La langue française

Radiant

Sommaire

  • Définitions du mot radiant
  • Étymologie de « radiant »
  • Phonétique de « radiant »
  • Citations contenant le mot « radiant »
  • Images d'illustration du mot « radiant »
  • Traductions du mot « radiant »
  • Synonymes de « radiant »
  • Antonymes de « radiant »

Définitions du mot radiant

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIANT, -ANTE, adj.

A. − Littér. Qui rayonne, émet des radiations visibles. [Pour les Impressionnistes] Il ne s'agit pas de violet, mais d'un faisceau radiant dont le dosage va du mauve le plus pâle au rouge le plus ardent (Mauclair,Maîtres impressionn.,1923, p. 30):
Dans le fouillis poussiéreux de la pièce, la carnation égale et très pâle de ses bras et de sa gorge suggérait à l'œil une matière extraordinairement précieuse, radiante, comme la robe blanche d'une femme dans la nuit d'un jardin. Gracq,Syrtes,1951, p. 84.
Au fig. Ton observation sur la phrase p. 37 est radiante! (Valéry,Corresp. [avec Gide], 1896, p. 281).
B. − Spécialement
1. ASTRON. Point radiant, p. ell., radiant, subst. masc. Point du ciel d'où paraissent émaner les trajectoires des essaims d'étoiles filantes. On a déterminé un grand nombre d'autres points radiants pour les différentes époques de l'année (...). Il ne faut pas croire que toutes les étoiles filantes partent, en réalité, du radiant; seulement, leurs trajectoires prolongées se rencontrent toutes en ce même point, sauf un petit nombre qu'on désigne sous le nom d'étoiles sporadiques (Flammarion,Astron. pop.,1880, p. 676).
2. SCIENCES
a) Qui se propage par des radiations. Chaleur, matière radiante. Ce modèle [le modèle atomique dynamique] se heurtait à de graves difficultés dans la théorie classique du rayonnement: l'énergie radiante étant empruntée à l'énergie mécanique de l'électron, celui-ci devait augmenter progressivement sa fréquence de révolution, en émettant des radiations dont la fréquence croîtrait également de façon continue (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 218).
b) Qui diffuse un rayonnement. Les radiateurs sont maintenant presque toujours combinés avec le réservoir d'eau; on dispose ainsi d'une réserve tout autour des surfaces radiantes (Périsse,Automob.,1907, p. 233).Nous recommandons d'employer dans les chambres-étuves la circulation d'eau chaude dans des tuyaux radiants (Catal. Instrum. lab. (Jouan), 1933, p. 89).
c) Relatif à l'émission de radiations. Activité, propriété radiante de l'uranium. Il était intéressant de montrer que des doses radiantes trop faibles pour entraîner une réaction cutanée (Radium,1905, p. 27).
Prononc. et Orth.: [ʀadjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Homon. radian. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1remoit. xiiies. « rayonnant, brillant » (Antéchrist de Berengier, éd. E. Walberg, p. 81, 560: radians) 1865 point radiant (ds Ann. chim. et phys., 4esérie, t. 5, p. 431); 1900 subst. (L'Année sc. et industr., 43eannée, p. 9). Empr. au part. prés. lat.radians, -antis « rayonnant; brillant » de radiare « rayonner; étinceler » et trans. « munir de rayons; irradier »; dér. de radius, v. radiaire. L'angl. radiant point « point d'où émanent des rayons » est att. dep. 1726 ds NED.
DÉR.
Radiance, subst. fém.a) Littér. Rayonnement. L'éclair du désir, (...) la radiance de l'extase (Brillat-Sav.,Physiol. goût,1825, p. 165).[Paméla] courait (...). La radiance de l'horizon se rapprochait (...). Ce devait être un grand village, peut-être une ville (Morand,Magie noire,1930, p. 157).b) Phys. Radiance (d'une surface). Quotient du flux lumineux que rayonne une surface émettrice par l'aire de cette surface, s'exprimant en lux et phots (d'apr. Laitier 1969). [ʀadjɑ ̃:s]. 1resattest. 1825 « épanouissement, rayonnement » (Brillat-Sav., loc. cit.), 1932 phys. (Lar. 20e); de radiant, suff. -ance*. L'angl. radiance « rayonnement, lumière brillant en rayons » est att. dep. 1601 ds NED: radience et au sens de « radiation » dep. 1800, ibid.
BBG. Darm. 1877, p. 183 (s.v. radiance). − Gall. 1955, p. 363.

Trésor de la Langue Française informatisé

RADIANT, -ANTE, adj.

A. − Littér. Qui rayonne, émet des radiations visibles. [Pour les Impressionnistes] Il ne s'agit pas de violet, mais d'un faisceau radiant dont le dosage va du mauve le plus pâle au rouge le plus ardent (Mauclair,Maîtres impressionn.,1923, p. 30):
Dans le fouillis poussiéreux de la pièce, la carnation égale et très pâle de ses bras et de sa gorge suggérait à l'œil une matière extraordinairement précieuse, radiante, comme la robe blanche d'une femme dans la nuit d'un jardin. Gracq,Syrtes,1951, p. 84.
Au fig. Ton observation sur la phrase p. 37 est radiante! (Valéry,Corresp. [avec Gide], 1896, p. 281).
B. − Spécialement
1. ASTRON. Point radiant, p. ell., radiant, subst. masc. Point du ciel d'où paraissent émaner les trajectoires des essaims d'étoiles filantes. On a déterminé un grand nombre d'autres points radiants pour les différentes époques de l'année (...). Il ne faut pas croire que toutes les étoiles filantes partent, en réalité, du radiant; seulement, leurs trajectoires prolongées se rencontrent toutes en ce même point, sauf un petit nombre qu'on désigne sous le nom d'étoiles sporadiques (Flammarion,Astron. pop.,1880, p. 676).
2. SCIENCES
a) Qui se propage par des radiations. Chaleur, matière radiante. Ce modèle [le modèle atomique dynamique] se heurtait à de graves difficultés dans la théorie classique du rayonnement: l'énergie radiante étant empruntée à l'énergie mécanique de l'électron, celui-ci devait augmenter progressivement sa fréquence de révolution, en émettant des radiations dont la fréquence croîtrait également de façon continue (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 218).
b) Qui diffuse un rayonnement. Les radiateurs sont maintenant presque toujours combinés avec le réservoir d'eau; on dispose ainsi d'une réserve tout autour des surfaces radiantes (Périsse,Automob.,1907, p. 233).Nous recommandons d'employer dans les chambres-étuves la circulation d'eau chaude dans des tuyaux radiants (Catal. Instrum. lab. (Jouan), 1933, p. 89).
c) Relatif à l'émission de radiations. Activité, propriété radiante de l'uranium. Il était intéressant de montrer que des doses radiantes trop faibles pour entraîner une réaction cutanée (Radium,1905, p. 27).
Prononc. et Orth.: [ʀadjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Homon. radian. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1remoit. xiiies. « rayonnant, brillant » (Antéchrist de Berengier, éd. E. Walberg, p. 81, 560: radians) 1865 point radiant (ds Ann. chim. et phys., 4esérie, t. 5, p. 431); 1900 subst. (L'Année sc. et industr., 43eannée, p. 9). Empr. au part. prés. lat.radians, -antis « rayonnant; brillant » de radiare « rayonner; étinceler » et trans. « munir de rayons; irradier »; dér. de radius, v. radiaire. L'angl. radiant point « point d'où émanent des rayons » est att. dep. 1726 ds NED.
DÉR.
Radiance, subst. fém.a) Littér. Rayonnement. L'éclair du désir, (...) la radiance de l'extase (Brillat-Sav.,Physiol. goût,1825, p. 165).[Paméla] courait (...). La radiance de l'horizon se rapprochait (...). Ce devait être un grand village, peut-être une ville (Morand,Magie noire,1930, p. 157).b) Phys. Radiance (d'une surface). Quotient du flux lumineux que rayonne une surface émettrice par l'aire de cette surface, s'exprimant en lux et phots (d'apr. Laitier 1969). [ʀadjɑ ̃:s]. 1resattest. 1825 « épanouissement, rayonnement » (Brillat-Sav., loc. cit.), 1932 phys. (Lar. 20e); de radiant, suff. -ance*. L'angl. radiance « rayonnement, lumière brillant en rayons » est att. dep. 1601 ds NED: radience et au sens de « radiation » dep. 1800, ibid.
BBG. Darm. 1877, p. 183 (s.v. radiance). − Gall. 1955, p. 363.

Wiktionnaire

Adjectif

radiant \ʁa.djɑ̃\ masculin

  1. Qui émet des radiations, des rayons.
    • Tout corps visible est radiant.
    • Chaleur radiante.

Nom commun

radiant \Prononciation ?\ masculin

  1. Organe destiné à rayonner des ondes électromagnétiques.
    • On a récemment posé des radiants dans les galeries du métropolitain, pour y permettre l’emploi de téléphones portables.

Forme de verbe

radiant \ʁa.djɑ̃\

  1. Participe présent de radier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RADIANT, ANTE. adj.
T. didactique. Qui renvoie des rayons. Tout corps visible est radiant. Chaleur radiante. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

RADIANT (ra-di-an, an-t') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui s'étend en rayonnant. Chaleur radiante.

    Point radiant, point d'où certaines choses émanent en forme de rayons. Les points radiants des étoiles filantes, les points du ciel d'où émanent les étoiles filantes.

  • 2 Terme de botanique. Épithète donnée à la couronne des synanthérées, quand les fleurs qui la constituent dépassent en longueur celles du disque.
  • 3 Terme de zoologie. Aréole radiante, celle de forme arrondie qui, dans une aile d'insecte, est au centre d'où partent en divergeant plusieurs autres aréoles allongées.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « radiant »

Participe présent de radier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. radiare, rayonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « radiant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radiant radjɑ̃

Citations contenant le mot « radiant »

  • Marché des systèmes de chauffage et de refroidissement radiants 2020- Le rapport d’analyse 2026 donne une évaluation concurrentielle complète qui couvre le profilage des entreprises désignées des principaux acteurs, un aperçu de la nature et des caractéristiques du paysage concurrentiel et d’autres études cruciales. Les nouveaux joueurs peuvent également utiliser cet enregistrement des systèmes de chauffage et de refroidissement radiants pour créer des stratégies d’entreprise et se familiariser avec les futurs défis du marché. En outre, les développements actuels, l’évaluation SWOT et les techniques utilisées par les principaux acteurs du marché des systèmes de chauffage et de refroidissement radiants sont également couverts. Journal l'Action Régionale, Prévisions du marché mondial des systèmes de chauffage et de refroidissement radiants 2020-2026 par les principaux acteurs Danfoss, Emerson, MrPEX, REHAU, Uponor, Zehnder – Journal l'Action Régionale
  • Le rapport sur le marché des tubes radiants offre une méthodologie de recherche systématique, une évaluation approfondie et un haut niveau de précision afin d’aider le lecteur à recueillir les informations à partir de sources directes et indirectes. Le marché des tubes radiants connaît une croissance rapide où les modèles de prévision ont été pris en compte dans les différentes régions. Le rapport sur le marché des tubes radiants a jeté une lumière profonde sur le marché des tubes radiants et a même collecté les informations auprès de sources primaires et secondaires. Le marché des tubes radiants est classé en différentes sections, notamment par les utilisateurs finaux, par produit, par région, par application et par type. Le rapport de recherche sur l’industrie des tubes radiants décrit le marché mondial en expliquant les principaux acteurs qui opèrent sur le marché des tubes radiants. Plusieurs paramètres sont utilisés dans ce rapport, tels que le modèle à cinq forces de Porters, l’analyse SWOT et l’analyse du pilon. Journal l'Action Régionale, Radiant Tubes (COVID-19 Updated) Market 2020-26 by Key Players Ferralloy, ESA, AVION, Sandvik, ICE-BT, Ray Red, INEX – Journal l'Action Régionale

Images d'illustration du mot « radiant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « radiant »

Langue Traduction
Anglais radiant
Espagnol radiante
Italien radiante
Allemand strahlend
Chinois 辐射的
Arabe مشع
Portugais radiante
Russe лучистый
Japonais 輝く
Basque erradiatzailea
Corse radiante
Source : Google Translate API

Synonymes de « radiant »

Source : synonymes de radiant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « radiant »

Partager