Rouir : définition de rouir


Rouir : définition du Wiktionnaire

Verbe

rouir \ʁwiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Se dit en parlant de plante (comme le lin, le chanvre ou le manioc) que l’on fait tremper dans l’eau, afin que les fibres textiles puissent aisément se séparer de la partie ligneuse.
    • […] ; de même que le travail de rouir, tiller et peigner le chanvre, saler ou sécher le poisson , etc. , passe pour un appendice de l'industrie de ceux qui récoltent le chanvre, ou qui pêchent le poisson. — (Jean-Baptiste Say, Cours complet d’Économie politique pratique, 3e éd. augmentée de notes par Horace Émile Say, Paris : chez Guillaumin & Cie, 1852, vol.1, 2e part., chap. 1, p. 206)
    • Quand le lin a roui, on lui fait subir une sorte de décortication qui ne laisse subsister que la fibre textile. Ce fut le travail auquel le pauvre Kermelle crut pouvoir se livrer sans déroger. Personne ne le voyait, l’honneur professionnel était sauf ; mais tout le monde le savait, et, comme alors chacun avait un sobriquet, il fut bientôt connu dans le pays sous le nom de broyeur de lin. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 27.)
    • Une herbe plus sombre, mêlée à des joncs, marquait la place d’anciens étangs où l’on faisait jadis rouir le chanvre ; ils n’étaient pas tous asséchés et dès la tombée du jour les grenouilles s’y mettaient à chanter. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 114)
    • On voit rouir dans la chaleur
      Des gerbes longues, lasses, lâches ;
      C’est comme un embarras de fleurs,
      D’oeillets, de mauves, de bourraches.
      — (Anna de Noailles, « Chaleur dans un jardin », Les Éblouissements, 1907 → lire en ligne)
    • Faire rouir du lin.
    • Le chanvre ne rouit pas bien dans l’eau courante.
    • Mettre du lin, du chanvre à rouir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rouir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ROUIR. v. tr.
T. d'Arts. Il se dit en parlant du Lin et du chanvre que l'on fait tremper dans l'eau, afin que les fibres textiles puissent aisément se séparer de la partie ligneuse. Rouir du lin, du chanvre. Il est aussi intransitif. Faire rouir du lin. Le chanvre ne rouit pas bien dans l'eau courante. Mettre du lin, du chanvre à rouir. Le participe passé

ROUI s'emploie substantivement et désigne l'Action de rouir. La chaleur hâte le roui, le froid le retarde.

Rouir : définition du Littré (1872-1877)

ROUIR (rou-ir) v. a.
  • 1Faire tremper pendant un certain temps dans l'eau les plantes textiles, afin de séparer la partie filamenteuse utilisable, de la matière gommo-résineuse qui en unit les diverses fibres. Rouir du lin, du chanvre.
  • 2 V. n. Du chanvre rouit dans ce ruisseau. Les habitants du mont Cassiana, aux environs de Pise, font rouir le genêt pour en retirer des fils, Ameilhon, Instit. Mém. litt et beaux-arts, t. II, p. 519.

    Fig. L'abbé de Mailly rouit longtemps dans ce petit état, enviant celui des soldats à qui il voyait monter la garde, Saint-Simon, 150, 185.

HISTORIQUE

XIIIe s. Roure, dans une Charte de Tart, voy. MIGNARD, Vocab. bourg.

XIVe s. Pour avoir leur usage commun pour aroer lins et chanvres, Du Cange, aroagium.

XVIe s. Finalement la racine du bouis est bouillie dans l'eau claire en grant chauderon, pour la rendre propre à ouvrer ; preparation accomparable au rouir ou naiser des chanvres et lins, De Serres, 555. Que nul ne mette lins ne chanvre rauwir en riviere courante, Coust. gén. t. I, p. 833.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rouir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ROUIR, v. act. (Econom. rustiq.) préparation que l’on fait au chanvre avant que de le broyer : voici comme on s’y prend. On arrange le chanvre dans le routoir au fond de l’eau ; on le couvre d’un peu de paille, & on l’assujettit sous l’eau avec des morceaux de bois & des pierres. Voyez fig. Pl.

On le laisse dans cet état jusqu’à ce que l’écorce qui doit fournir la filasse, se détache aisément de la chenevotte, ou du bois qui est au milieu de la tige du chanvre ; ce qu’on reconnoit en essayant de tems en tems si l’écorce cesse d’être adhérente à la chenevotte. On juge que le chanvre est assez roui, quand il s’en détache sans difficulté, & pour lors on le tire du routoir.

Cette opération dispose non-seulement le chanvre à quitter la chenevotte, mais encore elle affine & attendrit la filasse.

On ne peut pas déterminer positivement combien il faut de tems pour que le chanvre soit assez roui ; cela dépend de la qualité de l’eau, de la chaleur de l’air, & même de la qualité du chanvre. Voyez l’article Chanvre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Rouir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « rouir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « rouir »

Étymologie de rouir - Wiktionnaire

(Environ 1200)[1] Du vieux-francique *rōtjan (« pourrir ; rouir le chanvre »)[1][2]. Cette racine a donné aussi le moyen néerlandais rôten et le moyen bas allemand rôten[1][2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de rouir - Littré

Berry, roui, macéré, linge roui, mains rouies à force de laver ; du germanique, d'après Diez : anc. haut-allem. rozzen ; allem. mod. rosten ; holl. rotten, pourrir, faire pourrir. D'après M. Baudry, on pourrait penser à l'ancien rouir, signifiant devenir rouge ou roux ; mais la forme a-roer s'accommode mieux de la dérivation germanique, de même que le dérivé routoir, bas-latin rotorium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rouir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rouir rwir play_arrow

Conjugaison du verbe « rouir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rouir

Citations contenant le mot « rouir »

  • Dans ce petit vallon se trouvent une source, recouverte d’une construction voûtée, et un ruisseau, qui alimentent cinq bassins communiquant les uns avec les autres et reliés par un réseau de petits murets de pierres. « Leur fonction première était peut-être d’être des bacs à rouir », c’est-à-dire des bassins où l’on trempait le lin et le chanvre. Le Telegramme, Mémoire et photos dévoile un second site à Plaçamen - Moëlan-sur-Mer - Le Télégramme
  • Ce fut le 42e et dernier conseil municipal de Bréhat, présidé par Patrick Huet, 37 minutes terminées dans une intense émotion pour lui, la gorge nouée et les yeux mouillés. Le conseil a pris plusieurs décisions, la plus patrimoniale est celle de l’achat par échange des « douées », un terrain de fosses qui ont servi à rouir le lin. C’est aujourd’hui un habitat précieux pour des oiseaux rares, comme le râle d’eau. Ce biotope est menacé de fermeture par la colonisation d’arbustes sans valeur. L’association des îles du Ponant fait connaître un projet de convention pour le tourisme. Divers achats ont été votés, comme une balayeuse et une table de ping-pong. Jean-Luc Le Pache a salué, lors de ce dernier conseil, « l’énergie, le talent, la patience et la diplomatie » du maire. Le Telegramme, Le Télégramme - Ile de Bréhat - Dernier conseil de la mandature express
  • « Nous n’avons pas eu de pluie depuis le 15 août, rappelle Anne Lamerant, qui dirige désormais le teillage éponyme. Malgré la sécheresse, nous avons réussi à rouir le lin de façon convenable ». , Une campagne 2019 satisfaisante pour le lin sur le plateau du Neubourg | Le Courrier de l'Eure
  • Le rouissage. De juillet à septembre, c’est une étape importante pour la qualité des fibres de lin. Il faut une alternance de pluie, de soleil et de brise pour le lin puisse rouir (Isoler les fibres textiles par macération). Pour favoriser un rouissage homogène, les pailles de lin sont retournées à mi-parcours. , Sud Eure : Au pays de l’or bleu, le lin dévoile ses étapes de culture | Le Réveil Normand
  • Nous sommes là dans la vallée du Dun et, dans cette vallée, il y a aussi une petite reine, une plante : le lin. Chaque année, un festival lui est dédié. Cette année, lui non plus ne pourra avoir lieu. Il n'empêche, le lin sera bien présent dans le paysage où vous pourrez l'apercevoir en train de rouir dans les champs. Et au cœur de cette campagne, des incontournables, comme le château de Mesnil-Geoffroy, à Ermenouville. Non seulement, l'édifice est remarquable mais vous pourrez aussi visiter un potager, des jardins, et surtout une roseraie d'exception qui, à n'en pas douter, vous laissera le parfum de ces vacances en pays de Caux. lecourriercauchois.fr, Saint-Aubin-sur-Mer. Vallée du Dun,entre mer et campagne

Images d'illustration du mot « rouir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rouir »

Langue Traduction
Corse ruddy
Basque ruddy
Japonais 血色の良い
Russe румяный
Portugais corado
Arabe رودي
Chinois 红润
Allemand rötlich
Italien rubicondo
Espagnol rubicundo
Anglais ruddy
Source : Google Translate API

Synonymes de « rouir »

Source : synonymes de rouir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires