La langue française

Alerter

Sommaire

  • Définitions du mot alerter
  • Étymologie de « alerter »
  • Phonétique de « alerter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alerter »
  • Citations contenant le mot « alerter »
  • Traductions du mot « alerter »
  • Synonymes de « alerter »

Définitions du mot alerter

Trésor de la Langue Française informatisé

ALERTER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [Le compl. désigne une pers. ou un coll.] Alerter qqn. L'avertir d'un danger, d'une situation critique ou, p. ext., d'un phénomène anormal, d'une difficulté quelconque, pour que soient éventuellement prises des mesures de vigilance, d'aide ou d'intervention :
1. Et, le jour même où il revenait, pantelant, à Paris, c'était pour trouver la maison bouleversée : son frère, parti depuis la veille; son père déchaîné, têtu, ayant alerté la police, vociférant : « Il est allé se tuer! », sans qu'on pût tirer de lui autre chose. Le drame de famille s'était greffé à vif sur le drame d'amour. R. Martin du Gard, Les Thibault,La Sorellina, 1928, p. 1166.
2. Quand vous aurez fini aux Bois Bourrus, pourquoi ne passeriez-vous pas la nuit au Mort-Homme? Vous trouverez bien un P. C. de brigade où vous abriter. J'aimerais assez que vous soyez là-bas cette nuit. S'il arrivait quoi que ce soit, vous m'alerteriez aussitôt, en me donnant votre impression. S'il n'arrive rien, rentrez demain matin. J. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Verdun, 1938, p. 256.
3. La bataille était perdue. Jean-Jacques prétendit en appeler au public. Il s'enferma dans son galetas, développa son projet, en fit tout un livre dont il paya seul le privilège et qu'il donna à l'éditeur à « moitié-profit ». En même temps il alertait tout ce qu'il pouvait connaître à Paris. J. Guéhenno, Jean-Jacques,t. 1, En marge des « confessions », 1948, p. 162.
4. Sur le plan intérieur américain, les techniciens entreprirent durant les derniers mois de l'année 1945 un énorme effort pour alerter le public et lui exposer le problème atomique et ses dangers. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 62.
MILIT. Donner l'ordre à une formation militaire de se tenir prête à intervenir :
5. Dans la soirée du 8 mai, toutes les divisions de cavalerie disponibles étaient alertées et tenues prêtes à se porter dans la zone de la 10earmée. J. Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 76.
Au fig. :
6. Elle feint de ramener distraitement son écharpe sur sa poitrine, mais Philippe sait très bien que ce geste est un geste de défense, que la diligente petite cervelle vient d'alerter chaque nerf, chaque fibre de ce corps délicat, qu'elle est désormais tout entière sur ses gardes. G. Bernanos, Monsieur Ouine,1943, p. 1442.
2. Faire pressentir un danger, une menace, une situation anormale :
7. Fakhr Ed-Dîn, le généralissime égyptien, sortait du bain et se faisait teindre la barbe au henné quand les cris des fuyards l'alertèrent. Sans avoir le temps de revêtir son armure, il sauta sur un cheval et courut aux nouvelles. Des templiers arrivaient en trombe. Un coup de lance lui perça le flanc et il roula, mort, tandis que la chevauchée franque s'éloignait en direction de Mansoura. R. Grousset, L'Épopée des croisades,1939, p. 356.
En partic. Alerter (un ennemi, un adversaire) :
8. Le maquis de la forêt voisine ne serait mobilisé que pour faire la couverture et resterait sur la rive gauche. Deux fusils-mitrailleurs seraient suffisants pour protéger le retour des barques. − Inutile de mobiliser de gros contingents, ce qui reviendrait à alerter l'ennemi qui dispose certainement de mouchards dans la région. Il suffit que la traversée de la Saône soit assurée aller et retour. R. Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 129.
P. ext. Alerter qqn (sur qqc., contre qqn). Le mettre en garde contre quelque chose ou quelqu'un :
9. L'idée d'une sexualité infantile est une idée récente. La mémoire n'en garde aucun souvenir, du moins pour les six ou huit premières années. Nous en rejetons même l'idée avec une certaine violence, ce qui pourrait attester un refoulement persistant. Les fantaisies de goût peu sûr et de science incertaine qui ont pu se mêler ici aux faits assurés n'empêchent que la réalité n'en soit définitivement établie. Saint Augustin avait raison quand il nous alertait sur la présence latente, dans le « cher petit ange », de tous les instincts de la nature. Le cher petit ange, au surplus, n'en devient pas un monstre, mais un puer duplex au psychisme déjà délicat, qu'il faut garder de certaines menaces. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 141.
10. − C'est bien mon avis, dit Preston; et c'est celui auquel le State Department va certainement se ranger. Il sourit : « C'est pourquoi il me paraît inopportun d'alerter contre nous l'opinion française. » S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 126.
3. [La not. de danger s'estompant au point de disparaître totalement] Prévenir, informer :
11. − Docteur Jamar? Ici, Mansuy... oui... oui, je comprends... le Parquet sera ici vers onze heures... je crois qu'il vaut mieux ne pas vous déranger avant que je vous alerte, car ces messieurs peuvent fort bien arriver en retard... je vous téléphonerai et vous en aurez pour un instant à les rejoindre en auto... G. Simenon, Les Vacances de Maigret,1948, p. 98.
Rem. L'idée de signal donné précipitamment subsiste avec celle de la nécessité d'une intervention rapide.
Au fig. :
12. Le désert, c'est moi. Je ne forme plus de salive, mais je ne forme plus, non plus, les images douces vers lesquelles j'aurais pu gémir. Le soleil a séché en moi la source des larmes. Et cependant, qu'ai-je aperçu? Un souffle d'espoir a passé sur moi comme une risée sur la mer. Quel est le signe qui vient d'alerter mon instinct avant de frapper ma conscience? Rien n'a changé, et cependant tout a changé. Cette nappe de sable, ces tertres et ces légères plaques de verdure ne composent plus un paysage, mais une scène. Une scène vide encore, mais toute préparée. Je regarde Prévot. Il est frappé du même étonnement que moi, mais il ne comprend pas non plus ce qu'il éprouve. Je vous jure qu'il va se passer quelque chose... je vous jure que le désert s'est animé. A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939, p. 240.
B.− Emploi pronom., rare
1. Emploi pronom. réciproque. [En parlant de sentinelles] S'alerter l'une l'autre. Se maintenir mutuellement en alerte :
13. La dissidence ajoutait au désert. Les nuits de Cap Juby, de quart d'heure en quart d'heure, étaient coupées comme par le gong d'une horloge : les sentinelles, de proche en proche, s'alertaient l'une l'autre par un grand cri réglementaire. Le fort espagnol de Cap Juby, perdu en dissidence, se gardait ainsi contre des menaces qui ne montraient point leur visage. Et nous, les passagers de ce vaisseau aveugle, nous écoutions l'appel s'enfler de proche en proche, et décrire sur nous des orbes d'oiseaux de mer. A. de Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939p. 187.
2. Emploi pronom. réfl., fig. Se mettre en mouvement à la suite d'une alerte :
14. Je n'étais qu'un moyen de le faire vivre, il était ma raison d'être, il m'avait délivré de moi. Qu'est-ce que je vais faire à présent? Surtout ne pas bouger, ne pas bouger... Ah! ce mouvement d'épaules, je n'ai pas pu le retenir... La chose, qui attendait, s'est alertée, elle a fondu sur moi, elle se coule en moi, j'en suis plein. − Ce n'est rien : la chose, c'est moi. L'existence, libérée, dégagée, reflue sur moi. J'existe. J.-P. Sartre, La Nausée,1938, p. 128.
Prononc. : [alε ʀte], j'alerte [ʒalε ʀt]. Enq. : /ale2 ʀt/. Conjug. parler.
Étymol. ET HIST. − 1836 (Stendhal, Lucien Leuwen, chap. 45, p. 362 : Je ne croyais pas le parti républicain si alerté); 1922 (J. Giraudoux, Siegfried et le Limousin, p. 234 : À la tombée de la nuit, nous nous attaquions aux écrevisses et vous m'alertiez à chaque bruit, car vous aviez la terreur des gardes). Dér. de alerte* étymol. III subst.; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 53.
BBG. − Caput 1969.

Wiktionnaire

Verbe

alerter transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Avertir d’un danger en donnant l’alerte.
  2. Mettre en éveil.
    • Le bruit, les allées et venues des gens m'alertèrent. J'accourus avec un funèbre pressentiment, sans toutefois penser à un malheur aussi terrible. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
    • Cette crise porte indubitablement la marque de l’activité humaine et se traduit concrètement par la multiplication de catastrophes naturelles et d’événements climatiques exceptionnels qui ont alerté les opinions dans nos pays et ont fortement accru la mobilisation citoyenne à l’égard des questions environnementales. — (Charte Urbaine Européenne II, Manifeste pour une nouvelle urbanité)
  3. (Internet) Signaler un commentaire hors charte au modérateur.
    • Alerter : sur les sites internet ayant une tribune d'expression libre pour les internautes, action qui consiste à signaler un commentaire hors charte au modérateur. L'amalgame fréquent des internautes consiste en un abus de clic sur cette option, à savoir qu'ils alertent un post conforme à la charte mais non conforme à leur façon de penser, faisant ainsi fi de la liberté d'expression et de pensée. — (nilslof, sur www.20minutes.fr/article/332219/commentaires/1)

Verbe

alerter \Prononciation ?\, 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Alerter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALERTER. v. tr.
Avertir d'un danger en donnant l'alerte.

Étymologie de « alerter »

 Dérivé de alerte avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alerter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alerter alɛrte

Évolution historique de l’usage du mot « alerter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alerter »

  • Les accidents, parfois meurtriers, se sont multipliés en Haute-Vienne depuis le début du déconfinement. Le préfet de Haute-Vienne a voulu alerter sur la situation, dans un service de médecine dédiée. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Le cri d'alerte du préfet de Haute-Vienne sur les accidents de la circulation
  • À la veille de la journée mondiale contre le trafic de drogues, l'ONU a publié, jeudi, un rapport pour alerter les pays sur l'aggravation des risques liés au commerce de stupéfiants à cause de la pandémie. L'organisation internationale pointe une hausse du trafic de drogue, l'usage de substances plus nocives et la baisse des budgets publics de soins. France 24, Trafic de drogues : l'ONU alerte sur l'impact du Covid-19 sur les populations fragiles
  • Une vingtaine d”‘extras” se sont mobilisés, place Bellecour, ce mardi. Ces hommes et femmes, habitués aux contrats de travail courts, ont souhaité alerter sur leur situation précaire.Le Collectif des précaires hôtellerie restauration événementiel (CPHRE) s’est mobilisé pour alerter sur la situation difficile des “extras”. Ils travaillent dans le cadre de “rencontres sportives, mariages, foires et congrès et autres manifestations mondaines à la mairie de Lyon, à la préfecture ou encore à la Région.” indique Le Progrès.Plus de travailHabitués à cumuler les contrats courts (CDD), les “extras” s’inquiètent de ne plus recevoir d’offre d’emploi.La nouvelle réforme va pénaliser les “extras”, et d’autres professions où les contrats sont courts. Les jours non travaillés entreront désormais en compte dans le calcul de l’indemnisation.Le CPHRE “demande le retrait de la réforme de l’assurance chômage et le fait d’assurer des droits au chômage à tous les permittents pour leur assurer rapidement un minimum vital” écrit le quotidien dans ses colonnes. Tonic Radio, Hit et Pop Music Lyon, Manifestation des "extras" pour alerter sur leur situation précaire - Tonic Radio, Hit et Pop Music Lyon
  • La nouvelle option d’accessibilité dans iOS 14 peut donc reconnaitre un son et surtout alerter le propriétaire de l'iPhone. Si la fonction a été conçue pour les personnes ayant des problèmes d'audition, on peut rapidement imaginer un système de surveillance pour par exemple savoir si son chien aboie quand on part en course, si l'alarme de la maison ne se déclenche pas tout le temps ou si votre ado utilise le micro-onde la nuit. Oui, cela peut sembler farfelu mais certains pourraient y trouver leur compte. iPhoneSoft.fr, iOS 14 reconnait les bruits et peut vous alerter - iPhone Soft
  • Dépister et isoler les personnes infectées par le Covid-19, alerter les personnes ayant été en contact avec des malades est un enjeu majeur pour éviter une deuxième vague épidémique et stopper la propagation du virus. C'est une des clés de la réussite du déconfinement. L'application StopCovid a été développée dans ce but : prévenir, tout en garantissant l'anonymat, les personnes qui ont été à proximité d'une personne testée positive au Covid-19 afin qu'elles puissent se faire tester à leur tour et se confiner si besoin est. , Épidémie de Coronavirus (Covid-19) -StopCovid : l'application qui alerte les contacts d'un malade du Covid-19 | service-public.fr
  • Une traversée de l’Atlantique plus tard, les deux aventuriers ont déjà scellé le projet d’une expédition dans l’Arctique. Elle s’appellera Uno Mondo et aura pour mission d’alerter l’opinion publique sur les dangers du réchauffement climatique au Groenland, « l’un des endroits les plus impactés du globe », selon Tobias. , Saint-Malo : Une expédition en Arctique pour alerter sur le réchauffement climatique

Traductions du mot « alerter »

Langue Traduction
Anglais alert
Espagnol alertar
Italien avvertire
Allemand warnen
Portugais alertar
Source : Google Translate API

Synonymes de « alerter »

Source : synonymes de alerter sur lebonsynonyme.fr
Partager