateur des vedettes de Cherbourg, elle n’hésite pas à défendre l’avortement face à un ministre, en ayant "toujours le souci des personnes en difficulté, sans jamais les juger."  Var-Matin, Globe-trotteuse au destin extraordinaire, Jacqueline Pierret est décédée à Saint-Maximin - Var-Matin
  • On ne sait toujours pas à quel moment l’amiral Thrawn pourrait faire ses débuts. Breakingnews.fr, Le grand amiral Thrawn apparaît dans l'une des séries d'action en direct de Star Wars
  • La septième frégate multi-missions de la Marine nationale, et première de la série à être optimisée pour la défense aérienne, a connu hier sa première prise de commandement. La cérémonie s’est déroulée à Lorient, où Naval Group produit les FREMM. Le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, commandant la Force d’Action navale a fait reconnaitre le capitaine de vaisseau (CV) Guillaume Garnoix comme premier commandant de l’Alsace (*). Mer et Marine, Première prise de commandement sur la frégate Alsace | Mer et Marine
  • « C’est un secteur qui constitue une pépite pour notre Métropole, car c’est un poumon vert... », s’est enjoué Laurent Wauquiez. Ce dernier a présenté les enjeux du futur pôle. « On a travaillé pour en faire demain ce qui sera sans doute l’un des plus beaux campus de toute notre Métropole de Lyon. Ici, il y va y avoir 2.000 personnes qui vont travailler autour des métiers du digital, aussi bien sur de la formation initiale que sur de la formation continue, avec les clusters et les pôles en lien avec toutes les entreprises du secteur du digital de Lyon et de la région. Ça va vraiment être notre vraiment notre vaisseau amiral ». , Le chantier du « Campus Région du Numérique » avance à grand pas | Lyon Pôle Immo
  • C’est le moment où des ingénieurs de Daimler-Benz rejoignent ceux du groupe Bosch afin de transposer l’équipement sur la nouvelle Classe S, le vaisseau amiral du constructeur. , Magazine Automobile | Sans ESP, voilà ce que vous risquiez !
  • Passé sous pavillon français avec son rachat par CMA CGM, Ceva Logistics a choisi Marseille comme nouveau port d'attache. L'an dernier, le groupe logistique a ainsi loué 2 426 mètres carrés aux Docks, navire amiral du quartier d'affaires Euroméditerranée. La nouvelle filiale de CMA CGM y emploie 170 collaborateurs issus de 25 nationalités. Nouvelles Publications, Marseille : Ceva Logistics s'installe dans l'Olivier, sur le parc des Aygalades
  • Avec 8,90 m pour 5,5 tonnes de PTAC, le nouveau vaisseau amiral de la flotte Bürstner ne fait pas dans la demi-mesure. Ce qui n’empêche pas l’Elegance 890 G de conserver un air de famille avec les intégraux de la marque. Le monde du camping car, Luxueux : découvrez en image le nouvel intégral Elegance, poids lourd haut de gamme de Bürstner - Le monde du camping car
  • Une plaque en souvenir de la reddition des forces allemandes et du rôle tenu par l'amiral Philippe de Gaulle, fils du général a été dévoilée, mercredi. , L'Assemblée nationale rend hommage à l'amiral Philippe de Gaulle, fils du général
  • Disney avait officiellement acheté LucasFilm et d’un seul coup, des décennies de traditions de Star Wars n’étaient plus canonisées. Naturellement, cela a été fait pour créer de nouvelles histoires sans les restrictions de l’univers élargi. Cependant, l’ancien canon, désormais surnommé « Legends », contenait de nombreuses histoires et personnages bien-aimés, notamment Revan, Mara Jade et, bien sûr, le grand amiral Thrawn. JAPANFM, Star Wars: 10 choses que les fans doivent savoir sur l’amiral Thrawn – JAPANFM
  • Après l’exercice, le commandant de Saphir a rencontré le contre-amiral Richard Butler, commandant du groupe aéronaval 4 et la vice-amiral Nora Tyson, commandant adjoint du US Fleet Forces Command. Breakingnews.fr, Un sous-marin nucléaire français a coulé un porte-avions américain
  • Mieux vaut tard que jamais. L’amiral Philippe de Gaulle, qui participa à la Libération de Paris, sera honoré par les députés mercredi 27 novembre : le 25 août 1944, c’est lui qui porta l’ordre de reddition aux Allemands retranchés à l’Assemblée nationale, au péril de sa vie. Le fils du général a alors 23 ans. Quand il se présente au Palais-Bourbon, il est accueilli en anglais par un officier allemand, qui ignore délibérément les insignes des fusiliers marins cousus sur l’uniforme du jeune officier : « Nous voulons bien nous rendre aux Américains. Nous tirerons sur tous les civils qui tenteront de s’approcher. » L’enseigne de vaisseau répond en français : « Il n’y a pas d’Américains à Paris. Vous vous rendez aux troupes françaises du général Leclerc. » Le Monde.fr, L’amiral de Gaulle enfin honoré à l’Assemblée nationale
  • Le capitaine de vaisseau Brett Crozier « ne sera pas réinvesti dans ses fonctions » de commandant du Theodore Roosevelt et « il ne sera pas éligible » au commandement d’autres navires, a déclaré le chef d’état-major de l’US Navy, l’amiral Mike Gilday. Le Journal de Montréal, [EN DIRECT 19 JUIN] Tous les développements de la pandémie de coronavirus | JDM
  • Aux néophytes, donc : mettez vos pas dans ceux de l’amiral Jean-Luc Picard, même si vous êtes incapables de demander une carafe d’eau dans un restaurant Klingon, de distinguer un Romulan d’un Vulcan. Autant qu’une prolongation spectaculaire des chapitres précédents d’une monumentale saga, Star-Trek : Picard est le récit mélancolique et étonnamment émouvant de l’automne d’une vie, qui donne à son interprète principal, Patrick Stewart, acteur britannique de formation shakespearienne, tout l’espace nécessaire au déploiement de son registre. Le Monde.fr, « Star Trek : Picard », la tournée d’adieu de l’amiral Jean-Luc Picard
  • L’amiral Bernard Rogel, 64 ans, restera à son poste de chef d’état-major particulier du président de la République (CEMP) jusqu’au 31 juillet prochain, apprend-on dans le Journal Officiel. Nommé à ce poste le 13 juillet 2016, il s’agit de sa troisième prolongation. Nul ne peut prévoir s’il s’agit de la dernière. Avant d’être CEMP, Bernard Rogel - un sous-marinier - avait été chef d’état-major de la Marine nationale depuis septembre 2011. L'Opinion, Elysée : l’amiral Rogel restera CEMP (au moins) jusqu’au 31 juillet | Secret Défense | L'Opinion
  • Comment se portent les marins contaminés du Charles de Gaulle ? Que va-t-il se passer maintenant ? Répondant à ces questions, le contre-amiral Marc Aussedat a expliqué que "tout est mis en œuvre pour s'assurer que les marins vont bien". "Lorsque le covid a été déclaré, on a renforcé les mesures sanitaires" a-t-il continué. Il a aussi fait savoir que les marins passeront au test de manière à pouvoir les catégoriser et les confiner en conséquence. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 12/04/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 12 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Charles de Gaulle : "Tout est mis en œuvre pour s'assurer que les marins vont bien", affirme le contre-amiral Marc Aussedat | LCI
  • Dans la nuit du 7 février 1920, aux portes d’Irkoutsk, les bolcheviques exécutent deux hommes sans procès : Alexandre Koltchak, commandant en chef de l’Armée blanche de Sibérie, proclamé gouverneur suprême de Russie, et le Premier ministre de son gouvernement, Victor Pepeliaïev. Après la chute d’Omsk, capitale blanche, l’amiral s’est trouvé coupé de son armée, qui menait ce que l’on a appelé par la suite la “grande campagne de glace de Sibérie” dans des conditions particulièrement difficiles. Koltchak prévoyait de rejoindre en train Irkoutsk, qui devait devenir le nouveau centre de l’opposition aux Rouges. L’annonce de la prise de la ville par les troupes de la “démocratie révolutionnaire”, aux ordres du nouveau pouvoir local, le Centre politique, formé par les S-R [les socialistes révolutionnaires] et les mencheviques, démoralise Koltchak. Il n’a nulle part où aller. Les membres du convoi, que le gouverneur suprême libère de leurs fonctions, préfèrent tenter leur chance individuellement, ce qui accroît encore sa déception. Courrier international, 1920-2020. Le triste destin de l’amiral Koltchak
  • Né le 23 janvier 1924 à Paris, l’amiral Pierre Lacoste est mort le 13 janvier, à quelques jours de son 96e anniversaire. Entré dans la marine en 1943, et évadé de France la même année pour rejoindre le Maroc, cet officier breveté des transmissions a connu une fin de carrière particulièrement exposée comme directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), poste qu’il a tenu entre le 10 novembre 1982 et le 19 septembre 1985, au moment de l’affaire Greenpeace. Le Monde.fr, Mort de l’amiral Pierre Lacoste, un des protagonistes de l’affaire Greenpeace
  • La médaille de la ville a été remise au contre-amiral Duroux qui vient de quitter la présidence de l’association des anciens marins de Castelnaudary, au terme de 9 années et qu’il représentera désormais à la FAMMAC, fédération des associations des anciens marins. L’occasion pour le maire de revenir sur une carrière bien remplie après avoir souligné que "le Lauragais est une terre d’amiraux : l’amiral Géli, l’amiral Coulondres, l’amiral Duroux, l’amiral Poisson et l’amiral Bonnemaison". Celui qui est honoré aujourd’hui, l’amiral Duroux a jeté l’ancre en Lauragais en 2002. "Vous avez veillé à la bonne marche de cette belle association dans un climat de camaraderie faisant toujours écho au "cri de guerre" de vos adhérents : unis comme à bord", souligne M.Maugard, relevant "l’exquise courtoisie, la personnalité attachante de celui qui fut un grand président". Et de retracer la belle carrière de "ce grand officier qui a débuté à l’école navale en septembre 1967 puis à l’école d’application des enseignes de vaisseaux à bord du porte-hélicoptères Jeanne-d’Arc. "C’est à partir de ce moment-là que, attiré par les forces sous-marines, dès 1972, vous embarquez à bord du sous-marin "Dauphin". Et ce n’est que le début d’une longue carrière à bord de bâtiments dont le nom nous fait encore rêver : "Marsouins", "Morses", Dauphine… dont il prend le commandement en 1981. Suivront ensuite le sous-marin nucléaire "Le redoutable", puis en 1990, "l’Indomptable" et enfin "Le Triomphant". En 1996, c’est une affectation à la mission militaire française auprès du comité militaire de l’OTAN "en charge, nous dit-on, des dossiers sensibles et exigeants. Un parcours remarquable qui lui vous vaut d’être nommé contre amiral le 1er janvier 2002". ladepeche.fr, Castelnaudary. Le contre-amiral Duroux à l’honneur - ladepeche.fr
  • « Nous sommes rassemblés pour rendre un dernier hommage à l’amiral Bernard Louzeau, grand- croix de la Légion d’Honneur, premier commandant du Redoutable, chef d’état-major de la marine de janvier 1987 à novembre 1990. L'Opinion, Amiral Louzeau : « Qu’un bâtiment de combat puisse porter son nom » | Secret Défense | L'Opinion
  • En près d’un siècle d’existence, Émile Chaline a largement acquis le statut de vénérable, tant son parcours le distingue du commun des mortels. Né à Brest en février 1922, il s’est rapidement destiné à une carrière militaire, entamée en 1940 avec les Forces françaises libres lors de la fameuse bataille de l’Atlantique. Après la guerre, il a enchaîné les missions de prestige : membre éminent de l’état-major sous Georges Pompidou (1967-1971), commandant du Centre d’instruction navale de Saint-Mandrier (1969-1974), attaché naval à Washington (1974-1980) ou encore préfet maritime de Cherbourg (1979-1980), il aura servi son pays avec force, achevant cette illustre trajectoire au grade de vice-amiral d’escadre. Le Telegramme, L’amiral Chaline honoré aux Invalides ce lundi - Lampaul-Plouarzel - Le Télégramme
  • On a appris, ce mercredi 9 octobre, la mort de l’amiral Thierry d’Arbonneau, 71 ans. Il était atteint d’une grave maladie. L'Opinion, La mort de l’amiral d’Arbonneau | Secret Défense | L'Opinion
  • Confiné à Séné, Jean-Yves Mazéas, amiral à la retraite et maquettiste naval, a enfin pu terminer la maquette du bateau de Lanvéoc, caractéristique de la « petite marine » des XVIIe et XVIIIe siècles. Simple, son faible tirant d’eau lui permettait de débarquer facilement hommes et marchandises sur la grève. Le Telegramme, L’amiral à la retraite a réalisé une maquette du bateau de Lanvéoc - Séné - Le Télégramme
  • Vivre et commander à bord d'un sous-marin requiert des qualités précises. Pour un chrétien comme l'amiral François Dupont c'est aussi tenter de poser un regard éthique sur l'arme nucléaire. , Amiral François Dupont, diriger et vivre dans un sous-marin nucléaire
  • Contre-amiral en 1962, il commande plusieurs bâtiments, enseigne à l'école supérieure de guerre navale et passe par les cabinets ministériels, occupant notamment le poste de chef de cabinet militaire du Premier ministre Raymond Barre entre 1978 et 1980. leparisien.fr, Décès de Pierre Lacoste, qui dirigeait la DGSE au moment du Rainbow Warrior - Le Parisien
  • 95 ans. Directeur général de la Sécurité extérieure (DGSE), nommé en 1982 pour succéder à Pierre Marion. Sa carrière bascule le 10 juillet 1985 avec le sabotage du Rainbow Warrior, navire de Greenpeace, dans le port d’Auckland en Nouvelle-Zélande. L’opération, destinée à bloquer la campagne de Greenpeace contre les essais nucléaires français dans le Pacifique, avait reçu l’aval du président Mitterrand. Il avait évoqué l’affaire dans Un amiral au secret paru en 1997 (Flammarion). Ancien commandant de navires et enseignant à l’école supérieure de guerre navale, il entama ensuite une longue ca... Le Point, Ils nous ont quittés : l’amiral Pierre Lacoste - Le Point
  • Paris (awp/afp) - Jugé peu rentable par les compagnies aériennes, l'A380, le vaisseau amiral d'Airbus dont la fin de la production avait été annoncée en février 2019, voit sa fin de vie encore accélérée par l'épidémie de Covid-19 et l'effondrement du trafic. , L'A380, le vaisseau amiral d'Airbus terrassé par le coronavirus | Zone bourse
  • Jeudi 19 septembre, lors d’une cérémonie à bord du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre, le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, amiral commandant la Force d’action navale (ALFAN), a pris le commandement opérationnel de la Force maritime européenne (European Maritime Force - EUROMARFOR). Il succède au vice-amiral portugais Henrique Gouveia e Melo. La cérémonie s’est notamment déroulée en présence du chef d’état-major de la Marine nationale, l’amiral Prazuck, et du général Claudio Graziano, président du Comité militaire de l’Union Européenne. Mer et Marine, L’amiral Rolland à la tête de l’EUROMARFOR | Mer et Marine
  • L’ancien amiral quatre étoiles et patron des forces sous-marines françaises a succombé, mercredi, à la maladie de Charcot. Il avait 71 ans. Thierry d'Arbonneau signe une carrière exceptionnelle dans la Marine nationale et de nombreuses publications spécialisées, à l’image des six tomes de l’encyclopédie des sous-marins français qu’il a rédigée et animée avec passion. Mer et Marine, L’amiral Thierry d’Arbonneau s’est éteint | Mer et Marine
  • C’est grâce à Romain Plante, professeur de français de la classe concours, que le vice-amiral Franck Baduel vient rencontrer les élèves de cette classe pour la deuxième fois (ils sont voisins à Saint-Gilles-les-Bois). Le vice-amiral a pu ainsi faire part de son expérience dans la Marine nationale et surtout, de ses dernières quinze années passées dans l’état-major de la Marine, où il a pu conseiller le gouvernement au cours de l’opération au Mali. Le Telegramme, Le Télégramme - Ploubazlanec - Le vice-amiral Franck Baduel rend visite à la classe concours de Kersa
  • Car Froneri France, ce sont tout de même 300 millions de chiffre d’affaires et quelque 700 employés répartis sur trois sites de production dont « le vaisseau amiral », Plouédern et ses 350 salariés. « Nous produisons ici 160 000 palettes de produits finis chaque année. C’est non seulement la plus grosse usine de glaces en France mais elle apparaît aussi dans le Top 15 mondial », indique Patrick Le Floch. Ce dernier précise encore : « Nous sommes la seule usine dotée d’une laiterie intégrée avec des éleveurs situés dans un périmètre de 30 km autour du site ». Le Telegramme, Plouédern, vaisseau amiral de Froneri - Landerneau - Le Télégramme
  • A la tête de la flotte française depuis juillet 2016, l'amiral Christophe Prazuck a accordé un long entretien à Mer et Marine. Avec le chef d'état-major de la Marine nationale, nous faisons le point sur le renouvellement des moyens, les programmes et évolutions technologiques à venir, comme les drones, les nouvelles menaces auxquelles la France et ses intrêts maritimes son confrontés, ou encore la problématique du recrutement et de la fidélisation des marins.  Mer et Marine, Entretien avec l'amiral Prazuck, chef d'état-major de la Marine nationale | Mer et Marine
  • Les Arméniens célèbrent à cet endroit le souvenir du vice-amiral Louis Dartige du Fournet qui est enterré là. En septembre 1915, sur sa propre initiative, il avait embarqué sur les bateaux de son escadre des Arméniens retranchés qui fuyaient les massacres des Turcs, avant de les transporter en Égypte. 4 092 personnes avaient pu être sauvées. SudOuest.fr, Les Arméniens de Dordogne n’ont pas oublié le sauvetage du vice-amiral Dartige du Fournet

Traductions du mot « amiral »

Langue Traduction
Anglais admiral
Espagnol almirante
Italien ammiraglio
Allemand admiral
Portugais almirante
Source : Google Translate API

Synonymes de « amiral »

Source : synonymes de amiral sur lebonsynonyme.fr
Partager