La langue française

Mixtion

Sommaire

  • Définitions du mot mixtion
  • Étymologie de « mixtion »
  • Phonétique de « mixtion »
  • Citations contenant le mot « mixtion »
  • Traductions du mot « mixtion »
  • Synonymes de « mixtion »

Définitions du mot « mixtion »

Trésor de la Langue Française informatisé

MIXTION, subst. fém.

A. − DROGUERIE, PHARMACOL., vieilli
1. Action de mélanger plusieurs substances (simples ou composées, généralement liquides), en particulier plusieurs drogues ou plusieurs médicaments pharmaceutiques pour la préparation d'un médicament composé (le plus souvent sous forme liquide). Synon. combinaison, composition, mélange.Faire, opérer une mixtion. Que l'on veille à ce que les apothicaires connaissent bien la mixtion des remèdes (Baudry des Loz.,Voy. Louisiane, 1802, p.320).Dans cette opération [la préparation du cérat], tout dépend de la propreté et d'une mixtion parfaite (Kapeler, Caventou,Manuel pharm. et drog., t.1, 1821, p.173).Le seul commerce de vin vole au public de France annuellement cinquante millions de francs, sur la vente de l'eau, en mixtion d'eau pure avec variantes, eau de bois d'inde pour les vins rouges, eau de réglisse pour les vins blancs (Fourier,Nouv. monde industr., 1830, p.64).
2. P. méton. Produit de cette mixtion, préparation (pharmaceutique, avec ou sans combinaison chimique) ainsi obtenue; médicament. Synon. mixture.Mixtion adoucissante, chimique; administrer, prescrire une mixtion. Offrir du café au lait, ce n'est pas une faute, c'est un ridicule. Il n'y a plus que les portières qui prennent cette mixtion populacière (Balzac, Œuvres div., t.2, 1830, p.45).Absorber la mixtion ordonnée par le médecin (Ac.1935):
1. ... ce misérable l'a empoisonné (...) ou endormi au moyen de quelqu'une de ces mixtions diaboliques de mandragore, dont l'usage n'est que trop familier chez ces bandits d'outre-mer. Nodier,Fée Miettes, 1831, p.124.
B. − P. méton., TECHNOL.
1. ARTS DÉCORATIFS, PEINT., VERNISSAGE. Mordant léger (le plus souvent un mélange d'huile de lin et d'essence de térébenthine) servant à fixer la feuille d'or sur un support (dorure), un vernissage à l'huile (argenture, bronzage). Il faut se servir de feuilles d'or couchées sur la mixtion, opération délicate (Closset,Trav. artist. cuir, 1930, p.50).Dorure à la mixtion ou à l'huile. L'assiette est supprimée et remplacée par la mixtion à dorer; la mixtion grasse et gluante est faite avec les restes de couleur (Viaux,Meuble Fr., 1962, p.22):
2. [Le restaurateur de tableaux] a dit que c'était un beau Bronzino, mais qu'il fallait le laisser comme il était (...). Il l'a consolidé, l'a imbibé d'une mixtion qui lui assure cinquante ans d'existence, cent ans même. Balzac,Lettres Étr., t.3, 1846, p.324.
2. CÉRAM. Mordant destiné à être appliqué sur une pièce de poterie glacée pour faciliter le posage des couleurs et le report du dessin imprimé sur papier. Synon. mixture.La mixtion (...) se compose ordinairement d'essence de térébenthine additionnée d'un peu de vernis copal ou de térébenthine de Venise (Lar. 19e).
3. GRAV., vx. Mélange de suif et d'huile servant à recouvrir les parties d'une planche à graver suffisamment mordues par l'eau-forte. (Ds Adeline, Lex. termes art, 1884 et Duval 1959).
Prononc. et Orth.: [miks(t)jɔ ̃]. Traditionnellement, ,,après une s (x) conservée``, prononc. du t (Nyrop Phonét. 1963). Ds Martinet-Walter 1973 majorité écrasante en faveur de l'omission. Att.ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1269-78 mixcion «mélange» (J.de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 18939); début xives. mixtion (Ovide moralisé, éd. G. de Boer, II, 3363); 2. a) 1561 mixtion «action de mélanger plusieurs drogues dans un liquide, pour la composition d'un médicament» (Du Pinet, Commentaires de M. P. A. Matthioli, p.35); b)1745 grav. (Bosse, Manière de graver, 5); c) 1773 «mordant léger avec lequel on fixe la dorure à l'huile» (Watin, Art des peintres, 146); d)1874 «enduit de térébenthine et de vernis copal qu'on applique sur les poteries sur lesquelles on veut transporter des dessins imprimés» (Lar. 19e). Empr. au lat. mixtio «mélange, mixture». Fréq. abs. littér.: 11.
DÉR.
Mixtionner, verbe trans.,rare. a) Droguerie, pharmacol. α) Préparer (une mixtion) en mélangeant des substances différentes, notamment des drogues. Synon. mêler, faire une mixtion de.Mixtionner un breuvage. Je lui présentai un verre d'eau saturée de sucre (...) je le quittai et courus chez moi pour y mixtionner, fonctionner et élaborer un magister réparateur (...). Je revins bientôt armé de ma potion (Brillat-Sav.,Physiol. goût, 1825, p.251).MmeHomais réapparut, portant une de ces vacillantes machines que l'on chauffe avec de l'esprit de vin; car Homais tenait à faire son café sur la table, l'ayant d'ailleurs torréfié lui-même, porphyrisé lui-même, mixtionné lui-même (Flaub.,MmeBovary, t. 2, 1857, p.178).Elle dormait la tête sur un sachet d'aromates mixtionnés par les pontifes (Flaub.,, Salammbô, t.2, 1863, p.20). β) Incorporer une ou plusieurs drogues dans (un liquide). Mixtionner du vin, de l'eau de vie. (Dict. xixeet xxes.). Mixtionner qqc. de qqc. La jalousie que l'on savoure comme un vieux vin de Chypre mixtionné d'amers aphrodisiaques (Milosz,Amour., initiation, 1910, p.232).Emploi part. passé à valeur d'adj. Vin mixtionné. Vin frelaté. Synon. coupé, mélangé, trafiqué; anton. naturel, pur. (Dict. xixeet xxes.).b) Céram. Mixtionner une poterie. Enduire une pièce de poterie de mixtion pour faciliter le posage des couleurs et le report du dessin imprimé. Synon. mordancer. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).[miks(t)jɔne]. Att. ds Ac. 1694-1878. 1resattest. a) ca 1365 mixtionner «mélanger avec d'autres substances» (Oresme, Monnoies, éd. L.Wolowski, p.17), b) 1874 «enduire (une poterie) de mixtion» (Lar. 19e); de mixtion, dés. -er.
BBG. Gohin 1903, p.363. _ Sculpt. 1978, p.660.

Wiktionnaire

Nom commun

mixtion \miks.tjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) Mélange de plusieurs drogues dans un liquide, pour la composition d’un médicament.
    • Faire une mixtion.
    • Absorber la mixtion ordonnée par le médecin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIXTION. n. f.
T. didactique. Mélange de plusieurs drogues dans un liquide, pour la composition d'un médicament. Faire une mixtion. Il se dit aussi du Mélange lui-même. Absorber la mixtion ordonnée par le médecin.

Littré (1872-1877)

MIXTION (mik-sti-on) s. f.
  • 1 Terme de pharmacie. Action de mêler plusieurs drogues ou substances simples pour former un médicament composé.

    Préparation qui est le résultat de cette action. Conservez cette mixtion, et en mettez souvent sur vos cors qui guériront en peu de temps, Genlis, Maison rust. t. II, ch. 21, dans POUGENS.

  • 2 Terme de doreur. Mordant léger qui sert à fixer la dorure à l'huile.
  • 3 Terme de graveur. Mélange de suif et d'huile dont on recouvre les grandes parties qui ont été mordues par l'eau-forte, avant de continuer à faire mordre celles qui doivent être creusées plus profondément.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne ne me plaing des elemens ; Bien gardent mes commandemens, Bien font entr'aus [eux] lor mistions, la Rose, 19169.

XIVe s. Par mixtion charnel faire pechié mortel, Oresme, Eth. 162.

XVIe s. Telle mixtion ne doit estre trop espaisse ne liquide, Paré, XVIII, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MIXTION, subst. f. (Pharmacie.) ce mot signifie exactement la même chose que le mot mélange pris dans son sens le plus vulgaire. La mixtion pharmaceutique n’est autre chose que la confusion chimique. Voyez Confusion, (Chimie.)

On ajoute communément à la fin des prescriptions ou formules des remedes composés, le mot mélez, misce, qu’on écrit en abregé par la seule lettre initiale M. On ajoute quelquefois, lorsque le manuel des mélanges est un peu compliqué, comme dans les électuaires officinaux ou les opiates magistrales, l’expression suivante, selon l’art, secundum artem, ou ex arte, qu’on abrege ainsi s. a. Voyez aux articles particuliers des diverses formes de remedes, tels que Électuaire, Potion, Poudre, Onguent, &c. ce que l’art enseigne sur la mixtion ou mélange que comporte chaque forme de remede. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mixtion »

Du latin mixtio (« mélange »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. mixtion ; ital. mistione ; du lat. mixtionem, de mixtus, mixte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mixtion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mixtion mikssjɔ̃

Citations contenant le mot « mixtion »

  • Pendant près d’une heure, nous cheminons les pieds dans une rigole d’eau, pataugeant dans une mixtion trouble, souillée de matières fécales, de préservatifs et de détritus ménagers. « Ne touchez à rien et n’enlevez surtout pas vos gants. Ici, ça pullule de microbes », prévient Arnaud, en plaçant une bouteille à la sortie d’un branchement d’évacuation. Le liquide marronnasse qui s’en écoule, provenant des WC et des douches d’un immeuble, est répugnant. « Cela devrait suffire. On doit maintenant aller prélever d’autres flacons », dit-il en s’enfonçant encore plus profondément dans le conduit. Nous le suivons jusqu’à un conteneur vert suspendu à une canalisation. A l’intérieur, 24 bidons de 1 litre chacun, reliés à un tuyau qui collecte automatiquement l’eau des égouts. « On récupère ces échantillons tous les jours afin de s’assurer qu’il n’y a pas de pollution ou de rejets de produits toxiques », explique Arnaud. , Infections : ces virus peuvent nous sauver la vie
  • Jadis associé à la mouvance post-rock dans le sillage de Godspeed You ! Black Emperor, le groupe montréalais a vachement retravaillé son identité sonore, sans négliger une attitude rock toujours dominante. Fly Pan Am propose ici une puissante mixtion électro, bruitiste, shoegaze, post-punk et plus encore. La Presse, Fly Pan Am : nouveau décollage ★★★★
  • RéalisationBadigeonnez des parties de certaines feuilles d’eucalyptus avec la mixtion à dorer. Laissez sécher minimum 30 mn. Déposez un bout de feuille à dorer sur la mixtion. Lissez au doigt ou au pinceau sec. Femme Actuelle, DIY : 6 créations or pour la table et la maison : Femme Actuelle Le MAG
  • La jeune étoile passe à l’action. Elle dérobe le téléphone de la coiffeuse. Demande d’aller faire mixtion. Elle rassure la coiffeuse en lui confiant son sac. La petite reine s’en va se soulager dans les toilettes situées hors du salon. GABONACTU.COM, Une jolie fille fait pleurer la coiffeuse qui l’a rendue belle pour le réveillon du nouvel an – GABONACTU.COM

Traductions du mot « mixtion »

Langue Traduction
Anglais mixtion
Espagnol mezcla
Italien mixtion
Allemand mischung
Chinois 混合
Arabe الخلط
Portugais mistura
Russe смещение
Japonais 混合
Basque mixtion
Corse mistura
Source : Google Translate API

Synonymes de « mixtion »

Source : synonymes de mixtion sur lebonsynonyme.fr
Partager