La langue française

Nostalgique

Définitions du mot « nostalgique »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOSTALGIQUE, adj.

A. − [Correspond à nostalgie A]
1. [En parlant d'une pers.]
a) Qui est envahi par un sentiment de nostalgie:
1. [Les Hollandais] prient ces dieux grinçants de l'Indonésie dont ils ont garni toutes leurs vitrines, et qui errent en ce moment au-dessus de nous, avant de s'accrocher, comme des singes somptueux, aux enseignes et aux toits en escaliers, pour rappeler à ces colons nostalgiques que la Hollande n'est pas seulement l'Europe des marchands, mais la mer, la mer qui mène à Cipango... Camus,Chute,1956, p.1480.
b) PSYCHOPATHOL. Qui souffre, qui est atteint de nostalgie. Il s'est couché. Il ne s'est plus relevé. Il était nostalgique, et il avait le coeur malade (Hugo,Corresp.,1870, p.248).
Emploi subst. Nous visitâmes l'hôpital où se trouvaient quatre malades seulement dont trois blessés et un nostalgique (Dumont d'Urville,Voy. Pôle Sud,t.6, 1844, p.67).
2. [P. méton. du déterminé]
a) Empreint de nostalgie, relatif à la nostalgie. Faut pas le plaindre, il rentre chez lui, murmurèrent les gars du Léonois, tandis que leur vague regard nostalgique suivait le train de Bretagne (De Vogüé,Morts,1899, p.394).Replacés dans leur décor familier, les tableaux en exil semblent moins nostalgiques (Réau,Archives, bibl., musées,1909, p.40).
b) PSYCHOPATHOL. État nostalgique. État dépressif causé par l'éloignement du pays natal, caractérisé par la tristesse, la langueur, parfois le dégoût, et fréquent chez les transplantés, les émigrés (d'apr. Carr.-Dess. Psych. 1976).
B. − [Correspond à nostalgie B]
1. [En parlant d'une pers.] Qui regrette le passé ou un aspect particulier du passé. Cullen et son disciple Brown en Grande-Bretagne, Rasori en Italie, les tenants nostalgiques de la «Naturphilosophie» en Allemagne (Bariéty, Coury,Hist. méd.,1963, p.597):
2. Le Balzar m'attirait; je me rappelais que mon grand-père −mort depuis −m'y avait amené quelquefois, en 1913: nous nous asseyions côte à côte sur la banquette, tout le monde nous regardait d'un air de connivence, il commandait un bock et, pour moi, un galopin de bière, je me sentais aimé. Donc, quinquagénaire et nostalgique, je poussais la porte de la brasserie et je me faisais servir un galopin. Sartre,Mots,1964, p.157.
Emploi subst. masc. Le Code Napoléon, dans sa rigueur, a gardé des nostalgiques (P. Sartin,La Femme libérée,1968ds Gilb. 1980).
2. [P. méton. du déterminé] Empreint de nostalgie; qui l'évoque ou la provoque. Désir, sentiment, souvenir nostalgique. [La basse-cour] n'est plus qu'un lieu désert et nostalgique, Mais elle était belle autrefois: Dans cet enclos, ainsi qu'en des livres bouddhiques, Les animaux étaient des rois (Noailles,Forces étern.,1920, p.101).Dans l'amoindrissement de la France vaincue, le Rhin n'est plus qu'un fleuve d'amers ressouvenirs... Seules les rêveries nostalgiques s'aventurent sur ses rives (Barrès,Génie Rhin,1921, p.16).Ce poème nostalgique [la Berceuse de la mort de Brentano], où l'enfant évoque la tendresse maternelle et l'époque où il était encore mêlé à la chair même de sa mère, est bien de qualité onirique (Béguin,Âme romant.,1939, p.284).
C. − [Correspond à nostalgie C]
1. Emploi subst. masc. Personne qui garde le regret d'aspirations non satisfaites. Le fourmillement de drisses et de cordages qui, vu de terre, invite l'âme des nostalgiques à l'embarquement pour ailleurs (Lorrain,Heures Corse,1905, p.42).
2. [P. méton. du déterminé] Empreint de nostalgie. Tantôt nous avons de la vérité diffuse et diffluente un sentiment vague, insatisfait, nostalgique (...); tantôt l'entrevision se concentre dans l'éblouissement d'une intuition, mais cette intuition ne dure que l'éclair d'un instant (Jankél.,Je-ne-sais-quoi,1957, p.55):
3. J'ai senti soudain renaître mon vieux désir, mon désir nostalgique de vivre de l'autre côté de la glace, dans l'image renversée de ma chambre, dans cette image où la vie serait, −à quel point! −plus douce et plus intéressante. Duhamel,Journal Salav.,1927, p.67.
D. − [Correspond à nostalgie D] Mélancolique, triste.
1. [En parlant d'une pers.] Ses musiciens nostalgiques et ses romanciers immenses [de la Russie] (Faure,Hist. art,1921, p.237).Le vent secouait les arbres perdus, devant mes vitres. Ces pauvres arbres qui avaient l'air de vagabonds nostalgiques, englués par la racine (Arnoux,Chiffre,1926, p.34).
2. [P. méton. du déterminé] Qui inspire de la nostalgie, incite à la nostalgie. De temps en temps, on pose son verre pour danser sur un de ces airs nostalgiques que verse une intarissable radio (Green,Journal,1933, p.164).Une atmosphère nostalgique de veillée d'hiver (Gracq,Beau tén.,1945, p.172):
4. Pas un arbre, un toit, un coteau, un creux vert, car nous ne connaissons jamais ici d'herbe morte, sans couleur, −qui ne retienne mon regard, et parfois je me retourne encore, en les sentant baignés d'un beau soir nostalgique... Pesquidoux,Livre raison,1928, p.62.
REM.
Nostalgiquement, adv.a) [Correspond à nostalgique B] En regrettant le passé. Toute une région de souvenirs d'où ils [ces désirs] se sentaient nostalgiquement exilés (Proust,Guermantes 2,1921, p.362).b) [Correspond à nostalgique C] Avec le regret de ne pouvoir satisfaire une aspiration. Une âme douloureusement troublée dans ses plus intimes certitudes et nostalgiquement impuissante à les retrouver (Bourget,Actes suivent,1926, p.5).Pour ma part je puis vous dire que je n'ai jamais senti le vieillissement que dans cette quiétude précisément à quoi votre morale invite, mais que souvent vous atteignez d'autant moins que vous vous efforcez davantage et plus nostalgiquement d'y atteindre (Gide,Feuillets,1939, p.778).
Prononc. et Orth.: [nɔstalʒik]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1800 méd. (La Décade, an IX, 2etrim., t.12, p.134 ds Brunot t.10, p.892, note 1: un soldat «nostalgique» promptement guéri); 2. 1860 p. ext. (Baudel., Paradis artif., p.382). Dér. de nostalgie*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 141.

Wiktionnaire

Adjectif

nostalgique \nɔs.tal.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la nostalgie.
    • État nostalgique : État dépressif causé par l’éloignement du pays natal.
  2. Envahi par un sentiment de nostalgie.
    • Tous les hommes […] écoutaient nonchalamment, sans y prêter grande attention, un mauvais phonographe, aux accents métalliques. Du pavillon sonore sortaient des paroles qui serrèrent le cœur de Bert d’une angoisse nostalgique […] — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 385 de l’éd. de 1921)
  3. Qui souffre, qui est atteint de nostalgie.
    • Il s’est couché. Il ne s’est plus relevé. Il était nostalgique, et il avait le cœur malade. — (Victor Hugo, Correspondance, 1870, p. 248)
  4. Qui regrette le passé, passéiste.
    • Le Balzar m’attirait; je me rappelais que mon grand-père —mort depuis— m’y avait amené quelquefois, en 1913 : nous nous asseyions côte à côte sur la banquette, tout le monde nous regardait d’un air de connivence, il commandait un bock et, pour moi, un galopin de bière, je me sentais aimé. Donc, quinquagénaire et nostalgique, je poussais la porte de la brasserie et je me faisais servir un galopin. — (Jean-Paul Sartre, Les Mots, 1964)
    • Écrasée par un conducteur néonazi, une manifestante a pourtant payé de sa vie son opposition à la parade de Charlottesville, qui rassemblait, le week-end dernier, suprémacistes blancs, sudistes nostalgiques de l’esclavage et du général Lee, militants de l’« alt-right » (extrême droite) et autres humanistes du Ku Klux Klan, tous unis, bras tendu, batte de base-ball en main, slogans antisémites et anti-« nègres » aux lèvres, pour hurler leur « fierté d’être blancs ». — (Frédéric Pagès, Tirs à blancs, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 1)
  5. Mélancolique, triste.
    • Le vent secouait les arbres perdus, devant mes vitres. Ces pauvres arbres qui avaient l’air de vagabonds nostalgiques, englués par la racine. — (Alexandre Arnoux, Le Chiffre, 1926)

Nom commun

nostalgique \nɔs.tal.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne nostalgique.
    • En ce sens, les analphabètes actuels sont des précurseurs, non des « bavures » ; et ceux qui veulent les « désanalphabétiser » des nostalgiques. — (Michel Sérac, Quelle République sauvera l’école républicaine ?, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NOSTALGIQUE. adj. des deux genres
. Qui se rapporte à la nostalgie.

Littré (1872-1877)

NOSTALGIQUE (no-stal-ji-k') adj.
  • 1Qui a rapport à la nostalgie.
  • 2Qui éprouve la nostalgie. Devenir nostalgique.

    Subst. Les nostalgiques. Un nostalgique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nostalgique »

(Vers 1800) Adjectif dérivé de nostalgie avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nostalgique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nostalgique nɔstalʒik

Citations contenant le mot « nostalgique »

  • La chanson est dans le quotidien de chacun ; c'est sa fonction, sa force. Sociale, satirique, révolutionnaire, anarchiste, gaie, nostalgique... Elle ramène chacun de nous à son histoire. De Barbara
  • Annoncé pour 2021 sur PC, Xbox Series X et Xbox One, le jeu nous place dans la peau d'un gamin du début des années 90, qui va enquêter avec ses amis sur l'origine d'un mystérieux crash et se lancer dans une quête pour sauver sa ville des monstres, de robots maléfiques et des autres saletés qui voudront essayer de la détruire. Surfant allégrement sur la vague nostalgique des années 80 et 90, Echo Generation proposera notamment une bande-son synthwave prévisible et une esthétique pixel art 3D, qui lui donne l'aspect d'un jeu fait entièrement en LEGO. , Echo Generation : du RPG nostalgique à la sauce Goonies annoncé durant le Xbox Games Showcase - Actu - Gamekult
  • Rachel Legrain Trapani retrouve petit à petit sa ligne de Miss. La jeune maman, qui a récemment accouché de son second enfant, dévoile ce vendredi 24 juillet une photo d'elle plus sexy que jamais sur les réseaux sociaux, vraisemblablement nostalgique de son corps de rêve. Voici.fr, PHOTO Rachel Legrain-Trapani nostalgique, elle publie un superbe cliché en maillot de bain - Voici
  • D'après Batcho, il est peu probable que la nostalgie soit la cause de l'anxiété ou de la dépression, mais « une personne cliniquement déprimée ou confrontée à un trouble d'anxiété risquerait davantage de "se perdre" dans la nostalgie en se laissant prendre au piège des rêveries nostalgiques afin d'échapper à la réalité, » explique-t-elle. National Geographic, La nostalgie, alliée insoupçonnée contre la pandémie | National Geographic
  • “Je me sens nostalgique aujourd’hui. 10 ans!! J’ai passé la matinée à regarder d’anciennes interviews et concerts. Je voulais juste envoyer un grand merci à tous les membres du groupe. Ce que nous avons fait a été incroyable”, a notamment écrit Louis Tomlinson. Le HuffPost, One Direction fête ses 10 ans avec des messages nostalgiques | Le HuffPost
  • Christina Milian nostalgique de ses vacances à Mexico entre amies ! MCE TV, Christina Milian nostalgique de ses vacances à Mexico !

Images d'illustration du mot « nostalgique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nostalgique »

Langue Traduction
Anglais nostalgic
Espagnol nostálgico
Italien nostalgico
Allemand nostalgisch
Chinois 怀旧的
Arabe حنين
Portugais nostálgico
Russe ностальгический
Japonais 懐かしい
Basque nostalgikoa
Corse nostalgica
Source : Google Translate API

Synonymes de « nostalgique »

Source : synonymes de nostalgique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nostalgique »

Nostalgique

Retour au sommaire ➦

Partager