La langue française

Sexualité

Définitions du mot « sexualité »

Trésor de la Langue Française informatisé

SEXUALITÉ, subst. fém.

A. −
1. BIOL. Ensemble des caractères physiques qui différencient les sexes, les individus mâles et femelles; fait d'être sexué. Si, chez un jeune vertébré, on enlève les glandes sexuelles pour les remplacer par des glandes du sexe opposé, on détermine une inversion totale des caractères sexuels; l'organisme acquiert une sexualité apparente − phénotypique − qui est à l'inverse de sa sexualité génotypique (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., 1936, p. 40).La sexualité, c'est d'abord la division de l'espèce en sexes, avec sa suite nécessaire, l'attraction des sexes. L'Androgyne (...) est (...) le symbole d'un temps hors du temps, où deux étaient Un (S. Lilar, Le Couple, 1963, p. 190).
2. PHYSIOL. Ensemble des mécanismes physiologiques qui concourent au rapprochement des sexes et à la reproduction de l'espèce. Chez les infusoires, la sexualité se présente sous la forme de la conjugaison, rapprochement et contact temporaire de deux partenaires, avec échange de noyaux entre eux et fusion de ceux-ci, réalisant l'équivalent de la fécondation (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 413).La sexualité s'exprime et se définit par l'union d'un individu mâle et d'un individu femelle en vue de la procréation. Mais la sexualité réside aussi en la formation des produits sexuels ou gamètes (Biol., 1965, p. 1207 [Encyclop. de la Pléiade]).
En partic., BOT. Mode de reproduction végétale par fusion d'éléments mâles (pollen) et femelles (oosphères). Il n'a pas fallu moins d'un siècle de recherches, depuis les célèbres expériences de Camerarius (1694), pour étendre la notion de sexualité au règne végétal (...) et démontrer la nécessité, dans la reproduction par graines, de la fécondation (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 536).Les fleurs, organes sexuels des plantes! (...). D'acquisition récente, la sexualité végétale échappe aux tabous que les siècles ont créés autour « du sexe »; (...) sexualité commode pour les ouvrages d'initiation destinés aux enfants! La fécondation des Tulipes ou des Jacinthes est si peu compromettante (J.-M. Pelt, Évolution et sexualité des plantes, 1970, p. 101).
B. − [Chez l'être humain]
1. Ensemble des tendances et des activités qui, à travers le rapprochement des corps, l'union des sexes (généralement accompagnés d'un échange psycho-affectif), recherchent le plaisir charnel, l'accomplissement global de la personnalité. Épanouissement, troubles de la sexualité. La violence du plaisir sexuel ne suffirait pas à expliquer la place que tient la sexualité dans la vie humaine et (...) l'érotisme, si l'expérience sexuelle n'était comme une épreuve (...) de la condition humaine dans ses moments les plus généraux d'autonomie et de dépendance (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945, p. 195).La langue d'Éros, (...) celle des contes et des images, du cinéma et des chansons, celle dans laquelle on apprend que la grande affaire c'est l'amour. C'est dans cette imprégnation première que trouvera sens et forme la sexualité, (...) épreuve cruciale de l'humain saisi au croisement de l'animal et du divin (A. Leclerc, Hommes et Femmes, 1985, p. 83).V. chair ex. 32, génitalité ex. de Mounier.
2. La sexualité de + compl.; adj. poss. + sexualité; une/des sexualité(s) + adj. qualificatif.Disposition, comportement spécifique (de telle personne ou catégorie humaine) dans les rapports sexuels. Sexualité de groupe. Des histoires (...) d'affres amoureuses où l'altruisme n'intervient jamais, de sexualités saupoudrées d'un érotisme sans mystère (Artaud, Théâtre et son double, 1938, p. 93).La sexualité de la femme est plus inhibée et plus spiritualisée que celle de l'homme. Le processus de sublimation (...) donne à sa sexualité un caractère plus complexe que le simple désir de libération d'une tension (R. Piret, Psychol. différentielle des sexes, Paris, P.U.F., 1973, p. 115).
3. PSYCHANAL. (notamment chez Freud). Ensemble des pulsions et des actes qui, dès la première enfance, tendent à obtenir des satisfactions sensuelles (autres que celles des besoins d'auto-conservation) en débordant la simple génitalité et en investissant toutes les zones érogènes. Où la libido trouve-t-elle les fixations dont elle a besoin pour se frayer une voie à travers les refoulements? Dans les activités et les événements de la sexualité infantile, dans les tendances partielles (...) de l'enfance (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, 1959 [1922], p. 388).L'idée d'une sexualité infantile est une idée récente (...). Saint Augustin avait raison quand il nous alertait sur la présence latente, dans le « cher petit ange », de tous les instincts de la nature (...). Ces cinq premières années (...) forment un premier stade de la sexualité (...). On y a discerné cinq phases (Mounier, Traité caract., 1946, p. 141).V. érogène ex. de Mounier, oral ex. de Merleau-Ponty.
4. P. méton. Caractère de ce qui exprime, évoque la vie sexuelle humaine. La sensualité, la sexualité de la musique des Nibelungen le frappait subitement au visage [Nietzsche] comme un affront à la vraie pureté de l'esprit (Pourtalès, Wagner, 1932, p. 385).À la première lecture (...) on sent l'odeur de la femme (...) tout cela est d'une intimité extraordinairement rendue sensible. Ensuite (...) cet élément de nudité, de sexualité, se fond dans l'impression d'ensemble laissée par le style (Larbaud, Journal, 1935, p. 348).
Prononc.: [sεksɥalite]. Martinet-Walter 1973 [sε-, se-] (11, 6). Étymol. et Hist. 1. 1838 biol. « caractère de ce qui est sexué, ensemble des caractères propres à chaque sexe » (J. J. Virey in Dict. de la conversation, t. 49, p. 146, s.v. sexe ds Quem. DDL t. 8 [ici, chez les animaux supérieurs et chez l'homme]); 1845-46 sexualité des plantes (Besch.); 2. 1884 « ensemble des comportements relatifs à l'instinct sexuel, vie sexuelle » (Péladan, Vice supr., p. 26). Dér. sav. de sexuel*; suff. -(i)té*. Fréq. abs. littér.: 189.

Wiktionnaire

Nom commun

sexualité \sɛk.sɥa.li.te\ féminin

  1. L’ensemble de ce qui est relatif au sexe.
    • Cycle et sexualité chez les Mousses.— (Émile Guyénot, L’Hérédité, Paris, Doin et Cie, 1942, p.564)
    • D’une manière générale, la densification des sentiments familiaux et l’assujettissement indolore de la sexualité qui caractérisent la conjugalité et l’intimité bourgeoises, en se diffusant dans l’ensemble du corps social, aboutissaient à faire de l’érotisme une spécialité. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
    • Son amie Alissa a, elle, depuis plus de quinze ans, et ce en dépit de la présence constante d'une belle-mère insomniaque, une sexualité épanouie avec son mari : le couple se réfugie dans la nature en été et, en hiver chez des amis […]. — (Irène Commeau, « Cosmopolitan : le magazine des femmes russes qui veulent réussir », dans Le nouveau paysage médiatique à l'Est, L'Autre Europe n° 32-33, Éditions L’Age d’Homme, 1996, p. 95)
    • En 1694, Rhudolphe Jacob Camerarius (1665-1721), de Tübingen, fit paraître son De sexu plantarum epistola, qui démontrait l’existence de la sexualité chez les Angiospermes— (A. Lawalrée, L'empire de flore : Histoire et représentation des fleurs en Europe du XVIème au XIXème siècle, 1996, page 57)
    • Il nous faut ajouter que si le maraboutisme n'implique pas forcément un déplacement quant à l'objet de la sexualité il n'en est pas de même du çoufisme. — (Abdelwahab Bouhdiba, La sexualité en Islam, Presses Universitaires de France, 1986, 2004, chap. 10)
    • D’autres œuvres, bien qu’elles n’appartiennent pas au sens strict à l’érotisme tel qu’il est défini par les critères occidentaux, maintiendront un fort courant de sexualité dans l’imaginaire japonais. — (L’Aube au printemps, traduit et présenté par André Geymond, édition Picquier, 2012, page 8)
  2. (Par extension) Orientation sexuelle ou comportement sexuel.
    • Ce que l'on sait de l’évolution de la sexualité européenne confirme l'idée d'une coupure entre classes laborieuse d'une part, petite et grande bourgeoisie d'autre part. La bourgeoisie se puritanise plus tôt que la classe ouvrière. […]. L'opposition entre le laisser-aller du prolétariat et le puritanisme névrosé des classes moyennes est l'un des lieux communs de la littérature du XIXe siècle. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 76)
    • Elle livrait un culte magnifique à l’érotisme, dans une sexualité débordante qui constituait pour elle la vraie musique de l'être, la fureur et l'enchantement pour " inouïr " la vie. Géraldine B. aimait les hommes et ceux-ci le lui rendaient à merveille. — (Kä Mana, Guérir l'Afrique du SIDA: problèmes, handicaps, défis et perspectives, Éditions Sherpa, 2004, page 27)
    • La transsexualité n’est pas une sexualité mais un état constitutif sans incidence sur l’orientation sexuelle de la personne concernée. — (Introduction de l’article Wikipédia à propos du transsexualisme.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « sexualité »

 Dérivé de sexuel avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sexualité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sexualité sœksyalite

Citations contenant le mot « sexualité »

  • C'était intéressant de voir (…) comment le tabou de la mort avait remplacé celui de la sexualité. De P.D. James / L’île des morts
  • Il y a la sexualité des gens qui s'aiment et la sexualité des gens qui ne s'aiment pas. De Michel Houellebecq / Plateforme
  • L’Etat n’a rien à voir dans la sexualité tant qu’elle s’effectue entre adultes consentants et majeurs. Ce n’est pas son rôle d’édicter des règles de bonne ou mauvaise sexualité. De Michel Schneider / Elle - 19 Février 2007
  • Sans le péché, point de sexualité, et sans sexualité, point d'histoire. De Sören Kierkegaard / Le Concept de l'angoisse
  • La sexualité, c’est assez monotone. De Michel Foucault
  • Sans contraintes, il n’y a pas de discours. Sans tabous, il n’y a pas de sexualité. De Kiju Yoshida
  • Ce qu'il y a de plus subtil dans l'homme, c'est la sexualité. De Louis-Ferdinand Céline
  • Ne pas parler de sexualité c'est... ne pas parler de soi. De Michel Conte / Nu... comme dans nuage
  • La sexualité existe après la mort, mais nous ne pouvons pas la ressentir. De Lily Tomlin
  • Ma voiture, mon appartement, ma réussite, ma Ligne, ma sexualité. L’échec est inavouable. De Isabelle Sorente / L
  • Le sexologue est un obsédé de la sexualité des autres. De Michèle Bernier / Le Petit Livre de Michèle Bernier
  • Ce qui caractérise toutes les perversions, c'est qu'elles méconnaissent le but essentiel de la sexualité, c'est-à-dire la procréation. De Sigmund Freud
  • La masturbation est la sexualité du désespoir. De Liam O'Cusegan / Les pensées d'un homard
  • L'érotisme, métaphore de la sexualité, aboutit à une forme de l'ennui contemporain. De Robert Benayoun / Erotisme du surréalisme
  • Seuls l'homme et la femme qui peuvent se rejoindre au-dessus de toute sexualité sont forts. De Antonin Artaud
  • Bien que formés et entraînés pour vivre dans des espaces clos sur une longue période, les astronautes restent des êtres humains, et il y a des besoins qu'il est difficile d'annihiler. Parmi eux, le besoin affectif et sexuel pourrait trouver une solution dans les érobots, une technologie inventive dans le champ de la sexualité. Les chercheurs Simon Dubé (Concordia University) et Dave Anctil (Université de Laval) sont les pionniers dans ce domaine. ladepeche.fr, L'érobotique, une solution pour la sexualité et le bien-être des astronautes - ladepeche.fr
  • "Sur ce plan-là, il semble y avoir un double standard, un pour les hommes et un pour les femmes. Les hommes qui multiplient les conquêtes, c'est plutôt bien vu, valorisé et un signe de virilité. Pour les femmes en revanche, c'est plutôt mal vu, comme si finalement elles ne pouvaient pas avoir d'autonomie et décider elles-mêmes de rapports sexuels, éventuellement sans sentiments, et comme s'il fallait que les femmes soient amoureuses pour s’autoriser à la sexualité. Cette façon d'obliger socialement les femmes à mélanger sexe et sentiment est encore ancrée dans les représentations de beaucoup et cela a un retentissement sur la sexualité des couples... Europe 1, Faut-il séparer la sexualité des sentiments ?
  • "Vraiment dans ma famille, j'ai l'impression d'avoir tout fait tout seul". Florian a trente ans et il n'a jamais pu parler de sexualité avec ses parents. Il s'agit d'un sujet tabou. "J’allais fouiller pour avoir des réponses, j’ai jamais pu leur en parler franco", raconte-t-il dans le premier épisode des Français au lit. RTL.fr, Sexe : ils nous racontent leurs premiers pas dans la sexualité
  • Pannes de désir, manque de confiance, rêves érotiques envahissants, fantasmes non assumés, addiction à la pornographie, traumatismes non digérés… autant de situations bien particulières en lien avec la sexualité SudOuest.fr, Sexualité : quand faut-il consulter ?
  • À l’âge où de nouveaux sentiments émergent et où les sexualités se construisent, les séries populaires sur les nouvelles plates-formes de streaming pourraient ainsi devenir des acteurs participant, à leur manière, à la promotion de la santé sexuelle. The Conversation, Jeunesse, sentiments et sexualités : comment certaines séries Netflix parlent de santé sexuelle
  • Entamer la discussion avec vos jeunes sur leur corps et leur sexualité ouvre la voie à une communication décomplexée lorsqu'ils grandissent, relate Tanya Coakley, professeure à l'université de Caroline du Nord, qui a étudié la façon dont les parents communiquent avec leurs enfants sur la sexualité. D'après une étude publiée dans la librairie nationale américaine de médecine, ces conversations réduisent les risques ultérieurs de grossesses non désirées, de maladies sexuellement transmissibles et d'autres comportements sexuels à risque. Slate.fr, Comment parler de sexualité avec ses enfants? | Slate.fr
  • « Si t’as pas joui t’as raté ta vie ? », interrogent les deux journalistes en préambule du premier chapitre. Elles dénoncent cette nouvelle pression à réussir sa vie sexuelle comme le reste. Une contrainte qui pèse davantage sur les femmes, car elles se sont battues pour obtenir ce droit tout récent à une sexualité récréative. « On observe une bascule ces dernières années. Parce que les femmes se sont battues et continuent de se battre pour le « droit à jouir », elles doivent, quelque part, assurer, et en faire quelque chose de bien ».  , La charge sexuelle, cette autre charge mentale pour les femmes - Elle

Images d'illustration du mot « sexualité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sexualité »

Langue Traduction
Anglais sexuality
Espagnol sexualidad
Italien sessualità
Allemand sexualität
Chinois 性欲
Arabe الجنس
Portugais sexualidade
Russe сексуальность
Japonais セクシュアリティ
Basque sexualitateari
Corse sessualità
Source : Google Translate API

Synonymes de « sexualité »

Source : synonymes de sexualité sur lebonsynonyme.fr

Sexualité

Retour au sommaire ➦

Partager