Postuler : définition de postuler


Postuler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

POSTULER, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Demander, réclamer. J'espère bien (...) qu'il [un enfant trouvé] ne sera postulé par personne (Hugo,N.-D. Paris,1832, p.167).Ils peuvent postuler un prêt d'équipement avec des chances raisonnables de l'obtenir (Jocard,Tour. et action État,1966, p.199).
En partic., usuel [Le compl. d'obj. désigne un emploi, un poste, un titre] Synon. être candidat* à (qqc.).Postuler la place d'inspecteur de marée à la halle de Paris (Marat,Pamphlets, À ses concitoyens élect., 1792, p.331).Un diplôme donnant droit de postuler un emploi de professeur dans un établissement public d'enseignement (Encyclop. éduc.,1960, p.75).
Rem. On rencontre la constr. trans. indir. postuler à, pour (un emploi): Un candidat à la fonction publique ne peut être retenu que s'il possède des aptitudes techniques à l'emploi pour lequel il postule (ibid., p.288).
B. − [Corresp. à postulat I A]
1. [Dans divers domaines]
a) MATH., LOG. Poser explicitement une proposition qui ne fait pas l'objet d'une démonstration et demander qu'on l'admette. Il suffit de rejeter le postulat d'Euclide et de postuler que par deux points on peut faire passer une infinité de droites, pour avoir l'espace riemannien avec toutes ses propriétés (Ruyer,Esq. philos. struct.,1930, p.264).Euclide prend soin de postuler l'existence du cercle, et de démontrer celle du triangle équilatéral, des parallèles, du carré, etc. (Bourbaki,Hist. math.,1960, p.25).
b) SC., PHILOS. Admettre à titre d'hypothèse dans une recherche, une théorie. Planck a essayé de conserver l'émission par quanta sans postuler l'absorption par quanta (L. de Broglie, Théorie quanta,1959, p.90):
1. ... il est légitime de postuler que la pénétration d'unités virales étant le résultat de la destruction après fixation des récepteurs cellulaires, la disparition desdits récepteurs entraîne l'imperméabilité de la cellule à de nouvelles unités... P. Morand,Confins vie,1955, p.132.
Empl. pronom. passif. Les causes, en histoire pas plus qu'ailleurs, ne se postulent pas. Elles se cherchent (M. Bloch, Apol. pour hist.,1944, p.103).
2. P. ext.
a) [Le suj. désigne une pers.] Admettre de façon plus ou moins implicite. Poser la question, c'est postuler qu'il y a «quelque chose», c'est tomber dans le traquenard métaphysique... Non! il faut accepter les limites du connaissable (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p.964):
2. «Les excitations affectives (...) sont produites par des associations de pensées... Ces associations superficielles font affleurer des souvenirs plus profonds, ce qui explique l'émotion devant les couleurs». (...) N'est-ce pas cela que postulait Delacroix remarquant dans son journal, au 2 janvier 1853, que la couleur «augmente l'effet du tableau par l'imagination»? Huyghe,Dialog. avec visible,1955, p.272.
[P. méton. du suj.] La liberté est postulée par la science. Elle apparaît à la conscience par le jeu même du déterminisme (Blondel,Action,1893, p.124).Sa poésie est profondément mystique (...). Thibaudet écrivait l'autre jour qu'elle postule une métaphysique (Mauriac,Myst. Frontenac,1933, p.164).
b) [Le suj. désigne une chose] Avoir pour condition d'existence, de succès, de réalisation. Synon. présupposer, réclamer, requérir, impliquer.Cette perfection des formes postule leur immobilité hors du temps (Huyghe,Dialog. avec visible,1955p.190).La décentralisation (...) postule un gros effort d'organisation (Univers écon. et soc.,1960, p.42-17):
3. Si la révolution, victorieuse et en possession de gages territoriaux, avait temporisé jusqu'à l'époque du second partage de la Pologne, n'aurait-elle pas obtenu la paix d'une coalition disloquée (...)? (...) telle était (...) la perspective qu'envisageait Danton (...) mais cette solution postulait que, dans l'intervalle, on résistât à l'enivrement de la victoire qui poussait à la guerre de propagande... Lefebvre,Révol. fr.,1963, p.283.
II. − Empl. intrans., DR. Représenter une partie devant un tribunal et faire, pour elle, les actes de la procédure que requiert le déroulement de l'instance. Les avoués ont le droit exclusif de postuler et de prendre des conclusions devant la juridiction près de laquelle ils sont établis (Nouv. rép. de dr., Paris, Dalloz, 1962, p.31).
REM.
Postulateur, subst. masc.,dr. canon. Prêtre chargé de poursuivre une canonisation devant le tribunal ecclésiastique (d'apr. Lar. 19e-20e). Roselly de Lorgues, postulateur de la cause de Christophe Colomb auprès de la simoniaque Congrégation des rites (Bloy,Journal,1900, p.266).
Prononc. et Orth.: [pɔstyle], (il) postule [pɔstyl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Intrans. xiiies. [ms.] dr. (Digestes, ms. Montpellier H 47, fol. 31a ds Gdf. Compl.: cil parlers en jugement si est apeles postuler); 2. trans. a) α) ca 1355 «solliciter, faire des démarches pour obtenir quelque chose» (Bersuire, Tite-Live, ms. BN fr. 20312 ter ds Gdf. Compl.); β) av. 1399 relig. «demander à l'autorité ecclésiastique la dispense d'un empêchement canonique pour une élection» (Jean d'Outremeuse, Myreur des histors, livre III, éd. A. Borgnet, t.3, p.197); b) 1843 [éd.] log. «poser en postulat» (Proudhon, Créat. ordre, p.294). Empr. au lat. postulare «demander (souhaiter), réclamer; demander en justice» (v. OLD) qui a pris en lat. chrét. le sens d'«élire un évêque» et au xiies. celui d'«élire quelqu'un qui occupe ailleurs un évêché» (v. Nierm. et Blaise Latin. Med. Aev.) et qui est dér. de poscere «demander, réclamer». Comme terme de log. postuler est un dér. régressif de postulat*, dés. -er (cf. aussi to postulate «id», en 1646, en angl., v. NED). Fréq. abs. littér.: 122. Bbg. Jessen (H.). Pragmatische Aspekte lexikalischer Semantik. Tübingen, 1979, p.159. _Quem. DDL t.10.

Postuler : définition du Wiktionnaire

Verbe

postuler \pɔs.ty.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Solliciter, faire des démarches pour obtenir quelque chose, présenter sa candidature.
    • Postuler un emploi, une place.
    • Postuler l’admission dans une maison religieuse.
  2. (Vieilli) Il se dit aussi en matière ecclésiastique.
    • Ce chapitre postule un tel pour évêque.
    • Tel évêque a été postulé pour tel archevêché.
  3. Poser comme postulat.
    • Postuler la bonne volonté (traduction littérale de la recommandation anglaise assume good faith)
  4. (Intransitif) (Justice) S’occuper, au bénéfice de la partie que l’on représente en tant qu'avoué, des actes de procédure indispensables à l'instruction d’une affaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Postuler : définition du Littré (1872-1877)

POSTULER (po-stu-lé) v. a.
  • 1Demander avec instance, insister pour obtenir quelque chose. L'on se présente pour les charges de ville, l'on postule une place dans l'Académie française, l'on demandait le consulat, La Bruyère, VIII.
  • 2En matière ecclésiastique, demander par postulation. Ce chapitre postule un tel pour évêque.
  • 3 V. n. Terme de pratique. Faire toutes les procédures dans une affaire, en parlant de certains officiers ministériels dont c'est le droit exclusif.

HISTORIQUE

XIVe s. Tout ce qui avoit esté requis et postulé à Rome, Bercheure, f° 57, verso.

XVe s. Autre despit : L'amour est nulle ; Femme postule ; Qui ne fournit, On se bannit ; L'amour est nulle, Blason des faulces amours.

XVIe s. Les procureurs sont tenus, avant qu'ils puissent postuler [occuper] pour quelqu'un, d'estre approuvez par la loy et de prester le serment, Nouv coust. gén. t. I, p. 737.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

POSTULER. - HIST. XIVe s. Ajoutez : Laquele amende nous lui avons quitée et remise, considerée sa poureté, et qu'il a juré par son serment qu'il ne l'avoit pas faicte [une fenestre] pour vendre, maiz pour la donner à un procureur qui avoit postulé pour lui, Bibl. des ch. 1874, XXXV, p. 502.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « postuler »

Étymologie de postuler - Wiktionnaire

Du latin postulare (« demander »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de postuler - Littré

Provenç. et espagn. postular ; du lat. postulare, fréquentatif de poscere, demander. Corssen (Beitr. 397) suppose que le supin en est postum, qui, avec un suffixe diminutif, devient postulum, d'où postulare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « postuler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
postuler pɔstyle play_arrow

Conjugaison du verbe « postuler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe postuler

Citations contenant le mot « postuler »

  • Les candidats intéressés ont donc jusqu’au 5 août pour postuler dans l’une de ces UFR.  What's Up Doc, 8 UFR attendent encore des candidats pour des postes de MCU en méd’ gé’ | What's Up Doc
  • Il est donc essentiel de s’inscrire pour rester vivre au Royaume-Uni post-Brexit ! Déjà plus de 3.6 millions de personnes ont fait leur demande. SI vous ne l’avez pas encore fait et rencontrez des difficultés, il est possible de vous faire aider dans cette démarche. En effet, vous pouvez postuler directement sur le site du gouvernement britannique, tout en vous faisant aider par mail ou par téléphone ici. Une application est également téléchargeable sur Apple et Android. , Plus qu’un an pour postuler au statut de résident permanent | lepetitjournal.com
  • Pour postuler, vous devez envoyer un mail à : [email protected], en rappelant les références de l’offre. nrpyrenees.fr, La rubrique de l’emploi - nrpyrenees.fr
  • Pour postuler. On peut postuler aussi directement sur notre site www.arterris-recrute.fr ou en envoyant votre CV à [email protected] ladepeche.fr, Castelnaudary. Chauffeurs,caristes... Arterris recrute - ladepeche.fr
  • Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les mois de juillet et août sont considérés comme une occasion favorable pour trouver un emploi. En effet, à cette période de l’année les recruteurs sont davantage disponibles. Plus de la moitié, 56 %, des répondants en recherche d’emploi jugent donc que la période estivale se révèle être une bonne période pour postuler. En 2018, 62 % déclaraient continuer à postuler l’été, et 52 % que cette période avait été un moment efficace pour trouver un emploi. Ce n’est donc pas durant l’été que les efforts des demandeurs d’emploi vont se relâcher, la quasi-totalité des chercheurs d’emploi (96 %) compte continuer leurs recherches.  Que ce soit sur leur lieu de vacances ou depuis chez eux, ces derniers déclarent postuler entre autre grâce aux outils de digitalisation du recrutement et à l’entretien vidéo de pré-qualification. , Retour à l’emploi : une rentrée incertaine - Rebondir
  • Un jeune activiste qui voulait être un musicien classique a pleuré d’avoir à postuler pour des emplois de détail à l’âge de 17 ans. News 24, Une jeune militante du Labour, 19 ans, se plaint de postuler à un emploi de détail à 17 ans alors qu'elle voulait être musicienne - News 24
  • Les bacheliers admis à la session principale ont été surpris lors de l’ouverture du site d’orientation pour les lauréats et ce du 28 au 30 juillet 2020 par les nouvelles conditions d’accès à cette session et qui les empêcheraient de postuler pour une bourse d’études à l’étranger ou à l’IPEST, et ce malgré leurs moyennes très élevées. Espace Manager, Les lauréats du Bac surpris par des nouvelles conditions pour postuler à une bourse d’études à l’étranger

Images d'illustration du mot « postuler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « postuler »

Langue Traduction
Corse applicà
Basque aplikatu
Japonais 適用する
Russe подать заявление
Portugais aplique
Arabe تطبيق
Chinois 应用
Allemand anwenden
Italien applicare
Espagnol aplicar
Anglais apply
Source : Google Translate API

Synonymes de « postuler »

Source : synonymes de postuler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires