La langue française

Académiser

Définitions du mot « académiser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACADÉMISER, verbe trans.

I.− Emploi trans. Soumettre à des normes académiques, conventionnelles (en partic. dans le domaine des B.-A.).
A.− [L'obj. du verbe désigne la pensée ou ses moyens d'expr.] :
1. ... nous avons toujours préféré la phrase et l'expression qui émoussaient et académisaient le moins le vif de nos sensations, la fierté de nos idées. E. et J. de Goncourt, Journal,Préf. d'E. de Goncourt, 1872, p. 28.
2. ... ils se méfiaient des grands courants modernes. Et s'ils connaissaient plus de choses que les autres, ils niaient aussi plus de choses. La musique prenait dans ce milieu un caractère doctrinal; ce n'était pas un délassement; les concerts devenaient des leçons d'histoire, ou des exemples d'édification. On académisait les pensées avancées. Le grand Bach, torrentueux, était reçu, assagi, dans le giron de l'Église. Sa musique subissait dans le cerveau scholastique une transformation analogue à celle de la bible furibonde et sensuelle dans des cerveaux d'Anglais. R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 695.
Absolument :
3. Académiser : donner à des figures un caractère emphatique et faux. J. Adeline, Lexique des termes d'art,1884.
B.− [L'obj. du verbe désigne une pers.] :
4. Inconsistant et sympathique (...) académisé dans les moelles, tel était et est demeuré jusqu'au bout l'auteur de 1814 et de Waterloo [Henry Houssaye]. L. Daudet, Fantômes et vivants,1914, p. 247.
II.− Emploi pronom. Se soumettre à de telles normes.
A.− [En parlant de la pensée ou de ses moyens d'expr.] :
5. Chez combien de médecins, de physiologistes, de naturalistes, a-t-on vu un beau départ s'arrêter brusquement, l'intelligence s'obscurcir et s'académiser, l'imagination se dissoudre, à la suite de déceptions sentimentales ou sensuelles. L. Daudet, Mes idées esthétiques,1939, p. 162.
B.− [En parlant de pers.] :
6. Le cardinal de Richelieu, si on l'avait saisi dans le cabinet, devisant à de certaines heures avec le père Joseph, serait sans doute grand écrivain; il n'aurait pas eu le temps de s'académiser. Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 393.
Rem. 1. Ac. Compl. 1842 note : ,,Il est peu usité, et ne se dit guère qu'en mauvaise part``. Brunot t. 6, 2epart. 1933, p. 1325, le classe parmi les néol. de formation sav. en -iser. L'Ac. dont il s'agit est principalement l'Ac. des Beaux-Arts. 2. Pour la valeur péj. académiser est à rapprocher de académisme.
Prononc. − Dernière transcription ds Littré : akadémizé.
Étymol. ET HIST. − Corresp. rom. : esp. academizar; cat. academitzar. 1. 1765 « peindre, sculpter de manière académique : conventionnelle » terme des B.-A. (Diderot, Salon 1765 ds Œuvres, éd. Assezat, X, 244 : Carle van Loo... La Chaste Suzanne : ... On prétend que la Suzanne est académisée, serait-ce qu'en effet son action aurait quelque apprêt? Que les mouvements en seraient un peu trop cadencés pour une situation violente? ou serait-ce plutôt qu'il arrive quelquefois de poser si bien le modèle, que cette position d'étude peut être transportée sur la toile avec succès, quoiqu'on la reconnaisse?); 2. 1770, oct. académisé « dont le jeu s'inspire des règles enseignées dans les académies d'art dramatique » terme de théâtre (Id. ds Corresp. par Grimm, Diderot, Raynal, éd. Tourneux, 134 et 140 : ... Observ. de M. Diderot sur une brochure intitulée Garrick ou les acteurs anglais ouvr. contenant des réflexions sur l'art dramatique, trad. de l'angl. : ... nous voulons... que ce héros meure comme le gladiateur ancien mourait dans l'arène... avec grâce, avec noblesse, dans une attitude élégante et pittoresque. Qui est-ce qui remplira votre attente? Est-ce l'athlète que sa sensibilité décompose et que la douleur subjugue, ou l'athlète académisé qui pratique les leçons sévères de la gymnastique jusqu'au dernier soupir?); 3. 1848 s'académiser (cf. sup. ex. 6). Dér. du rad. de académie* 1 au sens de « établissement où l'on enseigne les beaux-arts »; 2 au sens de « établissement où l'on enseigne l'art dramatique »; 3 au sens de « société de gens de lettres »; suff. composé -is-er. Terme rare dont seuls Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Guérin 1886, Littré, Lar. 20eet Lar. encyclop. font état.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.

Wiktionnaire

Verbe

académiser \a.ka.de.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’académiser)

  1. (Arts plastiques) Travailler d'après le modèle appelé l'académie, se soumettre aux règles académiques.
    • Qu'est-ce qui remplira votre attente ? est-ce l'athlète que sa sensibilité décompose et que la douleur subjugue, ou l'athlète académisé qui pratique les leçons sévères de la gymnastique jusqu'au dernier soupir ? — (DIDER. dans GRIMM, Corresp. litt. oct. 1770.)
    1. Suivre étroitement les règles conventionnelles, avec froideur ou prétention.
      • La musique prenait dans ce milieu un caractère doctrinal; ce n'était pas un délassement; les concerts devenaient des leçons d'histoire, ou des exemples d'édification. On académisait les pensées avancées. Le grand Bach, torrentueux, était reçu, assagi, dans le giron de l'Église. — (R. ROLLAND, Jean-Christophe, page 695.)
  2. (Pronominal) Se conformer aux principes de l'Académie, chercher à lui ressembler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACADÉMISER (a-ka-dé-mi-zé) v. a.
  • Terme de peinture et de sculpture. Donner la manière académique. Qu'est-ce qui remplira votre attente ? est-ce l'athlète que sa sensibilité décompose et que la douleur subjugue, ou l'athlète académisé qui pratique les leçons sévères de la gymnastique jusqu'au dernier soupir ? Diderot, dans GRIMM, Corresp. litt. oct. 1770.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « académiser »

(Siècle à préciser) Dérivé de académie avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « académiser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
académiser akademize

Évolution historique de l’usage du mot « académiser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « académiser »

  • Après des débuts prometteurs, un second prix du concours national de peinture, à 13 ans, il intègre l’École d’arts plastiques des Orangers à Rabat, au Maroc. « L’occasion d’académiser mon style et de découvrir, au contact de peintres de renom, de nouveaux horizons, de l’art figuratif à l’impressionnisme en passant par l’art abstrait ». Le Telegramme, Le Télégramme - Plouray - Ichar El Mehdi rêve d’exposer à Paris, Bruxelles ou New York
  • "Mais pas question d’académiser la formation des policiers", rassure Alain Ribaux, conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la justice et de la sécurité et président de la commission "formation policière" au sein de la CCDJP. "Il s’agit d’une harmonisation notamment pour améliorer les engagements communs des différents corps de police mais aussi pour une meilleure reconnaissance du métier de policier". rts.ch, La formation de policiers pourrait passer de un à deux ans dès 2018 - rts.ch - Suisse
  • Non, mais franchement, pour une fois que l’on n’essaye pas de rendre cette musique gentille, en donnant diverses justifications aux exubérances qu’elle propose, ou en minimisant la violence et la colère qu’elle contient. Pour une fois que l’on ne tente pas de l’académiser, en la nommant tout simplement "culture" (comme dernièrement dans "la culture du hard rock" de Nicolas Bénard ou encore "l’anthropologie du métal extrême" de Nicolas Walzer). Le Monde diplomatique, Le hard rock, légende en pleine activité, par Evelyne Pieiller (Les blogs du Diplo, 16 décembre 2008)

Traductions du mot « académiser »

Langue Traduction
Anglais academize
Espagnol academizar
Italien academize
Allemand akademisieren
Chinois 学术化
Arabe إضفاء الطابع الأكاديمي
Portugais academizar
Russe academize
Japonais アカデマイズ
Basque academize
Corse accademicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « académiser »

Source : synonymes de académiser sur lebonsynonyme.fr

Académiser

Retour au sommaire ➦

Partager