La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « souquer »

Souquer

[suke]
Ecouter

Définitions de « souquer »

Souquer - Verbe

  • (Marine) Action de tirer, de raidir ou de serrer avec force; être arrimé ou comprimé.

    Lorsque le vent est fort, il faut souquer la drisse pour l'étarquer.
  • Attacher fermement à l'aide d'un lien.

    Ils l’ont halé dans l’intérieur… Il a fallu qu’ils l’arriment, qu’ils le souquent sur la banquette avec de la corde… Il tenait pas quand même en place […] − C’est honteux ce qu’ils le torturaient !
    — Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit
  • (Marine) Faire preuve d'une grande force en maniant les rames ou avirons.

    Souquer sur les avirons.
  • (Figuratif) S'investir intensément dans une tâche; travailler avec acharnement.

    "C'était du travail très convenable. − C'est merveilleux. Qui a fait ça : lui ou toi ? − Les deux ; moi je donne les ordres, il exécute. Il souque dur ; et il est très obéissant", dit-elle d'un air épanoui.
    — Beauvoir, Mandarins

Expressions liées

  • Souquer ferme
    Retrouver le chemin de la croissance, doper la rentabilité, restructurer le groupe, endiguer la fuite des talents, tout en respectant la double mission économique et sociétale du groupe... le nouveau directeur général va devoir souquer ferme pour remettre le navire à flot.
    — LExpansion.com, Danone : Antoine de Saint-Affrique, un nouveau DG pour sortir de la tempête - L'Express L'Expansion
  • Souquer sur les avirons
  • Souquer un hublot (le fermer en serrant à bloc.)
  • Être souqué (être serré, comprimé.)

Étymologie de « souquer »

Corruption de l'ancien verbe saquer (tirer). Étymologie incertaine et controversée : soit de l'occitan, équivalent au dénominal de souche avec de la prononciation en \k\ de son étymon soka, soit emprunté à la terminologie maritime de la Gascogne (béarnais soucá « faire de la corde, serrer fortement un nœud, un amarrage »), dérivé de souques « courroies pour attacher les bœufs au joug », forme correspondant à l'ancien français soue « corde ».

Usage du mot « souquer »

Évolution historique de l’usage du mot « souquer » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « souquer » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « souquer »

Citations contenant le mot « souquer »

  • “Les divisions sont mortelles, il faut souquer ensemble”, a-t-il à l’adresse du député Cédric Villani, qui a lancé une candidature dissidente à Paris face au prétendant désigné par le parti, Benjamin Griveaux.
    FR — Macron motive les troupes LaRem pour une rentrée périlleuse - Reuters
  • Lorsque le milieu du mât avance, le guindant de la grand-voile s'éloigne de la chute, cela résorbe le creux de la voile. C'est comme souquer la bordure, on éloigne le point d'écoute de l'amure et cela aplatit le bas de la voile.
    Bateaux.com — Comment le pataras influence-t-il le réglage de la grand-voile?

Traductions du mot « souquer »

Langue Traduction
Anglais strain
Espagnol presion
Italien sforzo
Allemand belastung
Chinois 应变
Arabe التواء
Portugais tensão
Russe напряжение
Japonais 緊張
Basque tentsio
Corse ceppu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.