La langue française

Palis

Sommaire

Définitions du mot palis

Trésor de la Langue Française informatisé

PALIS, subst. masc.

A. − Petit pieu pointu disposé en alignement avec d'autres, afin de former une clôture. Regarder au travers des palis d'une porte. Un jardin clos de palis (Ac.1798-1935).De noirs et sales palis déshonoraient les abords du pavillon en enfermant des cochons sous des toits en planches (Balzac,Paysans,1844-50, p.147).Tous les porcs se dressaient debout, derrière leur barrière, hurlaient d'allégresse, à la vue du frère. −Paix, paix, fit le vieillard, d'une voix douce, et, haussant le bras au-dessus des palis, il cajola les groins qui s'étouffaient à grogner, en le flairant (Huysmans,En route, t.2, 1895, p.157).
P.méton.
1. Clôture constituée de ces petits pieux. Synon. palissade.Jardins séparés par un palis; maison entourée d'un palis. Ce chalet (...) a pour toute clôture sur le chemin un palis dont les charniers ne se voient plus sous une haie luxuriante (Balzac,Modeste Mignon,1844, p.10).Doucement, ils ferment la grille et le palis (Colette,Naiss. jour,1928, p.9).
Vx. ,,Palissade ou clôture servant de défense le long d'un fossé`` (Gay t.2 1928). Les Latins, vers les murs se frayant une route, Joignent leurs boucliers en une épaisse voûte; Déjà leur main s'apprête à combler les fossés, De leur palis aigu vainement hérissés (Delille,Énéide,1804, p.247).
2. ,,Lieu entouré de palis. Entrer dans le palis`` (Ac. 1835-1935).
B. − Spécialement
1. PÊCHE, au plur. Hauts palis. Filets de pêche tendus sur des piquets (d'apr. Baudr. Pêches 1827).
2. ZOOL. ,,Nom donné à de petites lattes ou baguettes verticales en continuation avec les cloisons, dans les polypiers`` (Guérin 1892). Les palis (...) ressemblent à de petites lames intercalées entre la columelle et les lames véritables (E. Perrier, Zool., t.1, 1893, p.723).
Prononc. et Orth.: [pali]. Passy 1914 [-li] ou [-lis]; (rapprocher [-lis] de palisser, palissade). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [Lat. médiév. palicium «palissade» 1091 Normandie ds Nierm.] 1. 1155 «palissade, ensemble de pieux fichés dans le sol pour constituer une défense» (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 5311); 1160-74 (Id., Rou, éd. A. J. Holden, II, 1059; III, 1462); 2. 1174-87 «l'enclos constitué par cet ensemble de pieux» (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 4900: Einz qu'el paliz fussent antré); 3. fin xiies. «chacun des pieux constituant cette clôture`` (Raoul de Cambrai, 1390 ds T.-L.). Dér. de l'a. fr. pel, v. pieu (avec a alternant régulièrement en syll. inaccentuée avec e accentué); suff. -is*.

Wiktionnaire

Nom commun

palis \pa.li\ masculin

  1. Suite de petits pieux pointus par un bout, dont plusieurs, enfoncés en terre et rangés à côté les uns des autres, forment une clôture.
    • Ce Chalet, sans vaches ni laiterie, a pour toute clôture sur le chemin un palis dont les charniers ne se voient plus sous une haie luxuriante. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. (Par métonymie) Lieu entouré de ces pieux.
    • Entrer dans le palis.

Forme d’adjectif

palis \Prononciation ?\

  1. Masculin pluriel de pali.

Forme de verbe

palis \ˈpɑːlis\

  1. Première personne du singulier du passé défini de l’indicatif du verbe palat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PALI. n. m.
Langue sacrée de l'île de Ceylan, apparentée au sanscrit. Étudier le pali. Adjectivement, La langue palie.

Littré (1872-1877)

PALIS (pa-lî) s. m.
  • 1Suite de pieux formant une clôture. Un jardin clos de palis. Vous trouverez plus loin l'enceinte et le palis Où du clément César est le barbare fils, Voltaire, Triumv. IV, 3.
  • 2 Par extension, clôture faite avec des perches ou des échalas liés les uns contre les autres.
  • 3 Terme de pêche. Sorte de filets en nappe simple, que l'on tend sur des piquets.
  • 4 Terme militaire. Corps d'arbres employés pour faire les palanques.

HISTORIQUE

XIIe s. En Origni, le bor [bourg] grant et plaingnier [peuplé], Clos à palis qu'entor [ils] firent fichier, Raoul de C. 56.

XIIIe s. Et deit estre le champ de quarante canes de careure et clos de fossés et de paleys qui seit si entrelacié de cordes treillies, Ass. de J. I, 171.

XVe s. Et bien leur convenoit qu'ils eussent avec eux bonnes gens d'armes ; car leur ville n'estoit fermée que de palis, Froissart, I, I, I, 102.

XVIe s. La ville, qui n'estoit fermée que de paulis et de fascines, fut emportée, D'Aubigné, Hist. III, 197. Ces poils sont mis sur l'extremité des paupieres, comme un palis, pour la defense des yeux ouverts, Paré, IV, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PALIS, s. m. (Charpenterie.) c’est un petit pal pointu, dont plusieurs arrangés ensemble, font une clôture ou séparation dans des cours, ou dans des jardins. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « palis »

Bas-lat. palicium, de palus, pal ; prov. paliza, s. f.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIe siècle) Dérive de l’ancien français pel (« pieu, → voir pal »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palis pali

Citations contenant le mot « palis »

  • Plusieurs canaux agrémentés de fontaines et de jets d’eau parcourent ce jardin. Les amateurs de shooting photographiques y réussissent de belles prises lorsque l’eau crée un miroir où se reflète le magnifique palis de marbre. Culture générale, Si tu m'aimes, construis-moi un palais - Culture générale

Traductions du mot « palis »

Langue Traduction
Anglais palis
Espagnol palis
Italien palis
Allemand palis
Chinois 栅栏
Arabe باليس
Portugais palis
Russe palis
Japonais パリス
Basque palis
Corse palis
Source : Google Translate API

Synonymes de « palis »

Source : synonymes de palis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « palis »

Partager