La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pataud »

Pataud

Variantes Singulier Pluriel
Masculin pataud patauds
Féminin pataude pataudes

Définitions de « pataud »

Trésor de la Langue Française informatisé

PATAUD, -AUDE, subst. et adj.

A. − Subst. Jeune chien à grosses pattes. (Dict.xixes. et xxes.).
Loc., vx. (Être) à nage pataud.
Fam. [Pour évoquer un chien qu'on a jeté dans l'eau et p.plaisant. un homme qui, tombé dans l'eau, se débat pour en sortir] Le voilà à nage pataud (Ac.1835, 1878).
Au fig., pop. [Pour évoquer un homme qui est dans l'abondance] Vous en parlez bien à votre aise, vous qui êtes à nage pataud (Ac.1798).
B. − Subst. et adj., fam. ou péj.
1. Subst. Personne ayant un physique lourd, des manières embarrassées. Synon. lourdaud.Ô vraiment fils de la terre! Ô pataud aux larges pieds! (Claudel, Gdes odes, 1910, p.267).Dieu sait pourtant quel souci me donne, au long d'une semaine, à travers mes bibelots si sottement aimés, ce grand pataud tout en noir! (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p.117).
[Avec une nuance affectueuse; le subst. désigne un(e) enfant jeune, encore maladroit(e)] Ayez aussi l'oeil sur ma petite pataude [la petite Solange] et l'oreille à ses cris (Sand, Corresp., t.1, 1829, p.77).
P. anal. Personne, en particulier paysan, fruste, sans finesse:
. M'est avis, répondit le Tyran, de nous arrêter au premier village que nous rencontrerons (...). Scapin battra la caisse devant la porte promettant un spectacle extraordinaire et mirifique aux patauds ébahis avec cette facilité de payer leur place en nature. Gautier, Fracasse, 1863, p.161.
2. Adjectif
a) [En parlant d'une pers.] Qui a un physique lourd, des manières embarrassées; qui manque d'aisance. Maigret ne savait que dire. Il était là, lourd et pataud, dans un monde étranger (Simenon, Vac. Maigret, 1948, p.21).Mal attifée, pataude, j'hésitais avec disgrâce entre la fillette et la femme (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p.104).
b) [En parlant d'un attribut de la pers., d'une qualité, d'une activité, d'une oeuvre] Qui est le fait d'une telle personne; qui manifeste une certaine lourdeur, un certain embarras. Air pataud; allure pataude. Sur la jupe, une grosse main rouge et pataude de la bonne (Goncourt, Journal, 1857, p.361).Le Cimetière m'a paru trop pataud et trop mal dégagé pour être envoyé (Valéry, Lettres à qq.-uns, 1945, p.30).V. aussi nigaud ex. de Bourget.
c) [En parlant d'un animal, d'une chose concr.] Qui a un aspect lourd. Cinq ou six tables de cabaret, en chêne luisant et sombre, (...) autant de bancs épais et patauds (Colette, Cl. s'en va, 1903, p.43).Duveteux encore, un peu pataud, il semble en ces instants que le devance dans la durée le petit fauve qu'il deviendra (Genevoix, Rroû, 1931, p.29).
C. − HIST., subst. [Dans le lang. des chouans, en partic. pendant la Révolution fr.] Patriote; républicain, républicaine. N'oublie pas qu'il faut que tu ailles dans des endroits où il y a des montagnards et des patauds (Hugo, Quatre-vingt-treize, 1874, p.74).
En empl. adj. [Pendant la Monarchie de Juillet; p.oppos. à légitimiste] Les gardes nationales des villes pataudes se livraient à leurs fureurs encouragées (La Varende, Man d'Arc, 1939, p.147).
REM.
Pataudement, adv.D'une manière pataude. Il avait pris un air réjoui, et, pataudement, il se dandinait sur ses jambes (Courteline, Train 8 h 47, 1888, 1repart., 7, p.86).
Prononc. et Orth.: [pato], fém. [-o:d]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1485 Patault nom propre d'un chien (Mistere Viel Testament, éd. J. de Rothschild, 9529); 1690 subst. pataud «chien de cuisine bien gras et bien nourri» (Fur.); 1694 adj. «se dit d'un jeune chien qui a de grosses pattes» (Ac.); 2. a) 1501 adj. pataulx «gros, corpulent» (A. de La Vigne, Les Complaintes et Epitaphes du Roy de la Bazoche ds Anc. poésies fr., t.13, p.399: gros, gras, pataulx); 1611 adj. pataut (Cotgr.); 1612 adj. pataud «lourd, maladroit» (P. Trotterel, Les corrivaux, I, 1 ds Anc. théâtre fr., t.8, p.235: sa pataude de main); 1669 subst. pataud «lourdaud» (Widerhold Fr.-all.); b) 1868 adj. p.ext. en parlant de qqc. (Littré); 3. 1795 nom que les royalistes vendéens donnaient aux républicains (Chassin, Pacifications de l'Ouest, t.1, p.297 ds Brunot t.9, p.866). Dér. de patte*; suff. -aud*. Au sens 3, prob. p.altér. de patriote*. Fréq. abs. littér.: 37. Bbg. Sain. Sources t.2 [1925] p.227.

Wiktionnaire

Nom commun - français

pataud \pa.to\ masculin (pour une femme, on dit : pataude)

  1. Jeune chien qui a de grosses pattes.
  2. (Par extension) Quelqu’un dont la personne et les manières sont lourdes.
    • Quel gros pataud !
    • C’est une pataude.
    • Les Campagnols restèrent incrédules. C’étaient de petits patauds qui, nés sous terre, puis installés dans la meule, la croyaient éternelle comme le monde. — (Léonce Bourliaguet, Les aventures du petit rat Justin, Société universitaire d’Éditions et de Librairie, 1935, page 147)
  3. (Histoire) (Vendée) Personne originaire de Vendée ayant des opinions républicaines durant la guerre de Vendée.
    • Pour ne pas s'égarer dans leurs courses, et ainsi pour mieux surprendre leurs victimes, les farouches lieutenant de Turreau, de Grignon, etc., avaient embrigadé les gens du pays qui conduisaient leurs colonnes, ou bien ils se servaient de jeunes patauds, qui s'offraient d'eux-mêmes pour marcher à leur tête. — (F. Charpentier, Chez nous en 1793 (Saint-André-Goule-d'Oie), récits d'un vieux Vendéen, 1906, page 117)

Adjectif - français

pataud \pa.to\ masculin

  1. Dont les manières sont lourdes.
    • Kinkin, vers la quarantaine, était un gaillard de taille moyenne qui dissimulait sous des dehors chétifs et une allure pataude une force herculéenne et une agilité de singe. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Pataud, toujours un tantinet grotesque, il avait repris sa marche de long en large. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • C'étaient des scarabées d'assaut, des bêtes pataudes, iridescentes, grosses comme la main, de nature solitaire, agressives lorsqu'on les forçait à endurer la présence d'un congénère – donc parfaites pour ce sale sport. — (China Mieville, Merfer, Éditions 12/21, 2016, chapitre 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATAUD. n. m.
Il se dit d'un Jeune chien qui a de grosses pattes. Il se dit aussi, par extension, de Quelqu'un dont la personne et les manières sont lourdes. Quel gros pataud! C'est une pataude. Adjectivement, Cet homme est bien pataud. Cette femme est bien pataude. Il est familier.

Littré (1872-1877)

PATAUD (pa-tô) s. m.
  • 1Jeune chien qui a de grosses pattes.

    Familièrement. Être à nage pataud (locution qui représente être à : pataud, nage ; nage à l'impératif), se dit d'un chien qu'on a jeté à l'eau, et, par plaisanterie, d'un homme qui, tombé dans l'eau, se débat pour en sortir.

    Cela se dit aussi figurément d'un homme qui est dans l'abondance. Vous en parlez à votre aise, vous qui êtes à nage pataud.

  • 2 S. m. et f. Pataud, pataude, se dit d'une personne grossièrement faite. Quelle grosse pataude ! Le noir pataud [charbonnier], la voyant ainsi mise, Lui répondit…, Voltaire, Bégueule.

    Gros enfant potelé. Votre petite devient aimable [depuis qu'elle a une bonne nourrice]… elle sera dans quinze jours une pataude blanche comme de la neige, qui ne cessera de rire, Sévigné, 8 avril 1671.

    Les patauds, nom donné dans les guerres civiles de l'Ouest par les royalistes aux républicains. Le nom de pataud, donné par les chouans aux républicains, fut une altération du mot patriote, d'abord mal prononcé par les paysans, pour qui il était tout nouveau et qui n'en connaissaient pas la signification, Émile Souvestre, Scènes de la chouannerie, La famille Chouan.

    Adj. Cet homme est bien pataud. Une femme pataude. Deux écuyers, l'un boiteux, l'autre louche, six grands vilains hommes d'armes…, des valets patauds formaient la cour et la maison du sire de la Rocheforte, Mme Riccoboni, Amours de Gertrude, Œuv. t. V, p. 296, dans POUGENS.

    Se dit familièrement de ce qui est lourd d'exécution, dans les beaux-arts.

HISTORIQUE

XVIe s. Pataut, chi ha piedi grossi, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pataud »

Mot dérivé de patte, avec le suffixe -aud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Norm. patoul, patou ; picard, patoul. Le sens propre indique que le radical est patte ; il faut donc rejeter l'opinion de ceux qui voient dans pataud une altération de pitaud.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pataud »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pataud pato

Fréquence d'apparition du mot « pataud » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « pataud »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « pataud »

  • C'est pataud, un homme, quand il est ému, il ne sait pas exprimer ses sentiments, par pudeur virile.
    Eric Tabarly — Mémoires du large
  • Onyx. Mâle labrador de 2 ans, identifié, vacciné et stérilisé. Onyx est très sociable avec les chiens, chats et enfants. Il n’est pas fugueur, c’est un bon gardien. Avec son air pataud, il saura vous faire chavirer le cœur. Visible près de Callac.
    Le Telegramme — Voulez-vous les adopter ? - Guingamp - Le Télégramme
  • Malgré le comportement sur la route extrêmement pataud du Peugeot 3008, son propriétaire s’est tout de même retrouvé en situation de grand excès de vitesse. Intercepté mardi dernier, par la gendarmerie du Nord, il perd son permis de conduire et sa voiture.
    Autonews — Un 3008 intercepté par la gendarmerie du Nord à 142 km/h au lieu de 80
  • Concernant la surprise en revanche, cette finale faillit presque être fidèle à sa réputation. Car le PSG ne peut célébrer qu’une toute petite victoire : 1-0 sur un but de Neymar, rien de flamboyant. L’ogre parisien qui devait dévorer tout cru le Poucet stéphanois s’est révélé bien pataud, sans réelle inspiration. Ce sont les Stéphanois qui ont donné du goût à cette partie, en deux temps.
    La Croix — Le PSG s’offre une treizième coupe de France sans briller
  • Saint Ouen, France – 17 juillet 2020 : Vous le connaissez pour sa démarche mal assurée, son côté pataud et ses fréquentes chutes dans les limbes…
    Nintendo-Town.fr — Human Fall Flat Anniversary sort en version physique : l’occasion de sauter le pas ! – Nintendo-Town.fr
  • Mais WW84 se gâte très vite plombé par une mise en scène pataude, des scènes d'action clichées, peu élégantes et vraiment mal montées (La scène de course poursuite en Egypte fait tellement téléfilm) puis un scénario qui s'évapore complètement au bout d'une heure de film. Sans oublier des effets spéciaux numériques vraiment laids (la pauvre Kristen Wiig en Cheetah).
    FilmsActu — Wonder Woman 1984 : du coeur mais pas grand chose d'autres - critique
  • Comme souvent, aucun des membres éminents de notre classe politique affiliée aux partis hexagonaux, élus et réélus depuis longtemps sur nos terres bretonnes, n’a pris la défense des intérêts bretons dans cette affaire. C’est absolument navrant et il semble que cette crise a accéléré la prise de conscience de nombre de nos compatriotes bretons sur l’anachronisme de cette organisation « une et indivisible ». Cette république ultra centralisée, pataude, saturée en fonctionnaires, et dont il est de plus en plus évident qu’elle est au service des intérêts de cette « Noblesse d’État » décrite par Bourdieu dans son excellent ouvrage en 1989.
    Agence Bretagne Presse — 2021, et si la Bretagne prenait son destin en main ?
  • Porsche, c’est avant tout la sportivité : hautes performances et surtout potentiel dynamique élevé. En se chargeant de 315 kilos, la Panamera déjà lourde (1 925 kg à la base) risquait avant tout de devenir plus pataude et moins efficace sur route. Il n’en est rien.
    Essai auto. Porsche Panamera : l’hybride superlative - La Roche sur Yon.maville.com
  • La Mustang de 2021 peut montrer patte verte et jouer les technophiles (le smartphone peut faire office de clé et si l’on presse une petite touche située dans le montant extérieur, les portières s’ouvrent d’elles -mêmes) mais il n’est pas question de lésiner sur les kilowatts. Bien tenue et aucunement pataude malgré ses plus de 2 tonnes et un centre de gravité élevé, elle se conduit en toute quiétude, mais sait aussi envoyer du bois. Les versions développent 269, 294 ou 351 ch en deux ou quatre roues motrices, des puissances qui en imposent mais restent conformes à l’identité de ce modèle qui n’a jamais prétendu passer pour une pure sportive.
    Le Monde.fr — La cure de jouvence (électrique) des voitures culte

Traductions du mot « pataud »

Langue Traduction
Anglais clumsy
Espagnol torpe
Italien maldestro
Allemand ungeschickt
Chinois 笨拙
Arabe الخرقاء
Portugais desajeitado
Russe топорный
Japonais 不器用な
Basque baldarra
Corse disgrazia
Source : Google Translate API

Synonymes de « pataud »

Source : synonymes de pataud sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot pataud au Scrabble ?

Nombre de points du mot pataud au scrabble : 9 points

Pataud

Retour au sommaire ➦