La langue française

Paisiblement

Sommaire

  • Définitions du mot paisiblement
  • Étymologie de « paisiblement »
  • Phonétique de « paisiblement »
  • Citations contenant le mot « paisiblement »
  • Images d'illustration du mot « paisiblement »
  • Traductions du mot « paisiblement »
  • Synonymes de « paisiblement »

Définitions du mot paisiblement

Trésor de la Langue Française informatisé

PAISIBLEMENT, adv.

D'une manière paisible. Dans les dernières années, la fatalité semblait prendre possession de la science comme du monde. Elle s'établissait paisiblement dans la philosophie et dans l'histoire (Michelet, Introd. Hist. univ., 1831, p.403).En dépit de sa souffrance, Tartarin souriait et menait paisiblement sa même vie, comme si de rien n'était (A. Daudet, Tartarin de T., 1872, p.40).Du reste je ne pense pas, s'il se fût présenté une tentation, que j'y eusse résisté; mais il ne s'en est pas présenté, et j'ai paisiblement atteint le soir (Gide, Journal, 1916, p.532).
Prononc. et Orth.: [pεzibləmɑ ̃], [pe-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoitié du xiies. (Psautier Cambridge, 119, 6 ds T.-L.: Je paisiblement parlowe, e il cumbatantes chose). Dér. de paisible*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 671. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1016, b) 1301; xxes.: a) 819, b) 795.

Wiktionnaire

Adverbe

paisiblement \pe.zi.blə.mɑ̃\

  1. En paix ; d’une manière paisible.
    • Alors, pourquoi es-tu venu me chercher au fond de l'oued, dans mon douar, où je vivais paisiblement avec mes chèvres et mes moutons ? — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Il se tut. Les autres devisaient toujours paisiblement. Il répéta sa question. Ils s’obstinaient à ne point faire la moindre attention à lui. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 352 de l’éd. de 1921)
    • Devant une table, encombrée par un chanteau de pain, une demi-meule de gruyère et une innombrable quantité de bouteilles vides, les deux amis qu’on croyait morts devisaient paisiblement comme des sages. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Bien loin d’en être effrayée [de l’extrême-onction], elle veut la recevoir avec connaissance…. on lui voit paisiblement présenter son corps à cette huile sacrée…. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl. — cité par Littré)
    • Uni de goût et d’intérêt avec tous les contempteurs d’Homère, il [Cydias] attend paisiblement que les hommes détrompés lui préfèrent les poëtes modernes, — (Jean de la Bruyère, V. — cité par Littré)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAISIBLEMENT. adv.
D'une manière paisible, sans trouble. Il dormait bien paisiblement. Jouir paisiblement d'un bien, d'un héritage, etc. Vivre paisiblement. Discuter paisiblement.

Littré (1872-1877)

PAISIBLEMENT (pê-zi-ble-man) adv.
  • En paix, d'une manière paisible. Elle a paisiblement souffert mon entretien, Corneille, Perthar. II, 4. Bien loin d'en être effrayée [de l'extrême-onction], elle veut la recevoir avec connaissance… on lui voit paisiblement présenter son corps à cette huile sacrée…, Bossuet, Duch. d'Orl. Uni de goût et d'intérêt avec tous les contempteurs d'Homère, il [Cydias] attend paisiblement que les hommes détrompés lui préfèrent les poëtes modernes, La Bruyère, V. Vivant paisiblement dans une douce société avec mes concitoyens, Rousseau, Inég. Dédic.

HISTORIQUE

XIIIe s. Fai moi paisiblement vivre en ceste mortel vie, Psautier, f° 154. Clers usages et cleres coustumes, usées et acoustumées de lonc tans pesivlement, Beaumanoir, Prologue. Li dit religious averont et tenront paisiblement…, Bibl. des ch. 6e série, t. III, p. 602.

XIVe s. Adont se sont logiez aux champs et es courtilz, Et là fut le conquest [butin] paisiblement partis, Guesclin. 18658.

XVe s. Puis prirent le portier et le tuerent si paisiblement qu'oncques ne dit mot, Froissart, I, I, 131.

XVIe s. Il mourut de mort naturelle paisiblement en sa maison, Amyot, Flamin. 46. Ils furent menez par les janissaires dans leurs maisons paisiblement [sans violence], D'Aubigné, Hist. I, 345.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « paisiblement »

Dérivé de paisible avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Paisible, et le suffixe ment ; wallon, pâhûlmain ; prov. paziblement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « paisiblement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paisiblement peziblǝmɑ̃

Citations contenant le mot « paisiblement »

  • En Nouvelle-Zélande, nous répugnons à être impliqués dans les complications du monde, nous restons paisiblement avec nos moutons, nos vaches, nos livres. De Peter Jackson / Le Figaro et vous, 08 décembre 2014
  • Extérieurement nous allons paisiblement côte à côte, mais pendant ce temps-là l'air qui nous sépare est sillonné d'éclairs comme si quelqu'un le fendait continuellement à coup de sabre. De Franz Kafka / Lettre à Felice
  • "Dame Olivia de Havilland est décédée paisiblement de causes naturelles", a déclaré l'agente américaine Lisa Goldberg dans un communiqué. Journal L'Union, Mort d'Olivia de Havilland, star d'"Autant en emporte le vent", à 104 ans
  • Ce portrait surréaliste est le fruit d’un travail de sept mois. Vêtue d’une robe bleue turquoise, la reine est paisiblement installée dans un fauteuil doré. Chaque détail a été soigneusement reporté par l’artiste londonienne, gagnante d’un des plus prestigieux prix de portraits en 2018. , La reine Elizabeth dévoile son nouveau portrait en vidéo conférence | lepetitjournal.com
  • La vidéo, tournée par Pierre-Alain Dorange, cet habitant de Saint-Brice, prouve en tout cas le contraire. On y voit une famille de sangliers – environ une dizaine de bêtes – déambuler plutôt paisiblement dans ce verger. Sans toutefois retourner la terre. CharenteLibre.fr, A Saint-Brice, les sangliers déambulent tranquillement dans le jardin (vidéo) - Charente Libre.fr

Images d'illustration du mot « paisiblement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paisiblement »

Langue Traduction
Anglais peacefully
Espagnol pacíficamente
Italien pacificamente
Allemand friedlich
Chinois 和平地
Arabe بسلام
Portugais pacificamente
Russe мирно
Japonais 平和的に
Basque baketsuan
Corse in modu pacìficu
Source : Google Translate API

Synonymes de « paisiblement »

Source : synonymes de paisiblement sur lebonsynonyme.fr
Partager