La langue française

Agresser

Sommaire

  • Définitions du mot agresser
  • Étymologie de « agresser »
  • Phonétique de « agresser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « agresser »
  • Citations contenant le mot « agresser »
  • Traductions du mot « agresser »
  • Synonymes de « agresser »

Définitions du mot agresser

Trésor de la Langue Française informatisé

AGRESSER, verbe trans.

Peu us. ou fam.
A.− [Le suj. est une pers.] Attaquer une ou plusieurs personnes de façon violente et soudaine, et sans être provoqué :
1. Je l'ai agressé, mais il criait tellement que je me suis sauvé. J. Lacassagne, L'Argot du milieu,1928, p. 47.
2. J'entends (...) des libérés [en prison] faisant projets de voler, agresser[,] voir[e] tuer s'il le faut. A.-L. Dussort, Journal,mars 1930, dép. par G. Esnault, 1953, p. 5.
[L'obj. désigne un inanimé] :
3. D'ailleurs, de quoi sais-je parler, hormis des livres et de l'amour? De même que je ne sais ni nager, ni conduire une auto, ni monter à cheval, ni chanter, ni jouer du piano, ni faire la cuisine, ni faire une robe, ni aller à bicyclette autrement qu'en agressant les bancs : je ne connais rien à rien. H. de Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1392.
Rem. 1. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 20eavec la mention ,,peu us.`` et Quillet 1965, qui le qualifie de ,,néol. barbare``. 2. On constate une tendance de la lang. mod. et notamment de celle des journaux à employer le verbe au passif passant agressé, promeneur agressé.
B.− P. ext. [Le suj. est un inanimé] :
4. ... elle se répandait dans la case et partout alentour comme dans le lit d'un vieux fleuve délaissé. Tout fondait en bouillie de camelottes, d'espérances et de comptes et dans la fièvre aussi, moite elle aussi. Cette pluie tellement dense qu'on en avait la bouche fermée quand elle vous agressait comme par un bâillon tiède. Ce déluge n'empêchait pas les animaux de se rechercher, les rossignols se mirent à faire autant de bruit que les chacals. L'anarchie partout et dans l'arche, moi Noé, gâteux. L.-F. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 221.
Prononc. − 1. Forme phon. : [agʀ εse] ou [-e-], j'agresse [ʒagʀ εs]. Pt Lar. 1968 transcrit la 2esyllabe à l'inf. avec [ε] ouvert, Pt Rob. avec [e] fermé. Enq. : /agʀe2s/. Conjug. parler. 2. Dér. et composés : agresseur, agressif, agressine (cf. Lar. encyclop.), agression, agressivement, agressivité, non-agression subst. fém. (cf. Dub.).
Étymol. ET HIST. − 1375 acresser « attaquer » (Arch., JJ 106, pièce 408 ds Gdf. : Ledit Charpentier en acressant et attainnant et esmouvant ledit Guillot). − 1611 Cotgr.; qualifié de vx par Trév. 1771; mentionné par Guérin 1892 qui le qualifie d'anc. Repris en fr. mod., supra. Dér. anc. du lat. agressus (part. passé de aggredior) « attaqué »; refait à l'époque mod. sur agressif, d'apr. le modèle collectif/ collecter, exécutif / exécuter, régressif / régresser, etc.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Thomas 1956.

Wiktionnaire

Verbe

agresser \a.ɡʁe.se\ ou \a.ɡʁɛ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Attaquer.
    • […] elle se répandait dans la case et partout alentour comme dans le lit d’un vieux fleuve délaissé. Tout fondait en bouillie de camelottes, d’espérances et de comptes et dans la fièvre aussi, moite elle aussi. Cette pluie tellement dense qu’on en avait la bouche fermée quand elle vous agressait comme par un bâillon tiède. Ce déluge n’empêchait pas les animaux de se rechercher, les rossignols se mirent à faire autant de bruit que les chacals. L’anarchie partout et dans l’arche, moi Noé, gâteux. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)

Verbe

agresser \Prononciation ?\ transitif, intransitif ou pronominal

  1. Attaquer, provoquer.
  2. Presser, opprimer.
  3. (Intransitif) S’animer, s’irriter.
  4. (Intransitif) S’aggraver.
    • Voyant sa maladie agresser, …
  5. (Pronominal) Entreprendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « agresser »

Dérivé ancien du latin aggressus (« attaque, attaqué ») (lui-même de aggredior, « attaquer ») ; refait à l’époque moderne sur agressif, agression d'après les modèles collectif/collecter, exécutif/exécuter, régressif/régresser.
(fin XVIIe siècle) Qualifié de « vieilli » par Trévise (1771), de « néologisme barbare » par Quillet (1965).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin ; voir ci-dessus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agresser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agresser agrɛse

Évolution historique de l’usage du mot « agresser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agresser »

  • Télescope. Invention qui est à l'oeil ce que que le téléphone est à l'oreille, en ceci qu'il permet à des objets lointains de venir nous agresser avec une multitude de détails inutiles. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable
  • Incarcéré pour avoir tenté d'agresser sexuellement un ado dans un gymnase , Faits divers : accusé d’avoir prétexté des palpations pour agresser sexuellement des femme
  • Interrogées en garde à vue trois jours plus tard, ces jeunes filles de 15 et 16 ans avaient expliqué avoir rencontré le suspect à un arrêt de bus et qu’il s’était fait fort de les ramener jusque chez elles. Quitte, donc, à agresser un automobiliste qui n’avait rien demandé ! Elles avaient ainsi confirmé le déroulement des événements décrit par ce dernier et affirmé par ailleurs que l’agresseur était également l’auteur de l’incendie du véhicule à Noyarey. , Faits-divers - Justice | Isère : soupçonné d’avoir agressé un automobiliste
  • C’est lors d’une soirée fort arrosée que le prévenu, sa compagne, son frère et l’amie de celui-ci, la victime, vont se rendre dans un club à Cambrai. La victime, qui a beaucoup bu, sort pour prendre l’air. Son ami l’aide à s’allonger sur la banquette de sa voiture. Il ira la voir à trois reprises pour vérifier qu’elle va bien. C’est vers 3 h du matin que le frère va rejoindre la fille et l’agresser sexuellement. Selon l’avocate de la victime, Me Bleux, il lui dit cela doit rester entre nous et ce sont ces mots qui la ramènent à la réalité et lui font prendre conscience de ce qui se passe. Son ami revient... La Voix du Nord, Cambrai: il agresse sexuellement l’amie de son frère et écope de 12 mois de prison avec sursis
  • Ensuite, vers la fin de l’année 2019, mon collègue agresseur commence à redevenir calineux avec moi. J’en ai parlé à ma mère et au médecin traitant qui ont décidé de me mettre en arrêt car j’avais trop de pression au travail et la peur de me refaire agresser par la même personne. , Agglo d'Elbeuf. Le témoignage d'une victime d'agression sexuelle sur son lieu de travail | Le Journal d'Elbeuf

Traductions du mot « agresser »

Langue Traduction
Anglais attack
Espagnol atacar
Italien aggredire
Allemand überfallen
Portugais atacar
Source : Google Translate API

Synonymes de « agresser »

Source : synonymes de agresser sur lebonsynonyme.fr
Partager