La langue française

Marbrure

Définitions du mot « marbrure »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARBRURE, subst. fém.

A. − Taches marbrées que présentent certains minerais, certaines substances. La marbrure foncée des granits (Nodier, Trilby, 1822, p. 163).Le plus souvent, les oxydes de fer lui impriment [à la serpentine] une marbrure de rouge ou de noir (Lapparent, Minér., 1899, p. 502).Marbrures très irrégulières, comprises entre la martensite et la ferrite (Barnerias, Aciéries,1934, p.20).
B. − P. anal. Traces de différentes teintes rappelant, par leur disposition et l'effet qu'elles produisent, l'aspect du marbre. Le toit de tuile faisait dans la mare, que le soleil rendait de nouveau réfléchissante, une marbrure rose, à laquelle je n'avais encore jamais fait attention (Proust, Swann, 1913, p. 155).[L'apprêt à l'eau gommée] offre l'avantage, sur tous les autres apprêts, de ne pas laisser de marbrures (Lar. mén.1926, p.1045).
En partic.
1.
a) [Sur la peau] Marques visibles comparables aux veines du marbre. Sa belle figure oblongue, encadrée de favoris trop noirs, hélas! offrait une carnation animée par les marbrures qui signalent les tempéraments sanguins (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 43).Une petite femme vêtue en ouvrière, à l'œil exalté, ayant sur la joue une marbrure enflée (Maupass.,Contes et nouv.,t. 1, Dimanches bourg. Paris, 1880, p. 333).
b) ,,Disposition de différentes couleurs que l'on remarque sur le plumage de certains oiseaux`` (Ac. 1878-1935). Une marbrure jaune et grise (Ac. 1878-1935).
2. INDUSTR. ALIM. Le grand avantage du malaxeur vertical est de (...) ne laisser aucune marbrure dans la masse [de beurre] (Pouriau, Laiterie, 1895, p. 389).[Les fromages] faits avec du lait de vache (...) ou avec du lait de chèvre (roquefort, dont les marbrures sont produites par le penicillium glaucum) (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 244).Les animaux de première qualité ont les muscles épais, leur chair est ferme et dense, de couleur franche, avec de larges marbrures et un fin persillé de matières grasses (R. Lalanne, Alim. hum.,1942, p. 71).
C. − DÉCORATION, PEINT., RELIURE. Dessin imitant le marbre à effet décoratif (sur du papier, une couverture de livre, certaines peintures); sa réalisation. Les marbrures du papier peigné. Les différentes sortes de marbrures (...) sont: à mouches (bleu et blanc) − à frisons (bleu et blanc) − à peigne-sablé (bleu, blanc et rouge) (Maire, Manuel biblioth., 1896, p. 362).La basane, d'ailleurs, s'érafle et n'est pas solide, elle se prête à la teinture, au gaufrage, à la marbrure (Civilis. écr., 1939, p. 12-3):
. Dans leurs intérieurs, les fonds s'ornent de ramages, de marbrures, de mouchetages, ceux-là mêmes dont les papiers peints de l'époque recouvraient les murs des hôtels, des villas et des appartements bourgeois du temps. Dorival, Peintres XXes.,1957, p. 23.
Prononc. et Orth.: [maʀbʀy:ʀ]. Ac. 1694, 1718 marbreure; 1740 -ûre; dep. 1762 -ure. Étymol. et Hist. 1680 «décoration qui imite le marbre sur la couverture d'un livre» (Rich.); 1800 «marques sur la peau» (Boiste). Dér. de marbrer*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér.:26.

Wiktionnaire

Nom commun

marbrure \maʁ.bʁyʁ\ féminin

  1. Imitation du marbre sur du papier, ou, sur la tranche, sur la couverture d’un livre.
    • Une belle marbrure.
    • (Figuré)Comment résister aux délices du bortsch, la soupe nationale, sorte de pot-au-feu, additionné de chou rouge et de crème fraîche, dont les marbrures glacées de rose et de blanc rappellent la page de garde d'un vieux bouquin. — (Andrée Viollis, Seule en Russie, de la Baltique à la Caspienne, Gallimard, 1927, rééd. 1929, p. 51)
  2. Peinture que l’on met sur les boiseries, lorsqu’elle imite le marbre.
  3. Marques semblables aux veines du marbre qui se voient sur la peau.
    • Le froid produit des marbrures.
    • Les larges berges pavées faisaient deux longues routes grises que tachait çà et là la marbrure d’une file de tonneaux, d’un chariot attelé, d’un bateau de bois ou de charbon vidé à terre.  — (Émile Zola, La Curée, 1871)
  4. Disposition de différentes couleurs que l’on remarque sur le plumage de certains oiseaux.
    • Une marbrure jaune et grise.
  5. (Astronomie) Figure formée de bandes radiales d’apparence sombre, visible sur les anneaux de Saturne et tournant avec eux.
  6. (Astronomie) (Par extension) Chacune des bandes de la marbrure de Saturne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARBRURE. n. f.
Imitation du marbre sur du papier, ou, sur la tranche, sur la couverture d'un livre. Une belle marbrure. Il se dit aussi de la Peinture que l'on met sur les boiseries, lorsqu'elle imite le marbre. Il se dit encore des Marques semblables aux veines du marbre qui se voient sur la peau. Le froid produit des marbrures. Il se dit de plus de la Disposition de différentes couleurs que l'on remarque sur le plumage de certains oiseaux. Une marbrure jaune et grise.

Littré (1872-1877)

MARBRURE (mar-bru-r') s. f.
  • 1Imitation du marbre sur du papier, ou sur la tranche ou la couverture d'un livre.
  • 2Peinture imitant le marbre sur les boiseries.
  • 3 Par extension, marques semblables à un marbre veiné qui se voient sur la peau. Le froid produit des marbrures.
  • 4Disposition de nuances sur le plumage des oiseaux, imitant le marbre. La marbrure jaune et brune de la partie supérieure du corps, Buffon, Ois. t. VI, p. 201.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « marbrure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marbrure marbryr

Citations contenant le mot « marbrure »

  • Né à Istanbul, Baris est tombé amoureux de cet art qu'il a découvert il y a 20 ans. Pendant longtemps, il a du partager son temps entre la marbrure de papier et son métier de cuisinier avant de pouvoir se lancer à 100% en tant que marbreur de papier. Baris vit maintenant de sa passion même si ce n'est pas toujours facile. Des activités annexes comme les cours d'initiation lui permettent d'avoir un revenu complémentaire qui lui donnent une plus grande flexibilité et du temps pour ses expérimentations.  Marie Claire, Portrait d'artisan : Baykul Baris Yilmaz, marbreur de papier - Marie Claire
  • Dans les deux cas, marbrure et peinture hydrographique, il faut préparer un minimum l’impression de l’objet. Avec nos imprimantes 3D à dépôt de matière, on peut dire que nos impressions ne sont pas vraiment lisses et un post traitement est souvent nécessaire. Les Imprimantes 3D .fr, Tutoriel : effet marbrure et Hydrographie sur impression 3D | Les Imprimantes 3D .fr

Traductions du mot « marbrure »

Langue Traduction
Anglais marbling
Espagnol jaspeado
Italien marmorizzazione
Allemand marmorierung
Chinois 大理石花纹
Arabe رخامي
Portugais marmoreio
Russe окраска под мрамор
Japonais 霜降り
Basque marbling
Corse marmulendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « marbrure »

Source : synonymes de marbrure sur lebonsynonyme.fr

Marbrure

Retour au sommaire ➦

Partager