La langue française

Patouiller

Sommaire

  • Définitions du mot patouiller
  • Étymologie de « patouiller »
  • Phonétique de « patouiller »
  • Citations contenant le mot « patouiller »
  • Images d'illustration du mot « patouiller »
  • Traductions du mot « patouiller »
  • Synonymes de « patouiller »

Définitions du mot patouiller

Trésor de la Langue Française informatisé

PATOUILLER, verbe

A. − Empl. intrans., fam. Patauger (dans la boue), barbotter. Une nuit ruisselante d'eaux secrètes, des siècles de vie et de mort qui continuaient de fermenter, de tendre au jour pour reverdir. Il nous fallait patouiller sans répit (Genevoix, Laframboise, Lac fou, 1942, p.107).Mais, en route, il crut entendre −il entendit −les sabots de plusieurs chevaux patouiller dans un gué qui n'était pas loin de sa demeure (La Varende, Homme aux gants, 1943, p.130).
Région. (Centre). Déja les travaux exécutés par M. Cardonnet portaient un grave préjudice aux meuniers d'alentour. L'eau, arrêtée pour son usage, faisait, suivant l'expression du pays, patouiller leurs moulins, en produisant contre leurs roues un mouvement contraire, qui en paralysait la rotation à certaines heures (Sand, Péché de M. Antoine, 1845, p.32).
P. métaph. Mais vous, vous êtes un homme supérieur, on peut tout vous dire, vous savez tout comprendre. Vous ne patouillerez pas longtemps dans les marécages où vivent les crapoussins qui nous entourent ici (Balzac, Goriot, 1835, p.181).
B. − P. ext., fam. arg. et pop. (en empl. trans. et intrans.) Manier, tripoter brutalement ou indiscrètement quelqu'un ou quelque chose. Synon. tripatouiller.Viens çà... Mais n't'amuse point à m'patouiller trop fort su' la panse, mon fieu... (Martin du G., Gonfle, 1928, i, 3, p.1182).Mais, à l'aveugle, il a mis sa grande main dans le ventre de la bête et il a patouillé dans le sang des choses molles qui s'écrasaient contre ses doigts (Giono, Regain, 1930, p.109):
. Devant un éventaire de boutons assortis, de rubans et d'épingles anglaises enrichies de celluloïd colorié elle est folle et vendrait sa vie pour patouiller dans ces richesses; c'est une jeune paysanne. Giono, Chron., Noé, 1947, p.134.
REM. 1.
Patouillade, subst. fém.Action de patouiller (supra A). Mmede Legur avait baptisé le jeune homme son «héron» à cause de ses longues jambes, et de ses patouillades pour sauver Émile (La Varende, Centaure de Dieu, 1938, p.157).
2.
Patouillage, subst. masc.Action de patouiller; résultat de cette action. [Les souliers du Curé d'Ars] ne pouvaient cependant préserver l'errant éternel des entrées d'eau, des patouillages dans l'ornière (La Varende, Curé d'Ars, 1957, p.20).
3.
Patouillat, subst. masc.,synon. de patouille (v. ce mot A).Roch est entré, son chapeau à la main, son paletot sur les épaules, les souliers fort boueux, comme un homme qui vient de trotter dans le patouillat, à bonne allure (Duhamel, Maîtres, 1937, p.170).
4.
Patouillis, subst. masc.,hapax. Synon. de patouillage.Le grand patouillis des quartiers marins, de la gare, s'atténuait (La Varende, Valse Sibélius, 1953, p.31).
Prononc. et Orth.: [patuje] (il) patouille [patuj]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. Ca 1175 patoiller intrans. «barboter, patauger» (Chronique Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 27747 et note, t.4, p.116 [l'autre ms., de la 1remoitié du xiiies., présente la var. pantoiller, répertoriée par Gdf. Compl., s.v. panteler, FEW t.8, p.362a et T.-L., avec la déf. «haleter, suffoquer»]); ca 1213 patoiller (Faits des Romains, éd. L. F. Flutre et K. Sneyders de Vogel, p.412, 8); 1572 patouiller trans. «agiter, troubler (l'eau)» (Amyot, Propos de table, VI, 4 ds Hug.); 2. 1878 patouiller trans. «manipuler, tripoter» (Rigaud, Dict.jargon paris., p.251). Dér. de patte*; suff. -ouiller*. Cf. aussi patrouiller.
DÉR.
Patouillet, subst. masc.,technol. a) Appareil formé d'un axe rotatif muni de palettes, servant au lavage des minerais empâtés de sable ou d'argile. Synon. patouille.Les mines terreuses sont lavées dans un courant d'eau, en les remuant à la pelle ou au moyen de patouillets (Wurtz, Dict. chim., t.1, 2evol., 1870, p.1434).b) Malaxeur servant à pétrir, à homogénéiser la pâte à céramique. [Le] mélange [des matériaux céramiques broyés] s'opère dans une auge à patouillet (Al. Brongniart, Arts céram., t.1, 1844, p.104). [patujε]. 1resattest. a) 1757 «appareil servant à nettoyer le minerai de fer» (Encyclop. t.7, p.142a), b) 1844 céram. auge à patouillet (Al. Brongniart, loc. cit.); de patouiller, suff. -et*.
BBG.Sain. Sources t.1 1972 [1925] p.221; t.2 1972 [1925] p.127.

Wiktionnaire

Verbe

patouiller \Prononciation ?\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Patauger [1].
    • Calypso, patouillait allègrement la matière plaisante, se dandinait de droite à gauche, donnait de petits coups de bottes. Son manège énerva Mathilde qui lui ordonna sèchement d'arrêter d'éclabousser le bas de son pantalon. — (Olice Cernel, Une année en hiver, BoD/Books on Demand, 2015)
  2. Manipuler sans ménagement ou tact [1].
    • Sam s'était mué sous ses yeux en un Orque de nouveau, guignant et patouillant son trésor, infecte petite créature avide et à la bouche baveuse — (John Ronald Reuel Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, 1955, T.3, p.296)
    • Au bout d'un quart d’heure vingt minutes, il n'y avait plus que le petit vieux sur l’estrade, deux trois miteux et Gribovitch dans le fond. Il patouillait son chapelet comme les autres. On devait le rendre à Offreda en s'en allant. — (Pierre Lucas, Police des mœurs, n° 86 : De l'autre côté de rien, Vauvenargues, 2014, chap.9)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATOUILLER. v. intr.
Patauger. Il est très familier.

Littré (1872-1877)

PATOUILLER (pa-tou-llé, ll mouillées) v. n.
  • Patauger. Vous ne patouillerez pas longtemps dans les marécages, H. Balzac, cité dans Excentricités du langage.

HISTORIQUE

XVIe s. Patouiller, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PATOUILLER. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Mais al tierz pas [sur une planche au-dessus d'une eau] est chancelez ; E quant ne sout ù apoiier, Jus l'en covint à trebuchier ; Braceie [remue les bras] e beit, crie e pantoille, Benoit de Sainte-Maure, Chronique, t. III, p. 650, V. 25557.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patouiller »

De l’ancien français patoiller, dérivé de patte avec suffixe -ouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Patte, terme vulgaire pour pied ; Hainaut, patoquer, patouger ; champen. patoiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « patouiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patouiller patwijr

Citations contenant le mot « patouiller »

  • Mais la commission n'est qu'un aspect du problème. Sur iOS, le seul moyen de distribuer des applications, c'est d'en passer par l'App Store. Apple a aussi été prise les doigts dans le pot de confiture à patouiller les classements de sa boutique en faveur de ses propres applications. La cohérence de certaines décisions peut aussi être interrogée (lire : La fronde des développeurs contre les pratiques d'Apple)… iGeneration, Apple s'accroche à sa commission de 30% pour Airbnb et ClassPass 🆕 | iGeneration
  • *Ainsi ils n’hésitent pas à bafouer à tripatouiller à tripa tôler à traficoter à farfouiller à patouiller à grenouiller à maquignonner à fourrager à malaxer à piétiner déchirer , Mémorandum du M5-RFP soumis à IBK : La CFR dénonce ‘’des propositions antidémocratiques et anticonstitutionnelles ’’ | maliweb.net
  • Là, elle propose de réaliser un lion en papier mâché. C'est le week-end, ça tombe bien : il faut prévoir une demi-journée. Une activité à faire, accompagné d'un parent, dès 4 ans. « C'est simple et ils adorent patouiller dans la colle », assure notre initiatrice. leparisien.fr, Avec les enfants : sculptez une tête de lion avec des vieux journaux - Le Parisien

Images d'illustration du mot « patouiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « patouiller »

Langue Traduction
Anglais patrolling
Espagnol patrullando
Italien pattugliamento
Allemand patrouillieren
Chinois 巡逻
Arabe الدوريات
Portugais patrulhando
Russe патрулирование
Japonais パトロール
Basque patruila
Corse patrullendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « patouiller »

Source : synonymes de patouiller sur lebonsynonyme.fr
Partager