La langue française

Resquiller

Sommaire

  • Définitions du mot resquiller
  • Étymologie de « resquiller »
  • Phonétique de « resquiller »
  • Citations contenant le mot « resquiller »
  • Images d'illustration du mot « resquiller »
  • Traductions du mot « resquiller »
  • Synonymes de « resquiller »
  • Antonymes de « resquiller »

Définitions du mot resquiller

Trésor de la Langue Française informatisé

RESQUILLER, verbe

Familier
A. − Empl. intrans. Se faufiler dans un spectacle, dans un moyen de transport, dans une file d'attente, sans attendre son tour ou sans payer sa place. S'il faut faire queue pour payer les impôts, pour obtenir (...) une carte de sucre, ou un dîner dans le wagon-restaurant, chacun prend son rang et malheur à qui essaie de resquiller (Maurois,Journal,1946, p. 68).
B. − Empl. trans. Resquiller qqc.Obtenir quelque chose sans y avoir droit, sans payer. Resquiller une place de cinéma. Manuel, ses lignes établies, faisait le tour du village pour resquiller des camions, son chien derrière lui (Malraux,Espoir,1937, p. 846).
Prononc.: [ʀ εskije], (il) resquille [-kij]. Étymol. et Hist. 1. 1910 intrans. « outrepasser son droit » (arg. des marins d'apr. Esn.); 1939 (Montherl., Lépreuses, p. 15); 2. 1910 trans. « obtenir sans payer » (arg. des marins d'apr. Esn.); 1918 arg. milit. (ds Esn. Poilu, p. 464: il avait resquillé tout le reste du litre); 1924 resquiller une place dans une auto (ds Esnault, Notes compl. Poilu). Empr. au prov.resquilla « glisser, faire un faux-pas » (Mistral), dér. de esquilha « glisser, fuir, s'échapper; s'esquiver », lui-même dér. de quilho, v. quille.
DÉR. 1.
Resquillage, subst. masc.,fam. Synon. de resquille (infra).Supposé qu'il existe une personne assez sotte pour croire qu'il s'était agi là d'un resquillage, d'une manœuvre de sacristain, sournoise et honteuse, on la confondra (Montherl.,J. filles,1936, p. 1041). [ʀ εskijaʒ]. 1reattest. 1936 id.; de resquiller, suff. -age*.
2.
Resquille, subst. fém.,fam. Action de resquiller; avantage obtenu en resquillant. L'apologie du système D ou de la resquille (Wilbois,Comment fonct. entr.,1941, p. 53).En resquille. On s'engueule dans le tramway (...). Les femmes sont plus râleuses encore que des moutards. Pour un billet en resquille, elles feraient stopper toute la ligne (Céline,Voyage,1932, p. 298).[ʀ εskij]. 1resattest. a) 1924 « action de resquiller; avantage obtenu en resquillant » (d'apr. Esn.), 1932 billet [de transport] en resquille (Céline, loc. cit.), b) 1930 arg. milit. « action de se soustraire aux corvées » (61eArt. d'apr. Esn.: N., roi de la resquille); déverbal de resquiller.

Wiktionnaire

Verbe

resquiller \ʁɛs.ki.je\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire une petite tricherie, en particulier pour ne pas payer ce qui aurait dû l’être (par exemple son voyage dans les transports en commun).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « resquiller »

Emprunté à l'occitan resquilhar, « glisser », de esquilhar.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « resquiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
resquiller rɛskije

Citations contenant le mot « resquiller »

  • Il a 24 ans. Romain (tous les prénoms ont été modifiés) travaille dans une entreprise de BTP. Lui a ses raisons de "resquiller" le confinement : “Ça nuit à notre liberté, surtout quand on est jeune. On ressent le confinement comme une punition”. Il parle de “vacances” imposées dont il ne pourrait profiter. “Et puis j’aime le risque, le danger, quand on est jeune on se sent invincible. On ne va pas s'empêcher de vivre parce qu’il y a un risque minime. Et puis c’est connu, on est tenté par l’interdit”, ajoute-t-il avant de reconnaître une part d’égoïsme. Ce non-respect de la règle gouvernementale est aussi le reflet de défiance envers l’autorité. “On n’a pas confiance en Macron”, conclut-il. Les Echos Start, Pourquoi certains jeunes refusent le confinement | Les Echos Start
  • Dans le détail, 19 % des fraudeurs profitent d'un sinistre pour en déclarer un supplémentaire, réel ou fictif, 15 % font marcher l'assurance d'un proche et 14 % font porter le chapeau à un tiers. Ce sont principalement les assurances à l'auto et à l'habitation qui sont concernées par la fraude. 50 % des Français n'hésiteraient pas à mentir pour ne pas avoir de malus et 39 % préféreraient resquiller plutôt que de payer une franchise. Le Point, Plus d'un Français sur dix a déjà fraudé à l'assurance - Le Point

Images d'illustration du mot « resquiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « resquiller »

Langue Traduction
Anglais to dodge
Espagnol evadir
Italien schivare
Allemand ausweichen
Chinois 闪避
Arabe لتفادي
Portugais desviar
Russe увернуться
Japonais かわす
Basque saihestu
Corse esquivà
Source : Google Translate API

Synonymes de « resquiller »

Source : synonymes de resquiller sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « resquiller »

Partager