La langue française

Pouille

Définitions du mot « pouille »

Trésor de la Langue Française informatisé

POUILLÉ, subst. masc.

HIST. Sous l'Ancien Régime, relevé de tous les biens et bénéfices d'une abbaye, d'un diocèse, d'une province...; registre ou liste de ces biens. Synon. polyptyque.Le pouillé général de tous les bénéfices du royaume (Ac.).Le pouillé général fournit un total de trente mille quatre cent dix-neuf cures, dix-huit-mille cinq cent trente-sept chapelles, quatre cent vingt chapitres ayant églises (...) et le pouillé est fort incomplet (Chateaubr., Ét. ou Disc. hist.,t. 3, 1831, p. 439).Les anciens pouillés de l'évêché de Coutances font mention d'une seigneurie de Tangroville (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 191).Sans doute il a consulté quelques pouillés (on entend par là les listes des bénéfices et des cures de chaque diocèse) (Proust, Sodome,1922, p. 925).
P. métaph. Dans cinq ou six siècles, lorsque la religion et la philosophie solderont leurs comptes, lorsqu'elles supputeront les jours qui leur auront appartenu, que l'une et l'autre dresseront le pouillé de leurs ruines, de quel côté sera la plus large part de vie écoulée, la plus grosse somme de souvenirs? (Chateaubr., Ét. ou Disc. hist.,t. 3, 1831pp. 440-441).
Prononc. et Orth. : [puje]. Homon. pouiller. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1624 poullier (Peiresc, Lettres, V, 40 ds Fonds Barbier), 1690 pouillié (Fur.). Dér. d'un type pouille (1335 pouille « sorte de rente », Cart. de Royaulieu, Richel. 1. 5434, fo82 rods Gdf.; 1442 « registre de comptes » Arch. JJ 176, pièce 167, ibid.) issu du lat. tardif polyptichum, sing. du b. lat. polypticha « registres, rôles » (v. polyptyque étymol.) avec une évol. phonét. peu claire qu'il faut mettre en rapport avec les altér. manifestées par des formes de lat. médiév. comme polegium, pulegium, pollegetium, poletium, puletium (Du Cange). L'hyp. d'une dér. de pouilles « productions de la terre » (Spitzer ds Arch. rom. t. 9, 1925, p. 72) est difficilement acceptable compte tenu du peu d'ext. de l'aire d'empl. de ce terme par rapport à pouillé (v. FEW t. 9, p. 139a, 140b et t. 12, p. 203b).

POUILLER, verbe trans.

A.− Vx ou région.
1. Chercher des poux à (une personne, un animal). Synon. épouiller.Un enfant pouillé par sa mère (Littré). La rue surtout [à Rome] était la salle commune (...) des femmes demi-nues qui pouillaient leurs enfants et s'y peignaient elles-mêmes (Zola, Rome,1896, p. 220).Je caressais Volga distraitement ou je la pouillais, lui arrachant les tiques (Cendrars, Homme foudr.,1945, p. 99).
P. métaph. Les bas côtés étaient souvent déserts, les lampes peu nombreuses éclairaient mal; l'on pouvait se pouiller l'âme sans être vu (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 3).
Empl. pronom. réfl. Le perdreau rouge (...) aime à se « pouiller » aux heures chaudes dans la poussière d'une terre fraîchement remuée par le labour (Vidron, Chasse,1945, p. 11).
Empl. pronom. réciproque. Je m'avance au milieu d'un grouillement d'enfants maigres et contrefaits; tels d'entre eux nettoient dans les eaux de vaisselle leurs pauvres pieds chaussés d'une crasse squameuse; d'autres se pouillent à la façon des babouins (Milosz, Amour. init.,1910, p. 37).
2. Débarrasser des poux (un vêtement). Il dit à sa femme (...) de lui apprêter ses habits de noces, en lui commandant de pouiller les siens (Balzac, Drame bord de mer,1835, p. 192).Un marchand de bœufs (...) se changeait (...) au rez-de-chaussée, pouillant des habits secs pris au porte-manteau de son cheval (La Varende, Heur. humbles,Phoebé, 1942, p. 105).
B.− Vx, fam. Synon. de chanter pouilles*.Empl. pronom. réciproque. Ils se sont pouillés l'un l'autre (Ac.).
Prononc. et Orth. : [puje], (il) pouille [puj]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1190 « épouiller » (Renart, éd. M. Roques, IX, 8825); 2. 1636 (Monet : Poüiller, quelcun, le traiter de paroles an poüilleus, lui dire poüilles, outrages de mepris). Dér. de l'anc. forme de pou*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Spitzer (L.). Frz. habiller. Z. fr. Spr. Lit. 1919, t. 45, p. 369. − Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, p. 320, 367.

Pouille, subst. fém.,pop., rare. Misère. Synon. pop. débine, mélasse, poisse.Après avoir traîné la pouille pendant quelque temps, mon père finit par adopter un métier, le travail de la cire (Queneau,Pierrot, 1942, p.64).

Wiktionnaire

Nom commun

pouille \puj\ féminin

  1. (Argot) Malchance.
    • C’était la poisse, la pouille, la misère, la débine. — (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, p. 200)

Forme de verbe

pouille \puj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pouiller.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pouiller.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pouiller.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pouiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de pouiller.

Nom commun 1

pouille \Prononciation ?\ féminin

  1. Registre, journal, grand livre.

Nom commun 2

pouille \Prononciation ?\ féminin

  1. Pou.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pouille »

(Nom 1) De puelle (« jeune bois ») avec la même dérivation sémantique qui lie book (« livre ») et beech (« hêtre »).
(Nom 2) Du latin pediculus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pouille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pouille pwj

Citations contenant le mot « pouille »

  • A colleter un gueux, on devient pouilleux. De A. Oihenart / Proverbes basques
  • Jeunesse paresseuse, vieillesse pouilleuse. De Proverbe anglais
  • Il doit avoir les cheveux propres, celui qui traite les autres de pouilleux. De Proverbe écossais
  • Qui accepte de se frotter aux renards pouilleux consent déjà à se gratter. De Antonine Maillet / Crache à pic
  • Quand on se cherche des puces, on finit par devenir pouilleux. De Adrien Therio / Les Fous d'amour

Images d'illustration du mot « pouille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pouille »

Langue Traduction
Anglais apulia
Espagnol apulia
Italien puglia
Allemand apulien
Chinois 普利亚
Arabe بوليا
Portugais apúlia
Russe апулия
Japonais プーリア
Basque apulia
Corse apulia
Source : Google Translate API

Synonymes de « pouille »

Source : synonymes de pouille sur lebonsynonyme.fr

Pouille

Retour au sommaire ➦

Partager