La langue française

Totalitaire

Définitions du mot « totalitaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOTALITAIRE, adj.

A. − PHILOS., didact. Qui rend ou tente de rendre compte de la totalité des éléments d'un phénomène, qui englobe ou tente d'englober la totalité des éléments d'un ensemble. Synon. totalisant (v. ce mot II A).Théorie totalitaire; vision totalitaire du monde. L'analyse textuelle moderne, s'inspirant de la linguistique structurale, est en un certain sens totalitaire: étudiant l'œuvre en elle-même et pour elle-même, elle prétend en reconstituer en particulier − ce n'est pas son seul objetles structures sémantiques (Le Nouvel Observateur, 8 mai 1968, p. 40, col. 3).La logique, plus que tout autre discipline, est assujettie à l'exigence totalitaire de la connaissance rationnelle (A. Lamouche, Logique de la simplicité, p. 145 ds Foulq.-St-Jean 1969).
B. − Dans le domaine pol.Qui fonctionne sur le mode du parti unique interdisant toute opposition organisée ou personnelle, accaparant tous les pouvoirs, confisquant toutes les activités de la société et soumettant toutes les activités individuelles à l'autorité de l'État. Régime, système totalitaire. Dans un état, c'est une assombrissante utopie, ce rêve de l'écrasement d'un parti par un autre; ce rêve d'un état totalitaire où les minorités subjuguées ne pourraient plus se faire entendre; où, qui pis est, chacun et tous penseraient de même. Il ne peut plus être question d'harmonie quand le chœur chante à l'unisson (Gide, Journal, Feuillets, 1937, p. 1294).La chrétienté n'avait pas été totalitaire: les États totalitaires sont nés de la volonté de trouver une totalité sans religion, et elle avait connu au moins le pape et l'empereur; mais, comme l'Inde, elle avait été un tout (Malraux, Voix sil., 1951, p. 482).
[P. méton.] Qui s'inspire, agit en vertu d'une doctrine politique totalitaire, qui sous-tend une doctrine politique totalitaire. Philosophie totalitaire. Dans cette Anthologie de la Nouvelle Europe où M. Alfred Fabre-Luce a réuni les textes essentiels, fondements des idéologies totalitaires, figurent en bonne place les fameuses maximes de René Quinton: La Nature aime la lutte et la mort. La guerre rend les hommes à leur fin native. La guerre est l'état naturel des mâles. La première mission des mâles n'est pas de se reproduire mais de s'entretuer (Mauriac,Cah. noir,1943,p. 367).
Rem. 1. Le sens B, très prégnant, a affecté totalitaire dans son ensemble d'une très forte connotation péj.; des empl. corresp. au sens A se trouvent ainsi marqués péjorativement et connotent le primat tout puissant du coll., du groupe sur l'individu, la pers.: Ce pays, comme l'Europe tout entière, est bien plus infecté d'esprit totalitaire qu'aucun de nous n'aime à le penser. Chacun rêve désormais que sa pensée soit la pensée des masses. La démagogie corrompt la démocratie. L'esprit de propagande se substitue partout à l'esprit de vérité. Prenons garde (Guéhenno, Journal « Révol. », 1938, p. 237). Mauvaise messe. Une de ces messes dialoguées dont je ne discute pas les bienfaits, mais d'où toute prière individuelle se trouve pratiquement bannie (...) La religion de masse, la religion totalitaire contre la religion personnelle, c'est cela que je vois poindre (Mauriac, Bloc-Notes, 1954, p. 61). 2. Cet état de fait amène, pour signifier le sens A, à employer de façon préférentielle totalisant: Le matérialisme dialectique est une idéologie totalisanteje ne dis pas totalitairequi prétend tout embrasser (Le Nouvel Observateur, 2 nov. 1970, p. 58, col. 3).
Prononc.: [tɔtalitε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1933 « qui englobe ou prétend englober la totalité des éléments d'un ensemble donné » conception « totalitaire » (J. Bainville, L'Allemagne, t. II, L'Allemagne totalitaire, 1erjuill. ds Rob. 1985); 1934 « qui n'admet aucune forme légale d'opposition » état « totalitaire » (Lar. mens., p. 640b, s.v. Allemagne). Dér. de totalité*; suff. -aire*. Fréq. abs. littér.: 71. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 50. − Quem. DDL t. 26.

totalitaire, -

Wiktionnaire

Adjectif

totalitaire \tɔ.ta.li.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie tout système de pensée organisé autour du pouvoir absolu de l’État. Qualifie une religion ou une idéologie politique qui prétend embrasser la totalité de la vie sociale et régir la vie des gens au nom de la vérité qu’elle détient.
    • Décidément, c'en est trop, fermons la bouche à cet obscurantiste, à cet obsédé totalitaire.
      Que faire de ce théocrate borné qui veut empêcher l'histoire de tourner en rond, […].
      — (Philippe Barthelet, Joseph de Maistre, L'Âge d'Homme, 2005, p.678)
    • Les régimes totalitaires ont été dénoncés dès leur apparition.
  2. (Politique) Qui fonctionne sur le mode du parti unique accaparant tous les pouvoirs, soumettant toutes les activités de la société et des individus à l’autorité de l’État, toute opposition organisée ou personnelle étant interdite.
    • Régime, système totalitaire. La pensée totalitaire. Une direction collégiale opaque et totalitaire.
    • Une idéologie totalitaire ne souffre pas la contradiction dans l’espace que ses serviteurs verrouillent.
    • « Il en sera bientôt du mythe totalitaire ce qu’il en est présentement du mythe démocratique, car le cynisme ne soulage qu’un moment les consciences écœurées par l’hypocrisie. » — (Georges Bernanos, Nous autres Français)
  3. (Figuré) (Par plaisanterie) Qualifie une méthode, une façon de procéder autoritaire, dictatoriale et méprisante, par référence aux régimes soviétique et national-socialiste, et à leur conception de la culture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « totalitaire »

Du français totalité avec le suffixe -aire. Première moitié du XXe siècle. L'histoire a conféré à cet adjectif une forte connotation politique évoquant les régimes fascistes, nazis ou soviétiques : le stato totalitario mussolinien est repris dès 1932 par le juriste allemand Carl Schmitt devant l'"Union au long nom", aréopage de grands industriels allemands, qui, convaincus que l'« État total » (der totale Staat) leur ouvre les meilleures perspectives, vont convaincre Hindenburg de confier le pouvoir à Hitler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « totalitaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
totalitaire tɔtalitɛr

Citations contenant le mot « totalitaire »

  • Le régime totalitaire est un régime où tout ce qui n'est pas interdit est obligatoire. De Curzio Malaparte
  • Le cinéma est le plus totalitaire des arts. De Jim Morrison / Les Seigneurs, 1969
  • C'est totalitaire, l'ironie. De Benoît Poelvoorde / Le Figaro, 02/03/2016
  • L’obligation au bonheur est totalitaire, et c’est la tyrannie de l’époque. De Constance Debré / Un peu là beaucoup ailleurs
  • Un état totalitaire est un état où tout ce qui n'est pas défendu est obligatoire. De Curzio Malaparte
  • L'Etat totalitaire ce n'est pas la force déchaînée, c'est la vérité enchaînée. De Bernard-Henri Lévy / La barbarie à visage humain
  • La vérité est toujours totalitaire dans la mesure où elle affirme que les choses ne relèvent pas de l'opinion. De Michel Houellebecq / Entretien avec Catherine Argand - Septembre 1998
  • L'histoire nous a enseigné que personne n'a jamais mis fin au chantage d'un pays totalitaire par l'apaisement. De Yitzhak Rabin / Interview, Le Figaro du 8 janvier 1975
  • Les mouvements totalitaires sont des organisations massives d’individus atomisés et isolés. De Hannah Arendt / Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire
  • Les mouvements totalitaires avaient moins besoin de l’absence de structure d’une société de masse, que des conditions spécifiques d’une masse atomisée. De Hannah Arendt / Les Origines du totalitarisme : le système totalitaire
  • La révolution n'a jamais amené que des régimes totalitaires plus durs que ceux qu'elle cherchait à renverser. De Romain Belleau / Les Rebelles
  • Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé Xi Jinping d’être un «adepte sincère d’une idéologie totalitaire en faillite», justifiant la fermeture du consulat chinois de Houston. En représailles, a Chine a fait fermer le consulat américain de Chengdu Le Temps, Washington fustige la «nouvelle tyrannie» chinoise, Pékin réplique et fait fermer un consulat américain - Le Temps
  • On ne trouvera pas chez lui une définition du totalitarisme ou une description en bonne et due forme des régimes totalitaires mais, en revanche, il va décrire, avec une précision chirurgicale, l’ensemble des mécanismes intellectuels et psychologiques de destruction de l’expérience et de contrôle de la pensée. Or, ces mécanismes peuvent être qualifiés de "totalitaires" au sens où ils ont pour objectif une domination totale de l’esprit de chacun, notamment via la dénaturation du langage: "La relation entre les habitudes de pensée totalitaire et la corruption de la langue est un sujet important, qui n’a pas été examiné comme il le devrait." L'Echo, Orwell et le totalitarisme | Série 2/4 | L'Echo
  • Depuis qu’Assad père a pris les rênes du pouvoir en Syrie, la composition du Conseil du peuple reflète cependant le régime totalitaire imposé aux Syriens. Le parti Baas a la majorité des sièges du conseil, tandis que le peu de sièges restants sont occupés par des partis affiliés à l’autorité, qui relèvent du «Front national progressiste» comprenant – aux côtés du parti Baas – neuf partis socialistes et communistes, en plus de la Fédération générale des syndicats et de l’Union générale des paysans. , Syrie-Dossier. «Le Conseil du peuple», une institution cosmétique au seul service d'un régime totalitaire | A l'encontre
  • C’est une station balnéaire qui reflète l’histoire tortueuse du siècle dernier. Elle est passée du nazisme au communisme, ensuite elle a passé de longues années à l’abandon avant d’être réhabilitée. Tout est parti d’un dessin et du rêve fou d’un régime totalitaire. En 1935, Adolf Hitler veut construire le plus grand complexe balnéaire au monde : 6 kilomètres de long pour accueillir jusqu’à 20 000 personnes en même temps. L’objectif : endoctriner les masses populaires. Franceinfo, Prora en Allemagne : la seconde vie d’une station balnéaire
  • Parler de dérive orwellienne pour dénoncer cette grande transformation est un lourd contresens. Dans « 1984 » « big brother » scrute l’intimité de chacun grâce une caméra installée dans le salon par un pouvoir politique totalitaire. C’est l’exact contraire qui se passe : ce sont les autorités et ceux qui les incarnent qui vivent aujourd’hui sous l’œil numérique de la foule déboulonneuse de statues... Marianne, Big Brother à l’envers : la purification éthique a commencé | Marianne
  • «Nouvelle tyrannie», «idéologie totalitaire en faillite»… Mike Pompeo n’a pas mâché ses mots à l’égard du Parti communiste chinois pour justifier la fermeture du consulat du pays à Houston (Texas), soupçonné d’espionnage. Le Revenu, Économie chinoise : un redémarrage sous pression | Le Revenu
  • Sous un véritable régime totalitaire, ce blogue serait interdit.  Le Journal de Montréal, Dictature 101 | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « totalitaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « totalitaire »

Langue Traduction
Anglais totalitarian
Espagnol totalitario
Italien totalitario
Allemand totalitär
Chinois 极权主义者
Arabe شمولي
Portugais totalitário
Russe тоталитарный
Japonais 全体主義者
Basque totalitario
Corse totalitarii
Source : Google Translate API

Synonymes de « totalitaire »

Source : synonymes de totalitaire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « totalitaire »

Totalitaire

Retour au sommaire ➦

Partager