La langue française

Mignoter

Sommaire

  • Définitions du mot mignoter
  • Étymologie de « mignoter »
  • Phonétique de « mignoter »
  • Citations contenant le mot « mignoter »
  • Traductions du mot « mignoter »
  • Synonymes de « mignoter »

Définitions du mot mignoter

Trésor de la Langue Française informatisé

MIGNOTER, verbe trans.

Familier
A.− [Le suj. désigne une pers.] Traiter délicatement, de façon mignonne, entourer d'attentions, de soins délicats. Moi aussi, je l'aimais, le pauvre vieux, seulement (...) je ne savais pas le mignoter à sa suffisance (Renard, Nos frères far., 1910, p.10).Alors, mon Dieu, il ne s'agit pas de nous excuser d'être au monde, il faut nous plaire. Nous voulons être soignés, dorlotés, mignotés. Nous voulons avoir nos nerfs quand le temps est à l'orage, pourquoi pas? (Bernanos, Mauv. rêve, 1948, p.882).
Emploi pronom. Se dorloter, s'occuper de soi avec complaisance. Vous ne pouvez savoir, ma Reine, parce que, autour de vous, les dames se mignotent (La Varende, Man d'Arc, 1939, p.241).
B. − [Le suj. désigne une chose] Entretenir avec soin, bichonner:
−. Un matin, où l'on avait bien envie d'aller faire la bombe à Paris, on se levait tôt, on regardait le temps qu'il faisait. On mignotait bien son appareil. Les mécanos, qui y mettaient leur amour-propre, étaient aux petits soins pour vous. On vérifiait au poil sa mitrailleuse. Romains, Hommes bonne vol., 1938, p.258.
REM. 1.
Mignotage, subst. masc.,hapax, fam. Action de mignoter; résultat de cette action. Quand une mère Maudru fait une fille on dirait que celle-là en sortant lui a curé le ventre de toute sa provision de beauté (...). Les garçons viennent après et ils sont faits avec des restes. Je ne dis pas ni pour le nerf, ni pour l'entendement, ni pour la force. J'ai jamais dit ça. J'ai dit pour le fini, le lisse et le mignotage (Giono, Chant monde, 1934, p.120).
2.
Mignoterie, subst. fém.,fam. Coquetteries gracieuses, minauderies. J'eus droit à la soupe et aussi aux mignoteries de la fille malade (Vialar,Faux fuyants,1953, p.57)
Prononc. et Orth.: [miɳ ɔte], (il) mignote [miɳ ɔt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1400 mignoter «prendre un air languissant» (Quinze Joies de mariage, éd. J. Rychner, 3e, 21); 1530 mignotter «traiter avec délicatesse, dorloter» (Palsgr., p.488b). Dér. de mignot*; dés. -er. Bbg. Duch. Beauté 1960, p.170.

Wiktionnaire

Verbe

mignoter \mi.ɲɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Dorloter ; caresser.
    • Les deux couples riaient, bavardaient, cueillaient des fleurs, se cajolaient et se mignotaient, luttaient et se roulaient sur l’herbe, et les jeunes filles fumèrent des cigarettes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 55 de l’éd. de 1921)
    • Raide, il nous regardait nous mignoter, ma mère et moi, en écartelant un pénible sourire où se lisaient toutes les inquiétudes. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. p. 188.)
    • Mauvaise putain qui me mignote, se frotte à moi, se dit toute prise d’amour, profite de la faiblesse que j’ai pour elle, et me berne quand je dors, et me dérobe mon sceau de roi ? — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 6, Le Lis et le Lion , 1960.)
    • (Par hyperbole)Dès lors, c'est à qui mignotera le plus les prisonniers de toute nature, comme si seules l'injustice et la cruauté des hommes étaient responsables de leur sort […]. — (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p.93)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MIGNOTER. v. tr.
Dorloter, caresser. C'est gâter cet enfant que de le mignoter comme vous faites. Il est vieux.

Littré (1872-1877)

MIGNOTER (mi-gno-té) v. a.
  • Traiter d'une façon mignonne, délicate. Elle mignote trop ses enfants.

HISTORIQUE

XVe s. Boire ypocras à jour et à nuitée, Rire, jouer, mignonner et baiser, Villon, Ball. contredit de Franc Gontier. En tel tourment est le pauvre homme huyt ou neuf mois, que la dame ne fait que rien que mignoter et soy plaindre, Les quinze joies de mariage, p. 22.

XVIe s. …Qui comme fleur marchoit dessus les fleurs, Et mignottoit un bouquet de couleurs, Ronsard, 34.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mignoter »

(Vers 1400) mignoter, « prendre un air languissant ». Dérivé verbal de mignot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anc. franç. mignot (voy. MIGNON, à l'hist.).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mignoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mignoter miɲɔte

Citations contenant le mot « mignoter »

  • Ils sonnent bien, sont pour la plupart utiles, et surtout, témoignent de la beauté de la langue française. Prenez le terme «mignoter»: ce verbe délicat signifie «traiter délicatement, de façon mignonne, entourer d’attentions, de soins délicats» lit-on dans le CNRTL. «Lanciner», quant à lui, est synonyme d’«obséder, tourmenter (quelqu’un)». Florilège. Le Figaro.fr, Cinq verbes rares (et irrésistibles) de la langue française
  • Prenons le verbe «mignoter». Charmant à l’oreille, n’est-ce pas? Sa définition est tout aussi délicate: «traiter délicatement, de façon mignonne, entourer d’attentions, de soins délicats», précise Le Trésor de la langue française. Evoquons également le terme «lanciner» qui signifie «obséder, tourmenter quelqu’un d’une manière lancinante, d’une manière persistante». Le Figaro.fr, Si vous faites un sans-faute à ce test, votre connaissance de la langue française est remarquable
  • Je ne pourrais pas,mignoter des animaux et les envoyer a l'abattoir,mais il faut bien que quelqu'un le fasse. ladepeche.fr, Le Garric. Charpentier, il est aussi berger, le métier qui le faisait rêver - ladepeche.fr

Traductions du mot « mignoter »

Langue Traduction
Anglais cute
Espagnol lindo
Italien carina
Allemand niedlich
Chinois 可爱
Arabe جذاب
Portugais fofa
Russe милый
Japonais 可愛い
Basque cute
Corse graziosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « mignoter »

Source : synonymes de mignoter sur lebonsynonyme.fr
Partager