La langue française

Académique

Sommaire

  • Définitions du mot académique
  • Étymologie de « académique »
  • Phonétique de « académique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « académique »
  • Citations contenant le mot « académique »
  • Images d'illustration du mot « académique »
  • Traductions du mot « académique »
  • Synonymes de « académique »
  • Antonymes de « académique »

Définitions du mot académique

Trésor de la Langue Française informatisé

ACADÉMIQUE, adj.

I.− Relatif à l'Académie fondée par Platon ou à une des écoles qui lui ont succédé (cf. académie I) :
1. ... ce scepticisme outré n'avait pas entraîné toute la secte académique et l'opinion d'une idée éternelle du juste, du beau, de l'honnête, indépendante de l'intérêt des hommes, de leurs conventions, de leur existence même, idée qui, imprimée dans notre âme, devenait pour nous le principe de nos devoirs et la règle de nos actions; cette doctrine, puisée dans les dialogues de Platon, continuait d'être exposée dans son école, et y servait de base à l'enseignement de la morale. A. de Condorcet, Esquisse d'un tableau historique des progrès de l'esprit humain,1794, p. 70.
Emploi subst. Les Académiques. ,,Titre d'un ouvrage philos. dans lequel Cicéron expose la doctrine de l'académie ancienne sur la certitude.`` (Besch. 1845).
II.− Relatif à une académie, société ou école (cf. académie II et III A) :
2. Il faut voir ce qu'ils font pour ajouter à tous ces commandements spirituels et temporels ce que donne de commandement spirituel et temporel un fauteuil à l'Institut, dans n'importe laquelle des sections. Tout disparaît alors, les plus grands intérêts, tout n'est rien, tout n'est plus devant une élection académique. Ch. Péguy, L'Argent,1913, p. 1211.
En partic.
1. [En parlant de l'Académie française] :
3. C'est ainsi que mon ami le bouquiniste ramena ma pensée sur la séance académique où M. Leconte de Lisle et M. Alexandre Dumas ont prédit (...) l'immortalité à Victor Hugo. A. France, La Vie littéraire,t. 1, 1892, p. 110.
4. Avant que M. de Norpois, contraint et forcé, n'emmenât Bloch dans la petite baie où ils pourraient causer ensemble, je revins un instant vers le vieux diplomate et lui glissai un mot d'un fauteuil académique pour mon père. M. Proust, À la recherche du temps perdu,Du Côté de Guermantes, 1, 1920, p. 224.
5. ... l'éloquence démonstrative s'est enrichie d'un genre authentiquement français, le discours académique (dont l'étude technique, dans une continuité de trois siècles, serait bien fructueuse pour le critique qui l'entreprendrait). A. Thibaudet, Réflexions sur la littérature,1938, p. 51.
Emploi subst., vx et iron. Membre de l'Académie française :
6. Habiles gens que ces philosophes du xviiiesiècle, les académiques, les Suard, les Morellet, etc. E. et J. de Goncourt, Journal,nov. 1858, p. 558.
2. Dans le domaine des B.-A. :
7. C'était une de ses théories, que les jeunes peintres du plein air devaient louer les ateliers dont ne voulaient pas les peintres académiques, ceux que le soleil visitait de la flamme vivante de ses rayons. É. Zola, L'Œuvre,1886, p. 14.
8. [L'Académie] obéit à un idéal très composite et peu français : ses principes en effet sont ceux qui régissent l'art académique à peu près dans toute les écoles officielles de l'Europe. C. Mauclair, Les Maîtres de l'impressionnisme,1904, p. 8.
Rem. Dans cet emploi, s'applique aussi bien à des animés (ex. 7) qu'à des inanimés (ex. 8). L'ex. 8 conduit directement au sens III.
III.− P. ext.
A.− Conforme aux normes et usages reçus :
9. L'anormalité est aussi légitime que la règle. Je viens de finir le Périclès de Shakespeare. C'est atrocement difficile et prodigieusement gaillard. Il y a des scènes de bordel où ces dames et ces messieurs parlent un langage peu académique; ... G. Flaubert, Correspondance,1852, p. 45.
10. Tout de même, si la piété qui fit revivre l'œuvre inconnue de Vinteuil est sortie du milieu si trouble de Montjouvain, je ne fus pas moins frappé de penser que les chefs-d'œuvre peut-être les plus extraordinaires de notre époque sont sortis non du concours général, d'une éducation modèle, académique, à la Broglie, mais de la fréquentation des « pesages » et des grands bars. M. Proust, À la recherche du temps perdu,La Fugitive, 1922, p. 607.
B.− Péj. Qui manque d'originalité, de force; conventionnel.
1. Dans le domaine de la litt. et du lang. :
11. Alors il découvrit des beautés ignorées chez ceux qu'il n'aimait pas, et des faiblesses singulières à des œuvres qu'il croyait sans reproche; il se fortifia dans son aversion pour la littérature académique et universitaire, non plus à cause qu'il était d'une école opposée, mais au contraire par amour des grands maîtres que dégrade un enthousiasme inintelligent et qu'avilissent toutes ces admirations écourtées. G. Flaubert, La Première éducation sentimentale,1845, p. 238.
12. ... les poètes académiques du xviieet du xviiiesiècle n'auraient pas plus compris de telles inspirations, que les paysans n'eussent admiré leurs odes, leurs épîtres et leurs poésies fugitives, si incolores, si gourmées. G. de Nerval, Les Filles du feu,1854, p. 629.
13. Citons enfin, et à celui-là, je ne ferai pas mon compliment, un style terriblement répandu (...) et qui encombre la littérature française. C'est le style convenu, le style fleuri, le style poncif, et, pour tout dire, le style académique. L. Daudet, Études et milieux littéraires,1927, p. 84.
14. ... en effet, les satisfactions que nous avons nommées extra-littéraires, conseils, exemples, éducation morale et sociale, etc... qu'il est dans la nature du roman de dispenser si généreusement à ses lecteurs, devenant la raison d'être essentielle du roman, il se produit un renversement de toutes les valeurs : tout ce qui asservit le roman à une forme académique et figée est précisément ce dont on se sert pour faire du roman une arme révolutionnaire : ... N. Sarraute, L'Ère du soupçon,1956, p. 151.
2. Dans le domaine des B.-A. :
15. Au moins celui-ci sait faire de la chair, et il a des délicatesses particulières de ciseau; mais il ne possède ni l'imagination nécessaire aux grandes compositions, ni l'imagination du dessin. C'est un talent froid et académique. Ch. Baudelaire, Salon de 1846,1846, p. 190.
16. Ce xviesiècle, abstraction faite des portraitistes, ne brille déjà plus d'un éclat aussi grand que le précédent. Il produit même des œuvres tout à fait lamentables, comme cette Sybille de Tibur, d'un dessin déjà académique, d'une expression conventionnelle insupportable. A. Lhote, Peinture d'abord,1942, p. 58.
Figure académique.
a) ,,Figure d'étude nue, traitée sans égard à l'ensemble d'un tableau.`` (Besch. 1845).
b) ,,Académique : se dit de figures traitées à la façon d'études, de figures correctes, mais dépourvues d'inspiration, ou d'un style emphatique, manquant de naturel. Des personnages d'une tournure trop académique, auxquels l'artiste a donné la pose conventionnelle des ateliers et non des attitudes vraies, observées sur nature.`` (J. Adeline, Termes d'art, 1884).
3. Plus gén. :
17. Il semblait que les choses elles-mêmes lui fussent devenues étrangères, jusqu'à cet ameublement prétentieux et désuet, d'une richesse sans fantaisie, d'une sévérité sans noblesse, académique et bourgeois, de professeur millionnaire. G. Bernanos, La Joie,1929, p. 563.
18. L'attitude artificielle, superficielle, académique, guindée, du monsieur en habit de soirée, m'exaspérait, et mon exaspération s'étendait étourdiment à toute perfection vestimentaire. A. Lhote, Peinture d'abord,1942, p. 67.
Emplois subst.
a) Peintre obéissant passivement aux normes de l'art académique :
19. ... il [Mirbeau] a le souvenir, lui qui vient d'écrire la notice de l'exposition de Monet, que son premier article fut un article lyrique sur Manet, Monet, Cézanne, avec force injures pour tous les académiques, article qui lui fit retirer la critique picturale. E. et J. de Goncourt, Journal,11 juill. 1889, p. 1003.
20. Le « plein air » ne vas pas sans grands inconvénients, et il a vite créé un poncif aussi agaçant que celui de la peinture bitumeuse des académiques. C. Mauclair, Les Maîtres de l'impressionnisme,1904, p. 229.
b) Art académique (dans le domaine de la litt. ou des B.-A.) :
21. ... en tête d'une traduction des sermons de saint Augustin, l'académicien de fraîche date, affectant de prendre le contre-pied de l'académique, avait professé cette singulière doctrine, que quand on prêche, on est dispensé d'être éloquent... Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1845, p. 309.
IV.− ENSEIGNEMENT
a) Relatif à une division territoriale et administrative de l'Université de France (cf. académie III B 1) :
22. Vite, vite, les feuilles jonchent les tables; vite, nous cachetons le coin pour cacher notre nom; vite l'accéléré Roubaud rompt le sceau de la grande enveloppe jaune, timbrée de l'Inspection académique et en retire l'énoncé redoutable des problèmes : ... Colette, Claudine à l'école,1900, p. 208.
Rem. L'Inspection académique correspond au territoire d'un département à l'intérieur d'une région académique (ou Académie).
b) Palmes académiques. Décoration qui récompense les mérites d'une pers. ayant servi l'Université de France dans le cadre d'une de ses Académies :
23. La date de l'inauguration était fixée au prochain dimanche. Le ministre de l'Instruction publique était attendu. On comptait sur une large distribution de croix d'honneur et de palmes académiques. A. France, L'Orme du Mail,1897, p. 100.
c) À l'étranger. Relatif à l'université (établissement d'enseign. supérieur) :
24. On renaît, on respire. On peut penser et travailler. Nos examens académiques seront une corvée moins dure. H.-F. Amiel, Journal intime,19 juill. 1866, p. 371.
Prononc. : [akademik]. Enq. : /akademik/.
Étymol. ET HIST. − Corresp. rom. : ital. accademico; esp., port. académico; cat. académic; roum. academic. I.− Subst. 1. 1371 Academiques « livres écrits par Cicéron sur la doctrine de l'Académie » terme de trad. (Oresme, Politiques, Prologue ds Meunier, 102 : ... comme dit Tulles, en son livre de Achademiques); 2. 1548 « philosophe de l'École de Platon » (Rabelais, IV, XXII, 79, éd. R. Marichal : Je ne veulx entrer en la dispute de Socrate et des Academiques) qualifié de vieilli ds DG; p. ext. 2emoitié xvies. « philosophe » terme gén., attest. isolée (Passerat, Poésies, éd. Blanchemain, I, 166 ds Hug. : Mais si cela seulement pique Quelque petit Academique, Laissés aller les combatans); 3. av. 1674-xixes. « Membre de l'Académie française » (Chapelain, Lettres, I, 78 ds DG : Peut-être trouverez-vous les académiques en meilleure humeur de bien faire), terme vieilli; 1858 (sup. ex. sém. 6), empl. arch.; 1845 « art académique » domaine de la litt. ou des B.-A. emploi rare (sup. ex. sém. 21); 1889 « peintre de l'école Académique » (sup. ex. sém. 19). II.− Adj. 1. 1508-1517 « de l'école de Platon (d'un inanimé) » (Fossetier, Cron. Marg., ms. Bruxelles, VIII, II, 24 ds Gdf. Compl. : Sapience achadémique), p. ext. 1565 à l'académique « à la manière des philosophes (en gén.) » (E. Pasquier, Recherches ds Œuvres, éd. Cie des libr. associés ds Hug. : Il nous faut en cecy proceder à l'Academique, je veux dire monstrer par bonnes et valables raisons ce qui n'est pas, et timidement asseurer ce qui peut estre); 2. av. 1661 maison académique « maison de jeu », attest. isolée (Saint-Amant, Poète crotté, 338 ds Dub.-Lag. 1960 s.v. : Belles maisons académiques, les ordinaires rendez-vous Des esprits forts, des esprits doux); 3. a) 1669 « composé dans le style des académies litt. » (La Fontaine, Psyché, 1 ds DG : Tout ce qui sent sa conférence académique); b) 1751 « id. (des académies de peinture) » emploi péj. (cf. Jaucourt, L'Encyclopédie, s.v. académie ds Brunot t. 6, 746 : Presque aucun ouvrage qu'on appelle académique, n'a encore été dans aucun genre un ouvrage de génie); 4. xixes. « relatif à une circonscription de l'Université de France » (sup. ex. 19 et 20). Sens I empr. au lat. academicus, subst., au sens I 1 ds Cicéron, Ad Att., 16, 6, 4 ds TLL s.v., 246, 32 : cum... in navi legerem Academicos; I 2, Id., De finibus, 2, 34 ibid...., 246, 28; même ext. de sens en lat. médiév. : 773-804, Alcuin, Epist., 308 ds Mittellat. W. s.v., 72, 46 : evangelicas quaestiones achademicis vestris a nobis enucleandas inquiritis. Sens II empr. au lat. academicus, adj., au sens II 1 dep. Cicéron, Tusc., 2, 4 ibid., 246, 38 : in Academicis libris; cf. Alcuin, Épist., 170 ds Mittellat. W. s.v., 72, 27 : achademicae exercitationis... sapientiam; II 2 à partir de académie « maison de jeu, tripot », II 3 à partir de académie « société de gens de lettres », II 4 apparaît au xixes. avec la création des circonscriptions univ. en 1808.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 428. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 553, b) 1 063; xxes. : a) 523, b) 463.
BBG. − Rey-Cottez 1968, t. 36, p. 139.

Wiktionnaire

Adjectif

académique \a.ka.de.mik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se rapporte aux académies.
    • Les bureaux de l’inspection académique.
    • Conférences, questions académiques.
    • Séances académiques.
  2. Qui appartient, qui convient à des académiciens. Se dit quelquefois d’un homme qui a des droits à être reçu académicien.
    • Un talent académique.
  3. Qui se rapporte à la doctrine philosophique de Platon.
    • École académique.
  4. En parlant des formes du style, signifie souvent : forcé, guindé, trop solennel, trop étudié, peu naturel.
    • Ce que nous vous proposons n’est point une discussion académique de principes. — (Michel Bakounine, Œuvres, tome I, édition P.-V Stock, 1907, p.3)
    • Le succès de ce type de langage en marge du français académique chez les adultes, entraîne au niveau de la jeunesse déscolarisée des années 1980, la création d'un parler similaire : le nouchi. — (Germain-Arsène Kadi, Le champ littéraire africain depuis 1960: Romans, écrivains et sociétés ivoiriens, L'Harmattan, 2010, page 143)
  5. (En particulier) Relatif à l’Académie française.
    • Discours académique.
    • Fauteuil académique.
  6. (Belgique) (Québec) Universitaire.
    • Année académique.
      Note : Ce sens est dénoncé comme anglicisme au Canada.
  7. (Belgique) Relatif à un retard toléré.
    • Le quart d'heure académique.

Nom commun

académique \a.ka.de.mik\ masculin

  1. (Souvent au pluriel) Personne ou artiste se rattachant aux usages de l’académisme ou « art académique » ou encore, péjorativement, « art pompier ».
    • C’est un simple récepteur, tandis qu’au contraire on a relégué dans la grande masse des académiques et des pompiers les artistes n’ayant su que faire se survivre des schémas et des attitudes conformistes, sans tenir compte de ces changements-là. — (Philippe Rivière et Laurent Danchin, La métamorphose des médias : sens et non sens de l’art contemporain, chapitre « La concurrence des médias au cours de la révolution industrielle », sous-chapitre « Peinture et photographie : un problème d’adaptation réciproque », page 133 (réédition numérique). Éditions La Manufacture, collection « Les Essais de la Manufacture », 1990. Note : le titrage des chapitres, dans l’édition imprimée d’origine (accessible sur Gallica), semble différer de celui des chapitres et sous-chapitres de la réédition numérique.)
  2. (Souvent au pluriel) Personne appartenant l'enseignement supérieur.
    • Les questions sont cruciales pour les académiques. La composition du corps enseignant est un autre aspect des tensions existant. — (Stéphane Bell, Stéphane Bett, La recherche scientifique et le développement en Afrique, 2008)
    • Mounier conclut tout de même à un « affaiblissement de la frontière qui sépare usages académiques et non académiques au sein d’environnements hybrides », fût—ce de la part notamment des académiques eux-mêmes. — (Olivier Glassey et Olivier Moeschler, chapitre de conclusion « Prendre la mesure de la valeur d’usage des sciences », page 220, dans Penser la valeur d'usage des sciences (publié sous la direction d'Olivier Glassey, Jean-Philippe Leresche et Olivier Moeschler). Éditions des Archives contemporaines, 2013.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACADÉMIQUE. adj. des deux genres
. Qui est propre aux membres d'une Académie. Conférences, questions académiques. Séances académiques. École académique, Ensemble de principes littéraires ou artistiques qui sacrifient la réalité à la convention. Il s'emploie particulièrement en parlant de l'Académie française. Discours académique. Fauteuil académique. Un talent académique. Ouvrage académique. Style académique. Il signifie aussi Qui est propre aux philosophes de l'Académie. Il signifie encore Qui a rapport à l'administration d'une académie, dans le sens universitaire du mot. Les bureaux de l'inspection académique.

Littré (1872-1877)

ACADÉMIQUE (a-ka-dé-mi-k') adj.
  • 1Qui appartient à la doctrine de Platon. La philosophie académique.
  • 2Qui appartient ou qui convient à des académiciens, à une académie. Questions académiques. Séances académiques.
  • 3Plus particulièrement, qui appartient à l'Académie française. Discours académique. Fauteuil académique.
  • 4En parlant du style, des compositions littéraires et aussi des peintures correctes, élégantes, mais où la correction et l'élégance font tort à la vérité et à la simplicité. Pourquoi appelle-t-on académique un discours fleuri, élégant, ingénieux, harmonieux, et non un discours vrai et fort, lumineux et simple ? Vauvenargues, Nouv. max. 12.
  • 5Dans les beaux-arts, figure académique, figure d'étude, traitée sans égard à l'ensemble d'un tableau.
  • 6En parlant des personnes, digne d'être de l'Académie. Sujet académique, homme qui mérite d'être élu de l'Académie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « académique »

(Adjectif) Du latin Academicus (« relatif à l’Académie »).
(Nom) (XXIe siècle) Substantivation de l’adjectif, sans doute sous influence de l’anglais academic.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « académique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
académique akademik

Évolution historique de l’usage du mot « académique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « académique »

  • Quatre-vingts ans c'est l'âge de la puberté académique. De Paul Claudel / Journal
  • Le fauteuil académique est un lit de repos où le bel esprit sommeille. De Bernard Fontenelle
  • Ils étaient une quarantaine à avoir bravé la forte chaleur de ce début d’après-midi pour manifester devant l’inspection académique du Gard. Au 58 de la rue Rouget de l’Isle, les enseignants avaient répondu à l’appel des syndicats. , EN IMAGES Une quarantaine de manifestants devant l’inspection académique à Nîmes – Objectif Gard
  • Une manifestation s'est tenue ce mercredi début d’après-midi devant la direction de l’inspection académique à La Roche-sur-Yon. Une action de plusieurs organisations syndicales pour réclamer une revalorisation des salaires, l’abrogation des dernières réformes dont celle du bac ou encore la création d’un vrai statut pour les assistants d’élèves handicapés. Les syndicats dénoncent aussi la gestion de la crise sanitaire par le ministère de l’Education nationale, en particulier autour du protocole dans les écoles. TV Vendée, Manifestation devant la direction de l'inspection académique - Actu - TV Vendée
  • Suite au départ de Guylène Mouquet-Burtin dans le Val d’Oise, c’est Anne-Marie Bazzo qui a pris ses fonctions comme directrice académique des services de l’Education nationale du Val-de-Marne. 94 Citoyens, Anne-Marie Bazzo nommée directrice académique du Val-de-Marne | 94 Citoyens
  • C'est la rentrée ce lundi 22 juin pour l'ensemble des écoliers et collégiens creusois.  Finies les journées à la maison, c'est le retour en classe et cette fois, il est obligatoire pour tous.  Pour en parler, Laurent Fichet, le directeur académique des services de l'éducation nationale en Creuse est ce matin notre invité. France Bleu, Laurent Fichet, le directeur académique des services de l'éducation nationale en Creuse
  • En attendant que le début des réjouissances, les meilleures équipes du circuit participent actuellement à l’édition 2020 des Underdogs, tournoi organisé par O’Gaming avec le concours de Riot Games France. La compétition va reprendre ce soir avec les deux derniers quarts de finale des éliminatoires, une étape à laquelle participe Misfits Premier, et à cette occasion, Misfits a annoncé il y a peu des changements au sein de sa formation académiqueTeam aAa, Mercato LoL : Misfits met à jour son équipe académique
  • « Ça se passe comme si de rien n'était… » Abdelkrim Mesbahi, le président départemental de la FCPE des Hauts-de-Seine, grince des dents depuis quelques semaines. Ce lundi, comme chaque fin d'année scolaire, la direction académique annoncera les ouvertures et fermetures de classes pour la rentrée de septembre. leparisien.fr, Hauts-de-Seine : 45 fermetures de classes envisagées mais une mobilisation compliquée - Le Parisien
  • Les clichés sont faits pour être démentis : le collège Paul-Eluard situé dans une zone d’éducation prioritaire et près du quartier de Laubadère, est l’un des meilleurs élèves du département, depuis la reprise post-confinement. C’est le constat que le directeur académique Thierry Aumage a pu faire, lors de sa visite de jeudi. Environ 40 % des élèves sont revenus en cours, "même si cela est variable d’un niveau à l’autre" nuance le proviseur adjoint Sandrine Souyris. L’important travail de relance effectué par la vie scolaire qui a mis en place une organisation méthodique pour remonter les difficultés des familles aux équipes pédagogiques, a payé. Comme le travail quotidien réalisé sur le terrain durant le confinement par les associations dans l’un des quartiers prioritaires de la politique de la ville. "Ensuite, c’est le bouche-à-oreille entre élèves" qui a fait le reste. ladepeche.fr, Tarbes. Le directeur académique rend hommage aux armées de l’ombre - ladepeche.fr
  • La directrice académique d’Eure-et-Loir, Évelyne Mège, s’est rendue dans la classe de CM2 de l’école publique de Gasville-Oisème, ce jeudi 25 juin. Elle était accompagnée, notamment, par le maire de la commune, Romain Rouault, et l’inspecteur de la circonscription, Thomas Desgrouas. www.lechorepublicain.fr, Quel est ce livre offert aux 5.024 élèves de CM2 d'Eure-et-Loir ? - Gasville-Oisème (28300)
  • Lors d'un rassemblement devant l'inspection académique au Mans, ce mercredi 24 juin 2020, des enseignants sarthois ont exprimé leurs inquiétudes quant à la rentrée scolaire de septembre. Pour l'instant, il y a beaucoup d'incertitudes. France Bleu, Des enseignants sarthois inquiets pour la rentrée de septembre 2020

Images d'illustration du mot « académique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « académique »

Langue Traduction
Anglais academic
Espagnol académico
Italien accademico
Allemand akademisch
Portugais académico
Source : Google Translate API

Synonymes de « académique »

Source : synonymes de académique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « académique »

Partager