La langue française

Piéger

Définitions du mot « piéger »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIÉGER, verbe trans.

A. − [Le compl. d'obj. dir. désigne un animal/une pers.]
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne un animal] Chasser, prendre au moyen de pièges. Piéger un fauve. En revenant de piéger des renards, un matin, Gaspard s'arrêta aux Escures (Pourrat, Gaspard,1930, p.86).
Empl. abs. Va donc voir si cette vieille garce d'Anselmie n'aurait pas une ou deux perdrix. Je sais qu'elle piège (Giono, Roi sans divertiss.,1947, p.199).
P. anal. [Le suj. désigne un animal et, en partic., une partie de son corps] L'animal se cramponne avec deux de ses bras (...) et les trois autres bras sont dressés perpendiculairement à la surface du fond et piègent les particules vivantes ou mortes transportées par les courants au voisinage du fond (J.-M. Pérès, Vie océan,1966, p.102).
P. ext. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou un ensemble de pers.] User de ruses, de traquenards pour capturer quelqu'un. (Dict. xxes.). Cambrioleur, voleur qui s'est fait piéger par la police.
P. anal. On téléphona aux gendarmes qui furent enchantés, eux. N'étaient-ils pas las de piéger les automobilistes! (La Varende, Pays d'Ouche,1934, p.152).
2. Au fig. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou un ensemble de pers.] Mettre dans l'embarras, dans une situation sans issue. Elle avait cru piéger le géant, mais c'était lui qui avait gagné (Druon, Lis et lion,1960, p.216).
Empl. factitif pronom. Se faire, se laisser piéger.La bourgeoisie française du XIXesiècle (...) ne s'est pas laissé piéger par le joli monde de la capitale et de la mode (Le Point,21 mai 1974ds Gilb. 1980).
B. − [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose] ART MILIT. Munir (un engin) d'un dispositif spécial destiné à le faire exploser au moment où l'on tentera de le rendre inoffensif. (Dict. xxes.). Piéger un engin, une grenade, une mine.
Part. passé en empl. adj. Engin, obus piégé (Dict. xxes.).
[P. méton.] Piéger une maison, une voiture. Y dissimuler un engin explosif. L. a piégé un transistor pour que les cambrioleurs de sa maison soient blessés et identifiés (Le Point,10 juill. 1978ds Gilb. 1980).
Part. passé en empl. adj. Colis, lettre, valise piégé(e); maison, voiture piégée. Certains (terroristes) achevaient la fabrication de deux livres piégés. Un troisième volume, déjà amorcé, dut être confié au spécialiste du déminage (Le Figaro,27 déc. 1973ds Gilb. 1980).
C. − PHYS., part. passé en empl. adj. [En parlant de particules chargées] Pris dans un champ magnétique et tournant autour des lignes de force de ce champ (d'apr. Sc. 1962). Électrons piégés dans un champ magnétique turbulent, entourant notre galaxie (Schatzman, Astrophys.,1963, p.128).
Prononc. et Orth.: [pjeʒe], (il) piège [pjε:ʒ]. Conjug. v. abréger. Étymol. et Hist. 1. xiiies. [date du ms.] piegier «faire tomber dans un piège» (Gautier de Coinci, Mir. Vierge, éd. V. F. Koenig, II, ch.9, 483, var. ms. B); à nouv. en 1875 (Le Soir, 18 déc. ds Littré Suppl. 1877); 2. 1962 piéger une mine (Rob.). Dér. de piège*; dés. -er.
DÉR. 1.
Piégeage, subst. masc.a) Chasse au moyen de pièges. En Sologne, les animaux de rapine et de proie ont en partie disparu, à la suite de piégeages (Vialar, Fusil,1960, p.149).Le piégeage peut être utile dans certains cas. On ne peut le nier. Mais il faut être circonspect: piéger ne signifie pas détraquer! (Rustica, 28 oct.-3 nov. 1981, no618, p.39).P. métaph. L'amour n'est point une chasse à cor et à cris (...) l'amour, c'est un piégeage (La Varende, Amours,1944, p.162).b) Art milit. [Corresp. à piéger B] Action de piéger. (Dict. xxes.). [pjeʒa:ʒ]. 1reattest. 1894 (Sachs-Villatte, Französisch-deutsch supplement Lexikon ds Quem. DDL t.20); de piéger, suff. -age*.
2.
Piégeur, subst. masc.Chasseur qui utilise des pièges. Or, si le piégeur allait faire ses différentes manipulations avec des souliers de cuir, il est certain que le loup éventerait sa piste (Coupin, Animaux de nos pays,1909, p.28).Au fig. Personne rusée. Le garde était trop fin, trop piégeur, trop traqueur pour ne pas admettre (La Varende, Gentilsh.,1948, p.230). [pjeʒoe:ʀ]. 1reattest. 1908 (J. Aicard, Maurin des Maures, I, p.4 ds Quem. DDL t.13); de piéger, suff. -eur2*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p.30. _Quem. DDL t.9 (s.v. piégeage).

Wiktionnaire

Verbe

piéger \pje.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Attraper dans un piège.
    • Nous nous sommes fait piéger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PIÉGER (pié-jé ; le g prend un e devant a et o : piégeais, piégeons ; l'accent aigu devient accent grave devant un e muet, excepté au futur : je piégerai) v. a.
  • Prendre au piége. [John Barr] a renouvelé les exploits du fameux Peels, qui passa une fois six mois en Islande pour piéger des gerfauts, le Soir, 18 déc. 1875.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « piéger »

Dénominal de piège.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « piéger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
piéger pieʒe

Citations contenant le mot « piéger »

  • Un nid guêpes ou de frelons dans votre propriété est souvent source de nuisance durant tout l’été ! Hormis la douleur vive, les piqûres de ces insectes au dard acéré peuvent entraîner des conséquences potentiellement graves. Nos conseils pour les faire fuir, les piéger et réagir rapidement en cas d’attaque. Ra Santé, Guêpes et frelons : nos conseils pour les piéger et réagir en cas de piqure
  • Le prince Harry aurait alors songé à «piéger» la souveraine, ont révélé les journalistes Omid Scobie et Carolyn Durand dans leur livre Finding Freedom : Harry, Meghan, and the Making of a Modern Royal Family (traduisez, Trouver la liberté : Harry et Meghan, l'histoire d'une famille royale moderne), à paraître le 11 août aux éditions Dey Street Books. Dans un extrait de l’ouvrage, dévoilé par le Times le samedi 25 juillet, les auteurs affirment que le duc de Sussex a «caressé l’idée» de quitter l’aéroport d’Heathrow en voiture, et de se rendre directement auprès d’Elizabeth II, à Sandringham, afin de solliciter une confrontation et de «plaider leur cause». Madame Figaro, Le prince Harry et Meghan Markle auraient songé à "piéger" la reine pour obtenir une confrontation - Madame Figaro
  • Les touristes britanniques de retour d’Espagne et qui rentrent chez eux doivent à nouveau rester en quarantaine pendant quinze jours à partir de dimanche minuit. Un ministre britannique s’est-lui-même fait piéger par la soudaineté de la décision. sudinfo.be, Coronavirus: un ministre britannique piégé par la décision de son gouvernement d’imposer une quarantaine en rentrant d’Espagne
  • Yves Verilhac : La France était le dernier pays européen qui autorisait ce piégeage cruel et non sélectif avec de la colle, sous forme de dérogation. La Commission européenne a rappelé la France à ses obligations et lui a donné trois mois pour arrêter ses bêtises. Désormais, il faut espérer que le lobby des chasseurs ne gagne pas. Mais à la veille d'accueillir le congrès mondial de la nature de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature [en janvier 2021 à Marseille] la France ne pouvait pas se permettre d'être le vilain petit canard qui laisse piéger et torturer les oiseaux. Franceinfo, Interdiction de la chasse à la glu : "Il faut espérer que le lobby des chasseurs ne gagne pas", réagit la Ligue de Protection des Oiseaux
  • Alors aux grands maux les grands remèdes, le septuagénaire a décidé de piéger les abords de la maison. Et le voisinage le sait bien. Un des gendarmes dépêchés sur place ce soir de septembre 2018 en a fait les frais : une grenade lacrymogène a explosé sous son pied, heureusement sans causer de blessure. , Yvignac-la-Tour, près de Dinan : un septuagénaire condamné pour avoir piégé sa maison aux explosifs | Le Petit Bleu

Images d'illustration du mot « piéger »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « piéger »

Langue Traduction
Anglais trap
Espagnol trampa
Italien trappola
Allemand falle
Chinois 陷阱
Arabe فخ
Portugais armadilha
Russe ловушка
Japonais トラップ
Basque tranpa
Corse trappula
Source : Google Translate API

Synonymes de « piéger »

Source : synonymes de piéger sur lebonsynonyme.fr

Piéger

Retour au sommaire ➦

Partager