La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « betterave sucrière »

Betterave sucrière

Définitions de « betterave sucrière »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

betterave sucrière \bə.tʁav sy.kʁi.jɛʁ\ féminin

  1. (Soutenu) Betterave à sucre.
    • Vu la sensibilité des betteraves sucrières, il n'a été utilisé que des traitements de pré-émergence. — (Bulletin agricole du Congo, volume 48, n° 4 à 6, page 1097, 1957)
    • Mais dans les milieux grainiers de la betterave sucrière, on s'énerve à qui mieux mieux en vue de produire la graine monogerme génétique. Celle-ci existe aux États-Unis et en U.R.S.S. — (Journal de la Société centrale d'agriculture de Belgique, 1965, vol.112, page 7)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « betterave sucrière »

 Composé de betterave et de sucrière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « betterave sucrière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
betterave sucrière bɛtrav sykrjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « betterave sucrière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « betterave sucrière »

  • « L’interdiction des insecticides néonicotinoïdes (NNI) a eu de fortes répercussions, particulièrement en betteraves porte-graines. La dérogation pour la culture de betterave sucrière ne vaut pas pour la production de semences. En 2020 et 2021, nous avons connu les pires rendements depuis les années 60, avec une perte de 40 à 50 %. Quand les néonicotinoïdes étaient autorisées, nous pouvions les utiliser avec un coût des traitements s’élevant à 120 euros par hectare. Maintenant, sans les NNI, nous avons augmenté le nombre de traitements avec d’autres insecticides moins efficaces et le coût s’élève entre 250 et 300 euros par hectare. Les NNI permettaient de lutter efficacement contre les pucerons vecteurs de virus et contre le charançon Lixus, qui cause d’importants dégâts sous nos latitudes. Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers, Betterave porte-graine : « Des pertes de rendements de 40 à 50 % depuis l’arrêt des néonicotinoïdes » | Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers
  • En effet, la hausse des coûts des engrais et du carburant, à laquelle s'ajoute l'augmentation des coûts des produits de protection des cultures, représente un surcoût d'environ 25 % par rapport à l'année dernière. En outre, la flambée des prix de l'énergie, et en particulier du gaz naturel, augmente considérablement les coûts de transformation de la betterave. «Après cinq années de crises et de faibles prix du sucre et de la betterave sucrière, qui ont fragilisé le secteur, ces fondamentaux doivent être pris en compte en premier lieu par le marché et se refléter dans les négociations contractuelles en cours entre les fabricants et les utilisateurs de sucre, c'est-à-dire dans les prix européens du sucre.», selon Peter Haegeman, secrétaire général de la CBB. En outre, le seuil de référence du sucre de l'UE (404,4 €/t départ usine), inchangé depuis 17 ans, doit être revu pour tenir compte de l'augmentation spectaculaire des coûts agricoles et industriels afin de mettre en place un filet de sécurité efficace pour le secteur. SillonBelge.be, Guerre en Ukraine: les betteraviers entre le marteau et l’enclume - SillonBelge.be
  • « Le groupe Deleplanque est un sélectionneur européen de betterave sucrière, céréales à paille, oléo-protéagineux et potagères, qui s’est construit sur les valeurs familiales des entreprises qui le composent, explique Maxime Bouton, directeur de l’activité Betterave sur le marché français. , Les Betteraviers de l’année 2022 ont du talent
  • La culture de la betterave sucrière est au contraire une excellente nouvelle pour la petite faune sauvage de plaines, culture peu traitée au contraire du blé par exemple, elle offre un abris aux lièvres, perdrix, alouettes et autres animaux de nos plaines rases. ConsoGlobe, Projet polémique de sucrerie géante près de Rouen : entre emplois et pollution
  • Outre le sucre, la betterave sucrière est la matière première de nombreux autres produits, comme l'alcool pour les gels hydroalcoolique, les cosmétiques, les parfums, ou encore le bioéthanol carburant. Par exemple, les résidus sucriers entrent dans un processus de fermentation puis de distillation afin de produire du bioéthanol. Ce carburant liquide est ensuite incorporé dans l'essence et utilisé dans des moteurs type essence. On retrouve jusqu'à 10% de bioéthanol dans le Sans Plomb 95-E10 et entre 60% et 85% dans le Superéthanol-E85. Futura, Betterave : découvrez une transformation aux multiples facettes !

Betterave sucrière

Retour au sommaire ➦

Partager