La langue française

Bourdonnant

Sommaire

  • Définitions du mot bourdonnant
  • Étymologie de « bourdonnant »
  • Phonétique de « bourdonnant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bourdonnant »
  • Citations contenant le mot « bourdonnant »
  • Vidéos relatives au mot « bourdonnant »
  • Traductions du mot « bourdonnant »
  • Synonymes de « bourdonnant »
  • Antonymes de « bourdonnant »

Définitions du mot bourdonnant

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURDONNANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de bourdonner*.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'insectes et de petits oiseaux] Qui bourdonne. La rumeur de la vie et mille insectes bourdonnants (Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 49).
[En parlant d'une ambiance] Où l'on entend bourdonner (des insectes, etc.). Une chaleur infernale bourdonnante de millions de mouches (J. et J. Tharaud, Marrakech,1920, p. 219).
P. anal. [En parlant de pers. gén. en groupe] Nos conversations bourdonnantes (Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 289);des groupes bourdonnants, où étaient confondus les gens de tout parti, se formaient, se dispersaient, se reformaient (De Voguë, Les Morts qui parlent,1899, p. 14).
Au fig. Qui donne les apparences d'une activité un peu fébrile et peu efficace. Mon père, après une vie bourdonnante et voltigeuse... (G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Vue de la Terre promise, 1934, p. 118).
B.− Emplois techn.
1. MUS. [En parlant de certains instruments] Qui bourdonne. Le maître de chapelle eut à peine interrogé de l'archet la viole bourdonnante... (Bertrand, Gaspard de la nuit,1841, p. 83).
2. MÉD. Oreilles bourdonnantes (cf. bourdonner I B 2).Il (...) s'arrêtait court sur le trottoir, étourdi, les oreilles bourdonnantes (Zola, L'Assommoir,1877, p. 695).
Prononc. : [buʀdɔnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 286. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 179, b) 523; xxes. : a) 664, b) 382.
BBG. − Boulan 1934, p. 101.

Wiktionnaire

Adjectif

bourdonnant \buʁ.dɔ.nɑ̃\ masculin

  1. Faisant vibrer l’air par ses ailes. (Note : qualifiant souvent un insecte ou un petit oiseau, …).
    • L’inconstant papillon, la bourdonnante abeille,
      La bergère, et les fleurs qui parent sa corbeille,
      […]
      — (Jean-Antoine Roucher, Les Mois, Avril, 1779)
    • Mon compagnon préféra dormir, et moi, déjà plus familiarisé avec la cuisine espagnole, je me mis à disputer mon dîner à d’innombrables essaims de mouches. La fille de l’hôtesse, gentille enfant de douze ou treize ans, aux yeux arabes, se tenait debout auprès de moi, un éventail d’une main et un petit balai de l’autre, tâchant d’écarter les insectes importuns, qui revenaient à la charge plus furieux et plus bourdonnants que jamais dès qu’elle ralentissait ou cessait son mouvement. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • J’ai porté ma table au fond du jardin, et c’est là que j’écris, dans l’ombre fine et le parfum d’un grand genêt tout bourdonnant d’abeilles, qui m’empêche de voir les tricots de Poméranie pendus et séchant à mes pauvres persiennes grises. — (Alphonse Daudet, Souvenirs d’un homme de lettres, Le Naufrage, 1888)
  2. (Par extension) Émettant des vibrations plus ou moins sonores. (Note : en parlant d’objet, de machine, de surface, …).
    • Buisson, assez adroit musicien, notait les motifs à mesure, les répétait jour et nuit dans son garni de la rue Bergère, au grand émoi de ses voisins que cette musique surette et bourdonnante exaspérait. — (Alphonse Daudet, Souvenirs d’un homme de lettres, Histoire de mes livres, 1888)
  3. (Figuré) Diffusant un murmure, un bruit sourd et confus. (Note : qualifiant une foule, une assistance, …).
    • On n’entend plus, même au loin, les haleines
      Du peuple bourdonnant qui s’en retourne aux plaines.
      Le vaincu, le vainqueur courent tragiquement. — (Victor Hugo, La Légende des siècles, L’Aigle du casque, 1877)
    • Ce qui y ajoutait, du reste, un charme singulier, c’était l’accompagnement lointain d’une espèce de grondement comparable au sourd roulement de la foudre, et que produisait la voix bourdonnante du président consistorial occupé à jouer au piquet avec le comte Walther Puck au fond de l’appartement. — (Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, L’Enchaînement des choses, 1821)
  4. (Par extension) Qui nous fait ressentir un bruit sourd et lancinant dans notre tête.
    • Exténué, il allongeait les jambes pour faire moins de pas et, la tête pesante, le sang bourdonnant aux tempes, les yeux rouges, la bouche sèche, il serrait son bâton dans sa main avec l’envie vague de frapper à tour de bras sur le premier passant qu’il rencontrerait rentrant chez lui manger la soupe. — (Guy de Maupassant, Le Horla, Le vagabond, 1887)
    • C’est pas de la blague, pensait Mimile, qui, les tempes bourdonnantes et la gorge sèche, s’en fut de nouveau mettre son museau sous le goulot de la fontaine. — (Louis Pergaud, Un satyre, 1921)
  5. (Figuré) Qui s’agite, qui est en effervescence. (Note : en parlant de lieu, de personne, d’entité, …)
    • Un véritable rassemblement s’était formé dans l’ancienne place : hommes, femmes, négociants en habit de couleur foncée, beaux de la Cour du Prince, officiers de Hove, tout ce monde-là, bourdonnant d’agitation, car Sir John Lade et mon oncle étaient les deux conducteurs les plus fameux de leur temps et un match entre eux était un événement assez considérable pour défrayer les conversations pendant longtemps. — (Arthur Conan Doyle, Jim Harrison, boxeur, traduit par Albert Savine, chapitre VIII : La Route de Brighton, 1896)
    • On s’abordait, on se quittait, après s’être jeté à la tête, en manière de projectiles, des arguments pour et contre, tandis que les cinq Japonais, unis en un groupe paisible à quelques mètres de la foule bourdonnante, regardaient avec étonnement leurs compagnons enfiévrés. — (Jules Verne et Michel Verne, Les Naufragés du Jonathan, Hetzel, 1909, page 134)
  6. Fredonnant à mi-voix une chanson entre ses dents.
  7. Agaçant, qui importune par ses paroles. (Note : en parlant d’une personne, …).
    • Alors moi aussi, je me suis permis de m’intéresser à sa jolie personne bourdonnante, en toute objectivité. — (Banquet avec Onfray.over-blog.com, 14 janvier 2011)
  8. Résonnant longuement de façon métallique.
    • Osmonde se tient la tête à deux mains, elle ne voit plus rien, elle entend sonner d’horribles cloches bourdonnantes, et arrache de ses cheveux une multitude de petits cailloux, de débris de terres qui s’effritent… — (Michel Bourguignon, Des deux côtés la mer, 2003, page 294)
    • (Figuré)En proie à un violent accès de fièvre, je ne suis guère disposé à admirer le paysage. Je grelotte, je suis tourmenté par une soif ardente, chaque pas de mon cheval martelle ma tête bourdonnante. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 133)
  9. Créant un bourdon. (Note : qualifiant un instrument de musique, une musique, un son, …)
    • Le sourd grondement de Londres semblait comme la note bourdonnante d’un orgue éloigné. — (Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray, Chapitre I, 1895)
    • Les cornemuses bourdonnantes faisaient un tapage d’enfer.

Forme de verbe

bourdonnant \buʁ.dɔ.nɑ̃\ invariable

  1. Participe présent de bourdonner.
    • Une abeille étourdie arrive en bourdonnant. — (Jean-Pierre Claris de Florian, Fables, La Coquette et l’Abeille, 1802)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURDONNER. v. intr.
Bruire sourdement en parlant du bourdonnement des insectes, etc. Des mouches qui bourdonnent aux oreilles. Un hanneton qui bourdonne. Les colibris bourdonnent autour de cet arbrisseau. Il se dit figurément du Murmure sourd et confus d'un grand nombre de personnes réunies qui parlent, qui discutent entre elles. Quand il eut cessé de parler, on entendit bourdonner toute l'assemblée. Il se dit également du Bruit sourd qu'on croit entendre. Les oreilles me bourdonnent. Il est aussi verbe transitif et signifie Chanter à demi-voix entre ses dents. Il bourdonne toujours quelques vieux airs. Il signifie encore figurément Faire entendre des discours importuns. Que venez-vous nous bourdonner sans cesse? Dans ces deux derniers sens il est familier.

Littré (1872-1877)

BOURDONNANT (bour-do-nan, nan-t') adj.
  • Qui bourdonne. Les témoins déposaient qu'autour de ces rayons Des animaux ailés, bourdonnants, un peu longs, De couleur fort tannée, et tels que des abeilles, Avaient longtemps paru, La Fontaine, Fabl. I, 21.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourdonnant »

(Adjectif) (XVIe siècle) Dérivation impropre de bourdonnant participe présent du verbe bourdonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourdonnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourdonnant burdɔnɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bourdonnant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourdonnant »

  • Une nuée de milliers d’abeilles bourdonnant au-dessus des plants de fleurs nouvellement installés sur le parvis de l’église Saint-Pierre et Saint-Paul du Neubourg (Eure), c’est ce qu’ont pu voir avec étonnement les habitants jeudi 11 juin 2020 vers 14h.  , Insolite. Un essaim de milliers d'abeilles rassemblées devant l'église du Neubourg | Le Courrier de l'Eure
  • On sent De Palma tâtonner un peu pour trouver par éclairs (nombreux) l’éclat de son génie dans le cloaque fumeux imaginé par le pape du polar californien. La grande scène de la découverte du corps d’Elizabeth Short, cauchemar un peu grotesque bourdonnant de visions épouvantables mais construit sur un schéma incroyablement sophistiqué et pervers, résume bien la symphonie de contrastes qui orchestre le film. La distribution est à l’avenant : pour un Josh Hartnett falot, « le Dahlia noir » s’offre deux acteurs en or : Aaron Eckhart et surtout Scarlett Johansson, petit monstre suave et maternel. L'Obs, « Le Dahlia noir », au cœur des ténèbres hollywoodiennes
  • Du souffle gothique des trompettes emplissant les cathédrales médiévales aux flûtes rustiques et entêtantes bourdonnant dans les arrière-cours des villes, du son éclatant des hautbois animant les places publiques à la virtuosité nonchalante des flûtes à bec improvisant sous les alcôves des palais princiers, ce sont autant d’esthétiques et d’images oubliées qu’ Into the Winds réinvente au sein de ses concerts et de ses spectacles. , Idée de sortie. A ne pas manquer : concert des Hauts instruments du Moyen âge, le 18 juillet, à Lassay-les-Châteaux | Le Publicateur Libre
  • D’ordinaire débordantes de touristes, bourdonnantes d’accents de partout, les rues du Vieux-Québec offrent désormais une petite oasis de paix et d’histoire aux gens qui y font une marche. Le Journal de Québec, [PHOTOS] Déconfinement: le visage de Québec transformé | JDQ
  • Pour la première partie de la randonnée, on emprunte l’ancien sentier alpin (Alpweg), chemin bordé d’herbes ébouriffées et de fleurs sauvages. Les insectes s’affairent, tournoyant, butinant et bourdonnant au ras du sol. La marche est agréable, et les arbres offrent un abri apprécié face aux assauts d’un soleil estival. Puis la forêt disparaît, dégageant la vue sur la plaine et les sommets environnants. La montée se fait plus raide et le chemin plus étroit. , Detail – ATE Association transports et environnement
  • L’insomnie est l’une des expériences les plus frustrantes de notre existence moderne. Vous fixez le plafond (ou pire, les chiffres rouges sur une horloge), l’esprit bourdonnant de pensées aléatoires, ballottant et se tournant pendant que tout le monde ronfle avec bonheur. Cela peut vraiment rendre une personne folle! Breakingnews.fr, L'hygiène du sommeil ne guérit pas l'insomnie

Vidéos relatives au mot « bourdonnant »

Traductions du mot « bourdonnant »

Langue Traduction
Anglais buzzing
Espagnol bullicioso
Italien che ronza
Allemand summend
Portugais zumbir
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourdonnant »

Source : synonymes de bourdonnant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bourdonnant »

Partager