La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « abusement »

Abusement

Définitions de « abusement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ABUSEMENT, subst. masc.

1. Au sing. ,,Action d'abuser.`` (Ac. Compl. 1842).
2. Au plur., rare :
Tout ce que tant de déceptions, tant de désabusements, ou si l'on préfère tant d'abusements ont accumulé, ont refoulé en lui de force, rentrée, et de volonté, manquée, il la reporte sur ses enfants. Ch. Péguy, L'Argent,t. 2, 1913, p. 1294.
Rem. Cf. ibid., pp. 1294, 1295, 1298, 1300, etc. Le cont. indique que le mot est formé p. anal. avec désabusement, détournement, etc.
Étymol. ET HIST. − 1. faire abusement « tromper » (Gilles, Gouv. des princes, Arsenal, 5062, fol. 159 b ds Gdf. : Si les parents ne avoient congnoissance de leurs propres enfans, aisement seroient faict abusement des parents et consanguins); 2. xve-xvies. « ce qui trompe » (Anc. Poés. fr., éd. Janet, t. II, p. 240, La Doctrine du père au fils ds Hug. : Mon enfant, n'abuse jamais ton cueur en ces orduremens mondains, qui sont abusemens Et sont incontinent passez). Vivant en a. fr. et jusqu'au début du xviies. (cf. les expr. : abusement de l'œil, ou, de veuë, citées par Cotgr. 1611), le mot semble sorti de l'usage dep. cette époque, malgré sa résurgence au xxes. dans l'œuvre de Péguy. Dér. de abuser* 2; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 5.

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

abusement \Prononciation ?\ masculin

  1. Action de tromper.
  2. Abus, erreur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « abusement »

De abuser avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « abusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
abusement abysœmɑ̃

Citations contenant le mot « abusement »

  • Ce garçon quittera la scène après 18 mois de gesticulation sans avoir réglé un seul problème de fond. Surfer sur la vague verte et ses satellites qui suintent l'intolérance ou la ruralité abandonnée par les sénateurs qui s'en disent abusement les représentants ne constitue pas un programme susceptible de remettre la France sur les rails.. ladepeche.fr, "Tous écologistes ! " : Jean Castex défend dans une tribune "une écologie de terrain" - ladepeche.fr
  • Et, nonobstant lesdits accords auxquels l’on fait abusement références et qui servent de fonds d’activités de sensibilisations et de formations, la paix, la sécurité et la stabilité restent encore au niveau du rêve à cause des tueries chaque jour perpétrées sur les paisibles populations sans défense d’une part, et d’autres part, les pillages des richesses, destruction des champs, spoliation des bétails des éleveurs nationaux. Corbeau News Centrafrique ou si b il LPP, RCA : l’ancien chef d’État major, le redoutable  général Ludovic Ngaifeï dresse un bilan sombre de la politique sécuritaire de Touadera. - Corbeau News Centrafrique ou si b il LPP Corbeau News Centrafrique ou si b il LPP

Traductions du mot « abusement »

Langue Traduction
Anglais abuse
Espagnol abuso
Italien abuso
Allemand missbrauch
Chinois 滥用
Arabe إساءة
Portugais abuso
Russe злоупотребление
Japonais 乱用
Basque gehiegikeria
Corse abusu
Source : Google Translate API

Synonymes de « abusement »

Source : synonymes de abusement sur lebonsynonyme.fr

Abusement

Retour au sommaire ➦

Partager