La langue française

Innovant

Sommaire

Définitions du mot innovant

Trésor de la Langue Française informatisé

INNOVER, verbe

A. − Usuel, emploi intrans.
1. [Le suj. désigne, directement ou p. méton., une pers.] Introduire du neuf dans quelque chose qui a un caractère bien établi.
a) [Avec compl. prép. en, dans, parfois sur] Innover en matière de finances, dans les lois. Il ne serait pas sûr du tout de vouloir innover sur ce point (Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 2, 1821, p. 3).En physique, là où il [Pascal] excelle, là où il innove, il trouve moyen de généraliser le moins qu'il peut (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 40):
1. À la différence de ces artistes français qu'il étudiait, ingénieux inventeurs de formes nouvelles, qui s'épuisent à inventer sans cesse et laissent leurs inventions en chemin, il cherchait beaucoup moins à innover dans la langue musicale qu'à la parler avec plus d'énergie; il n'avait point le souci d'être rare, mais celui d'être fort. Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 770.
b) [Plus souvent sans compl. prép.] Besoin d'innover, ne pas craindre d'innover. Remplir un mot ancien d'un sens nouveau, dont l'usage ou la vétusté l'avait vidé, pour ainsi dire, ce n'est pas innover, c'est rajeunir (Joubert, Pensées, t. 2, 1824, p. 44).Le pouvoir d'innover, d'échapper à l'imitation de formes passées (Gaultier, Bovarysme,1902, p. 12).Il y a deux sortes de novateurs : ceux qui veulent innover, qui cherchent leurs moyens, qui se construisent une manière : Wagner (Rivière, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1907, p. 96).
♦ Dans le domaine de l'industr. et des affaires.Capacité d'innover et d'investir. L'entrepreneur innove parce qu'il attend de cette initiative une élévation de son profit (Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 632).
[Avec méton. du suj.] Quelque radicale qu'ait été la révolution, elle a cependant beaucoup moins innové qu'on ne le suppose généralement (Tocqueville, Anc. Rég. et Révol.,1856, p. 80).Cette propagande n'a en rien innové depuis Cromwell (Morand, Londres,1933, p. 264).
2. Rare [Le suj. désigne une chose] Présenter un caractère de nouveauté, se présenter comme quelque chose de neuf. Mon esprit s'enivre de voir ce qui semble finir se prolonger dans ce qui innove (Barrès, Cahiers, t. 10, 1914, p. 354).
B. − Emploi trans.
1. Ne rien innover
a) Usuel. [Le suj. désigne une pers.] Ne rien introduire de neuf dans quelque chose qui a un caractère bien établi. L'architecte qui l'avait construite [la Chapelle du Saint-Sacrement] n'avait rien innové et rien tenté (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 181).Il s'est attaché à respecter scrupuleusement les petits, soucieux de rien innover, de ne troubler en rien l'ordonnance, le règlement de ses journées (Bernanos, Imposture,1927, p. 332).
Passif impers. [Avec compl. prép. désignant le domaine de l'innovation] Il n'est rien innové par le présent code aux dispositions des lois maritimes concernant les navires et bâtiments de mer (Code civil1804, art. 2120, p. 383).
b) Rare. [Le suj. désigne une chose]
[Le suj. désigne une chose produite par une pers.] Ne rien apporter de neuf. Cet article [d'un décret] n'avait cependant rien innové quant aux filets traînants (Code pêche fluv.,1875, p. 73).Cette déclaration [royale] a prescrit la refonte de toutes les anciennes espèces d'or sans exception; elle n'a rien innové quant à celle d'argent (Shaw, Hist. monnaie,1896, p. 134).
[Le suj. désigne une chose considérée en soi] Ne pas constituer une nouveauté. Le format [de la Presse] n'innovait rien : le même que les Débats du moment et les autres journaux (Morienval, Créateurs gde presse,1934, p. 58).
2. [Le compl. d'obj. dir. désigne un élément spécifique]
a) Introduire quelque chose de neuf, introduire quelque chose à titre de nouveauté (créée par le sujet).
[Sans compl. prép.] Admirateur des anciens avec une certaine indépendance d'esprit, au lieu de les traduire, il [Ronsard] les imita; toute son originalité, toute son audace, est d'avoir innové cette imitation (Sainte-Beuve, Tabl. poés.,1828, p. 68).Quant au système des cellules remplaçant les dortoirs dont parle la règle, il n'a nullement été innové par Dom Guéranger (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 220).Les meilleurs spécialistes de l'architecture de laboratoires, A et J Guilbert (...) ont innové des bâtiments prévus pour admettre toutes les transformations ultérieures (Arts et litt.,1936, p. 10-06).
[Avec compl. prép.] Ce qu'André Chénier avait rénové et innové dans le vers, notre jeune contemporain [V. Hugo] l'a rénové et innové dans la strophe (Sainte-Beuve, Tabl. poés.,1828p. 287):
2. Enfin, ce sont les patrons qui, manquant de tradition, ont innové dans leurs établissements des boissons modernes, américaines, mélangées, dont la saveur ou les noms ont vivement heurté le traditionnalisme des vieux clients. Fargue, Piéton Paris,1939, p. 45.
b) Rare, littér. [Le suj. ne désigne pas le créateur de la nouveauté] Être le premier à faire, à utiliser quelque chose. La reine venait d'innover ces robes (...) où l'on entrevoyait le sein à travers un lacis de rubans agrémentés de pierreries (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 259).Les autres n'ont connu que l'étable et la grange. Vous avez innové la charrue et la houe (Péguy, Ève,1913, p. 783).
Rem. On relève, chez Péguy, un ex. de constr. avec inf. : Les autres n'ont connu que d'être malheureux. Vous avez innové d'entrer dans le malheur (op. cit., p. 782); et un ex. d'emploi abs. : Et moi je vous salue ô première pauvresse. Vous savez ce que c'est que d'avoir innové (ibid.).
Prononc. et Orth. : [in(n)ɔve], (il) innove [in(n)ɔ:v]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1315 trans. « introduire qqc. de nouveau dans une chose établie » cont. jur. (Ordonnances de l'Echiquier de Normandie, éd. F. Soudet, p. 214 : se aucune chose estoit... attemptée ou innovée, qu'elle demeure nulle); 1541 emploi abs. (Calvin, Instit., 969 ds Littré). Empr. au b. lat.innovare « renouveler », de novare « renouveler; inventer, forger; changer, innover ». Fréq. abs. littér. : 115.

Wiktionnaire

Adjectif

innovant \i.nɔ.vɑ̃\ (néologisme)

  1. Novateur, qui résulte d’une innovation.
    • L'innovation technologique a été au cœur du D-Day. La victoire des armées alliées doit beaucoup à l'ingéniosité d'une poignée d'hommes qui ont conçu des équipements très innovants et adaptés à cette offensive hors norme. — (Véronique Guillermard, « Le Débarquement fut aussi le « D-Day » de l'innovation », Le Figaro, 7-8 juin 2014, p. 4)
  2. (Dans le cas d'un produit ou d'une offre tangible, passif, inanimé) Qui apporte pour la première fois au marché, ou intègre, ou comporte ou réunit un bénéfice, un avantage décisif, une efficacité ou une solution que n'apportaient pas ou mal les produits, services ou procédés existants.
    • L’architecture complexe des molécules biologiques fascinent les scientifiques qui souhaitent s’en inspirer pour créer des biomatériaux innovants. — (« Imiter la complexité de la nature : un nouveau procédé grâce à des virus », 20Minutes.fr, 20 octobre 2011)
  3. (Spécialement, dans le cadre du Crédit Impôt Innovation) . Se dit d'un produit éligible au CII
    • Un produit est considéré comme « innovant » s’il s’agit d’un bien corporel ou incorporel qui n’est pas encore mis sur le marché et qui se distingue des produits existants par des performances supérieures sur le plan :
      – technique,
      – de l’écoconception,
      – de l’ergonomie,
      – ou de ses fonctionnalités.
      — (Bulletin Officiel des Impôts)
  4. (Dans le cas d’un pays, d’une entreprise ou d’un individu actif, animé) Qui innove, qui lance beaucoup d’innovations sur le marché
    • Nike a été élue entreprise la plus innovante de l’année 2012 par le magazine Fast Company.
    • La Suisse se maintient en tête du classement 2013 des pays les plus innovants du monde. — (« Innovation : la Suisse en tête, les Etats-Unis progressent », Les Échos, 01/07/2013)
    • […] un système de carte profondément innovant, où la créativité des dénominations s'associait à une contextualisation porteuse de sens, comme en témoignait déjà le chapitre des salades. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 85.)

Forme de verbe

innovant \i.nɔ.vɑ̃\

  1. Participe présent du verbe innover.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INNOVER. v. intr.
Introduire quelque chose de nouveau dans un usage, une coutume, une croyance, un système scientifique ou philosophique, etc. Il ne faut point innover à la légère. Ils veulent innover en tout. Il est dangereux d'innover dans les choses de religion. Il s'emploie aussi transitivement. Il ne faut rien innover. Sans rien innover.

Phonétique du mot « innovant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
innovant inɔvɑ̃

Citations contenant le mot « innovant »

  • Start-ups, écosystèmes dynamiques, digital, accélération ou encore passage à l’échelle … autant de « buzzwords » qui traduisent l’engouement des dernières années pour la création de jeunes pousses innovantes en Afrique. , La nécessité de renforcer les structures qui accompagnent l’entrepreneuriat innovant en Afrique | CIO MAG
  • Lancé pendant la crise par Nantes Métropole, le fonds innovation santé vise à appuyer les entreprises innovantes dans le domaine de la santé. Après Xenothera, 8 nouveaux projets bénéficiaires ont été annoncés. , 8 nouveaux projets aidés par le Fonds innovation santé
  • Le Med’Innovant Africa 2020 est lancé. La deuxième édition de ce concours d’innovation est dédiée à la ville durable, plus que jamais au cœur des stratégies de développement urbain en Afrique. Le but de ce concours est la stimulation de la recherche de solutions innovantes pour imaginer la ville résiliente africaine et méditerranéenne durable de demain. Afrik 21, AFRIQUE : Med’Innovant Africa 2020 primera des innovations pour la ville durable | Afrik 21
  • En 2019, Simone Bhan Ahuja, auteur d’ouvrages sur l’innovation frugale, rappelait à nouveau que 90 % des labs d’innovation échouent. Au-delà de ce chiffre, qui peut être contesté, attardons-nous plutôt à analyser leurs fréquents échecs factuellement. En effet si les rôles des labs d’innovation ont été finement étudiés par les chercheurs, il en a été de même pour « les ratés » (Gibert, Ben Mahmoud Jouini., 2018). Souvent à l’origine de la fermeture du lieu, se larve une crise de légitimité. Elle peut débuter par un paradoxe entre le besoin de suivre la performance du lab et son mandat exploratoire.  D’un côté le Top Management, ayant lourdement investie, exige la mise en place de reportings et KPis, souvent inadaptés. Les analyses qui lui sont remontées le déçoivent et lui font acter que le Lab est illégitime. C’est une question de temps. De l’autre, le responsable du lab use de différentes stratégies pour conquérir et prouver la légitimité du lieu tout en ayant conscience de l’urgence. Malheureusement, en fonction de la stratégie adoptée par le lab manager, tantôt les résultats seront décevants, tantôt le lab n’aura plus rien d’innovant. Pour répondre à l’exigence d’une mise en place de KPIs, une première stratégie revient à faire la promotion du lab tout en expliquant que les KPIs ne sont pas adaptés, ce qui est évidemment sans garantie. Une seconde stratégie est de se soumettre aux mêmes KPIs que les autres activités mais de voir son activité devenir inexorablement une cellule d’accompagnement pour projets vaguement innovants. Une troisième stratégie observée par les chercheurs tient en la renégociation du mandat du Lab, de ses KPis et de sa gouvernance. Celle-ci est gagnante. A l’inverse, une quatrième stratégie du responsable du lab est de ne pas revoir la mission première, sans parvenir à répondre aux attentes du comex. C’est ce qui est nommé le « découplage ». Les labs concernés sont alors condamnés à la fermeture.  Entreprendre.fr, « A quoi servent les labs d’innovation ? »

Traductions du mot « innovant »

Langue Traduction
Anglais innovative
Espagnol innovador
Italien innovativo
Allemand innovativ
Chinois 创新的
Arabe مبتكر
Portugais inovativa
Russe инновационный
Japonais 革新的
Basque berritzaileak
Corse innovativu
Source : Google Translate API

Synonymes de « innovant »

Source : synonymes de innovant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « innovant »

Partager