La langue française

Ravier

Sommaire

Définitions du mot ravier

Trésor de la Langue Française informatisé

RAVIER, subst. masc.

I. − Petit plat de forme allongée dans lequel on sert des radis, des hors-d'œuvre. Il a garni avec sa montre et ses boutons de manchettes le ravier à hors-d'œuvre (J. Bousquet, Trad. du sil., 1936, p. 240).Il me tend la carte: j'ai droit à un hors-d'œuvre au choix: cinq rondelles de saucisson ou des radis ou des crevettes grises ou un ravier de céleri rémoulade (Sartre, Nausée, 1938, p. 136).
II. − AGRIC. ,,Silo où l'on conserve les raves`` (Littré).
III. − BOT. Champignon à spores couleur de rouille, à odeur de radis ou de rave (d'apr. Lar. 20e).
Prononc. et Orth.: [ʀavje]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. A. 1. 1535 « champ de raves » (M. d'Amboise, Babilon, 65 rods Hug.), ex. isolé; 2. 1842 « silo où l'on conserve les raves » (Ac. Compl.), sens spéc. relevé dans la région bressane (FEW t. 10, p. 70b; cf. Littré Suppl.). B. 1836 « petit vaisseau où l'on sert les radis et autres hors-d'œuvre » (Land.). A dér. de rave*. B, en raison de son usage, plus prob. dér. de rave « radis » (FEW t. 10, p. 65a; v. rave); suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 16. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 258.

Wiktionnaire

Nom commun

ravier \ʁa.vje\ masculin

  1. Petit plat oblong où l’on sert des radis, des hors-d’œuvre ; généralement de forme rectangulaire ou elliptique (respectivement de longueur ou de grand axe d'approximativement 20 cm).


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RAVIER. n. m.
Petit plat oblong où l'on sert des radis, des hors-d'œuvre.

Littré (1872-1877)

RAVIER (ra-vié) s. m.
  • 1Petit vase de table en forme de bateau dans lequel on sert des radis et autres hors-d'œuvre.
  • 2Espèce du genre agaric, ainsi dit parce qu'il a l'odeur de radis ou de raifort.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. RAVIER. Ajoutez :
3 Terme rural. Silo où l'on conserve les raves. Cette clef a été exhumée à Jayat, en plein champ, par un agriculteur ouvrant ce qu'on appelle en Bresse un ravier, Journ. offic. 9 mars 1874, p. 1831, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ravier »

De l’ancien français ravene (« raifort »), lui-même issu du latin raphanus (« radis noir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rave 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ravier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ravier ravje

Citations contenant le mot « ravier »

  • Bravo mr ravier vous au moins vous entier et sincere marseille merite un maire de votre trempe LaProvence.com, Politique | Conseil municipal de Marseille : "Nous rejetons ces petits arrangements" (Stéphane Ravier) | La Provence

Traductions du mot « ravier »

Langue Traduction
Anglais ravier
Espagnol ravier
Italien ravier
Allemand ravier
Chinois vi
Arabe نهم
Portugais ravier
Russe ravier
Japonais ラビアー
Basque ravier
Corse più raru
Source : Google Translate API

Synonymes de « ravier »

Source : synonymes de ravier sur lebonsynonyme.fr
Partager