La langue française

Marrant

Sommaire

  • Définitions du mot marrant
  • Étymologie de « marrant »
  • Phonétique de « marrant »
  • Citations contenant le mot « marrant »
  • Images d'illustration du mot « marrant »
  • Traductions du mot « marrant »
  • Synonymes de « marrant »
  • Antonymes de « marrant »

Définitions du mot « marrant »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARRANT, -ANTE, adj.

Pop. et fam.
A. − Drôle, amusant. Synon. rigolo, tordant.Petitmathieu m'expliquait son bonheur: − Ce qu'elle est marrante! Avec ça, bonne fille (Morand,Ouv. la nuit,1922, p.182).Ils avaient risqué le cinéma un dimanche. Il y avait un Max Linder, qui était marrant (Aragon,Beaux quart.,1936, p.295):
. − Et maintenant, où m'emmenez-vous? − Vous n'aimez ni le jazz, ni la danse? − Non. − On peut essayer le Tropique du Cancer. − C'est marrant? − Vous en connaissez, vous, des boîtes marrantes? Beauvoir,Mandarins,1954, p.52.
Expr. C'est pas marrant. C'est pas marrant (...) de rester dans une cave quand les autres se battent (Sartre,Mort ds âme,1949, p.170).
Emploi subst. [Appliqué à une pers.] «Le Coucher du Soleil» était le bistrot attenant au Palace. Jaja, un «marrant» y était préposé au rinçage des bouteilles (Fallet,Banl. sud-est,1947, p.34).Ah! vous alors, vous êtes des drôles de marrants (Aymé,Mouche,1957, p.143).
B. − Bizarre, étonnant. T'as la vocation militaire?... c'est marrant quand même!... Il me considérait avec soin... Il me retrouvait tout insolite (Céline,Mort à crédit,1936, p.691).Il n'y a pas de problème; il n'y a que des solutions. L'esprit de l'homme invente ensuite le problème. Il voit des problèmes partout. C'est marrant (Gide,Feuillets d'automne,1947, p.309).
Prononc. et Orth.: [maʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Queneau, Exerc. style, 1947, p.72: marant. Étymol. et Hist. 1901 adj. «amusant» (Bruant, p.21); 1935 subst. masc. (ds Esn.). Part. prés. subst. de marrer* (se). Fréq. abs. littér.: 79.

Wiktionnaire

Adjectif

marrant \ma.ʁɑ̃\

  1. (Familier) Comique, drôle, ludique.
    • Ce jeu de mot était marrant.
  2. (Familier) (Figuré) Curieux, étrange, surprenant.
    • C'est marrant, je pensais à un copain que je n'avais pas vu depuis des années, je viens de le rencontrer!
  3. (Mauritanie) Ennuyeux, fâcheux.

Nom commun

marrant \ma.ʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : marrante)

  1. (Familier) Personne amusante, drôle.
    • Ce n’est pas un marrant mais il est très intéressant.

Forme de verbe

marrant \ma.ʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe marrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « marrant »

Participe présent de se marrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marrant marɑ̃

Citations contenant le mot « marrant »

  • Aucun métier n’est bien marrant. De Raymond Queneau / Zazie dans le métro
  • Les marins c'est marrant, même à terre c'est dans l'eau. De Léo Ferré / Les étrangers
  • Aller aux Alcooliques anonymes, c’est pas marrant : on peut même pas boire un coup avec ses nouveaux potes ! De Michèle Bernier / Le Petit Livre de Michèle Bernier
  • C'est marrant, je m'entends bien avec tous mes ennemis. Ce sont eux qui ne s'entendent pas bien avec moi. De Julien Féret
  • C'est marrant, suffit de s'arranger pour que quelqu'un pige rien à ce qu'on lui dit et on obtient pratiquement tout ce qu'on veut. De J. D. Salinger / L’Attrape-coeurs
  • C'est marrant les cordonniers, ils arrêtent jamais de travailler, on dirait qu'ils aiment ça, et pour montrer qu'ils arrêtent jamais, ils se mettent dans une vitrine pour qu'on les admire. De Raymond Queneau / Zazie dans le métro
  • Je trouve ça triste pour un président de pas avoir de buzz. Il faudrait qu'il fasse un truc, une sextape, je sais pas, un truc marrant. Il faut qu'il fasse du buzz parce que François, sinon, on va l'oublier De Nabilla Benattia / site Auféminin.com - 10 novembre 2013
  • Le latin n'est pas une langue marrante. D'ailleurs elle en est morte. De Driss Chraïbi / Une enquête au pays
  • J'ai toujours pensé qu'il fallait être gros pour réussir ! En France, seuls les gros sont marrants. De Coluche / Pensées et anecdotes
  • Famille : Les harengs. Les grands marrants. La fleur. Le fer ou engin. L’oncle. La tente. Les coussins. De Pef / Dictionnaire des mots tordus
  • Tout se passe très bien, c’est fluide, c’est marrant comme ça a bien ‘matché’ et ça va on se marche pas dessus, on arrive encore à se parler normalement donc c’est que l’on s’entend bien (rires). Girondins4Ever, Damien Lopez: "Tout se passe très bien, c'est fluide, c'est marrant comme ça a bien 'matché'" | Girondins4Ever

Images d'illustration du mot « marrant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marrant »

Langue Traduction
Anglais funny
Espagnol gracioso
Italien divertente
Allemand komisch
Chinois 滑稽
Arabe مضحك
Portugais engraçado
Russe веселая
Japonais おかしい
Basque dibertigarria
Corse divertente
Source : Google Translate API

Synonymes de « marrant »

Source : synonymes de marrant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « marrant »

Partager