La langue française

Vignoble

Sommaire

  • Définitions du mot vignoble
  • Étymologie de « vignoble »
  • Phonétique de « vignoble »
  • Citations contenant le mot « vignoble »
  • Images d'illustration du mot « vignoble »
  • Traductions du mot « vignoble »
  • Synonymes de « vignoble »

Définitions du mot vignoble

Trésor de la Langue Française informatisé

VIGNOBLE, subst. masc.

A. − Au sing. ou au plur. Terrain planté de vignes. Beau, petit, riche vignoble; vignoble atteint par le mildiou; productivité, protection, reconstitution d'un vignoble; pays de vignobles; planter un vignoble. Dans plusieurs endroits, et notamment à Saint-Goarshausen, dans le pays de Nassau, j'ai vu des vignobles abandonnés (Hugo, Rhin, 1842, p. 266).Dans un vignoble bien tenu, il ne sera donc pas utile d'effectuer tous ces traitements simultanément (Levadoux, Vigne, 1961, p. 80).
Empl. adj., vieilli. [En parlant d'un espace géogr.] Où l'on cultive la vigne. Synon. viticole.Rien de plus triste que les pays vignobles avant que la vigne n'ait des feuilles (Michelet, Journal, 1839, p. 293).Qu'il est intéressant, ce grand paysage vignoble, pour mes compagnons de route, presque tous gens de Châteauneuf, Jarnac, Cognac, Segonzac, les crus à eau-de-vie les plus fameux du monde! (Tharaud, Relève, 1919, p. 15).
B. − Au sing.
1. [Sans déterm.] Plantation de vignes envisagée en général. La lutte contre les ennemis du vignoble s'étend actuellement à un grand nombre de parasites végétaux et animaux (Levadoux, Vigne, 1961, p. 71).
2. [Avec déterm.] Ensemble des vignobles présentant une certaine caractéristique.
a) [Localisation géogr.] Vignoble algérien, américain, bourguignon, mondial. Dans le vignoble autour de Gaillac, la grande propriété tend à diminuer (Jaurès, Ét. soc., 1901, p. 5).Le vignoble français est reconstitué aujourd'hui soit en racinés-greffés, soit en hybrides (Pesquidoux, Livre raison, 1925, p. 73).
b) [Destination du raisin produit] Le gros vert (...) occupe la deuxième place après le chasselas dans notre vignoble de table (Levadoux, Vigne, 1961, p. 45).
Prononc. et Orth.: [viɳ ɔbl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 subst. « terrain planté de vigne » (Jean Renart, L'Escoufle, éd. F. Sweetser, 4375); 1558 le vignoble angevin (Du Bellay, Divers jeux rustiques, éd. H. Chamard, t. 5, 12, p. 18); 2. 2emoit. xves. adj. terre vinoble « où l'on cultive la vigne » (Droit maritime d'Oléron, éd. H. Zeller, 8, p. 12); 1808 adj. vignoble (De Guignes, Voyages à Peking, Manille et l'Île de France, t. 3, p. 348). Empr., après substitution de suff., à l'a. prov.vinhobre (ca 1375, Cout. Rouergue, II, 128, 7 v. u ds Levy Prov.); l'a. prov. représente un lat. région. *vineoporus, transformation du gr. α ̓ μ π ε λ ο φ ο ́ ρ ο ς « portant des vignes » par substitution du lat. vinea « vigne » au gr. α ́ μ π ε λ ο ς « plant de vigne ». Fréq. abs. littér.: 199. Bbg. Aebischer (P.). La etimologia del frances vignoble. In: A. (P.). Estudios de toponomia y lexicografia romanica. Barcelona, 1948, pp. 131-156. − Alessio (G.). Sull etimologia del fr. vignoble. St. rom. 1937, t. 27, pp. 121-143. − Pasquali (P.S.). Il problema di vignoble. Neuphilol. Mitt. 1935, t. 36, pp. 200-206. − Reichenberger (K.). Die Etymologie von frz. vignoble im Lichte der frz. Ortsnamen. Rom. Forsch. 1955/56, t. 67, pp. 101-115.

Wiktionnaire

Nom commun 1

vignoble \vi.ɲɔbl\ masculin

  1. Étendue de pays plantée de vignes.
    • Parmi les fléaux qui s’abattent sur la vigne, le plus terrible, dans ses effets, est évidemment la grêle. Le vignoble est beau, et plein de promesses, et cinq minutes plus tard il n’en reste rien. — (Sachez soigner vos vignes grêlées, dans Almanach de l’Agriculteur français - 1932, page 59, éditions La Terre nationale.)
    • La situation est devenue si préoccupante que le ministère de l’Agriculture, l’Inra et la filière viticole ont lancé, en 2016, un plan national contre le dépérissement du vignoble. — (« Vin : Un coup de moût dans le vignoble », Malbouffe, le dico, Les Dossiers du Canard enchaîné no 147, avril 2018, page 85)

Nom commun 2

vignoble \vi.ɲɔbl\ féminin

  1. (Botanique) Ancien nom vernaculaire d'une mercuriale.
    • La mercuriale mâle, ou foirole, ou vignoble ou vignette, mercurialis mas, est une plante qui croît par- tout le long des haies, des chemins, dans les cimetieres, dans les jardins potagers, les vignobles & autres lieux humides & ombrageux. — (Encyclopédie, ou dictionnaire universel raisonné des connoissances humaines, mis en ordre par Fortuné-Barthélemy de Félice, Yverdon, 1773, vol. 28, p. 362)
    • Cette plante est commune dans tous les lieux cultivés. Elle est émolliente et laxative: elle est connue sous les noms de mercuriale , foirole, vignoble, vignette , etc. — (« Mercuriale annuelle », cote 2142 de la Flore française ou descriptions succinctes de toutes les plantes qui croissent naturellement en France, par MM. de Lamarck et Decandolle, 3e éd., Paris : chez H. Agasse, an XIII, vol.3, p. 528)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIGNOBLE. n. m.
Étendue de pays plantée de vignes. Le vignoble de Chambertin, de Sauternes, d'Ay. La Champagne, la Bourgogne, le Bordelais, l'Anjou sont des pays de vignobles.

Littré (1872-1877)

VIGNOBLE (vi-gno-bl') s. m.
  • 1Étendue de pays planté de vignes. On observe en France que la grande quantité de vignobles y est une des grandes causes de la multitude des hommes, Montesquieu, Esp. XXIII, 14. La plus grande partie du vignoble d'Agde était, il y a quarante ans, couverte par les eaux de la mer, Buffon, Hist. nat. Pr. th. terr. Œuv. t. II, p. 435. Ce vignoble [de Constance], où l'on cultive des plants de muscat d'Espagne, est fort petit, Bougainville, Voy. t. II, p. 399.
  • 2 Adj. Pays vignoble.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il est sires de tout l'avoir Monseigneur noble, Et de la Brie et du vignoble, Rutebeuf, 196.

XIVe s. Biax ahans [champ cultivé] et moult biel vignoble, Jean de Condé, t. II, p. 230.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIGNOBLE, s. m. (Agricult.) est un lieu planté de vignes. Voyez Vigne.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vignoble »

Vigne. La finale oble est controversée. Le bas-lat. a vinolium, qui est un diminutif de vinum ; vignoble en pourrait être une altération. Il a aussi vinobre dans une charte de 1053 ; Scheler est disposé à y voir vini opera. Au contraire Diez considère vignoble comme représentant vini opulens, riche en vin, la finale ens ayant disparu comme dans serpe de serpens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle)[1] Emprunté, après substitution de suffixe, à l’ancien occitan vinhobre (« planté de vigne »)[1], du latin régional *vineoporus, transformation du grec ancien ἀμπελοφόρος, ampelophóros (« portant des vignes ») par substitution du latin vinea (« vigne ») au grec ancien ἄμπελος, ámpelos (« plant de vigne »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vignoble »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vignoble viɲɔbl

Citations contenant le mot « vignoble »

  • Le vignoble sancerrois est l’un des plus anciens de France. Déjà évoqué par Pline l’Ancien dès le début du 1er siècle après J.-C, c’est au VIe siècle que les augustins de Saint-Satur développent vraiment le vignoble. Le sauvignon blanc se plaît sur ces terres et offre des miracles de finesse. www.lechorepublicain.fr, Les escapades secrètes du Routard : découvrez le vignoble de Sancerre - Sancerre (18300)
  • Pour de petites visites guidées et riches d'explications sur le vignoble, deux rendez-vous avec un vigneron ce vendredi 31 juillet à 14 h 30 au départ de la mairie de Menetou-Salon ainsi que samedi 1er août au départ de l'église de Morogues. www.leberry.fr, Un week-end au cœur du vignoble de menetou-salon - Menetou-Salon (18510)
  • Le site a également remis le prix du meilleur vignoble par continent. Zuccardi Valle de Uco, qui est premier de ce Top 50, est donc également le meilleur vignoble d'Amérique du Sud. Le vignoble autrichien Domäne Wachau, 3e du Top 50, est le meilleur vignoble d'Europe. Le vignoble américain Robert Mondavi Winery, 5e du Top 50, est le meilleur vignoble d'Amérique du Nord; Rippon, en Nouvelle-Zélande, (13e du Top 50) est le meilleur vignoble d'Australasie; Delaire Graff Estate, en Afrique du Sud (14e), est le meilleur vignoble d'Afrique. Et enfin, Château Mercian Mariko Winery, au Japon, (30e) est le meilleur vignoble d'Asie. Geo.fr, Les 50 meilleurs vignobles du monde 2020 dévoilés - Geo.fr
  • De Madiran à Bergerac, d’Irouléguy à Gaillac, ou du Marmandais à Jurançon, de nombreux vignobles sont classés sous la bannière Sud-Ouest. Certains partagent des cépages en commun, tous ont un caractère propre bien trempé. Direction Cahors, l’une des plus prestigieuses appellations de la région, et l’une des plus identitaires. La Revue du vin de France, Œnotourisme dans le Sud-Ouest : Cahors à bras ouverts ! - La Revue du vin de France

Images d'illustration du mot « vignoble »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vignoble »

Langue Traduction
Anglais vineyard
Espagnol viñedo
Italien vigneto
Allemand weinberg
Chinois 葡萄园
Arabe حقل عنب
Portugais vinhedo
Russe виноградник
Japonais ぶどう畑
Basque mahastian:
Corse vigna
Source : Google Translate API

Synonymes de « vignoble »

Source : synonymes de vignoble sur lebonsynonyme.fr
Partager