Murmurant : définition de murmurant


Murmurant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MURMURANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de murmurer*.
II. − Adj., littér.
A. − [En parlant d'une pers. ou d'un ensemble de pers.]
1. Qui fait un bruit de voix léger, confus. Les murmurants couples d'amour (Miomandre, Écrit sur eau, 1908, p.75).
[P. méton.]
a) [En parlant d'un attribut rel. à l'élocution] Petite voix, bien de faubourg, mais murmurante comme une source (Lorrain, Phocas, 1901, p.291).
Murmurant de.Les lèvres murmurantes de paroles d'adoration (Goncourt, Journal, 1884, p.376).
Au fig. [En parlant d'une voix intérieure, d'un fait intérieur] Pour faire écho aux tendresses murmurantes qui s'agitaient en son coeur (Moselly, Terres lorr., 1907, p.219).
b) [En parlant d'un état, d'un lieu dans lesquels une/des pers. s'exprime(nt)] Autour des confessionnaux, murmurants et bourdonnants (Goncourt, MmeGervaisais, 1869, p.91).C'est d'abord l'attente murmurante, puis les acclamations (Maeterl., Monna Vanna, 1902, p.83).
2. En partic. Qui proteste, se plaint de quelque chose sourdement. Héritier légitime bien que murmurant, d'innombrables ancêtres baptisés (Bernanos, Journal curé camp., 1936, p.1183):
. Quant à moi, je doute Qu'on soit quitte pour dire au peuple murmurant: Ce qu'on fait est petit, mais ce qu'on brise est grand. Hugo, Année terr., 1872, p.260.
B. − Qui fait un bruit doux, léger, continu.
1. [En parlant d'un/de plusieurs instrument(s) destiné(s) à produire des sons] Les flûtes paraissent de nouveau, argentines et murmurantes (Pirro, J.-S. Bach, 1919, p.103).
2. [En parlant d'un animé] On eût dit mille essaims d'abeilles murmurantes (Lamart., Jocelyn, 1836, p.637).
3. [En parlant d'un élém. de la nature] Ces ruisseaux murmurants sous les jeunes roseaux (Desb.-Valm., Élégies, 1833, p.186).Nous n'entendions plus la prairie murmurante dont le murmure s'était fait silence (Mauriac, Noeud vip., 1932, p.64).
SYNT. Fleuve murmurant; bois, flots murmurants; eau, fontaine, forêt, mer, onde, source murmurante.
[P. méton.; en parlant d'un son] Non loin de ce lieu, le son murmurant des eaux sortait d'une grotte (Chateaubr., Paradis perdu, 1836, p.259).
Prononc. et Orth.: [myʀmyʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1878. Fréq. abs. littér.: 683. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 792, b) 2064; xxes.: a) 1130, b) 442.

Murmurant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

murmurant \myʁ.my.ʁɑ̃\

  1. Qui murmure.
    • Une source murmurante.

Forme de verbe

murmurant \myʁ.my.ʁɑ̃\

  1. Participe présent de murmurer.
    • Les nuits d’hiver, quand le vent soufflait, entre-choquant les nuages, on entendait le galop endiablé d’un coursier, accompagné de cris d’âmes en peine, et les villageois terrifiés se signaient, en murmurant « Voilà Messire Renorche qui chevauche ». — (François Cadic, Contes et légendes de Bretagne, librairie Galles, Vannes, 1950, page 25)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Murmurant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MURMURANT, ANTE. adj.
Qui murmure. Une source murmurante.

Murmurant : définition du Littré (1872-1877)

MURMURANT (mur-mu-ran, ran-t') adj.
  • Qui rend un murmure. Source limpide et murmurante, Qui de la fente du rocher Jaillis en nappe transparente Sur l'herbe que tu vas coucher, Lamartine, Harm. II, 5. …Je veux aujourd'hui folâtrer avec vous Au sein des vagues murmurantes, Hugo, Odes, IV, 3.

HISTORIQUE

XVIe s. Le matin et le soir, en faisant mes regrets, J'apprendray vostre gloire aux murmurans rivages, Desportes, Élégies, I, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « murmurant »

Étymologie de murmurant - Wiktionnaire

Participe présent adjectivé de murmurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « murmurant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
murmurant myrmyrɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « murmurant »

  • La ligue des Méditants, en la personne de Monsieur Péricolin de Créones est sortie de sa transe pour confirmer la bonne entente et l’excellent travail collaboratif entre notre espèce et les Machines. Monsieur Richard Boulagrain journaliste à notre gazzzzett toujours aussi percutant, a souligné quand même, qu’il ne pourrait s’agir véritablement d’entente car les robots ne nécessitaient pas qu’il exista de véritables liens entre eux et nous. De Créones a simplement répondu un bref, je cite : Certes ! » avant de replonger dans sa méditation et être reconduit par sa mécamobile jusqu’au centre Sanctuaire de Pey Berland. Monsieur Boulagrain n’a pu s’empêcher de ricaner en murmurant, je cite : dès que la conversation tournait au naufrage, Créones prenait le large... ! Madame Virginie Debastide est également intervenue, soulignant que des quartiers entiers de Bordeaux ne bénéficiaient toujours pas de la robotique, quand Monsieur Boulagrain décidément très mordant, lui a fait aussitôt remarquer que pourtant la police bioméca y était en permanence en maraude. La représentante commissaire Héloïse R. crut bon alors de nous informer sur les chiffres révélaient une baisse notable de la criminalité dans toute l’agglomération. De plus, on ne déplorait aucun dépassement des règles *Asimoviennes établies. La prison augmentée GradiMéca, était pleine, mais les réhabilitations s’avéraient très positives. Elle a ajouté que le dernier modèle « Agent mécapolice A126 », pouvait désormais monter à 160 km heure et pouvait facilement prendre le contrôle à distance de n’importe quel engin à moteur. Après ce bilan pourtant encourageant, l’administrateur mentaliste Beauchamps a cru bon de prendre la parole pour déplorer l’augmentation constante des suicides. Le ministre des Loisirs Patrick Pouligan a alors rétorqué que de nouveaux jeux en ligne très prometteurs allaient bientôt être mis sur le marché. La réunion s’est terminée dans une certaine bonne humeur autour d’un cocktail. » Bordeaux Gazette, Mecarecit 2035 : Chapitre I
  • Construit en 1892 sous le règne ottoman par les frères Alfred et Michel Sursock, le lieu est inauguré en 1895. Un grand chapitre de l’histoire libanaise s’ouvre alors, qu’hélas la guerre civile clôture violemment 80 ans plus tard, emportant avec elle le livre tout entier. Mais quand le présent n’est pas à la hauteur, le passé pointe son nez, murmurant qu’il ne veut jamais être oublié, que le réanimer remplit les cœurs et éloigne la peur. Le Grand Sofar Hotel est l’incarnation de cette époque, et bien que laissé à l’abandon, il représente à jamais ce que les Libanais ont de plus distingué, un sens inégalé du goût et de la convivialité. AD Magazine, Le Grand Sofar Hotel, un palace abandonné au Liban | AD Magazine
  • Alexis Kohler le fusilla du regard. Cette idée lui avait paru vraiment saugrenue et l'engouement jeuniste d'Attal achevait de le convaincre qu'il s'agissait d'une énorme bêtise. Il se tourna vers Bonne, qui se déroba à son regard en murmurant une phrase inintelligible au milieu de laquelle on ne distinguait que les mots « Timor Oriental » et « article 33.1 of the UN Charter ». Grangeon ne dit absolument rien, mais de l'air le plus profond et le plus inspiré. Une fois de plus, il revenait à Kohler de porter sur ses seules épaules la charge de l'Etat : « Monsieur le président, pardonnez-moi mais je ne crois pas que cette option soit envisageable, s'il vous arrivait quoi que ce soit le pays sombrerait dans l'anarchie… » Les Echos, Le roman de l'été : les hommes du président | Les Echos
  • Pour fêter l’Assomption et honorer ce temps fort de l'année, l'artiste donne un concert chant solo. Accompagnée au piano par Marie-Aurore Picard et à l’alto par Alexandre Thibault. La chorale Jubilatio ne pourra pas chanter (Covid) mais sera là pour accueillir le public et partager ce temps musical. Le programme de concert sera quelque peu différent avec un florilège de chants à Marie, issus des répertoires liturgique, classique et répertoire de la chanson française et se prêtant davantage à ce style de concert solo (ave Maria, la Prière de Brassens, Salve Regina, Bach etc.). Mais le public y trouvera aussi son compte avec les incontournables des fêtes mariales (Vierge Sainte, Chercher avec toi Marie, La première en Chemin...) et pourra lui aussi participer à sa manière bouche fermée ou en murmurant ou en se recueillant, sachant que le masque sera de rigueur, dès l’entrée dans l’église, avec gel hydroalcoolique et le respect des gestes barrière, pour ensuite passer tout simplement, un bon moment de partage. , Concert marial de Malou Diomede : Concert Chanson variete a Metz
  • On se souvient d’Excalibur, mordant la pierre à pleines dents en attendant que des mains dignes d’être roi en saisissent le pommeau, des amours adultères de Lancelot et Guenièvre, nouées d’alcôves en couloirs dans l’ombre des festins, de Merlin l’enchanteur murmurant à l’oreille des corbeaux et du roi Arthur mortellement blessé, glissant en Avalon comme on s’abandonne aux songes, fatigué des batailles, lassé des intrigues. Les Inrockuptibles, “Cursed” : une relecture au féminin décevante de la légende arthurienne
  • Cette dernière, qui incarne Magda, une mystérieuse créature murmurant à l’oreille des hommes pour les faire succomber à leurs désirs les plus noirs, se révèle d'ailleurs fascinante. Ainsi, bien que cette série porte le nom de Penny Dreadful, ne vous attendez pas à un grand croisement ou à des des références entre les deux séries, à l’exception de l'occultisme. John Logan a confirmé en janvier 2020 au site américain Deadline que la série d'origine avait bien conclu son histoire : "Aussi passionné que je sois par cette série, c'était un roman complet. Il s'est terminé à la fin, comme il se doit, par cette triste et poétique histoire que nous racontions." , Penny Dreadful - City of Angels (Canal+) : comment ce spin-off est-il lié à la série d'origine avec Eva Green ?
  • Certes on n'a jamais rien vu de plus grand, majestueux, chaud, murmurant, soupirant, soufflant, fort, gracieux, élégant, érotique, puissant et féminin qu'une locomotive à vapeur. De Michel Tournier / Le Miroir des idées
  • Musées. Réservoirs de beauté dont s'écoule sans tarir jamais le murmurant ruisseau de la bêtise. De Jean-Claude Brisville

Images d'illustration du mot « murmurant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « murmurant »

Langue Traduction
Corse sussurrando
Basque xuxurla
Japonais ささやく
Russe шепот
Portugais sussurrando
Arabe يهمس
Chinois 耳语
Allemand flüstern
Italien sussurrio
Espagnol susurro
Anglais whispering
Source : Google Translate API

Antonymes de « murmurant »



mots du mois

Mots similaires