La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « poulaille »

Poulaille

Variantes Singulier Pluriel
Féminin poulaille poulailles

Définitions de « poulaille »

Trésor de la Langue Française informatisé

POULAILLE, subst. fém.

A. − Région. (surtout le domaine franco-prov.). Ensemble des oiseaux de basse-cour élevés pour leurs oeufs ou leur chair. Synon. usuel volaille.Un matin de bonne heure. Elle était dans la première cour, qui jetait du grain à la poulaille (Pourrat, Gaspard,1922, p.217).
P. méton. Volatile de basse-cour; viande de ce volatile. Quand les canes déjuchent, quand les poulailles vont à l'eau (Claudel, Violaine,1892, I, p.501).Il a été question de partir, vous pensez bien. Et tout de suite, et sans dîner (...). Mais, ça ne faisait pas si exactement mon affaire (...). D'autant que je reniflais vers la cuisine une vague odeur de poulaille (Giono, Baumugnes,1929, p.126).
B. − Arg. Police. Synon. poule1(v. ce mot II C), maison poulaga (v. poulaga, rem. 1, s.v. poulet).On ne savait jamais qui protégeait qui et si on n'allait pas tomber sur un os qui aurait le bras long. Dans le doute, la poulaille préférait s'abstenir et s'intéresser à ceux qu'on avait permis (F. Jamet, One Two Two,1975, p.197 ds Cellard-Rey 1980).
Prononc.: [pulɑ:j], [-aj]. Littré, Lar. Lang. fr. [-ɑ-], DG [-a-]. Étymol. et Hist. 1. a) 1260 «volaille» (Étienne Boileau, Métiers, éd. R. de Lespinasse et Fr. Bonnardot, 2epart., II, XLIII, p.236: Oes ne poucin, ne nulle poulaille, ne doit noient); b) 1551 «ensemble des volailles d'une basse-cour» (Cotereau, tr. Columelle, VIII, 5 ds Hug.); 2. 1901 arg. «agent de police» (Bruant, p.13). Dér. de poule1*; suff. -aille*. Bbg. Gardette (P.). Ét. de géogr. ling. Strasbourg, 1983, pp.449-455.

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

poulaille féminin

  1. (Zoologie) Volaille de basse-cour.
    • COMMINÉE DE POULAILLE: (…), broyez et coulez et mettez tout ensemble avec du boullon de char ou de poulaille, et puis lui donnez couleur ou de saffran ou d'oeufs ou des moyeux coulés par l'estamine et filés ou potage après ce qu'il sera trait hors du feu. — (Ménagier de Paris, XIVe siècle)
    • Cuisés vostre poulaille en eaue et vin, ou autre grain, et despeciés par quartiers, et friolés;… — (Guillaume Tirel, Viandier, XIVe siècle)

Nom commun - français

poulaille \pu.laj\ féminin

  1. Volaille de basse-cour, tel que canards, poules, dindes et oies.
    • Peuplement et aménagement d’un poulaille de ponte.
    • Il n’est pas inutile de savoir que le mot poulaille est un mot lyonnais, qu’on emploie comme synonyme de volaille. — (Adolphe Vachet, A travers les rues de Lyon, 1902)
  2. (Péjoratif) Police ; gendarmerie.
    • La poulaille n’est certainement pas en odeur de sainteté dans le coinstot. Non pas que les indigènes craignent une vulgaire peste aviaire, mais la frousse qu'un gallinacé au plumage bleu nuit engendre des émeutes incendiaires de guimbardes reste vivace. — (Pascal Jahouel, La gigue des cailleras: Polar, ‎éd. Noire sœur, 2015, chap. 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POULAILLE (pou-lâ-ll', ll mouillées) s. f.
  • Totalité des poules, de la volaille, des oiseaux réunis dans la basse-cour. Le rustre en paix chez soi Vous fait argent de tout, convertit en monnaie Ses chapons, sa poulaille ; il en a même au croc, La Fontaine, Fabl. II, 3.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques est polaillier à Paris, qui vent polaille et voletille sans autre regraterie…, Liv. des mét. 178.

XVe s. Et leur [aux Gantois] apportoit on des villages environ toutes sortes de douceurs, fruits, beurre, poulailles et autres choses, Froissart, II, II, 161.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POULAILLE, s. f. (terme de Coquetier.) Ce mot se dit de toutes les sortes d’oiseaux domestiques, qui se nourrissent dans les basses-cours des fermes & maisons de campagne, comme poules, poulets, chapons, poulets d’Inde, dindons, cannes, cannetons, oies, oisons, &c. Savary. (D. J.)

Poulaille sauvagine, (Rotisseurs.) c’est ainsi qu’est appellée dans les statuts des maîtres Rotisseurs, toute sorte de gibier à plume, comme faisans, perdrix, bécasses, coqs de bruyere, pluviers, canards, hallebrais, ortolans, grives, moviettes, cercelles, cailles, &c. aussi-bien que tous les jeunes petits de ces oiseaux. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « poulaille »

Genev. polaille ; de poule, et la finale aille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1260) Mot dérivé de poule, avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poulaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poulaille pulaj

Citations contenant le mot « poulaille »

  • Le poulailler est un palais doré pour le coq malgré la puanteur des lieux. De Proverbe agni
  • Installez votre poulailler dans un endroit calme, ensoleillé mais à l'abri des fortes chaleurs et du vent. Pensez à le surélever pour le protéger de l'humidité du sol. Avant d'y installer vos volailles, assurez-vous de sa solidité, les prédateurs rôdent ! Marie Claire, Comment fabriquer un poulailler ? - Marie Claire
  • Un futur poulailler industriel de quelque 120 000 unités est prévu en Bretagne, de quoi provoquer une levée de boucliers. Franceinfo, Bretagne : l'implantation d'un poulailler géant crée la polémique
  • Il y a un peu plus de deux ans, la crise du fipronil - et par conséquent la hausse du prix des œufs - avait déclenché une véritable razzia sur les poules pondeuses. La crise du coronavirus semblerait provoquer le même engouement pour les gallinacés. À la ferme des "Volailles de Limal", une entreprise familiale créée en 1949, Christophe Denis observe actuellement une véritable "folie" sur la demande de poules pondeuses et de poulaillers. "Je n'ai pas une minute de libre. Les gens n'arrêtent pas de défiler dans le magasin. Mais comme nous ne pouvons accueillir que deux personnes à la fois, les suivants sont priés d'attendre sur le parking". L'Echo, Quel budget pour investir dans un poulailler? | Mon Argent
  • Évitez de mettre ensemble plusieurs coqs car ils pourraient se battre. Si vous disposez d’un grand espace avec de nombreuses poules, deux coqs peuvent cohabiter mais le poulailler risque de devenir bruyant. , Un coq au poulailler : intérêt du coq et contraintes
  •             « Et pour brouet de cailles, prenes chapons apparaillez ou grosse poulaille et mettes bouyillir en ung pot et quant le grain sera cuyt et assaisonne avec ung peu de lart que mettes au cuire et du safran dedans tires le grain et prenz moyeulx doeufs enttegettes coules par lestamine... » Le Journal de Montréal, La langue change | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « poulaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poulaille »

Langue Traduction
Anglais chicken
Espagnol pollo
Italien pollo
Allemand hähnchen
Chinois
Arabe دجاج
Portugais frango
Russe курица
Japonais チキン
Basque oilasko
Corse pollastru
Source : Google Translate API

Synonymes de « poulaille »

Source : synonymes de poulaille sur lebonsynonyme.fr

Poulaille

Retour au sommaire ➦

Partager