La langue française

Accueil > Orthographe > « Rendre la pareille » ou « rendre l'appareil » ?

« Rendre la pareille » ou « rendre l'appareil » ?

« Puisqu'il m'a aidé à déménager, je vais devoir lui rendre la pareille. »

Il y a des expressions qu'on ferait mieux d'étudier deux fois avant de mal les écrire, au risque de passer pour un ignorant ou pire, de se tromper totalement sur le sens qu'on veut donner à ses paroles. C'est le cas de « rendre la pareille » qui n'a pas le même sens que « rendre l'appareil ». On vous explique tout dans cet article. Bonne lecture !

On écrit « rendre la pareille » ou « rendre l'appareil » ?

On écrit « rendre la pareille » : cette expression signifie « agir (en bien ou en mal) envers quelqu'un comme il a agi lui-même, en des circonstances semblables. » Elle s'écrit toujours avec le substantif féminin « pareille » (« chose identique ou équivalente à une autre chose prise comme élément de comparaison »). On écrit parfois cette expression « valoir la pareille », « payer de retour » ou « rendre la monnaie de sa pièce ». Le Robert ajoute qu'on peut employer le verbe d'usage ancien « réciproquer », qui a le même sens.

On peut aussi écrire « rendre l'appareil » : attention, « rendre l'appareil » n'a pas du tout le même sens ! Cette locution signifie simplement qu'on restitue à quelqu'un une machine, un outil, un engin. Attention donc de ne pas l'écrire avec le sens de « rendre la pareille » !

Exemples d'usage de « rendre la pareille »

Je suis homme aussi de conseil, et je pourrai vous rendre la pareille.

Molière, Le Sicilien

L'amour que lui portait sa femme était plus grand encore que le sien puisqu'elle venait jusqu'à lui et qu'il était impuissant à lui rendre la pareille.

Pascal Quignard, Tous les matins du monde

Je ne vous refuse pas ce plaisir-là, moi ; regardez-moi à votre aise, je vous rendrai la pareille.

Marivaux, La Double Inconstance

J'ai décidé de lui rendre la pareille, à elle, je dissimulerais le petit paquet colorié, j'irais le porter moi-même dans la poubelle extérieure.

Annie Ernaux, Ce qu'ils disent ou rien

« Alors, vous comprenez ? Moi, j'avoue que je ne comprends pas, je ne suis pas initié », mais j'aurais pu lui rendre la pareille, je ne saisissais pas l'esprit ou la sottise, l'éloquence ou l'enflure qu'il trouvait dans une réplique ou dans un discours et l'absence de toute raison perceptible pour quoi ceci était mal et ceci bien [...]

Marcel Proust, À la recherche du temps perdu

S'il suffisait de se savoir aimée pour rendre la pareille et si avec la conviction d'être aimée fort peu, on acquérait tout d'un coup la force de se vaincre et d'oublier, il est certain que j'aimerais d'autres que toi, il est certain que je ne t'aimerais plus.

George Sand, Lettres d'une vie

Vous savez désormais écrire correctement cette expression qu'on utilise régulièrement, dans un langage soutenu. N'hésitez pas à parcourir nos autres articles sur l'orthographe française pour continuer à progresser.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager