La langue française

Pitoyablement

Sommaire

  • Définitions du mot pitoyablement
  • Étymologie de « pitoyablement »
  • Phonétique de « pitoyablement »
  • Citations contenant le mot « pitoyablement »
  • Traductions du mot « pitoyablement »
  • Synonymes de « pitoyablement »

Définitions du mot « pitoyablement »

Trésor de la Langue Française informatisé

Pitoyablement, adv.a) D'une manière propre à susciter la pitié. L'enfant, qui ne trouvait plus de lait, criait (...). Pitoyablement petit, le teint blême et brouillé, les yeux enflammés, sa mère le contemplait avec une sollicitude douloureuse (A. France, Dieux ont soif,1912, p.74).b) Médiocrement. Échouer pitoyablement. Très troublé et sentant la sueur glacer mon front, je bredouillais pitoyablement une phrase (A. France, Bonnard,1881, p.319). [pitwajabləmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. 1262 piteiablement «d'une manière propre à inspirer la pitié» (Jean le Marchant, Miracles N. D. de Chartres, éd. P. Kunstmann, VII, 99), 1559 pitoyablement (Amyot, Periclès ds Vies des Hommes illustres, éd. L. Clément, p.45); de pitoyable, suff. -ment2*, a signifié également «pieusement» (xiiie-xvies., v. Gdf.). Fréq. abs. littér.: 27.

Wiktionnaire

Adverbe

pitoyablement \pi.twa.ja.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière pitoyable, d’une manière qui excite la compassion.
    • Mme de Carman, toujours pitoyablement entre les mains des chirurgiens, — (Marquise de Sévigné, 21 décembre 1692.)
  2. D’une manière qui excite le mépris.
    • On [les protestants] aimera toujours mieux M. Jurieu qui les excuse [les chefs de la réforme], quoique pitoyablement, que M. Basnage tout prêt à les condamner, — (Jacques-Bénigne Bossuet, 4e avert. 13.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PITOYABLEMENT. adv.
D'une manière pitoyable, d'une manière qui excite la compassion. Il se lamentait pitoyablement. Il est peu usité en ce sens. Il signifie plus ordinairement D'une manière qui excite le mépris. Il raisonne pitoyablement.

Littré (1872-1877)

PITOYABLEMENT (pi-to-ia-ble-man ; plusieurs disent pi-toi-ia-ble-man) adv.
  • 1D'une manière qui excite la compassion. Mme de Carman, toujours pitoyablement entre les mains des chirurgiens, Sévigné, 21 déc. 1692.
  • 2D'une manière qui excite le mépris. On [les protestants] aimera toujours mieux M. Jurieu qui les excuse [les chefs de la réforme], quoique pitoyablement, que M. Basnage tout prêt à les condamner, Bossuet, 4e avert. 13.

HISTORIQUE

XVIe s. Duris amplifie les choses et cest endroit fort pitoyablement, pour charger les Atheniens et Pericles mesme d'inhumanité, Amyot, Péric. 53.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pitoyablement »

Dérivé de pitoyable avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pitoyable, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pitoyablement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pitoyablement pitwajablǝmɑ̃

Citations contenant le mot « pitoyablement »

  • Il faut être plus avare de son temps que de son argent ; cependant on prodigue cet inestimable trésor si pitoyablement. De Christine de Suède / Maximes
  • allez continuons comme ça, la France avance pitoyablement midilibre.fr, Le rappeur MHD, impliqué dans une rixe mortelle, libéré sous contrôle judiciaire - midilibre.fr
  • "A la place d’une présentation d’un bilan sur l’aide alimentaire, nous avons assisté, ce mardi 21 juillet 2020, à une véritable opération maladroite de maquillage des chiffres, dont les réalités sont volontairement glissées sous le manteau sombre des commandes publiques. Lors d’une première tentative de justification des ténébreuses conditions d’attribution des marchés du riz et du transport, le faux dauphin s’est lamentablement noyé dans sa propre sueur froide. Revoilà le beau-frère de Macky Sall qui cherche pitoyablement une bouée de sauvetage à travers un bilan scabreux qui l’enlise davantage. Aucune urgence ne pourrait soustraire des devoirs et exigences de transparence dans la gestion des deniers publics. Malheureusement, ceux qui nous gouvernent ont fini de rayer la notion de bonne gouvernance de leur lexique. Pour preuve, les sorties des rapports de tous les corps de contrôle sont bloquées au rythme des agendas électoraux du parti au pouvoir sans qu’aucune suite ne leur soit réservée. SenePlus, LES FAUX COMPTES DE MANSOUR FAYE DANS UNE MARRE DE SUEUR FROIDE | SenePlus
  • Pitoyable commentaire!! Qu'est ce que les allocs viennent faire dans votre raisonnement..??? Marre des gens comme vous qui essayent pitoyablement de diviser les gens!!!! Pauvre France!!! ladepeche.fr, Deux enfants retrouvés inconscients dans une voiture en plein soleil, les parents les trouvaient "insupportables" - ladepeche.fr
  • Avec plus de 50 000 nouveaux cas de coronavirus par jour, les États-Unis s’éloignent de plus en plus d’une situation maîtrisée. Ce pays qui devrait être le meilleur en tout s’incline pitoyablement devant cette crise sanitaire dont la solution repose principalement sur des principes d’hygiène favorisés par la discipline des citoyens et le respect des consignes de santé publique. Le Journal de Québec, Make America Great Again | Le Journal de Québec
  • Depuis 2016 et le début du “Champions Project”, le parcours de l’OM a été plutôt semé d’embuches tant d’un point de vue sportif que financier. Si à l’arrivée du propriétaire américain, les supporters pouvaient rêver d’un renouveau olympien, le club a tout de même connu quelques difficultés sur et en dehors du terrain. Malgré une magnifique épopée en Europa League nous ayant conduits jusqu’à Lyon pour disputer une finale de Coupe d’Europe, ainsi qu’une qualification en Ligue des Champions après sept années de disette, l’OM n’a pas connu que des jours heureux en quatre ans. En témoigne cette saison 2018-2019 où les Marseillais ont pitoyablement échoué en phase de poules de Ligue Europa dans un groupe largement à leur portée, et ont terminé à une très décevante 5ème place en championnat. Peuple Olympien, Peuple Olympien
  • Excellente analyse, même si l’on détecte un bon coup de brosse à reluire pour le vainqueur. André ROSSINOT pensait plus à lui-même qu’au développement de Nancy. Il s’est désintéressé du TGV qui passe donc plus près de Metz que de Nancy, alors que la solution proposée par les écologistes de l’époque et défendue par l’Est Républicain traitait bien les intérêts de Metz et Nancy. Nancy est donc en cul de sac de la France et de l’Europe et son refus de faire la gare TGV TER de Vandières n’a pas arrangé les choses. En allant chercher des grands noms de l’architecture, André ROSSINOT ne cherchait qu’à se valoriser, mais dès la publication des plans masse, les plans d’organisation des quartiers, il était clair que cela allait être une catastrophe et les Rives de Meurthe et Nancy Grand Cœur le sont comme vous le soulignez très justement, mais aussi le Haut du Lièvre. Pour le tram sur pneu, même démarche avec pour résultat la laideur de l’avenue Gal Leclerc et la catastrophe fonctionnelle du véhicule, à l’esthétique extérieure par ailleurs très réussie, auxquelles s’ajoute la catastrophe financière. André ROSSINOT, parce qu’en une visite à Besançon il est devenu un spécialiste du tram sur fer, a remarquablement préparé le terrain pour une nouvelle catastrophe financière, mais celui qui va la mettre en œuvre, Mathieu KLEIN, en portera l’entière responsabilité car il avait tout pour étudier sérieusement la question, ce qu’il a refusé de faire. Et si le règne d’André ROSSINOT s’arrête brutalement et pitoyablement, c’est parce qu’il a toujours agi pour être le seul aux commandes, et évincer par d’habiles manœuvres politiciennes tous ceux qui auraient pu lui succéder dans la continuité, mais dont il avait peur qu’ils lui fassent de l’ombre. Maintenant, il ne faut pas oublier que ce sont les Nancéiens qui l’élisaient et le réélisaient, et il faut porter à son crédit la piétonisation de la place Stanislas et un vrai site propre du Vélodrome à la Meurthe, alors que les autres maires du Grand Nancy n’ont rien fait pour les transports en commun. La Semaine, Municipales à Nancy : la ville voulait s’extirper d’une époque

Traductions du mot « pitoyablement »

Langue Traduction
Anglais pitifully
Espagnol lastimosamente
Italien pietosamente
Allemand kläglich
Chinois 可怜的
Arabe يرثى له
Portugais lamentavelmente
Russe жалостно
Japonais 哀れに
Basque pitifully
Corse pitimosamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « pitoyablement »

Source : synonymes de pitoyablement sur lebonsynonyme.fr
Partager