La langue française

Accueil > Expressions francophones > Virer sa cuti : définition et origine de l'expression

Virer sa cuti : définition et origine de l'expression

Dans cet article, on s’intéresse à l’expression « virer sa cuti ». Mais qu’est-ce donc qu’une cuti ? D’où vient cette expression et que signifie-t-elle exactement ? On vous explique tout. Bonne lecture !

Origine de l’expression « virer sa cuti »

L’expression « virer sa cuti » trouve son origine dans le domaine médical, spécifiquement dans le test de la cuti-réaction. En effet, de 1949 à 2007 était obligatoire le vaccin BCG (vaccin Bilié de Calmette et Guérin) pour lutter contre la tuberculose.

Le test de la cuti-réaction servait, une fois le vaccin administré, à vérifier son efficacité en injectant au vacciné de la tuberculine. Si le patient est immunisé, alors la cuti « vire », c’est-à-dire qu’on observe une réaction cutanée sous forme de rougeur due à la réaction du corps contre le bacille de Koch, responsable de la tuberculose.

Ce test était devenu une sorte de rite de passage obligatoire pour les enfants, quelques jours après l’injection du vaccin BCG. C’est pourquoi l’expression a été popularisée au fil du temps.

Fréquence d'usage virer sa cuti
Fréquence d’usage de « virer sa cuti ». Source : Google Ngram / Gallicagram.

Définition de « virer sa cuti »

Inscrivez vous au Parcours Expressions & Proverbes

Découvrez chaque mercredi la signification et l'origine d'une expression ou proverbe francophone.

L’expression « virer sa cuti » signifie, au sens figuré, être positif au test de la cuti-réaction à la tuberculine.

Par extension, « virer sa cuti » désigne le changement radical d’opinion, de conviction, de conduite ou d’orientation sexuelle.

À l’origine, l’expression « virer sa cuti » s’employait principalement pour décrire le changement de sexualité d’un homme hétérosexuel devenu homosexuel. On employait aussi l’expression dans le sens de « perdre sa virginité ». Aujourd’hui, ce sens de « virer sa cuti » est considéré comme familier, voire vulgaire, et a tendance à disparaître.

Désormais, cette expression est de plus en plus utilisée, dans un langage journalistique, pour décrire un changement brusque d’opinion, de conviction, de conduite, ou encore pour indiquer une transformation radicale dans d’autres domaines.

Synonymes de virer sa cuti : être versatile, changer, se transformer, se réinventer.

On écrit « virer sa cuti » ou « virer sa cutille » ?

Attention à bien orthographier cette expression « virer sa cuti » et non « virer sa cutille ». La cuti (du latin cutis qui désigne la peau) est le diminutif de « cuti-réaction ». Le mot « cutille » n’existe pas en français.

Exemples d’usage de « virer sa cutille »

D’autant que d’après sa frangine, Camaerlinck aurait appartenu à une secte peu avant de valser en taule. Un truc rosicrucien. Après sa libération conditionnelle, il aurait viré sa cuti. Les Rose-Croix ne l’intéressaient plus. Il serait devenu templier.

Roger Facon, La Crypte

Homme politique chevronné, il vira sa cuti, devint politicien, politicard. Les plus gentils de ses adversaires l’appellent politocard.

Joseph Bialot, Un violon pour Mozart

De plus en plus furtif, de plus en plus présent, comme une rumeur ensemencée dans un village bafoué, le beau Ali a viré sa cuti, effacé à l’esprit-de-sel ses tatouages de petit maquereau romanesque et balancé la lame qui a assuré ses premiers succès ; il ne quitte plus son cache-poussière et sa Matt 49 ; il tue avec des motifs supérieurs ceux qu’il gardait hier pour un salaire de nervi.

Boualem Sansal, Le serment des barbares

Michel Mourre, esprit philosophique qui, deux ans plus tôt, en froc de moine, avait fait scandale à Notre-Dame en s’écriant de la chaire usurpée « Dieu est mort » et depuis avait viré sa cuti, retrouvant le maurrassisme et la spiritualité…

Michel Déon, Mes arches de Noé

La Japonaise Marie Kondo vient de virer sa cuti. Fini le rangement, vive le laisser-aller.

Le Point, Bordéliques vs maniaques : ce que le rangement dit de nous

Sarkozy vire sa cuti. Vraiment, me direz-vous plein de doute et de circonspection ? « Virer sa cuti », c’est peut-être un peu fort de café, je vous l’accorde. Alors, disons plutôt qu’il est versatile

Têtu, Nicolas Sarkozy vire sa cuti, 2016

Découvrez chaque semaine une expression ou proverbe par courriel

Chaque mercredi, on vous fait découvrir la signification et l'origine d'une expression ou proverbe francophone.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Parcours Expressions & Proverbes : découvrez les expressions & proverbes francophones.