Patrouille : définition de patrouille


Patrouille : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PATROUILLE, subst. fém.

A. − Ronde effectuée par un détachement de police civile ou militaire, qui suit généralement un itinéraire défini à l'avance et qui a pour but la surveillance, la prévention et la répression des désordres et de certains délits; p.méton., détachement qui effectue cette ronde. Synon. vx guet.Patrouille de nuit; patrouille d'agents cyclistes; faire patrouille. Ils se hâtaient, gênés par le ballottement du cadavre, obligés de le poser à terre tous les cent mètres. Au coin de la ruelle de Réquillart, un bruit les glaça. Ils n'eurent que le temps de se cacher derrière un mur, pour éviter une patrouille (Zola,Germinal, 1885, p.1494).Place de la Concorde, un groupe de gardes mobiles à cheval passait en patrouille, au pas, comme pour maintenir la chaussée libre, mais ils devaient souvent baisser la tête, des jeunes gens qui les suivaient leur lançant de grosses pierres (Larbaud,Journal, 1934, p.282):
1. Les hommes se rendent au Châtelet dès la tombée de la nuit, pour être inscrits sur les rôles et répartis en plusieurs patrouilles. Ils restent à leur poste jusqu'à l'heure du lever du soleil, où un sergent du guet «corne la fin du guet» et avertit que chacun peut rentrer chez soi. Faral,Vie temps st Louis, 1942, p.260.
P. anal., plais. Groupe de personnes employées à une mission particulière de garde ou de surveillance. Tout évêque un peu influent a près de lui sa patrouille de chérubins séminaristes, qui fait la ronde et maintient le bon ordre dans le palais épiscopal, et qui monte la garde autour du sourire de Monseigneur (Hugo,Misér., t.1, 1862, p.66).
B. − [Dans un conflit armé] Déplacement d'un groupe de militaires ou de partisans chargés d'effectuer une mission ponctuelle (reconnaissance, observation) ou routinière (surveillance); p.méton., détachement qui effectue cette mission. Faire une patrouille; envoyer une patrouille; être de patrouille; patrouille de protection; patrouille de cavalerie, d'artilleurs; caporal de patrouille. Je prends dans ma compagnie un Parisien, hâbleur, frondeur, mauvaise tête, le désespoir de son sergent. Je constitue une patrouille de trois hommes dont je lui donne le commandement et je l'envoie par les guérets (Barrès,Cahiers, t.9, 1911, p.159).Dans les vallées de la Bruche et d'Oderen, on nous signalait que les positions étaient occupées et renforcées par des travaux de campagne; des patrouilles étaient poussées jusqu'à la frontière (Joffre,Mém., t.1, 1931, p.217):
2. Puis une nuit, chef de patrouille, pour avoir mal lu ma carte, je suis allé trop loin sur une route de l'Oise défendue par quelques abatis. Je suis arrivé à l'entrée d'un village dont j'ai lu la plaque bleue avec stupeur, un village que je savais se trouver derrière les lignes allemandes! Vercel,Cap. Conan, 1934, p.29.
AVIAT., MAR. MILIT. Détachement d'avions légers ou de petits bâtiments rapides qui effectuent des missions de surveillance ou de reconnaissance. Les Alliés durent développer à un degré extraordinaire leurs flottilles d'escorte et de patrouille afin de protéger les convois marchands (Le Masson,Mar., 1951, p.7).L'armée de l'air (...) comprenait en général des formations d'exploration de patrouille des grandes routes maritimes, des escadrilles de protection directe des convois, des chasseurs, des bombardiers, des avions torpilleurs (Le Masson,Mar., 1951, p.29).
La Patrouille de France. Patrouille d'avions à réaction spécialisée dans les démonstrations aériennes, qui se produit lors de certains grands meetings. (Ds Lar. encyclop., Lar. encyclop. Suppl. 1975).
P. anal.
Déplacement aléatoire de quelqu'un lors d'une recherche ou d'une quête. À l'hôtel, un télégramme m'attendait qui interrompit ma libre disposition et mes patrouilles de limier amateur, qui me replongeait soudain aux affaires pressantes, à la famille, aux vastes embarras de la vie (Arnoux,Rêv. policier amat., 1945, p.295).
Groupe de personnes organisées exerçant une surveillance dans un contexte particulier. Le tout a demandé six mois de préparation. S'ajoute à cela une impeccable logistique du téléphone, de la radio, des automobiles (avec leurs patrouilles volantes de grévistes) et une stratégie très élaborée qui permet de concentrer rapidement les troupes de choc aux points cruciaux des combats de rues (Traité sociol., 1967, p.494).
Arg. et pop. Faire patrouille, se mettre en patrouille. Faire la tournée des débits de boissons, s'enivrer. Hier au soir vraiment Tu t'es mis en patrouille (Larchey, Dict. hist. arg., 2eSuppl.,1883, p.115).
C. − [Dans certains mouvements de jeunesse] Groupe organisé de jeunes gens (scouts, éclaireurs). [Valentine:] −(...) C'est toujours cette vie de scout. «Je suis en retard pour la patrouille,» m'a-t-il dit [Jean-Michel] (Bourget,Tapin, Enf. morte, 1928, p.124).
REM.
Patrouillotisme, subst. masc.,péj. Manie de faire des patrouilles, zèle exagéré des patrouilles. Dès ce moment, ce ne fut plus, pour le Philipotin, que rêves d'ordre public, crispations de revues, de gardes, d'exercices, d'arrestations et de patrouillotisme (Balzac,OEuvres div., t.2, 1832, p.506).
Prononc. et Orth.: [patʀuj]. Ac. 1694: patroüille; dep. 1718: patrouille. Étymol. et Hist.1. 1538 «action de patauger, tripoter» et «écouvillon fait de vieux linges» (Est.); 2. 1559 «ronde de surveillance effectuée par un détachement militaire, civil ou de police» (Amyot, Cleomène, 28 ds Hug.); 3. 1671 «le détachement qui fait la ronde» (Pomey); 4. 1928 scoutisme (J. Droit, Le Loup bavarde, p.14); 5. 1951 «mission de surveillance confiée à une petite formation de soldats, avions ou navires» (Le Masson, loc. cit.). Déverbal de patrouiller*. Fréq. abs. littér.: 297. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 209, b) 523; xxes.: a) 268, b) 642. Bbg. Quem. DDL t.11. _Tracc. 1907, p.160. _Wind 1928, p.96, 133.

Patrouille : définition du Wiktionnaire

Nom commun

patrouille \pa.tʁuj\ féminin

  1. (Police) Ronde de nuit faite par des troupes de garde dans une ville, pour la sûreté des habitants.
    • Dans les ténèbres de la vallée, sur le tracé des routes, des chemins et des sentiers de petits points lumineux se déplaçaient : c’était la lanterne des patrouilles, le fanal des brancardiers, la torche des charrieurs de morts en travail. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 235)
  2. (Militaire) Marche de surveillance, d’une exploration faite par un détachement de soldats, d’agents de police, soit pour empêcher les surprises de la part de l’ennemi, soit pour prévenir les désordres et arrêter les malfaiteurs.
    • Aller en patrouille.
    • Faire des patrouilles, envoyer des patrouilles devant les lignes.
  3. Le détachement lui-même qui fait la patrouille.
    • Dans une cave, une patrouille égarée du ***, que les compagnies se passent, que le capitaine Fontange félicite, que le capitaine Perret veut fusiller comme déserteurs. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les patrouilles de surveillance qui, d’abord, avaient impitoyablement fusillé les maraudeurs et les pillards, étaient maintenant dispersées par l’épidémie […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 421 de l’éd. de 1921)

Forme de verbe

patrouille \pa.tʁuj\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de patrouiller.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de patrouiller.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de patrouiller.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de patrouiller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de patrouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patrouille : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATROUILLE. n. f.
T. de Guerre. Ronde de nuit faite par des troupes de garde dans une ville, pour la sûreté des habitants. Il se dit aussi d'une Marche de surveillance, d'une exploration faite par un détachement de soldats, d'agents de police, soit pour empêcher les surprises de la part de l'ennemi, soit pour prévenir les désordres et arrêter les malfaiteurs. Aller en patrouille. Faire des patrouilles, envoyer des patrouilles devant les lignes. Il se dit aussi du Détachement même qui fait la patrouille. La patrouille parcourt la ville. On a doublé les patrouilles. Patrouille à pied, à cheval.

Patrouille : définition du Littré (1872-1877)

PATROUILLE (pa-trou-ll', ll mouillées) s. f.
  • Espèce d'écouvillon avec lequel le boulanger nettoie son four.

    Linge mouillé sur un bâton pour rafraîchir le moule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Patrouille : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PATROUILLE, s. f. en terme de Guerre, c’est une ronde ou une marche que font la nuit les gardes ou les gens de guet, pour observer ce qui se passe dans les rues, & veiller à la sureté & à la tranquillité de la ville ou du camp. Voyez Garde, Ronde, &c.

Une patrouille consiste généralement en un corps de cinq ou six soldats détachés d’un corps de garde, & commandés par un sergent. Chambers. Dans les places où il y a de la cavalerie, on fait faire des patrouilles par des cavaliers détachés du corps de garde. Il est important aussi, dans les quartiers, d’avoir des patrouilles qui rodent continuellement du côté de l’ennemi pour l’instruire de ses démarches. Voyez Quartier. (Q)

Patrouille, (Boulang.) autrement & ordinairement écouvillon, espece de balai fait de vieux drapeaux, dont l’on se sert pour nettoyer l’âtre du four avant d’y mettre le pain.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « patrouille »

Étymologie de patrouille - Littré

Voy. PATROUILLER 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de patrouille - Wiktionnaire

Déverbal sans suffixe de patrouiller [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « patrouille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patrouille patruj play_arrow

Citations contenant le mot « patrouille »

  • Six chevaux de la Garde républicaine sont en mission depuis ce mercredi et pour tout l'été sur la base de loisirs d'Arc-sur-Tille (Côte-d'Or). La garde montée effectue des patrouilles pour surveiller le site, dont la fréquentation peut atteindre 9 000 personnes par jour. France Bleu, PHOTOS - Les chevaux de la Garde républicaine en patrouille sur les bords du lac d'Arc-Sur-Tille
  • Depuis jeudi, la Patrouille de France survole les hôpitaux de quatre régions particulièrement touchées par le Covid-19. Ce vendredi, les avions de la patrouille acrobatique de l'Armée de l'Air sont passés au dessus du CHRU de Nancy-Brabois sous les applaudisements des personnels de l'hôpital. France Bleu, La Patrouille de France survole le CHRU de Nancy pour rendre hommage aux soignants
  • Plaisir et honneur, c'est ce que ressent Jérôme, médecin anesthésiste-réanimateur qui, lui, a été chargé de prévenir les membres de son service du passage aérien. « J'ai eu la chance de défiler ce 14 juillet sur les Champs-Elysées. Je trouve qu'ici, c'est un beau geste qui est fait en direction de tous les personnels de l'hôpital qui n'ont pas eu la même chance que moi. C'est toujours un moment fort quand on voit la patrouille passer au-dessus de nos têtes. C'est un honneur et une belle reconnaissance ». L'émotion était palpable, car vécue par un groupe entier et soudé. leparisien.fr, La Patrouille de France survole les hôpitaux franciliens - Le Parisien
  • Mme Pagé ajoute que les patrouilles n’ont pas un caractère coercitif et ne vise pas à donner des contraventions pour ceux qui ne respecteraient pas la réglementation en cour. Selon elle, aucun événement particulier n’est à l’origine de l’organisation des patrouilles. Le Quotidien, Bélugas: blitz de patrouille sur le Saguenay et le Saint-Laurent | Actualités | Le Quotidien - Chicoutimi

Images d'illustration du mot « patrouille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « patrouille »

Langue Traduction
Corse patrulla
Basque patrol
Japonais パトロール
Russe патруль
Portugais patrulha
Arabe دورية
Chinois 巡逻
Allemand patrouillieren
Italien pattuglia
Espagnol patrulla
Anglais patrol
Source : Google Translate API

Synonymes de « patrouille »

Source : synonymes de patrouille sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires