La langue française

Zébrure

Définitions du mot « zébrure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ZÉBRURE, subst. fém.

A. − Caractère du pelage des mammifères lorsqu'il porte des rayures parallèles. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
B. −
1. Rayure du pelage (d'un animal). Zébrures du tigre, du zèbre. On vit d'abord s'avancer un immense troupeau de bœufs, les uns blancs, les autres roux (...), quelques-uns rayés de zébrures sombres (Gautier, Rom. momie, 1858, p. 267).Ils sont cinq autour d'elle, tous les cinq issus de la même souche et rayés à l'image de leur ancêtre, le chat sauvage. L'un porte ses rayures noires sur un fond rosé comme le plumage de la tourterelle, l'autre n'est, des oreilles à la queue, que zébrures pain brûlé sur champ marron très clair (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 245).
En partic., au plur. ,,Lignes foncées sillonnant la partie supérieure des membres`` (Tondra Cheval 1979).
2. P. anal. Marque allongée sur une surface quelconque. Synon. raie1, sillon, strie, traînée.On y apercevait [dans la montagne] des zébrures assez profondes, qui devaient être des coulées laviques (Verne, Île myst., 1874, p. 85).Au milieu de l'admiration générale, il leva sa queue en l'air pour percuter ensuite la boule motrice afin de lui faire décrire un arc de parabole. Le coup porté, déviant de sa juste application, s'en fut sabrer le tapis d'une zébrure qui représentait une valeur marchande tarifiée par les patrons de l'établissement (Queneau, Zazie, 1959, p. 172).
En partic. Éraflure sur la peau. Elle n'avait plus de chair, les os trouaient la peau. Sur les côtes, de minces zébrures violettes descendaient jusqu'aux cuisses, les cinglements du fouet imprimés là tout vifs (Zola, Assommoir, 1877, p. 759).
Prononc. et Orth.: [zebʀy:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1846 (Besch.). Dér. de zébrer*; suff. -ure1*. Fréq. abs. littér.: 22.

Wiktionnaire

Nom commun

zébrure \ze.bʁyʁ\ féminin

  1. Raies qui rappellent par leur disposition celles du zèbre.
    • Sa cicatrice au torse forme une véritable zébrure.
  2. (Par extension) Effet pictural rappelant ou formant des rayures.
    • Comment ne pas être ébloui par la technique « alla prima », sans dessin préalable, les zébrures de lumières posées d’un coup de pinceau virtuose, […]. — (Sabine Gignoux, « L’éternel présent de Velasquez », journal La Croix, page 18, 25 mars 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ZÉBRURE. n. f.
Il se dit de Raies qui rappellent par leur disposition celles du zèbre.

Littré (1872-1877)

ZÉBRURE (zé-bru-r') s. f.
  • Raie ou raies semblables à celles du zèbre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ZÉBRURE. Ajoutez :

Par extension. Les flammes jaillissant au dehors ont crevé les fenêtres et tracé de larges zébrures noires le long des murailles, Th. Gautier, Journ. offic. 5 août 1871.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « zébrure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zébrure zebryr

Citations contenant le mot « zébrure »

  • Le zèbre est ainsi dénommé, non pas à cause de sa rapidité mais à raison de ses zébrures. De M. Cendrier / Histoire naturelle
  • Tous les matins, je me lève. Premier réflexe, depuis cinq semaines déjà dans ce nouveau temps du coronavirus, jouir du monde à l’arrêt. Pour cela il suffit de lever les yeux et de contempler ce singulier ciel du premier jour, limpide, vacant. Aucune zébrure ne le scinde, ciel total, totalement neuf. Ils sont pourtant quelques-uns, mais ils ne passent pas par ici. «Ils», ces avions cargo que l’on peut repérer, petites icônes jaunes en mouvement perpétuel sur Flightradar24. Comme les vingt-huit Boeing-747 de Cargolux, première compagnie européenne de fret aérien, basée au Grand-Duché de Luxembourg. Ou ceux de Silkway, une autre flotte enregistrée à Bakou, Azerbaïdjan. Ceux, encore, parfois non répertoriés, immatriculation douteuse, récupérés du hubris soviétique, de monstrueux Iliouchine ou Antonov à la capacité de chargement défiant l’entendement, à se demander comment ils parviennent à voler. On les remarque parce qu’on ne voit plus les autres, au tapis, grounding comme on dit en langue suisse. Apparaissent aussi les nouveaux «hubs» (Ostende, Liège, Leipzig pour les appareils de DHL) d’une planète dont le ciel ne sert plus qu’à transformer des marchandises urgentes – à commencer par des équipements médicaux chinois. Les passagers attendront des temps meilleurs. Épilogue (?) de nos vies easyjetées, chargées du CO2 de nos week-ends inutiles mais si agréables, à Londres Copenhague ou Bilbao… , Longue vie à Covid Chávez Lizárraga! - Heidi.news
  • Comment un pelage rayé peut-il devenir à ce point inhospitalier? Les taons sont très sensibles à la polarisation de la lumière (la manière dont la direction du champ électromagnétique est orientée et varie avec le temps). Une information que l'œil humain ne perçoit pas du tout. Les successions de motifs identiques brouillent la réception de l'image car plus les zébrures sont étroites et moins la lumière globalement réfléchie par les bandes noires et blanches est polarisée. Les rayures opèrent ainsi une sorte de camouflage en masquant les contours des individus. Le taon a donc des difficultés a percevoir sa cible. Le Figaro.fr, Les rayures du zèbre servent bel et bien à quelque chose
  • Rappelons aussi que les lions et les hyènes tachetées ont une vue bien plus mauvaise que la nôtre : les carnivores ne distinguent les zébrures de leurs proies que de près, lorsqu’ils ont sans aucun doute déjà entendu ou flairé leur proie. Il paraît donc peu probable que les rayures des zèbres leur procurent un quelconque avantage contre les prédateurs. The Conversation, Pourquoi les zèbres ont-ils des rayures ?
  • Et puis est arrivé le ciel bleu cristallin d’avril 2020 au-dessus de la capitale vaudoise. Pas une zébrure blanche, rien que les chants d’oiseaux, et l’impression de n’avoir jamais vu les cieux ainsi. Comme beaucoup d’entre nous, je sais que je ne reprendrai pas l’avion cette année. Manifestations professionnelles et vacances, tout fut stoppé net. Comme un certain nombre d’entre nous aussi, j’espère que nos habitudes vont se modifier complètement, que l’avion redeviendra un phénomène peu fréquent dans nos vies, avec des billets à un coût réaliste. J’espère que l’avion reprendra dans nos imaginaires sa fonction d’utopie, celle qui nous fait regarder vers en-haut. Avoir fait l’expérience du télétravail a démontré que beaucoup de tâches pouvaient être accomplies harmonieusement à distance. Nous avons retrouvé avec bonheur du temps partagé avec nos proches, au lieu des sempiternels « jours de voyage » aller et retour. Nous avons tous appris à faire autrement. A Temps et à contre-Temps, Ces avions que nous ne prendrons pas – A Temps et à contre-Temps

Images d'illustration du mot « zébrure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « zébrure »

Langue Traduction
Anglais zebra
Espagnol cebra
Italien zebra
Allemand zebra
Chinois 斑马
Arabe الحمار الوحشي
Portugais zebra
Russe зебра
Japonais シマウマ
Basque zebra
Corse zebra
Source : Google Translate API

Synonymes de « zébrure »

Source : synonymes de zébrure sur lebonsynonyme.fr

Zébrure

Retour au sommaire ➦

Partager