La langue française

Excellemment

Définitions du mot « excellemment »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCELLEMMENT, adv.

A.− [L'idée dominante est celle de qualité] D'une manière excellente. Parler excellemment. Synon. remarquablement.Dans votre classe il fait parfaitement clair, et la lumière qu'elle cube suffit excellemment sous l'abat-jour aux sages cahiers (Claudel, Art poét.,1907, p. 132).Le graveur Desmahis, qui dessinait bien, et l'obscur Philippe Dubois, qui travaillait excellemment (France, Dieux ont soif,1912, p. 120).Cette pièce (...) fut excellemment jouée et réussit brillamment (L. Schneider, Maîtres opérette fr.,1924, p. 201):
On passera dix fois à Londres devant les hôtels somptueux à l'intérieur et merveilleusement disposés en vue des besoins de leurs habitants, sans se douter que ces façades si simples et qui n'affectent aucune prétention architectonique, contiennent des locaux excellemment distribués, ornés et dans lesquels la vie est facile. Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 262.
B.− [L'idée dominante est celle de degré, d'intensité] À un degré éminent, au plus haut point. Synon. par excellence.Madame Marbouty serait bien excellem[m]ent bonne de le lui dire (Balzac, Corresp.,1838, p. 506).Le vin de Madère était excellemment bon (Barb. d'Aurev., Memor. 2,1838, p. 352).Il était devenu [saint-Éloi] si excellemment, si absolument soi (Arnoux, Gentilsh. ceinture,1928, p. 249).
Prononc. et Orth. : [εksεlamɑ ̃], [e-] ou [ekse-]. Cf. é-1et exceller. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1326 excellentement (A. N. JJ 64, fo238 rods Gdf. Compl.), forme encore en usage au xvies. (Hug.); 1370-77 [ms. A fin xives.] excellenment (Oresme, Ciel et Monde, éd. A. D. Menut, 68d). Dér. de excellent*; suff. -ment2*; pour excellentement, v. diligemment. Fréq. abs. littér. : 107.

Wiktionnaire

Adverbe

excellemment \ɛk.sɛ.la.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière excellente.
    • Si quel qu’un pouvait apprendre en un jour à jouer du luth excellemment. — (René Descartes, Méth. VI, 11)
    • Par les secrètes et admirables manières dont Dieu opère ce changement, que saint Augustin a si excellemment expliquées, et qui dissipent toutes les contradictions imaginaires que […] (Blaise Pascal, Provençal 18)
    • Comme dit excellemment saint Jean Chrysostome. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Parole de Dieu, 2)
  2. Par excellence.
    • Qui n’est pas contre eux est excellemment pour eux. — (Blaise Pascal, dans Cousin)
    • La pudeur, en colorant vos joues, vous rend excellemment belle. — (François-René de Chateaubriand, Génie, I, I, 19)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCELLEMMENT. adv.
D'une manière excellente. Cet auteur a écrit excellemment sur telle matière.

Littré (1872-1877)

EXCELLEMMENT (è-ksè-la-man) adv.
  • 1D'une manière excellente, parfaitement. Si quel qu'un pouvait apprendre en un jour à jouer du luth excellemment, Descartes, Méth. VI, 11. Par les secrètes et admirables manières dont Dieu opère ce changement, que saint Augustin a si excellemment expliquées, et qui dissipent toutes les contradictions imaginaires que…, Pascal, Prov. 18. Comme dit excellemment saint Jean Chrysostome, Bossuet, Parole de Dieu, 2.
  • 2Par excellence. Qui n'est pas contre eux est excellemment pour eux, Pascal, dans COUSIN. La pudeur, en colorant vos joues, vous rend excellemment belle, Chateaubriand, Génie, I, I, 19.

HISTORIQUE

XIVe s. Celui qui fait son œuvre excellentement…, Oresme, Eth. IX (15). Priamus excellemment aorné de filz et de filles, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Comme ainsi soit que plusieurs choses ayant esté escrites sagement et excellentement de ces anciens peres, Calvin, Instit. Dédic. L'authorité de Moyse fut si excellemment maintenue par ceste horrible vengeance…, Calvin, ib. 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excellemment »

Excellent, et le suffixe ment. Excellentment est la forme régulière (représentée par excellemment, grâce à l'assimilation des consonnes), alors que excellent était pour le masculin et le féminin ; puis, quand le féminin, suivant la nouvelle règle, devint excellente, on forma excellentement, qui n'a pas duré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1539) De excellente avec le suffixe -ment ; en ancien français excellentement (1326) puis excellenment (1370).
→ voir -emment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excellemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excellemment ɛksɛlamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « excellemment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « excellemment »

Langue Traduction
Anglais excellently
Espagnol excelentemente
Italien ottimamente
Allemand hervorragend
Chinois 出色地
Arabe بشكل ممتاز
Portugais excelentemente
Russe превосходно
Japonais 素晴らしい
Basque excellently
Corse eccellentemente
Source : Google Translate API

Synonymes de « excellemment »

Source : synonymes de excellemment sur lebonsynonyme.fr

Excellemment

Retour au sommaire ➦

Partager