La langue française

Saucier

Définitions du mot « saucier »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUCIER, subst. masc.

I. − ART CULIN.
A. − Officier de cuisine chargé de préparer les sauces dans les grandes maisons d'autrefois. Dans les maisons montées au complet, il y a un cuisinier en chef, un rôtisseur, un saucier (Audot, Cuisin. campagne et ville, 1896, p. 682).
B. − Cuisinier spécialisé dans la préparation des sauces dans les grands restaurants. L'art du saucier consiste à marier les éléments dont il dispose, à les fondre de manière à obtenir un tout qui s'harmonise (Ali-Bab, Gastr. prat., 1907, p. 96).
En appos. Maître saucier. Les commis sauciers, instruits des grandes recettes de la maison, se grillaient la figure pour la gloire de la cuisine française et cinquante francs par mois (Hamp, Marée, 1908, p. 66).
II. − MAR. ,,Plaque de fer ou morceau de bois creusé dans lequel on fait porter le pied d'un étançon, pour l'empêcher de glisser`` (Jossier 1881).
REM.
Saucerie, subst. fém.,art culin. a) Office de saucier dans les grandes maisons d'autrefois. (Dict. xixeet xxes.). b) [Au Moy. Âge] Partie de la cuisine. Cette existence patriarcale finit avec le moyen âge. Les communs, lingerie, fournil, saucerie (...) s'éloignent du logis principal et la demeure prend un aspect privé (Morand, Londres, 1933, p. 20).
Prononc. et Orth.: [sosje]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1285 cuis. (Ord. de Philippe le Bel ds Du Cange, s.v. salsarius: saussier); 2. 1773 mar. (Bourdé de Villehuet, Manuel des marins d'apr. FEW t. 11, p. 109b). Dér. de sauce*; suff. -ier*. Bbg. Livingston (Ch. H.). Old French saucier, essaucier. Mod. Lang. Notes. 1955, t. 70, pp. 280-282.

Wiktionnaire

Nom commun

saucier \so.sje\ masculin

  1. (Vieilli) Celui qui, dans les grandes maisons, était chargé de préparer les sauces et les épices.
  2. Cuisinier qui, dans un restaurant, est chargé de faire les sauces.
  3. (Cuisine) Appareil électroménager, constitué d’un bain-marie, servant à monter les sauces.

Forme d’adjectif

saucier \Prononciation ?\

  1. Comparatif de saucy.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUCIER. n. m.
Celui qui, dans les grandes maisons, était chargé de préparer les sauces et les épices. Il se dit aujourd'hui du Cuisinier qui, dans un restaurant, est chargé spécialement des sauces.

Littré (1872-1877)

SAUCIER (sô-sié) s. m.
  • 1Celui qui compose ou qui vend des sauces. Ce cuisinier est un excellent saucier. Dans le moyen âge, l'office de saucier avait une certaine importance ; les attributions de cet officier domestique sont fixées par les ordonnances de l'hôtel ; il avait sous lui des clercs, varlets et galopins de saucerie, De Laborde, Émaux, p. 494.
  • 2 Terme de marine. Morceau de bois creusé, dans lequel on fait porter le pied d'un étançon, pour l'empêcher de glisser.

    Massif de bois creusé placé sur les ponts pour recevoir le bout de la mèche d'un cabestan.

    Plaque de fer servant au même usage.

HISTORIQUE

XVe s. [Hardy] s'addressa à ung des serviteurs du roy, ayant charge en sa cuisine de faire saulces, et auquel ledit Jehan Hardy avoir eu cognoissance, durant que ledit saulcier et Hardy avoient esté en l'hostel, J. de Troyes, Chron. 1473.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SAUCIER. - HIST. Ajoutez : XIIIe s. Le saussier, devers le roy, mangera à court et prendra le pain du sel, Ordonn. de Phil. le Bel, de 1285, dans H. MOISY, Noms de famille normands, p. 411.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SAUCIER, s. m. terme de corporation ; les maîtres vinaigriers prennent dans leurs statuts, tant anciens que nouveaux, la qualité de maîtres sauciers, à cause de diverses sauces qu’ils ont droit de composer & de débiter ; & que le vinaigre même qui font, & qu’ils vendent, passe pour une des meilleures sauces pour beaucoup de mets & de viandes ; ce nom appartenoit aussi autrefois au corps des marchands épiciers, à cause d’une petite communauté de sauciers, ou faiseurs de sauces, qui leur étoit alors unie ; c’étoit apparemment en vertu des épiceries qui entroient dans leurs sauces. En 1394 les sauciers firent bande à-part, & eurent leurs jurés, restant pourtant sujets à la visite des gardes de l’épicerie ; c’est de-là que sont venus nos vinaigriers-sauciers.

Les sauces des vinaigriers dont il est parlé dans le quinzieme article de leurs statuts de 1658, sont la sauce jaune, la cameline & la sauce moutarde, toutes présentement ignorées, ou du moins hors d’usage sur les tables délicates, où nos nouveaux cuisiniers en ont introduit beaucoup d’autres moins simples & plus piquantes, & de-là plus préjudiciables à la santé. Savary. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « saucier »

De sauce.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sauce.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « saucier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saucier sosje

Traductions du mot « saucier »

Langue Traduction
Anglais saucier
Espagnol saucier
Italien saucier
Allemand frecher
Chinois 飞碟
Arabe صحن
Portugais disco
Russe сошьер
Japonais ソーサー
Basque saucier
Corse piattu
Source : Google Translate API

Synonymes de « saucier »

Source : synonymes de saucier sur lebonsynonyme.fr

Saucier

Retour au sommaire ➦

Partager