La langue française

Rebond

Définitions du mot « rebond »

Trésor de la Langue Française informatisé

REBOND, subst. masc.

A. −
1. Mouvement de ce qui rebondit. Synon. rebondissement (v. ce mot A).Les lourds camions, descendant au petit matin, me réveillaient. Aux rebonds sourds sur les pavés, encore sommeillant, je pouvais un instant me méprendre (Gide, Journal, 1896, p. 84).
2. SPORTS. Mouvement non amorti que fait la balle, le ballon, après avoir heurté un obstacle ou touché terre. Le premier rebond; être trompé par le rebond. Le semi-blocage − Le pied entre en contact avec le ballon aussitôt après son rebond (J. Mercier, Footb., 1966, p. 36).
B. − Littér., rare. Forme de ce qui est rebondi. Synon. bombement.Cette posture de bonne hôtesse donne à sa croupe musclée un rebond du meilleur effet (G. Chevallier, Clochemerle, 1937 [1934], p. 156 ds Rob. Suppl. 1970).
C. − Spécialement
1. GÉOPHYSIQUE
Rebond des particules. ,,Mouvement de va-et-vient des particules piégées entre les points miroirs, le long des lignes de force du champ magnétique terrestre`` (Sc. Techn. spat. 1978).
Période de rebond. ,,Temps de parcours, aller et retour, d'une particule piégée dans son mouvement de rebond`` (Sc. Techn. spat. 1978).
2. MÉD. ,,Exagération, pendant plusieurs secondes, de la contraction tonique d'un muscle préalablement inhibé, dès que cesse la stimulation du nerf afférent qui a provoqué cette inhibition`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
D. − Synon. de rebondissement (v. ce mot B).
MÉD. ,,Reprise évolutive d'un symptôme ou d'un syndrome pathologique lors de la diminution ou de l'arrêt du traitement`` (Méd. Flamm. 1975).
Prononc.: [ʀ əbɔ ̃]. Barbeau-Rodhe 1930: un rebond [œ ʀbɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1583 « rebondissement » (Sasbout, Dict. franç.-flam. ds Fonds Barbier) − 1688 (Miège); de nouv. 1869 (Saint-Venant ds C.r. de l'Ac. des sc., t. 63, p. 1109); 1934 « forme de ce qui est rebondi » (G. Chevallier, loc. cit.). Déverbal de rebondir*. Cf. le m. fr. rebont « octave d'une fête » 1415 (Arch. JJ 168, pièce 394 ds Gdf.), répertorié par Littré Suppl. qui cite Delboulle, Gloss. de la vallée d'Yères, Le Havre, 1876, p. 286 et Nouv. Lar. ill. 1904. Bbg. Becker 1970, p. 318, 328. − Dub. Dér. 1962, p. 63.

Wiktionnaire

Nom commun

rebond \ʁə.bɔ̃\ masculin

  1. Action de rebondir.
    • Trois minutes plus tard, à la suite d'un mauvais dégagement de Llense, Voorhoof est mis directement en possession du ballon. Il tente sa chance de 25 mètres. On croit que Llense va facilement bloquer le ballon, mais celui-ci, après un mauvais rebond, passe... à côté de notre gardien consterné.— (L’Auto, 31 janvier 1938, p.4)
  2. (Figuré) (Finance) Remontée juste après une forte chute.
    • A l'origine de ce rebond de la bourse de Paris et des marchés financiers internationaux, la publication des résultats semestriels des grands groupes composant ces indices boursiers. — (Denis Langlet, L'économie en ruine: La finance et la fin d'une histoire, 2010)
    • Cette progression correspond surtout à un rebond technique après une période particulièrement chaotique à Wall Street : les indices, après leur pire semaine depuis 2008, s’étaient encore enfoncés lundi et avaient encaissé leur pire performance jamais enregistrée la veille d’un Noël. — (Le Monde avec AFP et Reuters, A Wall Street, la meilleure séance depuis 2009, Le Monde. Mis en ligne le 27 décembre 2018)
  3. (Internet) Retour d’un email non délivrable à son expéditeur.
  4. (Basket-ball) Fait de capter la balle après un tir manqué et avant que celle-ci ne touche le sol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

REBOND (re-bon) s. m.
  • Saut que fait la balle quand elle a touché la terre, un mur.

    Bond en arrière. On voit que [dans le choc longitudinal de deux barres élastiques] il y a un rebond, Saint-Venant, Acad. des sc. Comptes rendus, t, LXIII, p. 1109.

HISTORIQUE

XVIe s. Rebond, Oudin, dict.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

REBOND. Ajoutez :

Fig. Tu es un lourdaud d'une conception lente et sans idées ; supportable seulement au second rebond, mais horriblement stupide pour l'impromptu, Letourneur, Trad. de Clarisse Harlowe, Lettre CCCLXX, ou t. VIII, p. 241, Genève, 1785.

2En Normandie, faire le rebond, célébrer l'octave de la fête patronale. Cette année on ne nous a pas invités à la fête, mais seulement au rebond, Delboulle, Gloss. de la vallée d'Yères, le Havre, 1876, p. 286.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rebond »

Déverbal sans suffixe de rebondir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et bond.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rebond »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rebond rœbɔ̃

Citations contenant le mot « rebond »

  • Le sexe, à Paris, a la mine jolie, la croupe rebondie. De Jean-François Regnard
  • Il y a tellement de rebondissements dans mes livres qu'on les croirait en caoutchouc. De Frédéric Dard
  • Le bonheur, ce n'est pas une note séparée, c'est la joie que deux notes ont à rebondir l'une contre l'autre. De Christian Bobin
  • On ne peut pas poser une question car il est dans la nature de celle-ci d'être volatile et volubile et dans son rôle de frapper et de rebondir. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Chaque être humain joue un rôle important, parfois à son insu, mais jamais en vain. Ce n'est qu'après les rebondissements que l'on peut comprendre et saisir la portée de nos actions. De Marthe Gagnon-Thibaudeau / Le Mouton noir de la famille
  • La maison de mode Prada a annoncé mercredi un rebond de ses ventes en Asie depuis le mois de juin alors que les retombées de la pandémie ont provoqué une baisse de 40% de son chiffre d'affaire à base comparable au premier semestre. , Prada S p A : annonce un rebond des ventes en Asie malgré une baisse au 1er semestre | Zone bourse
  • PARIS (Agefi-Dow Jones)--Le producteur de matériaux de construction Saint-Gobain a publié jeudi des résultats en forte baisse au premier semestre, reflétant l'impact de la pandémie sur ses marchés, mais s'est montré confiant dans un rebond de ses activités au troisième trimestre. Investir, Saint-Gobain table sur un rebond après un début d'année très pénalisé par la crise, Actualité des sociétés - Investir-Les Echos Bourse
  • A partir de mercredi, les Hongkongais seront tenus d’utiliser le masque à l’extérieur ; il était jusqu’alors uniquement obligatoire dans les transports et les lieux publics fermés. Matthew Cheung, adjoint de la cheffe du gouvernement Carrie Lam, parle d’un rebond «extraordinairement grave». Libération.fr, Coronavirus : des pays de la première vague voient le rebond arriver - Libération
  • En déplacement dans les Yvelines mercredi après-midi, Olivier Véran a recommandé le port du masque à l’extérieur. "Si vous êtres dans une rue où il y a du monde et que vous n’êtes pas sûr de pouvoir tenir la distance, je recommande le port du masque." Selon les informations d’Europe 1, le gouvernement envisagerait par ailleurs de rendre le masque obligatoire dans le Nord, frontalier de la Belgique, où l’épidémie rebondit. Il songe aussi à réquisitionner dans les prochaines semaines les laboratoires franciliens ne proposant pas encore de dépistages.  Europe 1, Face au rebond de l'épidémie de Covid-19, l'exécutif promet de rester mobilisé cet été

Images d'illustration du mot « rebond »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rebond »

Langue Traduction
Anglais rebound
Espagnol rebote
Italien rimbalzo
Allemand rebound
Chinois 回弹
Arabe الانتعاش
Portugais rebote
Russe отскок
Japonais リバウンド
Basque rebote
Corse rimbattimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rebond »

Source : synonymes de rebond sur lebonsynonyme.fr

Rebond

Retour au sommaire ➦

Partager