Admirablement : définition de admirablement


Admirablement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ADMIRABLEMENT, adv.

A.− D'une manière admirable, qui suscite ou mérite l'admiration.
1. [En parlant de la manière d'être d'une pers., état ou résultat d'une action difficile, etc.] :
1. On trouva généralement que Maxime était admirablement fait. Dans son geste de refus, il développait sa hanche gauche, qu'on remarqua beaucoup. É. Zola, La Curée,1872, p. 545.
2. Elle était debout, un porte-plume derrière l'oreille, donnant des ordres à deux garçons de magasin qui rangeaient des pièces d'étoffe dans des cases; et elle lui apparut si grande, si admirablement belle avec son visage régulier et ses bandeaux unis, si gravement souriante dans sa robe noire, sur laquelle tranchaient un col plat et une petite cravate d'homme, qu'Octave, peu timide de sa nature pourtant, balbutia. É. Zola, Pot-Bouille,1882, pp. 15-16.
3. Mmede Mortsauf consent bien vite, semble-t-il, à parler le langage de l'adultère; la transition n'est pas ménagée. Stendhal l'eût admirablement réussie. Et il y a des paragraphes ridicules d'enflure et d'outrance. J. Green, Journal,1934, p. 207.
2. [Plus partic. en parlant d'une manière de s'exprimer par la parole, le chant, les arts plast., etc.] :
4. Aussi la vraie secte d'Épicure faisait-elle consister la sagesse à savoir trouver un profond repos, à couvert de tous les vents et de toutes les vagues du monde. C'est ce que Lucrèce a si admirablement exprimé, lorsqu'il parle de ce retour sur nous-mêmes et de ce plaisir égoïste que nous éprouvons quand, du haut d'un rocher, nous considérons la mer en furie et des vaisseaux prêts à s'engloutir : ... P. Leroux, De l'Humanité,t. 1, 1840, p. 73.
5. Relu Les Confessions de saint Augustin. La frénésie des sens, il semble l'avoir vaincue d'un coup, après sa conversion. Il parle admirablement de cette chaîne terrible qu'il traînait après lui avec délices. J. Green, Journal,1943, p. 7.
B.− Lang. parlée ou peu soutenue. [Notamment avec un verbe d'état] Superl. de très bien :
6. Nous sommes ici admirablement, si bien que nous ne savons guère quand nous en partirons : ma femme est ravie, gaie, émerveillée, heureuse, bien portante. C'est une charmante hospitalité. V. Hugo, Correspondance,1831, p. 493.
7. En certains jours, ils ne parlaient pas. Quelquefois ils causaient; mais ils s'entendaient admirablement sans rien dire, ayant des goûts semblables et des sensations identiques. G. De Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Deux amis, 1883, p. 187.
Rem. Avec être l'adv. s'emploie aussi directement apr. le verbe :
8. L'abbé souleva contre elle l'une de ses pantoufles, s'appuyant, pour l'équilibre, à un fauteuil de paille dont le coussin gardait la forme de son dos. − Vous êtes admirablement, ici, pour travailler, fit Augustin. Vous êtes un heureux. J. Malègue, Augustin ou Le Maître est là,t. 1, 1933, p. 263.
Prononc. : [admiʀabləmɑ ̃]. Enq. : /admiʀabləmã/.
Étymol. ET HIST. − 1422 (Courcy, Hist. Grèce, Ars., fo253a ds Gdf. Compl. : admirablement pource qu'ils estoient ennemis de la loy); 1468 (Chastellain, Chron., Advertissement au duc Charles, VII, 306, éd. Kervyn ds Quem. t. 1 1959 : Admirablement grande). Dér. de admirable* 2; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 999. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 1 460, b) 1 937; xxes. : a) 1 243, b) 1 216.
BBG. − Bél. 1957. − Lav. Diffic. 1846.

Admirablement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

admirablement \ad.mi.ʁa.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière admirable, parfaite, merveilleuse.
    • La porte du pullman de queue, fermée à clef, s'ouvrit : superbement, admirablement vide, la voiture offrait à ses visiteurs impromptus le plus admirable décor de marqueterie en bois de rose — jaune citron et carmin pâle — qui se pût imaginer. — (Pierre-Jean Remy, Orient-Express, vol.2, Albin Michel, 1984)
    • Grâce à la nature du sol (tirs et hamri) et à l’abondance des précipitations, une grande partie de la zone côtière se prête admirablement à l’exploitation agricole. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 219)
    • Ces deux adverbes joints font admirablement. — (Molière, Les Femmes savantes, acte III, scène 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Admirablement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADMIRABLEMENT. adv.
D'une manière admirable. Cet ouvrage est admirablement écrit. Il peint, il chante, il danse admirablement bien, admirablement.

Admirablement : définition du Littré (1872-1877)

ADMIRABLEMENT (a-dmi-ra-ble-man) adv.
  • D'une manière admirable. Il s'est conduit admirablement, il s'est admirablement conduit. Femme admirablement belle. La plaisanterie sert admirablement l'orateur. Ces deux adverbes joints font admirablement, Molière, Femmes sav. III, 2.

REMARQUE

L'Académie donne parmi ses exemples Il danse admirablement bien. On a critiqué cette locution, arguant qu'on ne peut dire : il danse bien d'une façon admirable. Pourquoi cela ne se dirait-il pas, admirablement qualifiant danser bien ? On trouve dans un recueil de lettres cette phrase de Voltaire : Il était admirablement bien fait.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « admirablement »

Étymologie de admirablement - Littré

Admirable, et ment (voy. MENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de admirablement - Wiktionnaire

Dérivé de admirable avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « admirablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
admirablement admirablǝmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « admirablement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « admirablement »

  • Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique : “Les Français ont admirablement accepté le confinement, mais il est quelque chose de pas normal. Maintenant que le déconfinement est entré dans une nouvelle phase, je suis entré aussi dans cette phase.” #le79Inter pic.twitter.com/3HXa36umJj Made in Marseille, L’épidémie de Covid-19 "contrôlée" en France selon le conseil scientifique
  • 1/      L’écrivain Christian Bobin écrit : Si Dieu n’est pas dans nos histoires d’amour, alors nos histoires ternissent, s’effritent et s’effondrent. Qu’il s’agisse des relations entre les parents et les enfants, ou des relations entre conjoints, nous ne savons pas si elles réussiront. Une bonne éducation ne garantit pas que l’enfant ne tournera pas mal, un amour attentif pour son conjoint ne garantit pas que le mariage n’échouera pas, parce que nous ne maîtrisons pas l’autre. Si nous avons tout misé sur ces relations humaines, nous serons forcément déçus : elles doivent nécessairement s’ouvrir à Dieu, dans la lumière de la Croix : accepter de tout perdre, pour tout recevoir et de s’en remettre à Dieu dans les joies comme dans les peines. Il faut accepter de perdre pour gagner, de s’abandonner pour se trouver. Saint Irénée que nous fêtons en ce jour le disait admirablement : « Ce n’est pas toi qui fais Dieu, mais Dieu qui te fait. Si donc tu es l’ouvrage de Dieu, attends patiemment la Main de ton Artiste, qui fait toute chose en temps opportun ». Ce disant, notons bien que Jésus ne nous demande pas de ne plus aimer une parenté— que l’on peut être amené à quitter — ou une paternité, une  maternité — à laquelle on peut choisir de renoncer. Il nous demande simplement de L’aimer, lui, davantage, par-dessus tout et plus que tout car il est tout en tous et même tout en tout (1 Co 15,28 ; Col 3,11). Et que sa joie est de nous combler d’amour en réponse à notre amour (Jn 5,10-12). 2/      Aujourd’hui, à la fin de notre passage d’évangile, le disciple est qualifié de « petit », et c’est à lui que l’on donne à boire. Curieux paradoxe ! Il est témoin de la vérité et il est cependant invité à l’humilité. Après nous avoir appris à ne préférer rien ni personne à l’amour du Christ, l’Évangile nous invite enfin à accueillir ce même Christ en ses envoyés. Rien n’est plus beau, au regard de Dieu notre Père, que de nous accueillir mutuellement, fût-ce autour d’un verre d’eau fraîche, mais avec au cœur un véritable amour fraternel. Ce qui plaît par-dessus tout au Dieu de tout amour, c’est que nous devenions des artisans de paix et d’unité, sans rien exiger mais en recevant avec gratitude.   Comment comprendre cela, sinon que la vérité est liée à cette humilité. Si le disciple se présente comme celui qui sait tout, il passe à côté du message qu’il veut transmettre. Cette humilité permet tout simplement de ne pas être propriétaire, mais serviteur à la suite du Christ. L’amour agapê repose sur cette humilité, cette humilité qui coupe court à toute dispute, à tout conflit, parce qu’elle est respectueuse et s’efface devant l’autre et devant Dieu.   , "Celui qui ne prend pas sa croix n’est pas digne de moi ..." (Mt 10, 37-42)
  • Une affaire pour le musicien, qui a réussi à admirablement faire baisser le prix : les propriétaires en voulaient à la base 42 millions de dollars ! , Travis Scott s'offre une belle propriété... David Beckham dans « Peaky Blinders », c'est possible...
  • Le président du directoire de PSA a d'ailleurs affiché sa confiance sur le montant des synergies en année pleine, prévu à 3,7 milliard d'euros par les deux groupes. "Je vais prendre aujourd'hui le risque de vous dire que ce montant est un plancher", a affirmé Carlos Tavares. Le dirigeant a expliqué que 25 groupes de travail planchaient sur cette fusion pour "consolider" ce montant, représentant 500 dirigeants des deux sociétés. "Je peux vous dire que les choses se passent admirablement bien au niveau de ces groupes de travail", a-t-il ajouté. , FCA/PSA: Tavares affiche sa confiance pour les synergies et défend l'accord de fusion | Zone bourse
  • L'automne est un andante mélancolique et gracieux qui prépare admirablement le solennel adagio de l'hiver. De George Sand / François le Champi

Traductions du mot « admirablement »

Langue Traduction
Portugais admiravelmente
Allemand bewundernswert
Italien mirabilmente
Espagnol admirablemente
Anglais admirably
Source : Google Translate API

Synonymes de « admirablement »

Source : synonymes de admirablement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires