La langue française

Accueil > Orthographe > « À l’attention de » ou « à l’intention de » ?

« À l’attention de » ou « à l’intention de » ?

« J'adresse cette lettre à l'attention de Monsieur le Président. Je l'ai écrite à l'intention de mon mari. »

Les paronymes, c'est-à-dire les mots qui se prononcent de manière similaire, sont souvent porteurs de confusion. Il n'est pas rare de se tromper et d'utiliser une expression qui n'a pas le sens escompté. C'est le cas de « à l'attention de » et « à l'intention de » dont le sens diffère ! Alors, dans quel cas écrire « à l'attention de » ou « à l'intention de » ? Cet article va enfin vous livrer les clés pour ne plus les confondre. Bonne lecture !

On écrit « à l'attention de » ou « à l'intention de » ?

On écrit « à l'attention de » : on écrira « à l'attention de » au début d'une lettre, pour adresser cette lettre à quelqu'un : on la porte à son attention. En effet, « attention » vient du latin attentio, signifiant « l’action de tendre l’esprit vers quelque chose ». Plus généralement, l'expression « à l'attention de » est utilisée pour préciser que la démarche qui lui est associée est destinée à quelqu'un. Si vous pouvez remplacer par « à l'adresse de », alors il faut écrire « à l'attention de ».

Exemples :

  • À l'attention de : Monsieur Dupont (au début d'une lettre officielle) ;
  • J'ai envoyé un chèque à l'attention de l'Etat ;
  • Je vous livre cette lettre à l'attention de votre soeur (cette lettre destinée à votre soeur).

On écrit « à l'intention de » : on écrira « à l'intention de » pour signifier que la démarche est faite en l’honneur de quelqu’un, pour qu’elle lui soit agréable ou profitable. Cette locution va donc plus loin que « à l'attention de » et ne sera jamais utilisée dans l'en-tête d'un courrier. Pour ne pas se tromper, vous pouvez remplacer « à l'intention de » par « à l'honneur de ».

Exemples :

  • J'ai réalisé cette peinture à l'intention de mon père ;
  • J'ai fait le déplacement à l'intention du mariage de ma soeur ;
  • J'ai acheté un cadeau à l'intention de mon ami.

Attention, vous remarquerez que si « à l'attention de » s'écrit avec deux -t, « à l'intention de » n'en a qu'un seul.

Pour finir, voici une vidéo récapitulative du Projet Voltaire sur distinction subtile de la langue française :

Exemples d'usage de « à l'attention de » et « à l'intention de »

Vous remarquerez dans les exemples suivants que les écrivains ne suivent pas toujours la règle de sens évoquée ci-dessus, et prennent des libertés avec la langue.

Je sortis porte Maillot et remontai l'avenue de la Grande-Armée. « L'arc de triomphe », lâcha Klara, sans se retourner, à l'attention de Hilda.

Jérôme Garcin, Les sœurs de Prague

De notre temps, cette maison se signale d’une autre façon à l’attention des curieux.

Guillaume Apollinaire, Le Flâneur des deux rives

Vous, dit Gabriel, je vous emmerde. Non, mes amis, ajouta-t-il à l’intention des autres, non, c’est pas seulement ça (soupir) (silence), mais j’aurais tellement aimé que Marceline puisse m’admirer, elle aussi.

Raymond Queneau, Zazie dans le métro

Je vais prendre un café, je reviens, dit-elle à l'intention de Jo.

Anne Wiazemsky, Canines

Le 23 juillet 1992, quelques semaines avant de procéder à leur déportation, les autorités municipales de Celinac promulguaient à l'intention des « habitants non-Serbes » de la commune le règlement suivant...

Jean Rolin, Campagnes

Vous n'avez désormais plus aucune excuse de mal écrire vos en-têtes de courrier ou d'exprimer vos bonnes intentions envers vos proches. N'hésitez pas à consulter les autres articles sur l'orthographe française pour ne plus faire de fautes.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

HIUESSINON

Avec cela nous n’aurions plus d’excuse à pécher en orthographe. Merci la langue française

Répondre
Nicolas Le Roux

Merci pour votre commentaire.

Nicolas.

Répondre
Pinçon

La fin d’une phrase est marquée par un point.

Répondre
Christophe

Malgré ces précisions, ce n’est pas toujours (ou toujours pas) très clair.
Nous devons transmettre une note à des élus et mettons dans le mail « vous trouverez en pièce jointe une note à votre attention rédigée par xxx. »
J’aurais bien mis « une note à votre intention » ! C’est-à-dire une note rédigée spécialement pour vous…

Répondre
Nicolas Le Roux

Selon moi, « une note à votre attention » est sûrement la meilleure forme car vous adressez cette note à votre destinataire. En revanche, si cette note est faite spécialement pour son destinataire (à l’honneur de celui-ci), « intention » fonctionne aussi !

Nicolas.

Répondre
bogaert claudine

Merci pour votre explication très limpide.
Je ne ferai plus la confusion.
Cordialement.

Répondre
MOUDJARI Messaoud Said

Merciiii

Répondre
manel

donc si j’ai bien compris quand il s’agit d’une invitation ou de qlq chose a transmettre on mis (a l’intention de) par contre quand c’est un écrit tel que demande ou relance … on mis ( a l’attention de ).
si j’ai bien saisie la leçon ,je vous remercie car je me demander toujours quoi écrire et maintenant c’est plus clair .

Répondre
Littlerichard

L’explication est claire. Il faut remplacer « à l’intention de » par « à l’honneur de »… Mais n’est-ce pas plutôt « en l’honneur de »… ?

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager