Sirupeux : définition de sirupeux


Sirupeux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SIRUPEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui a l'aspect, la consistance du sirop (de sucre) ou parfois sa saveur. Synon. épais, visqueux; (pour la saveur) doux, sucré.Breuvage, goût, vin sirupeux; matière sirupeuse. En vieillissant, la liqueur [d'érable] tendait à blanchir et à prendre une consistance sirupeuse (Verne,Île myst., 1874, p. 204).Cela [une tisane] était épais, sirupeux, poissant comme j'imagine qu'est le jus filandreux des mandragores et cela avait la saveur de la gentiane (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 312).V. alfénide ex. 3.
P. métaph. De la fenêtre barrée coulait un jour verdâtre un peu sirupeux comme un fond de ruisseau (Giono,Eau vive, 1943, p. 200).
B. − Au fig., péj. Qui rappelle le sirop par sa douceur affectée, sa fadeur ou sa banalité écœurante. Synon. doucereux, mielleux.De sa voix sirupeuse, Durosier fait une conférence. Il est en verve; il déborde; et les mots coulent sur sa barbe, coulent, coulent (Genevoix,Boue, 1921, p. 101).Jacques le regardait d'un air pas du tout sirupeux (Queneau,Loin Rueil, 1944, p. 178).
[En parlant des productions de l'art, de l'esprit] Facile, mièvre jusqu'à devenir écœurant. Musique, romance sirupeuse. Dans tous les salons, s'amoncelaient (...) des moroses portraits de famille, les modernes sucreries de Bouguerreau (...), les sirupeuses rêveries bretonnes de Legout-Gérard (Lhôte,Peint. d'abord, 1942, p. 23).Lorin Maazel dirige la Deuxième Symphonie, de Rachmaninov, sentimentale, sirupeuse, interminable (Le Monde, 29 mars 1984, p. 23).
Prononc. et Orth.: [siʀypø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1742 « qui a la nature ou la consistance du sirop » (Cl. Geoffroy ds Mém. de l'Ac. royale des sc., p. 62 ds Fr. mod. t. 33, p. 230: cette matière sirupeuse); 2. 1884 fig. (Huysmans, À rebours, p. 64: fredonnait de sirupeuses bergerades). Dér. sav. du lat. médiév. et sc. sirupus « sirop »; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 13.

sirupeux .« De la nature, de la consistance du sirop »

Sirupeux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sirupeux

  1. Qui est de la nature ou de la consistance du sirop.
    • Un corps passe donc ainsi de l'état sirupeux à l'état pecteux, lorsqu'au lieu de former un tout apparemment homogène, il se sépare en une matière semi-solide et un liquide. — (Paul Bary, Les colloïdes, leurs gelées & leurs solutions, Dunod,, 1921, page 18)
    • Le sirop de sucre ou sirop simple est un liquide sirupeux constitué par une solution de sucre dans l'eau. Le sirop de sucre ou sirop simple contiendra au moins 60 p. c. de saccharose. — (Léon Hennebicq, Joseph Guissart & Charles Goossens, Les Codes Larcier : Droit pénal, Belgique, éd. F. Larcier, 1965, page 472)
    • (Figuré) Et, à partir de là, j'ai plongé dans la plus sirupeuse, la plus épaisse, la plus confortable des mauvaises fois. Une bonne mauvaise foi, de qualité, riche comme une sauce longtemps mijotée : une mauvaise foi impénétrable, délicieusement injuste et rassasiante. — (Thomas Ouellet St-Pierre, Même ceux qui s'appellent Marcel, Leméac, 2014, page 217)
  2. (Par extension) (Figuré) (Ironique) Qui est très sucré, qui est enrobé dans du sirop.
    • Il a fait un discours, il a tenu des propos sirupeux.
    • Pour redorer le blason d’un journal que de bonnes âmes hostiles venues de France avaient sciemment dégradé par des calomnies sirupeuses ou des campagnes teigneuses. — (Bruno Frappat– Les quinze commandements - Journal La Croix, page 28, 3-4 janvier 2015)
    • Source inépuisable d’euphémismes sirupeux, le monde de l’entreprise se gargarise du discours « biz-ounours », où tout le monde est « bienveillant ». — (Passez la pommade !, Le Canard Enchaîné, 11 octobre 2017, page 5)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sirupeux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIRUPEUX, EUSE. adj.
T. didactique. Qui est de la nature ou de la consistance du sirop.

Sirupeux : définition du Littré (1872-1877)

SIRUPEUX (si-ru-peû, peû-z') adj.
  • Terme de pharmacie. Qui est de la nature et de la consistance du sirop. Une liqueur sirupeuse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sirupeux »

Étymologie de sirupeux - Wiktionnaire

Du latin médiéval sirupus (« sirop »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de sirupeux - Littré

Bas-lat. syrupus (voy. SIROP).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sirupeux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sirupeux sirypø play_arrow

Citations contenant le mot « sirupeux »

  • Quentin Tarantino a toujours annoncé qu’il ne tournerait que dix films. La réalisatrice Tara Wood n’a donc pas attendu sa retraite ni la sortie, l’an passé, de son neuvième long-métrage, « Once upon A Time… in Hollywood » (mentionné en épilogue), pour se replonger dans le détail d’une des œuvres les plus influentes de ces trente dernières années. Son approche ? Raconter film par film le génie « tarantinien » par l’entremise de ses collaborateurs. Et ça commence tambour battant : Tim Roth se souvient être resté collé à Michael Madsen après une étreinte amicale à la fin d’une journée de tournage de « Reservoir Dogs » parce que leurs costumes étaient recouverts d’un faux sang particulièrement sirupeux. « Et nous n’avions rien d’autre que ces vêtements qui provenaient de nos placards perso », renchérit Madsen, confessant dans la foulée avoir été contraint de refuser le rôle finalement dévolu à John Travolta dans « Pulp Fiction » pour cause d’agenda surchargé. L'Obs, « QT8 : Tarantino en 8 films », Tarantino par sa bande
  • Reste une histoire d’amour, classique certes, mais ponctuée de ballades d’une grande qualité (interprétées par Apa lui-même !) et servie par un duo d’acteurs à l’alchimie folle. Malgré un scénario sirupeux, ils délivrent des performances solides et portent véritablement le film à bout de bras. Mais il n’y pas qu’eux pour sauver J’y Crois Encore ! Grâce à un chef opérateur talentueux – l’Américain Kristopher Kimlin – chacune des scènes du film baigne dans une aura cotonneuse, minimaliste par de nombreux aspects mais efficace à souhait. Rolling Stone, "La voix du succès" : (Presque) sans fausses notes - Rolling Stone
  • Si l’intention était louable, bien que discutable, forger au chausse-pied une intrigue qui n’est pas celle du livre, le résultat souffre d’un excès de faiblesses qui, à la longue, alourdissent le film jusqu’à le rendre trop pesant, diluant l’univers d’Anna Gavalda dans le sirupeux. Hélas, la banalité des situations, la pauvreté des dialogues, la succession de clichés, le jeu des acteurs trop appuyés, filmés de trop près sans grâce, les sentiments surlignés, une raideur de style, pas de vraie mise en scène… À un moment, trop, c’est trop. N’en jetez plus. La Croix, Anna Gavalda diluée dans le sirupeux
  • Tous ces fruits, vous pouvez vous amusez à les cuisiner en salade, par exemple. Les fraises s’accordent très bien avec un vinaigre balsamique, bien sirupeux. Pour une salade plus consistante : dans un saladier, placez des feuilles de roquette, des oignons rouges émincés et la moitié des fraises coupées en deux et l’autre moitié tranchées finement. Par-dessus, du fromage de chèvre émietté et quelques noix. Et pour terminer du vinaigre de balsamique et du basilic, pour la fraîcheur. Europe 1, Salades, sorbets, tartes… Comment bien cuisiner les fruits cet été ?

Traductions du mot « sirupeux »

Langue Traduction
Corse sciroppu
Basque syrupy
Japonais シロップ
Russe липкий
Portugais xarope
Arabe شراب
Chinois 糖浆的
Allemand sirupartig
Italien sciropposo
Espagnol almibarado
Anglais syrupy
Source : Google Translate API

Synonymes de « sirupeux »

Source : synonymes de sirupeux sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires