Sucrier : définition de sucrier, sucrière


Sucrier, sucrière : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUCRIER, -IÈRE, adj. et subst.

I.
A. − Adjectif
1. Qui fournit, produit du sucre.
a) Betterave sucrière. Synon. betterave* à sucre.L'opportunité du maintien ou de la disparition de la betterave sucrière en Alsace (Colloque géogr. appl., 1962, p. 43).
b) [En parlant d'une région, d'un pays] La Russie sucrière peut être divisée en deux parties, fort inégales: la Pologne russe et le reste de la Russie (Saillard, Betterave, t. 2, 1923, p. 159).
2. Qui est relatif à la production, à la fabrication du sucre. Accords sucriers. Il faut nationaliser les chemins de fer et l'industrie sucrière (Barrès, Cahiers, t. 5, 1906, p. 21).Les établissements pétroliers et sucriers n'étaient pas soumis au pouvoir des citoyens ni de l'État de Cuba (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 279).
Campagne sucrière. Ensemble des opérations réalisées sur une année pour la production du sucre. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Substantif
1. [Désigne une pers.]
a) Industriel dirigeant la production, le raffinage du sucre. C'est par dizaines de millions que se chiffre en effet la fortune du grand sucrier, ou du grand métallurgiste (Maurras, Avenir intellig., 1905, p. 61).
b) Ouvrier travaillant dans l'industrie sucrière. (Dict. xixeet xxes.).
2. [Désigne un objet]
a) Subst. masc. [À propos d'un objet] Récipient ménager ou pièce d'orfèvrerie destiné à contenir du sucre (en poudre ou en morceaux). Sucrier en métal argenté, en porcelaine; sucrier verseur. Le sucre commença à poindre; et Scarron, en se plaignant de ce que sa sœur avait, par avarice, fait rétrécir les trous de son sucrier, nous a du moins appris que de son temps ce meuble était usuel (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 275).Le guéridon (...) où s'étalaient un sucrier de cristal taillé et la carafe pareille (Theuriet, Mais. deux barbeaux, 1879, p. 26).
b) Subst. fém., vieilli. Récipient destiné à contenir du sucre en poudre. Synon. saupoudreuse.Elle commença de sucrer ses fraises. Mais, presque aussitôt, elle posa la sucrière et se redressa nerveusement (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 795).
II. − ORNITH., subst. masc. Passereau américain se nourrissant de nectar (d'apr. Animaux 1981). Souvent seul, assis sur cette roche, je me suis tordu les mains avec frénésie en écoutant tous ces bruits de printemps et d'amour que la montagne recèle, en voyant les sucriers se poursuivre et s'agacer (Sand, Indiana, 1832, p. 307).
Prononc. et Orth.: [sykʀije], fém. [-jε:ʀ]. Ac. 1694-1835: sucrier; dep. 1878: sucrier, subst. masc., et sucrier, -ière, adj. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. a) 1555 succrier « confiseur » (P. Belon, Nature des oyseaulx, p. 65 d'apr. H. Vaganay ds R. Philol. fr. t. 43, p. 204), attest. isolée; 1654 sucrier « fabricant de sucre » (P. J.-B. Du Tertre, Hist. gén. des isles de S. Christophe, de la Guadeloupe, de la Martinique et autres de l'Amérique, p. 172 ds Arv., p. 465); b) 1813 « ouvrier qui travaille dans les sucreries » (Gattel); 2. 1653 « pièce d'argenterie servant à contenir le sucre » (Inventaire de Mazarin ds Havard); 3. 1760 ornith. (M.-J. Brisson, Ornithologie, III, p. 611 d'apr. R. Arveiller ds Z. rom. Philol. t. 107, p. 367). B. Adj. 1. 1872 « relatif à la fabrication du sucre » (Littré: industrie sucrière); 2. id. « où l'on produit, où l'on fabrique du sucre » (ibid.: départements sucriers); 3. 1824 « qui produit du sucre » (J. Riffault, trad. de l'angl. d'A. Ure, Dict. de chimie, IV, p. 374 d'apr. R. Arveiller, loc. cit.). Dér. de sucre1*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 62.

Sucrier, sucrière : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sucrier \sy.kʁi.je\ masculin

  1. Qui a rapport à la fabrication du sucre.
    • L’industrie sucrière, le secteur sucrier.
    • Un grand domaine sucrier, un empire sucrier, un consortium sucrier, le patronat sucrier.
    • Le marché sucrier, les prix sucriers, le régime sucrier.
    • Avec le boom sucrier, plantations et raffineries exigent des serfs. — (L’Express, 18 décembre 1997)

Nom commun

sucrier \sy.kʁi.je\ masculin (pour une femme on dit : sucrière)

  1. Fabricant de sucre.
    • Déjà confrontés à une remise en cause de leurs aides européennes, les sucriers français supportent mal d’être, depuis un an, montrés du doigt dans le cadre de la lutte contre l’obésité. — (Le Monde, 13 décembre 2005)
    • Lors de la première année de mise en œuvre du texte, le quota des exportations des sucriers centro-américains pourra atteindre 1,2 % de la production américaine et passer à 1,7 % au terme de quinze ans. — (Le Monde, 28 juillet 2005)
  2. (Canada) Fabricant de produits de l’érable.
    • On peut y visiter l’érablière, goûter au sirop d’érable préparé par un maître sucrier malécite et découvrir, à l’intérieur de la maison longue des Iroquois, l’exposition « De l’eau… à la bouche », qui présente les techniques acéricoles ancestrales des nations amérindiennes. — (Le Devoir, 10 mars 2006)
  3. (Canada) Exploitant d’un cabane à sucre.
    • Le sucrier qui aura 54 ans dans cinq jours a conservé les secrets légués par son père et son grand-père. Depuis l’âge de 18 ans, il perpétue la tradition des sucres dans une petite cabane chauffée au bois et éclairée avec des fanaux. — (Cyberpresse, 27 mars 2006)
  4. Récipient dans lequel on met du sucre.
    • Sucrier d’argent, de vermeil, de porcelaine, de cristal.
    • Les Canadiens commenceraient-ils à bouder leur sucrier ? L’an dernier, ils ont en effet collectivement eu la main moins lourde sur le sucre en réduisant leur consommation de cette substance d’un kilo par personne par rapport à l’année précédente. — (Le Devoir, 2 juin 2006)
  5. (Ornithologie) Genre monospécifique de petit passereau nectarivore, provisoirement rangé dans la famille des thraupidés (e.g. callistes, tangaras, etc.), à bec fortement incurvé, à bande superciliaire blanche très voyante et à poitrine et ventre d'un jaune soufre vif, fréquentant les forêts humides et les clairières des régions tropicales de toute l'Amérique latine (genre Coereba).
    • Le sucrier de Cayenne (n) a la tête noirâtre, deux sourcils blancs qui, se prolongeant, vont se rejoindre derrière le cou; la gorge gris-cendré clair; le dos, les couvertures supérieures des ailes , gris-cendré plus foncé; les pennes des ailes & de la queue gris-cendré, bordé de cendré; la partie antérieure des ailes bordée de jaune-citron; le croupion jaune; la poitrine & le dessous du corps jaune aussi, [...] — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des oiseaux, Tome cinquième, Imprimerie Royale, Paris, 1778, p.543)

Forme d’adjectif

sucrière \sy.kʁi.ɛʁ\

  1. Féminin singulier de sucrier.

Nom commun

sucrière \sy.kʁi.ɛʁ\ féminin

  1. Féminin singulier de sucrier.

Nom commun

sucrière \sy.kʁi.ɛʁ\ féminin

  1. (Désuet) Variante de sucrier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sucrier, sucrière : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUCRIER, IÈRE. adj.
Qui a rapport à la fabrication du sucre. Industrie sucrière.

SUCRIER s'emploie comme nom masculin pour désigner un Fabricant de sucre. Il se dit aussi d'un Récipient dans lequel on met du sucre en poudre ou en morceaux. Sucrier d'argent. Sucrier de vermeil. Sucrier de porcelaine, de cristal, etc.

Sucrier, sucrière : définition du Littré (1872-1877)

SUCRIER (su-kri-é ; l'r ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des su-kri-é-z en argent) s. m.
  • Pièce de vaisselle dans laquelle on met du sucre. Les sucriers seront marqués et contremarqués au corps, fond et couvercles ; le carré sera marqué du poinçon du maître, Règlem. 30 déc. 1679.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Sucrier, sucrière : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUCRIER, s. m. (Sucrerie.) les sucriers sont des ouvriers qui travaillent dans les sucreries ; il y a deux sortes de principaux ouvriers dans les sucreries des îles françoises de l’Amérique ; les uns que l’on appelle simplement sucriers, les autres que l’on nomme raffineurs : les sucriers sont ceux qui purifient le vesou ou suc de cannes, qui le cuisent, & qui en font le sucre brut : les raffineurs sont ceux qui travaillent sur le sucre blanc, c’est-à-dire, qui le raffinent. On appelle aussi sucriers, ceux qui font le commerce du sucre, & qui ont une sucrerie. (D. J.)

Sucrier, (Orfévrerie.) vaisseau d’argent, d’autre métal ou de fayance, composé d’un corps, d’un fond & d’un couvercle fait en forme de dôme, lequel est percé proprement de petits trous au-travers desquels passe le sucre quand on renverse le sucrier. Scarron reproche à sa sœur d’avoir fait apetisser les trous de son sucrier par économie. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sucrier »

Étymologie de sucrier - Wiktionnaire

(Nom 1) (Siècle à préciser) Composé de sucre avec le suffixe -ier.
(Nom 2) (XVIIIe siècle) Le nom de ce genre de passereau néotropical fut inspiré par l'un de ses modes d'alimentation de prédilection, i.e. l'aspiration du nectar des fleurs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sucrier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sucrier sykrije play_arrow

Citations contenant le mot « sucrier »

  • La visioconférence réunissait ce mercredi les quatre vice-présidents des quatre régions françaises qui font pousser la betterave sucrière française. Les Hauts-de-France en première concernée, suivie de l’Ile-de-France, de la Normandie et du Grand-Est. Ils sont là pour le Myzus persicae, un petit être vert tendre ne sachant même pas qu’il fait trembler la grande maison violette de l’une des agricultures les plus intensives d’Europe. La Voix du Nord, Un puceron vert fait trembler la grande betterave sucrière
  • La betterave sucrière est une culture parmi les plus rentables. Elle apporte plus de 400 euros de revenus par hectare aux plus de 500 producteurs recensés en Alsace. 6.000 hectares sont cultivés essentiellement au Centre Alsace. Des betteraves qui alimentent la sucrerie d'Erstein. France Bleu, La filière alsacienne de la betterave sucrière menacée par une maladie, la jaunisse nanisante
  • Les cultures de betteraves sucrières sont touchés par la jaunisse virale. Les Régions Normandie, Hauts-de-France, Île-de-France et Grand Est et les producteurs demandent au gouvernement une dérogation afin de pouvoir utiliser de nouveau un traitement à base de néonicotinoïdes, un insecticide interdit. www.paris-normandie.fr, Betterave sucrière menacée, grosse chaleur et skipper à Fécamp : les infos et la météo du jour en Normandie
  • « Nous nous exprimerons le moment venu. Et ce moment peut être proche », a ajouté M. Commissaire, laissant le jeu ouvert. Alexis Duval, président du directoire de la coopérative Tereos, grande rivale de Cristal Union, pesant 4,5 milliards d’euros, évoquait déjà cette consolidation inéluctable en 2015. Il avait en ligne de mire la fin des quotas sucriers européens, effective en 2017, dernier filet de protection avant une libéralisation complète du marché. M. Duval avait alors proposé une fusion des deux coopératives. Une offre de mariage froidement refusée par Cristal Union, plus enclin à une alliance avec American Sugar Refining. Le Monde.fr, Vers une consolidation des sucriers européens
  • Le groupe sucrier Tereos, qui a vu ses ventes reculer de 4 % au premier trimestre de son exercice décalé 2020/2021 du fait de la crise sanitaire, estime jeudi que son niveau d'activité est revenu début juin « proche de celui d'avant confinement ». Terre-net, Relance de l'activité de Tereos depuis juin 2020
  • Le premier sucrier français Tereos, qui possède notamment les marques de grande consommation La Perruche et Beghin-Say, a dégagé un Ebitda de 420 millions d’euros en 2019, en hausse de 53% avec des résultats en forte croissance dans toutes ses divisions. Un exercice 2019 réussi pour le groupe qui, comme ses principaux concurrents, a dû faire face à des cours assez bas l’année passée. Entreprendre.fr, Tereos : une solidité financière dans un marché qui évolue

Images d'illustration du mot « sucrier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sucrier »

Langue Traduction
Corse zuccheru
Basque azukre
Japonais シュガー
Russe сахар
Portugais açúcar
Arabe السكر
Chinois
Allemand zucker
Italien zucchero
Espagnol azúcar
Anglais sugar
Source : Google Translate API

Synonymes de « sucrier »

Source : synonymes de sucrier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires