Rendement : définition de rendement


Rendement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RENDEMENT, subst. masc.

A. − [Corresp. à rendre II C]
1. Production, travail exprimé, de manière implicite ou explicite, par rapport à une unité de référence. Rendement à l'hectare; rendement brut, net. Le plus remarquable effet de la division du travail n'est pas qu'elle augmente le rendement des fonctions divisées, mais qu'elle les rend solidaires (Durkheim, Divis. trav., 1893, p. 24).Les tentatives de non-directivité ne sont que dérision et leur rendement pédagogique est inférieur à celui de l'enseignement traditionnel (Antoine, Passeron, Réforme Univ., 1966, p. 215).P. métaph. Notre machine spirituelle n'est d'un bon rendement que si nous nous occupons de ce qui correspond en nous à un fait d'émotion (Barrès, Cahiers, t. 10, 1914, p. 286).
2. Spécialement
a) ÉCON. Loi des rendements non-proportionnels ou loi des rendements décroissants. Loi économique selon laquelle la production croît à un taux moindre que celui d'un facteur dont on augmente l'usage, les autres facteurs étant maintenus constants (d'apr. Téz. 1972).
b) FIN. Montant des bénéfices réalisés (par une action, une rente, un impôt,...). Synon. produit, rapport.Il conseilla des titres à faible rendement qu'il jugeait particulièrement solides (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 454).
c) INDUSTRIE
Production fournie (par jour, par machine, par poste et par machine,...). La longueur du trait que l'on peut obtenir [dans l'extraction par le fil hélicoïdal] (...) [est d']un rendement moyen de 8 mètres carrés par journée de 8 heures (J. Cahen, Bruet, Carrières, 1926, p. 116).La nécessité de choisir un mode de rémunération qui, à dépense égale, permette à l'entreprise d'obtenir le meilleur rendement (Villemer, Organ. industr., 1947, p. 130).
Travail fourni (par travailleur). Prime de rendement; salaire au rendement. L'intérêt du capitaliste est donc d'allonger au maximum les heures de travail ou, quand il ne le peut plus, d'accroître au maximum le rendement de l'ouvrier (Camus, Homme rév., 1951, p. 251).
B. − P. méton.
1. Rapport entre une production, un travail et la totalité des valeurs des unités qui permettent de l'obtenir. Une expérimentation sociale qui, dès l'origine, est consciente du rendement des dialogues sociaux s'ils deviennent plus libres (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 275).
2. Spécialement
a) BOUCH. Rapport entre le poids de l'animal en viande et le poids de l'animal vif. (Dict. xxes.).
b) CHIM. Rapport du nombre de moles réellement obtenues au cours d'une réaction, et le nombre de moles attendues dans cette même réaction. (Dict. xxes.).
c) PHYS. Rapport entre l'énergie utile et l'énergie totale consommée au même moment par un mécanisme, un processus. Rendement énergétique. Tandis que le rendement de la machine à vapeur, ne dépassait pas encore 12 pour 100 et celui du moteur à explosion, 17 pour 100, le Diesel atteignait d'emblée 31 pour 100 (P. Rousseau, Hist. techn. et invent., 1967, p. 352):
... il est utile d'introduire la notion d'énergie naturelle annuelle. C'est l'énergie produite, en une année, en double effet, par des turbines de rendement égal à l'unité, en supposant qu'elle soit produite entièrement en chute maximum. C'est évidemment une simple vue de l'esprit car les turbines ne peuvent jamais atteindre un rendement égal à l'unité... Romanovsky, Mer, source én., 1950, p. 94.
C. − HIPP. [Corresp. à rendre I A] ,,Handicap. Avantage (en distance, temps, points, poids) concédé à un adversaire plus faible, de façon à égaliser les chances entre concurrents`` (Petiot 1982).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑ ̃dmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. rendement de graces (Sermons St Bernard, 44, 4 ds T.-L.) − xives., J. Goulain, Ration., Richel. 437 ds Gdf.; 2. a) 1832 « produit de l'affinage du sucre » (Sully Brunet, Considér. sur le syst. colonial, p. 113); b) 1846 rendement des terres arables (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 1, p. 72); c) 1846 rendement des capitaux (Id., ibid., p. 47); d) 1870 « effet utile d'une machine » (Littré); e) 1885 rendement industriel ou mécanique d'une dynamo (H. Fontaine, Électrolyse, p. 41); 3. 1905 rendement de l'ouvrier (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, p. 395). Dér. de rendre*; suff. -ment1*; en a. fr. le mot est att. une fois au sens de « action de se rendre à l'adversaire » (1213, Faits des Romains, éd. Flutre et Sneyders de Vogel, p. 684, 10), sens repris dans Est. 1538, s.v. reddo, Est. 1549, Nicot 1606, Stoer, Le Gd dict. fr.-lat., 1625, où rendement est glosé redditio. Fréq. abs. littér.: 306. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) 71; xxes.: a) 162, b) 1 165. Bbg. Gall. 1955, p. 129.

Rendement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

rendement \ʁɑ̃d.mɑ̃\ masculin

  1. Ce que rend, ce que produit une chose.
    • La chèvre belge, quoique abâtardie, pouvait fournir de 4 à 8 pintes de lait (2 à 4 litres et plus) par jour, rendement qui pourrait, par la sélection, être encore accru. — (Paul Diffloth, Zootechnie : Chêvres, porcs, lapins , Encyclopédie agricole J. B. Baillière, & fils, 4e éd., 1918, p.63)
    • Sans cesse sur le pont, ajustant les écoutes de mes voiles pour en obtenir le meilleur rendement, utilisant chaque souffle de vent, j'avais réussi à conserver la vitesse d'à peu près un nœud. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1, De New-York à Tahiti, 1929)
    • Mais cette perte a été largement compensée par l'extension des plantations de tabac (…) et par le rendement actuel de l'industrie résinière. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Pour ce qui concerne le travail manuel, le rendement (efficiency) suffit ; il faut être capable de faire les choses plutôt que de les faire faire. — (Peter Drucker, L'efficacité, objectif numéro 1 des cadres, Les Éditions d'Organisation, 1968, p. 12.)
  2. (En particulier) (Agriculture) Production récoltée sur une culture relativement à la surface cultivée.
    • Le blé tendre, à 120 quintaux par hectare, est d’un excellent rendement.
  3. (En particulier) (Fiscalité) Ce que rapportent les impôts.
    • Il salua et se plongea dans une méditation profonde, calculant le rendement probable des impôts dans les provinces qu'il aurait à gouverner. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  4. (Physique) (Mécanique) Rapport de l'énergie que fournit un système à l'énergie consommée par lui.
  5. (En particulier) (Télécommunications) Pour une antenne émettrice, fraction de l’énergie reçue qui est effectivement rayonnée.
    • La somme des puissances émises dans toutes les directions définit la puissance effectivement rayonnée. Le rapport avec la puissance fournie par la ligne de transmission définit son rendement. — (Antenne radioélectrique sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)
  6. (Par analogie) Rapport entre ce que produit un système industriel, chimique, biologique, etc., à ce qu'il devrait rendre si son efficience était totale.

Nom commun

rendement

  1. Rendement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rendement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RENDEMENT. n. m.
Ce que rend, ce que produit une chose. Le rendement d'un minerai. Le rendement d'une terre. Le rendement d'une machine. Cette culture, cette industrie est d'un bon rendement, Elle est d'un bon rapport. Le rendement des impôts, Ce que rapportent les impôts.

Rendement : définition du Littré (1872-1877)

RENDEMENT (ran-de-man) s. m.
  • 1Ce que rend, ce que produit une chose, une exploitation quelconque. Le rendement d'une terre en grains, d'un minerai en fonte.
  • 2Produit de l'affinage du sucre.
  • 3Rendement dynamique, quantité de force produite. Rendement dynamique des bouches à feu et des machines à vapeur.

HISTORIQUE

XVIe s. Rendement, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RENDEMENT.
3Ajoutez : Le rendement d'une machine est le rapport entre son travail utile et le travail moteur qu'elle reçoit.
4Se dit, dans les prisons, de l'acte par lequel les détenus rendent l'ouvrage qu'ils ont exécuté.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rendement »

Étymologie de rendement - Littré

Rendre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de rendement - Wiktionnaire

Dérivé de rendre avec le suffixe nominal -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rendement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rendement rɑ̃dmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « rendement »

  • En Pays d’Ourcq, les moissonneuses et les remorques attelées aux tracteurs sont à l’oeuvre pour la moisson 2020. Après la sécheresse du printemps, les rendements sont très divers d’une parcelle à l’autre.  , Seine-et-Marne. Des rendements très variés pour la moisson 2020 | La Marne
  • Cependant cette réalité est révolue. Depuis la crise de 2007, les rendements des fonds en euros ont chuté inexorablement d’années en années. 2018 a été la première année où le rendement moyen des fonds en euros est passé sous l’inflation. Depuis, il peine à préserver le pouvoir d’achat des épargnants. ABC Bourse, La SCPI va-t-elle aspirer l'assurance-vie en fonds euros ?
  • Catastrophiques dans une parcelle, plutôt bons juste à côté. Alors que les moissons s’achèvent dans notre région, les rendements sont marqués par une très grande hétérogénéité. Journal L'Union abonné, Betteraves, moissons : l’agriculture régionale en difficulté
  • La météo plus clémente en juin a permis d’atténuer en partie les dommages causés par un automne trop humide et un printemps trop sec. Les perspectives de rendement de certaines cultures de l’Union européenne pour la récolte 2020/21 s’améliorent dans plusieurs régions. Pour autant, si les prévisions remontent pour l'orge, elles diminuent pour le blé tendre. Terre-net, Le rendement de l'orge remonte dans l'Union européenne pour 2020/21
  • Selon les chiffres de francescpi.com, site de souscription en ligne, les sociétés civiles de placement immobilier devraient servir un rendement supérieur à 4 % en 2020. Les craintes portent plutôt sur 2021. Les Echos, SCPI : la collecte plonge, le rendement résiste | Les Echos
  • Grandes disparités toujours à la parcelle. Les rendements régionaux flirtent avec des records à la baisse et à la hausse : ils oscillent entre 40 et 130 quintaux (qx) en blé par hectare. Coopératives et négoces reviennent sur les contradictions de cette moisson et en dressent un premier bilan. Terres et Territoires, Moisson : le grand écart du rendement régional - Terres et Territoires
  • Si tu veux obtenir quelque chose de la vie, tu sais, il faut commencer par exiger, c'est la seule façon de dompter l'existence et de lui faire donner tout son rendement. De Reine Malouin / J'ai choisi le malheur
  • Pour être un adulte au rendement puissant il faut avoir été d'abord un enfant solidement formé en même temps qu'un enfant heureux. De Marie-Antoinette Grégoire-Coupal / Le Sanglot sous les rires
  • Si on considère le rapport poids/décibel, le rendement sonore d’une mouche surpasse celui d’un avion. De Fredric Brown / Paradoxe perdu

Images d'illustration du mot « rendement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rendement »

Langue Traduction
Corse renditu
Basque etekin
Japonais 産出
Russe уступать
Portugais produção
Arabe يخضع أو يستسلم
Chinois
Allemand ausbeute
Italien dare la precedenza
Espagnol rendimiento
Anglais yield
Source : Google Translate API

Synonymes de « rendement »

Source : synonymes de rendement sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires