Pigner : définition de pigner


Pigner : définition du Wiktionnaire

Verbe

pigner \pi.ɲe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Régionalisme (ouest et centre de la France) (Anjou) Geindre, pleurer, pleurnicher, râler, exprimer sa colère.
    • « Père Ubu : Eh bien ! mieux vaut peu que rien. Dans la trappe. Qu'as-tu à pigner, Mère Ubu ? - Mère Ubu : Tu es trop féroce, Père Ubu. » — (Alfred Jarry Ubu roi)

Forme de verbe

pigner \ˈpĩɲɛr\ \ˈpĩnjɛr\

  1. Impersonnel du présent de l’indicatif du verbe pignal/pignat/pigniñ.

Verbe

pigner \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie inconnue)

  1. (Melesse) Pleurer, geindre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pigner : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « pigner » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « pigner »

Étymologie de pigner - Wiktionnaire

De même base onomatopéique « pi » que piailler, piauler, pigner a donné les dérivés pignouf ou pignouser
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pigner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pigner pinje play_arrow

Citations contenant le mot « pigner »

  • Elle ne veut pas de querelles de clocher mais elle va pigner partout. Elle essaie de foutre sa merde dans une petite commune où il fait bon vivre. Une commune qui, jusqu’à preuve du contraire a été plutôt bien gérée en tous domaines, par le Maire et ses conseillers. Les Infos du Pays Gallo, Bohal. Municipales: candidature de Jacline Mouraud: les précisions du maire - Les Infos du Pays Gallo
  • Un champignon? Un jouet? Un animal informe? L'expression questionne. Peu agréable à l'oreille et peu sympathique pour celui qui se la reçoit, la locution qui signifie «personne mal élevée et/ ou grossière» est née du verbe «pigner»: «geindre», «pleurnicher» au XIXe siècle. Une formidable manière de joindre le fond et la forme donc. Le Figaro.fr, Sept insultes désuètes pour se crêper le chignon avec chic et élégance
  • Le pignouf est un individu grossier, mal élevé et rustre. Si aujourd'hui l'injure n'est plus beaucoup usitée, sachez que Gustave Flaubert en était très friand. « Ce n'était guère la peine d'employer tant d'art à laisser tout dans le vague, pour qu'un pignouf vienne démolir mon rêve par sa précision inepte », peut-on lire dans ses « Correspondances »  (1862). L'écrivain est même allé jusqu'à décliner le terme en « pignouferie » et « pignouflisme » ! A première vue, l'origine de ce mot aux sonorités cocasses est brumeuse. L'insulte fait son apparition en 1858. Elle descend du verbe dialectal « pigner », qui signifie « pleurer, pleurnicher ». Par extension, le pignouf est devenu un individu butor, dépourvu de toute finesse. Par ailleurs, dans l'argot des cordonniers du XIXe siècle, le pignouf désignait l'apprenti. Le maître s'appelait pontif, et l'ouvrier gniaf. leparisien.fr, Pignouf - Le Parisien

Images d'illustration du mot « pigner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pigner »

Langue Traduction
Corse pizzicà
Basque tira
Japonais ピンチ
Russe зажимать
Portugais pitada
Arabe قرصة
Chinois
Allemand prise
Italien pizzico
Espagnol pellizco
Anglais pinch
Source : Google Translate API

Synonymes de « pigner »

Source : synonymes de pigner sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires